video

Toute première fois

publié le par Paingout | Laisser un commentaire  

La semaine prochaine sort « Toute première fois », premier film de Maxime Govare et Noémie Saglio, avec les excellents Pio Marmaï, Franck Gastambide et Camille Cottin. Le film a d’ailleurs remporté le grand prix du  Festival de L’Alpe d’Huez, et on en est drôlement fier chez Gaumont.
Du coup, à cette occasion, on a lancé un petit jeu, l’idée est de raconter ses propres premières fois, alors je m’y colle. OUAIS.

- Ta première pelle.
Je considère qu’il y en a eu deux. La première, j’étais enfant, dans la maison de ma grand-mère, en vacances. Elle louait une partie de la maison à un couple de touristes, du nord de la France il me semble. Ils avaient une fille, qui avait quelques années de moins que moi. Elle avait peut être 8 ou 9 ans, et moi 10 ou 11.
Le souvenir est simple, c’était une peste, et avait menacé de raconter à ses parents et à ma grand mère que j’avais fait je ne sais plus quelle bêtise si je ne l’embrassais pas sur la bouche (ce qui était un mensonge). Terrifié devant ce chantage, je me suis exécuté, contraint et forcé, elle a mis la langue, j’ai cru mourir. Vraiment. Gros trauma.

Du coup je préfère la seconde, je pense que j’avais 12 ou 13 ans, collège, j’avais une petite copine, du genre « on se tenait à la main », elle a fini par m’embrasser un jour, sans que je vois le truc venir. Pour le coup j’avais bien aimé. Par contre elle a fini par me larguer parce que je n’étais pas assez entreprenant. J’étais drôlement triste, mais elle m’avait envoyé une lettre de rupture, avec un timbre et tout, la classe.

- Ta première déclaration d’amour.
Je crois clairement que je l’avais faite à Pénélope, avec qui j’ai vécu plus de 15, à partir de mes 14 ans, mes plus anciens lecteurs la connaissent bien. Par contre je ne sais plus vraiment sous quelle forme.

- Ta première baise.
Bon. On se dit toujours tout alors ? Je pense qu’on peut toujours considérer que c’était avec Pénélope, je venais donc d’avoir 15 ans, elle en avait 14. Elle n’habitait pas en ville, et pour pouvoir aller au concert de Cabrel (oui oui), elle avait demandé si elle pouvait dormir chez moi après vu que j’habitais près du Zenith. Et donc, après son concert, hop. Et c’était plutôt chouette. Merci Francis.

- Ta première cuite.
Mon rapport à l’alcool étant ce qu’il est, jamais. Puis de toutes manières je les préfère crues.

- Ta première vraie connerie.
Je sais pas trop ce que c’est une « vrai » connerie. Je sais qu’à une époque, ado, je piquais des sigles de bagnoles pour en faire une vague collection, un vrai loubard. Alors je trainais dans les rues, et paf j’arrachais les logos Mercedes, Renault, Lancia, etc. Tout ce qui venait en fait. Je sais toujours faire d’ailleurs, ci-besoin. Mes préférés étaient ceux des Lancia, que je trouvais jolis.
J’ai pas décidé ça tout seul hein, j’avais un camarade à l’époque qui n’en avait un peu rien à foutre de tout ça, et avec qui je faisais beaucoup de conneries. J’ai même sauté du haut d’un barrage EDF un jour pour faire comme lui (plus grande peur de ma vie).

Bon, et vous alors ? Allez donc raconter ça sur vos blogs les amis, faites moi rire, et balancez moi les URL de vos articles en commentaire. Vous avez aussi le droit de jouer sur Facebook :).

Noël chez nowtech.tv ! (avec moi dedans) (entre autres)

publié le par Paingout | 2 commentaires

J’ai été invité par Korben et les amis de chez Nowtech à dire des choses folles sur un chouette podcast de Noël, ça parle un peu de high-tech, d’apps et de photo. Et heu, voilà. J’ai trouvé ça très rigolo à faire !

Rendez-vous sur le site de Korben pour avoir un peu plus de détails tiens.

Interlude

publié le par Paingout | 3 commentaires

Si vous ne devez voir qu’une seule pièce de théâtre cette année…

publié le par Klaims | 1 commentaire

Bonsoir,

Moi c’est Klaims, enchantée ! Le Sieur Paingout a eu la gentillesse de me prêter les clés d’ici pour que je vous parle d’un chouette projet qui me tient beaucoup à coeur.

Ca s’appelle À l’imparfait du conditionnel et c’est LA pièce de théâtre dont vous allez entendre parler (ailleurs qu’ici j’entends) (partout) (PARTOUT). Elle a été écrite et mise en scène par la talentueuse Hélène Schweitzer, a obtenu le soutien du 104, et sera jouée les 4, 5, 6 et 7 décembre au Studio d’Asnières.

Cette pièce, donc, parle d’anticipation, de famille, d’amitié et de logiciel qui contrôle le cerveau. Avouez que de la science-fiction au théâtre, on n’en voit pas tous les jours !

Le théâtre, c’est chouette, mais on le sait, c’est un milieu où les subventions sont rares ce qui rend les montages de spectacles très compliqués pour les jeunes artistes professionnels, pour peu que leur projet soit ambitieux. On a donc décidé de lancer une collecte sur Ulule, il y a un peu plus d’un mois, pour pouvoir payer les décors, les costumes, la musique, et rémunérer les comédiens pour leur travail. A l’heure où j’écris ces lignes, nous sommes tout près du but puisque nous avons atteint 93% de la somme totale dont nous avons besoin. Il ne nous reste que 505 euros à réunir pour pouvoir souffler, mais le temps presse : la collecte se termine dans 48 heures !

Lire la suite

Le joli décolleté de Hailey Clauson

publié le par Paingout | 3 commentaires

Je savais pas trop quoi mettre d’autre comme titre, mais au moins c’est explicite.
Cette jeune femme a 19 ans, ce shooting a été réalisé pour « For Love & Lemons« , est je vous invite vivement à aller faire un tour sur leur site si vous voulez en voir plus.

Sous les photos, vous avez la vidéo qui va bien aussi, c’est très chou.

Kacy Anne Hill nue

publié le par Paingout | 4 commentaires

Juste comme ça, en pensant, quelques magnifiques photos de Kacy Anne Hill, réalisées par Ward Robinson.
Voilà, rien à ajouter. C’est dimanche, il faut beau, graou.

BONUS :

Cette petite pub pour American Apparel, toujours avec Kacy Anne Hill. Mon Dieu…

Une seconde par jour…

publié le par Paingout | 11 commentaires

Quand soudain, le doute.

publié le par Paingout | 3 commentaires

Cet enfant découvre, pour la première fois, le frère jumeau de son père. Et, comment dire. C’est un peu lol quand même.

The Voice, une harpe, Get Lucky, BIM

publié le par Paingout | 3 commentaires

Je suis fan. Ca se passe dans l’édition anglaise de The Voice, et la jeune fille s’appelle Anna McLuckie.

Un chat, un Roomba, la vie.

publié le par Paingout | 7 commentaires

Ceci est donc la meilleure vidéo Youtube de tous les temps. Voilà.
Merci L’indécise :)