apple

Passion câbles.

publié le par Paingout | 2 commentaires

Voici officiellement l’article le moins intéressant du monde, sur le sujet le moins universel du monde.
Et pour cause, je vais vous parler de câbles, de câbles pour iPhone même, et plus précisément de câble Lightning, pour iPhone 5 et 6.

Les autres, vous pouvez passer votre chemin, vous balader sur Chaturbate ou perdre du temps sur The Useless Web, ça vous sera plus utile.

Parlons câbles donc. Le problème quand on est un gros Fanboy Apple comme moi, c’est qu’assez rapidement on se rend compte qu’on passe son temps à manquer de câbles. Et d’une parce qu’on les perd, et deux parce qu’on aime bien recharger son iPhone un peu partout, et trois parce que les câbles fournis par Apple sont des bouses infâmes. On parle bien des câbles « Lightnings » ici, livrés par défaut avec les iPhone 5 et 6.

C’est quoi le problème des câbles officiels proposés par Apple ? Et bien le premier souci c’est la qualité tout simplement. Ce sont les câbles qui se dénudent le plus rapidement au monde. Sachant que l’iPhone est aussi le téléphone qui se décharge le plus rapidement au monde, on utilise forcément beaucoup plus son câble, et il se dénude d’autant plus vite.
Point intéressant, le câble est garanti 1 an chez Apple, il est assez aisé de se le faire remplacer s’il se flingue avant les 12 mois fatidiques, sinon ben rendez-vous chez Apple, et là un câble Lightning vaut 19 euros. Autrement dit une fortune.

Du coup, étant moi même passionné de câbles, j’ai eu l’occasion d’en tester quelques autres, d’autres marques, et je vous fais ici un rapide point sur quelques modèles alternatifs que j’aime bien. C’est parti.

Les câbles iFans.

Lightning_01

Alors il m’a été offert il y’a quelques semaines, et j’avoue que j’en suis très fan. Ils sont solides, tressés, et ont l’énorme avantage d’être certifiés Apple MFI, ce qui signifie en gros qu’ils sont top pour le transfert de fichier et fonctionnent de manière optimale pour toutes les utilisations, recharge comprise. Compter entre 10 et 25 euros selon les promos du moment, à acheter ici.

Les câbles courts Incase.

Lightning_02

A priori de conception classique, les câbles Incase sont pourtant bien plus solides dans le temps que les câbles iPhone, un choix à considérer, même s’ils restent clairement hors de prix. Compter 20 euros.

Les câbles Amazon Basics.

Lightning_03

Sur la photo c’est un court, mais il existe aussi une version « longue » des câbles Amazon Basics.
J’avais un peu peur de la chose, mais au final ils sont fiables, et là aussi bien plus solides que les câbles officiels, même s’ils ne répondent probablement pas à toutes les normes d’Apple, et ne sont pas certifiés MFI. Ca reste le choix de la raison, pas cher, 10 euros sur Amazon.

Le câble chinois VRAIMENT pas cher.

Lightning_04

On en trouve des tonnes, par exemple sur MiniInTheBox, à des prix parfois dingues. Et là c’est au petit bonheur la chance, des fois ils ne fonctionneront pas, ou mal, et des fois ils fonctionneront du feu de Dieu, comme le mien, que j’adore, et que je me trimbale partout. Entre 1 et 5 euros, sans compter le prix de votre assurance habitation en cas d’incendie de tout votre matériel.

Le câble-chargeur 2 en 1 complètement WTF.

Lightning_05

Je ne pouvais pas finir cet article sans évoquer ceci, surement le truc le plus malin qui soit, et aussi le plus gâché du monde à cause d’une mauvaise conception.

On parle ici d’un câble Lightning donc, qui intègre un petit boitier qui fait à la fois office de rangement et de batterie externe. Du coup, le câble permet de synchroniser son iPhone, de le recharger à une prise USB, mais aussi de le recharger SANS prise USB, directement avec sa batterie interne (de quoi gagner 20% de batterie en gros). Concept absolument génial, je vous invite à faire un tour sur leur site pour en être convaincu.

OUI MAIS.
C’est de la grosse merde mal pensée. En fait le boitier permet de clipser les connecteurs USB et Lightning dans la structure, sauf qu’une fois clipsés, c’est quasi impossible de les déclipser, à moins d’utiliser un stylo, des ongles, et autres, qui abiment le plastique mou dont est fait les connecteurs. D’ailleurs ça se voit sur ma photo, alors que j’ai du l’utiliser 4 fois. Seule solution, ne pas clipser entièrement les connecteurs, ce qui est relativement relou d’un point de vue ergonomique, surtout pour un produit à 50 euros. On oublie et on attend qu’ils fassent mieux.

VOILA.

C’était intéressant hein ?

BISOU.

10 jours avec l’iPhone 6, alors ?

publié le par Paingout | 12 commentaires

iphone6

Comme tous les ans, je me suis donc rué sur le nouveau iPhone 6 dès sa sortie. Et comme l’an dernier, je vais vous faire un rapide topo sur mes impressions, quelques jours après.
10 jours c’est pas mal pour se faire au produit, et pouvoir en faire un analyse à peu près complète, même si l’analyse en question sera très subjective et forcément liée à mon usage, à moi.

L’an dernier je m’étais levé en pleine nuit pour aller faire la queue pendant des heures devant l’Apple Store de la Défense, cette année j’ai plutôt apprécié le système de réservations qui a été mis en place, et qui m’a permis de récupérer l’iPhone à la première heure, sans faire la queue. J’ai néanmoins pu constater cette année encore que beaucoup de chinois et de russes étaient présents dans la queue, dans le seul et unique but de revendre leur iPhones sur le marché noir. Ce qui en soit n’est pas une mauvaise idée, vu le prix du produit une fois les stocks épuisés.

BREF.

Parlons de cet iPhone 6 donc. J’ai pris un modèle « Gris sidéral », 64 Go, en version normale, et pas « Plus ». Accompagné d’un Apple Care +.
Pourquoi Gris ? Parce que le cadre frontal est noir sur cette version, donnant une impression d’écran « plus grand » qu’avec un cadre blanc.
Pourquoi 64 Go ? Parce que je ne pense pas avoir l’utilité de 128 Go.
Pourquoi pas l’iPhone Plus ? Un peu trop grand a priori, mais j’avoue qu’il est drôlement tentant.
Pourquoi l’Apple Care+ ? Parce que tous les ans je pète mon iPhone, l’écran, un bouton, etc. Et qu’en plus revendre un iPhone avec un Apple Care, c’est plus simple.

Ce que j’adore sur ce modèle :
– La forme générale du produit. Honnêtement même 10 jours après, je prends toujours autant de plaisir à le prendre en main. Les tranches arrondies de l’appareil donne en main une impression de finesse assez hallucinante. Et même s’il est plus lourd que le précédent modèle, en réalité on en s’en rend pas vraiment compte.
– L’écran, la taille est vraiment agréable, et j’ai hâte que toutes les applications exploitent cette dimension. Au delà de la taille, la qualité de rendu est vraiment excellent. J’ai souvent bavé sur les grands écrans de certains téléphones Android, mais je flippais toujours sur les données colorimétriques qui sont généralement complètement WTF, par exemple sur les Samsung. Là c’est propre, cohérent, pas flashy, rien à redire. Ecran parfait.
– L’autonomie de l’appareil. Pas de mesure scientifique pour le coup, mais j’ai clairement le sentiment que l’autonomie est bien meilleure, je ne sais pas si c’est lié à la batterie qui est plus importante, ou à iOS8 qui gère mieux la consommation, mais ça me semble flagrant. Et pourtant je l’utilise beaucoup.

Ce que j’aime moins sur l’iPhone 6 :
– J’aurais peut être aimé une mise à niveau de l’appareil photo, étant donné que je l’utilise beaucoup, mais en réalité il reste d’une très bonne qualité, donc ça va.
– Toujours pas étanche, ça me rend dingue, alors que Samsung et Sony savent faire des produits utilisables sous l’eau… Je rêve d’un iPhone que je peux foutre dans l’eau ou dans le sable sans paniquer.
– Le bouton « off » sur la tranche droite de l’écran, au lieu du haut de l’écran, ça s’explique par la taille de l’écran, mais putain je m’y fais pas.
– Les lignes sur le dos de l’appareil, soyons clair, c’est ultra moche.

Voilà, rien de bien original dans mon analyse donc, mais un constat quand même, c’est la première fois depuis l’iPhone 4 et son écran retina, que j’ai autant l’impression d’avoir un nouveau produit, il y’a vraiment un gap entre l’iPhone 5S et l’iPhone 6, alors que d’un point de vue fonctionnel et technique la différence est minime. Comme quoi changer un peu le gabarit d’un produit, ça peut jouer beaucoup.

Sur ce, les rageux viendront expliquer que c’est une honte de payer un téléphone à ce prix là. Oui les iPhone sont chers, c’est une évidence, mais il y’a bien une raison pour laquelle ce produit rencontre un tel succès, et pas uniquement auprès des fanboys Apple. Cette raison c’est tout simplement iOS, qui rend l’expérience utilisateur fluide et inégalable. Les téléphones Androids sont très qualitatifs, mais leur ergonomie est parfois un peu discutable et moins intuitive que sur un iPhone. Et ça se confirme encore et toujours. C’est aussi iOS (et plus précisément iOS8) qui rend attractif cet iPhone 6, et ça n’est pas près de changer a priori.

Trois jours avec l’iPhone 5s, mon avis !

publié le par Paingout | 18 commentaires

Coucou les filles !

Ah non, c’est pas ça.
Salut les amis. Ca va ? Ca farte ?

Bien.

Vous le savez, je suis un fanboy Apple. Voilà, c’est comme ça, c’est la vie.iphone5S
J’ai eu tous les iPhone depuis le premier, sans exception, et j’aurais bien du mal à m’en passer aujourd’hui.
Du coup, à la sortie de l’iPhone 5S, il était impossible pour moi de faire l’impasse sur ce modèle. Que je me suis donc procuré, évidement.

Avant toute chose, pour ceux qui sont déjà en train de ce dire « mais il nous fait chier celui avec ses articles de bourgeois mort de thune », je vous invite à aller lire cet article, qui explique mon rapport à tout ça. Voilà, c’est bon ? Ok passons aux choses sérieuses.

Il y’a un truc que je n’avais jamais fait, c’est faire la queue devant un Apple Store pour acheter l’iPhone avant tout le monde. J’ai toujours trouvé ça ridicule, malgré mon fanboyisme avancé. Et pourtant, devoir attendre plusieurs semaines pour recevoir la bête m’a toujours un peu contrarié. Cette fois l’iPhone 5S était dispo en quantité très limitée vendredi matin dernier, j’avais un peu de temps, j’ai eu envie d’essayer.

Récupérer le Saint Graal avant tout le monde.

Devant la plupart des Apple Store, la file avait débuté la veille, le jeudi après midi. Des centaines de personnes faisant la queue, avec une certaine tension visiblement, la rumeur de stocks -très- limités étant forte (et confirmée par la suite).
Perso, j’habite tout près de la Défense, j’ai donc décidé de me lever tôt le vendredi matin, en tentant un petit coup de poker stratégique. Je vous raconte ça.

A la Défense, l’Apple Store est situé dans le centre commercial des 4 temps. On ne peut accéder à la boutique qu’à partir du moment où le centre commercial est ouvert. L’Apple Store devait ouvrir vers 8h (exceptionnellement), les grilles du centre commercial à 7h30. Pas vraiment l’occasion de faire la queue.
Mon pari a été d’arriver une heure plus tôt, vers 6h30, et de chercher une astuce. En tournant un peu, je me suis rendu compte qu’en passant par le parking, il était possible de se retrouver à l’intérieur du centre sans trop de difficulté. Je me suis retrouvé à 6h30 devant les portes de l’Apple Store, quasi vide. La WIN.

apple_store_vide

Pour le reste, je ne vais pas tout raconter à nouveau ici, j’ai déjà tout relayé sur Twitter. 1h30 de queue en tout, une armée de chinois venu dévaliser tous les modèles possibles pour les revendre, l’ambiance rigolote, les vendeurs qui chantent, tout, et une queue de plusieurs milliards de kilomètres dans le centre commercial.

Quel modèle ?


Je savais que je voulais un modèle 64 Go, parce que je stocke toutes mes photos d’Oognip dessus, et pas mal de vidéos/BD et autres conneries. Par contre j’hésitais sur la couleur. Depuis que l’iPhone existe en blanc, j’ai toujours choisi le blanc. Comme tout le monde j’ai été tenté par la version « Or », mais au final, c’est dans la queue que j’ai décidé de prendre la version « noire/grise », vraiment au dernier moment. Une envie de changement, et j’en avais un peu marre du cadre blanc de l’iPhone, un peu pénible quand on regarde une vidéo.

Je suis donc sorti du store avec :
un iPhone 5S Silver 64 Go (899 euros)
un Apple Care+ pour iPhone (99 euros)
une coque iPhone 5S Apple en cuir, noire 39 euros)

Le tout pour la modique somme de 1037 euros donc, un peu douloureux, mais bon.
Je n’avais jamais pris d’Apple Care avant, mais sur un produit de ce prix là, pouvoir faire remplacer l’appareil à moindre frais grace à ce type de garantie, même en cas de choc accidentel, c’est plutôt rassurant. Quand à la coque, j’avais envie de voir en quoi une coque « Apple » pouvait être si exceptionnelle. On en reparle.

Alors, on en dit quoi ?

Bon, je passe sur l’aspect esthétique, c’est vraiment la même chose que l’iPhone 5. Je vais tout de suite évoquer les nouveautés comparé à l’iPhone 5.

- Le capteur d’empreintes. C’est la grosse nouveauté de ce modèle. Je ne sais pas quoi en dire. C’est -un peu- pratique mais sans plus. Ca évite effectivement de taper son code à chaque fois qu’on appuie sur le bouton « home », c’est assez cool. Mais dans les faits, la gestuelle devient moins intuitives quand on veut par exemple délocker son iPhone via le centre de notification de la home. Emmerdant aussi, l’appareil demande souvent, par sécurité je suppose, de confirmer le code de son appareil. Pénible si vous avez décidé de remplacer le code court par un code long, comme moi.
Je regrette aussi que les applications non Apple ne puissent pour le moment pas exploiter la chose. Je reste donc mitigé sur ce machin là.

- Le processeur dual core 64 bits. Alors oui, je vois bien que l’iPhone 5S est vraiment très rapide, surtout au démarrage, et plus fluide que le 5S, mais peu d’applications nécessitent une telle puissance. J’ai testé Infinity Blade 3 qui est optimisé pour, il est effectivement impressionnant graphiquement. M’enfin voilà, là aussi on verra quand les applications utiliseront vraiment cette puissance.

- Le capteur photo. Là c’est la super bonne surprise (d’autant plus que je m’en sers beaucoup). Il est clairement encore plus lumineux que que sur l’iPhone 5, et le stabilisateur d’image intégré est vraiment bon (surtout quand on zoome). Pour le coup je suis fan. Et quand je vois le nombre de photos que je prends toute la journée, c’est plutôt cool. Je n’ai pas trop eu l’occasion de tester le nouveau flash par contre.

- Le mode vidéo Slow Motion. En gros le capteur est capable de filmer en 120fps, et donc de génrer un fichier Slow Motion. Probablement parce que je découvre le truc, mais je suis ultra fan, je n’arrete pas de m’en servir, pour filmer des conneries certes, mais j’adore ! Vous pouvez aller voir mes essais ici, sur Vimeo.

Et c’est tout. Le reste n’a pas changé depuis l’iPhone 5.

Si, un petit mot sur la coque Apple. Au début je la trouvais un peu grosse et assez décevante. Après trois jours, je constate qu’elle est plutôt chouette en fait. Elle remonte bien sur les bords pour protéger l’écran quand il est posé sur une table, et la texture du cuir est plutôt agréable à l’usage. Donc je valide. Même si je regrette de ne pas l’avoir prise en rouge.

Conclusion ?

Si vous êtes un fanboy et que vous avez les moyens, je valide le passage de l’iPhone 5 à l’iPhone 5S.
Pour les autres, bof. Laissez tomber. Par contre, le passage de l’iPhone 4/4S à l’iPhone 5S, là je dis oui, dans tous les cas (si vous utilisez beaucoup votre téléphone). Oubliez le 5C, la faible différence de prix entre les deux modèles ne se justifie pas.

En tous cas moi, je suis content. Voilà.

 

Améliorer l’autonomie de votre iPhone5 !

publié le par Paingout | 4 commentaires

Depuis que j’ai mon iPhone5, je peste tous les jours devant mon autonomie, qui défile devant mes yeux toutes la journée.
Alors on pourra toujours dire que ça n’était qu’une impression, mais non, clairement dans mon cas c’était très très moche.

Du coup j’ai appliqué plusieurs petites astuces.

Déjà, il y’a les plus connues :
– Désactiver Siri (ou au moins le déclenchement de Siri à l’approche du visage).
– Désactiver la localisation pour le système (pour les pubs iAd, le calibrage de la boussole, etc.)
– Virer le Wifi en sortant de chez vous.
– Désactiver le bluetooth.
– Paraméter les notifications au minimum vital.

Mais ce qui m’a sauvé, c’est ça :
Vider la batterie une fois, jusqu’à épuisement.
Non, la chose n’améliore pas la batterie, mais la « calibre« . En fait je me suis rendu compte que mon iPhone pouvait rester presque 1h avec le dernier 1% de batterie restant. Pas vraiment normal. La vider une fois a probablement permis de faire en sorte que le % affiché soit moins tordu.

- Réinitialiser les réglages de l’iPhone, pas les données hein, juste les réglages. Ca je ne sais pas « pourquoi », mais en effet ça a aidé. Pour se faire c’est simple, rendez-vous dans « Réglages > Général > Réinitialiser > Réinitialiser tous les réglages ». Alors certes, vous allez perdre 10mn derrière à tout remettre comme avant, mais ça vaut clairement le coup.
Si vous avez configuré votre iPhone5 comme un nouvel appareil, sans faire remonter de backup d’un iPhone précédent, alors inutile.

Voilà :)

Mes premières heures avec un iPhone 5

publié le par Paingout | 18 commentaires

Vous avez probablement déjà tout lu sur l’iPhone 5, pourquoi c’est le bien, pourquoi c’est le mal, pourquoi ça va très fortement révolutionner vos vies (ou alors pas du tout). Bref.

Perso j’ai reçu le mien hier, et je vais vous résumer ici mes premières impressions, qui valent ce qu’elles valent (donc pas grande chose).

Les trucs biens : 
– Même si, de face, les changements ne sont pas flagrants, on a quand même vraiment l’impression d’avoir quelque chose de nouveau entre les mains, moi je suis bien content en tous cas.
– La finesse de l’appareil, et sa légèreté, c’est vraiment très agréable en main.
– Le nouveau connecteur. Je sais que ça fait chier de devoir tout racheter, mais il est mignon, et surtout très pratique. Pouvoir brancher le téléphone dans n’importe quel sens, c’est chouette.
– Je n’en ai pas l’usage, mais je dois avouer que, pour un casque entrée de gamme, les EarPods sont plutôt de très bonne qualité.
– La camera en facade, qui fait de très jolies photos.
– L’appareil photo principal, beaucoup plus lumineux en basse lumière, comme vous pouvez voir sur ce test (iPhone 4S à gauche, iPhone 5 à droite).
Edit : J’ajoute le son des appels quand on fait du iPhone5 > iPhone 5, hallucinant.

Les trucs chiants :
– Très franchement, la hauteur de l’écran, ça me gonfle. Je vois pas l’interet, la plupart des applications sont en mode fenetré, les photos prises avec l’iPhone 5 aussi. Non vraiment, c’est définitivement idiot. J’avais un doute hein, mais à l’usage non, ça ne sert à rien.
– La prise jack en bas, moi ça m’emmerde, mais c’est clairement une question d’habitude.
– Le changement de format de la carte SIM, ça fait super chier bordel. A noter que j’ai tenté de transformer ma micro-SIM en nano-SIM, sans succès. Dieu merci il y’avait du stock chez Orange hier (pour faire écho à ceci).
– L’autonomie est catastrophique. Au secours.

- La batterie. Bon, je sais pas, ça ne sont que des impressions, peut être parce que je le titille trop ces dernières heures (récupération des données, etc.), mais la batterie fond à une vitesse dramatique.
– Les finitions générales de l’appareil sont moyennes. La lentille de l’appareil photo n’est pas ultra centrée sur le mien, il y’a plusieurs éléments esthétiques sur la coque qui font clairement cheap et surtout « pas utiles ». A ce prix là c’est chiant.
– iOS6 est bourré de petits bugs ici et là, Maps est certes chouette en mode navigation, mais il ne trouve pas grand chose.

Voilà.
Du coup, est-ce que je le conseillerais ? Non. Enfin si vous avez un iPhone 4 ou 4S, clairement pas. Si vous êtes sous 3G ou 3GS, oui à la limite.
Si vous n’êtes pas un fanboy Apple, considérer de passer sous Lumia ou Galaxy S3 n’est plus à proscrire.

iOS6: gros problème avec le Wifi sur iPhone !

publié le par Paingout | 9 commentaires

Gros gros bug avec la mise iOS6 pour iPhone, depuis quelques heures des milliers de messages défilent sur Twitter, de gens en panique parce que l’iPhone ne se connecte plus du tout à leur réseau Wifi.
J’ai moi même le bug, le téléphone trouve le réseau, se connecte dessus, et s’en déconnecte dans la seconde.

Certains ont pu retrouver leur Wifi en désactivant et réactivant les données cellulaires, mais visiblement c’est très loin de marcher pour tout le monde.
Inutile de préciser que c’est très pénible, et que c’est un peu la MEGA HONTE pour Apple. Tous les utilisateurs ne sont pas touchés, mais visiblement c’est quand même très massif.

Si quelqu’un a une solution, le temps qu’Apple réagisse…
D’ici là, je vous déconseille de mettre à jour iOS en iOS6.

Edit :

Me concernant, je viens de débloquer la situation en « Renouvelant le bail du Wifi. Pour se faire :
Réglages > Wi-Fi > Flèche bleue à droite du nom de votre Wi-Fi > Renouveler le bail

Si ça marche aussi pour vous, faites le moi savoir dans les commentaires !

Edit 2 :

Le problème pourrait venir de la page de validation du réseau Wifi qui était déconnante chez Apple, me demandez pas des détails, j’y comprends rien. Ca pourrait être corrigé la maintenant tout de suite du coup. Si c’est pas le cas, testez l’astuce juste au dessus.

Rayman Jungle Run arrive sur iOS

publié le par Paingout | 1 commentaire

Propulsé en quelques heures tout en haut du classement des applications iOS payantes, le très attendu Rayman Jungle Run est donc là.
Perso j’attendais la chose avec une certaine impatience, étant donné le gros fan que j’ai pu être du premier Rayman, version plate-forme 2D, sur PC.
Le genre de jeu interminable, qui m’a donné pas mal de sueurs.

Bref, après The Great Escape, voilà donc le retour de la 2D. Et pour tout vous dire, je suis un peu déçu.
Le jeu est clairement très joli, aucun doute là dessus, l’ambiance est très chouette, et la prise en main tout à fait acceptable, mais voilà, ce « Jungle Run » est en fait un simple hub à « mini-jeux« , une fois encore. Pas vraiment de belle et longue aventure, mais des modes de jeu ultra simplifiés, avec des missions toutes couillonnes, à base de récupérage de pièces, encore et encore.

Je sais pas vous, mais perso je commence à en avoir un peu ras les cacahuètes de ramasser des pièces dans les 3/4 des jeux iOS. Je rêve d’un vrai beau et long jeu de plate-formes, avec un vrai gameplay et pas juste un vague petit jeu d’adresse, aussi mignon soit-il.

Bref, dans les plus :
– C’est très beau.
– La musique est top.
– Compatible iPhone et iPad.
– Pas de trucs à acheter  in-app, et ça ça fait du bien.
– 2,39 euros.

Dans les moins :
– Et ben on se fait un peu chier.
– Trop simpliste.

Rayman Jungle Run, 2,39 euros sur le Store.

Apple lance donc l’iPhone 5, youhou !

publié le par Paingout | 10 commentaires

Un nouveau blog, ça me donne envie de faire comme à la belle époque, et vous pondre un rapide billet sur la nouveauté du jour, à savoir ce nouvel iPhone 5 qui vient d’être annoncé et détaillé par Apple, lors de sa keynote du jour.

Globalement aucune surprise, si vous suivez l’actualité Apple de ces dernières semaines, à peu près tout était connu d’avance, même le nouveau design.

Allons-y pour les nouveautés :

- Un nouvel écran, qui n’est plus 3:2 mais 16:9. Le seul est unique intérêt est clairement de s’aligner sur la concurence. D’un point de vue ergonomique, c’est à mon avis plus chiant qu’autre chose. C’est d’ailleurs pitoyable de voir Apple présenter ce format d’écran comme bénéfique, alors que ça va faire 5 ans qu’ils nous rabachent que le 3:2 est le seul choix possible. Toutes les applications devront être adaptées, c’est pénible.

Lire la suite

Macbook Pro 15 pouces à vendre

publié le par Paingout | 4 commentaires

Chers amis, je vends un Macbook Pro.
Un beau en plus. C’est parti pour les détails :

- Macbook Pro 15 pouces, mi-2010.
– Processeur : 2,66 GHz Intel Core i7.
– Mémoire : 4 Go 1067 MHz DDR3 (extensible évidement).
– GPU : Intel HD / NVIDIA GeForce GT 330M.
Disque SSD 500 Go < WAHOU !
– Écran HR antireflet haute résolution (1680×1050)

Quelques détails : Pas de boite (à moins que je la retrouve, mais bon…), pas de facture, pas de garantie, je crois que j’ai 2 chargeurs à refourguer.
A noter qu’il est refait complètement à neuf depuis quelques jours. Il sort de l’Apple Store, la batterie est 100% neuve, ainsi que la carte mère et la RAM, qui ont aussi été changées, directement à l’Apple Store.

Il a été très peu utilisé, il a surtout dormi dans un coin en fait (d’où le changement de batterie), il a un joli sticker sur la gueule (voir photo ci-dessous) que je n’ai aucune envie de virer, mais si vous avez envie de le dégager, il ne devrait pas se fâcher.

Voilà. Je vous vends ça 1800 euros.
Pour info, neuf, aujourd’hui, cette config vaut 3279 euros sur l’Apple Store (avec un peu plus de Ram). C’est donc un bon prix.
A récupérer sur Paris, ou dans le coin.

Si ça vous intéresse, vous m’envoyez un mail sur pingoo@me.com

Nota : Vous avez l’air pauvres, je vous le fais à 1700 si vous êtes mignons.

Effacer les apps iOS sur Mac pour gagner de la place…

publié le par Paingout | 7 commentaires

…sans foutre la merde sur son iPhone !

Vous avez peut être un iPhone et un Mac (l’astuce marche aussi probablement sous Windows, je vous laisse vérifier). Et peut être avez-vous cette même contrariété que moi, à savoir perdre plusieurs Go d’espace à cause des applications de votre iPhone, qui sont stockées sur votre ordinateur.
Soyons clair, ça ne sert à rien de les garder sur votre disque dur, mais alors VRAIMENT à rien, d’autant plus qu’iTunes Store garde l’historique de vos achats, directement sur votre téléphone.

Jusqu’à récemment, le simple fait d’effacer les applications sur votre ordinateur vous obligeait à les effacer en même temps de votre téléphone, énorme merde donc, surtout quand vous en avez un paquet. Il était ensuite possible de les re-télécharger uniquement sur votre iPhone, mais avec une bien belle perte de temps, et dans mon cas, la perte de la plupart de mes sauvegardes liées à mes applications.

BREF, il semble donc que depuis peu, une petite option anodine présente dans iTunes permette cette manipulation en toute sécurité. Vous en voulez ? Allez c’est parti, suivez mon petit tutoriel.

1- Sur votre iPhone, virer les téléchargements automatiques.

Réglages > Store > Désactivez le bouton à droite de « Apps ».

2- Sur votre Mac, même chose.

Lancez iTunes, Préférences, Store, décochez « Apps » là aussi.

3- Sur votre Mac, iTunes, décocher la synchronisation des apps.

Il vous suffit de lancer iTunes, de cliquer sur le nom de votre iPhone, et de décocher l’option « Synchroniser les apps ». La nouveauté vient ici avec ce joli petit message qui va vois proposer de CONSERVER vos apps sur votre iPhone, cliquez dessus évidement.

C’est fini, vous pouvez simplement effacer toutes vos apps sur votre Mac maintenant, pour se faire rendez-vous dans iTunes, Bibliothèques, menu « Apps », là vous sélectionnez tout, et vous balancez tout à la corbeille.

Perso j’ai gagné 12 Go (en faisant ça pour mon iPhone ET mon iPad), et ben je suis bien content :).