london

10 trucs à faire à Londres qui changent un peu

L’autre jour je suis allé passer quelques jours à Londres, profitant des promos d’Eurostar qui nous amenaient là bas pour vraiment pas cher. Un week-end comme j’en fais à peu près tous les ans, histoire de changer d’air.

london

Je suis loin d’être un expert de Londres, mais à force je commence à avoir quelques idées de trucs à faire qui changent un peu. Rien d’incroyablement original, mais si ça peut vous donner quelques idées pour votre prochain séjour, n’hésitez-pas !

Grimper tout en haut de Monument.

london_monument

Ce truc là c’est un peu comme l’Arc de Triomphe à Paris, tout le monde passe devant, personne pense à monter dessus, alors que la vue y est géniale. C’est en fait une tour érigée dans le quartier de Bank, pour commémorer le grand incendie de Londres et 1666. Pour la petite histoire elle se monte à pieds, 311 marches, et la hauteur du monument correspond à la distance qui le sépare du lieu ou a débuté l’incendie (si je ne m’abuse). Bref, c’est super haut, ça donne un peu le tournis, mais la vue y est vraiment géniale.

Voir sur Google Maps.

Manger de la pizza frite.

london_rucoletta

Ce sera le seul restaurant que je vais évoquer ici, mais j’y ai fait une révélation, la pizza frite. En gros c’est une petite pizza, frite, je sais pas comment vous dire ça autrement, c’est génial, j’ai adoré, c’est chez Rucoletta, un restaurant Italien où tout est bon, vous pouvez y aller les yeux fermés. C’est tout près de St Paul.

Voir sur Google Maps.

Visiter la British Library.

london_britishlibrary

A deux pas de la gare Eurostar (entre autres) St Pancras, pratique si vous avez du temps avant de partir, ou en arrivant, la British Library est à la fois une bibliothèque et un lieu d’exposition. On a pu y profiter de l’exposition Alice in Wonderland qui était superbe, mais aussi de la déco du lieu assez étonnante, avec ces gigantesques murs de bibliothèques de livres anciens.

Voir sur Google Maps.

Boire un verre sur le Madison Rooftop.

london_madisonrooftop

Là encore c’est un lieu spécial « vue qui tue », et je vous conseille de le faire en soirée, quand la nuit est tombée, vous montez au dernier étage, un petit bar vous y attend, vous commandez votre jus de tomate (ou un cocktail d’alcoolique, ils sont assez bon marchés), et vous pouvez vous balader sur le toit du bâtiment qui est entièrement ouvert au public. C’est superbe. Petite particularité, vous pouvez faire plein de photos de la vue, mais il est interdit de faire une photo du bâtiment, allez comprendre.

Voir sur Google Maps.

Faire du Vélib (enfin du Santander Bike).

london_bike

À Londres, les Vélib’ sont sponsorisés, en ce moment c’est par Santander, donc il vous faudra chercher les bornes rouges. Les prix sont très raisonnables (j’ai évidement oublié…), il vous suffit d’une CB pour retirer un vélo. Notez que contrairement à Paris, il est possible de réserver son vélo à l’avance via l’application mobile. La classe.
Rouler à vélo dans Londres est probablement aussi dangereux qu’à Paris, peut être même un peu plus, ne serait-ce que parce qu’on roule à gauche, mais c’est génial, et c’est une très chouette manière de se perdre. La réservation des vélos se fait pour 24h, et vous permet d’en prendre autant que vous voulez.

Voir sur l’App Store.

Donner des noisettes aux écureuils à Hyde Park.

J’étais déjà allé à Hyde Park, j’avais souvent croisée des écureuils, mais cette fois par un heureux hasard j’avais carrément un sachet de noix et noisettes dans ma poche. Des trucs apéritifs achetés la veille. Du coup j’en ai envoyé quelques unes aux écureuils, et là BIM, voilà qu’on se retrouve avec des écureuils qui deviennent nos potes, et que ça te monte sur le jean, et que ça boulotte sa noisette à la cool. J’ai adoré ce moment, mais j’ai un truc avec les animaux hein. Donc pensez-y, achetez des noisettes avant d’aller au parc.

Voir sur Google Maps.

Voir une comédie musicale.

london_musical2013

Alors ça, ça dépend des jours. Lors de mon dernier séjour à Londres, je n’ai pas été inspiré par les comédies musicales du moment, le premier frein étant la langue, je ne me sens pas forcément capable de regarder un spectacle entièrement en anglais. Par contre il y a parfois des comédies musicales basées sur des histoires qu’on connait déjà, j’ai pu voir « Singin in the rain » un temps, ou « Chorus Line », c’était top.
Si vous voulez voir une comédie musicale à Londres, rendez-vous à l’Official TKTS (vous pouvez aussi regarder sur le site) pour trouver des places à prix réduits et faire votre choix, pour des spectacles donnés le soir même.

Voir sur Google Maps.

Aller au musée James Bond.

london_jamesbond

Totalement improbable, près de Covent Garden. On y a allé un peu au pif, et au final c’était assez fou. C’est une grosse collection de voitures de James Bond, dans une belle mise en scène. L’endroit est vraiment beau, on peut limite toucher les voitures, c’est assez classe et impressionnant.

Voir sur Google Maps.

Se balader à Little Venice.

Alors là pareil, c’est le truc que les gens ne pensent pas trop à faire, mais on a là une balade le long d’un joli canal avec des petites péniches, selon la saison ça peut être magnifique. Lors de mon dernier séjour le temps était un peu gris, mais c’était déjà très mignon.

Voir sur Google Maps.

Tremper les pieds à la Diana Memorial Fountain.

london_dianamemorial2013

Encore Hyde Park, mais que voulez-vous, j’aime bien ce parc. Essayez donc de trouver ce Diana Memorial, c’est une fontaine en forme d’anneaux où tout le monde trempe les pieds quand il fait chaud. Vous pouvez même faire tout le tour de l’anneau les pieds dans l’eau, c’est cool. À faire plutôt en été si vous voulez conserver vos orteils.

Voir sur Google Maps.

VOILÀ.
Lors de mon dernier passage à Londres j’ai fait des nouvelles photos de la ville, que j’ai ajoutées à mon album « London » sur mon book photo, pour voir toutes ces photos c’est par ici :).

Et vous ? Vous avez des idées de trucs improbables à faire à Londres ? :)

Laissez un commentaire