Test drive par Avital RONELL

testd

Je ne suis pas très doué pour faire la critique des bouquins sociologiques mais il était hors de question de ne pas vous conseiller ce livre là.

En effet notre société étant la reine de l’évaluation il y avait une totale adéquation avec le sujet de cette œuvre.

Pour la philosophe américaine, Avital Ronell, il est aberrant de vouloir tout rendre calculable car contrairement aux idées reçues, c’est le genre de truc qui conduit à éliminer les meilleurs.

La façon d’aborder le sujet avec une subjectivité assumée de l’auteur est une des raisons que vous allez aimer ce livre.

Une autre raison est son côté historique, nous montrer l’évolution de cette compétition est aussi un délice qui satisfait totalement notre curiosité.  Cette histoire-là commence avec les Grecs. En effet, c’est Aristote le premier qui a critiqué le basanos (la torture), que les citoyens de la jeune démocratie athénienne autorisaient sur les esclaves pour leur extorquer la vérité. Le rapport entre vérité et épreuve (ou test) a commencé là et s’est poursuivi dans la pensée chrétienne par l’examen de conscience puis a été repris par la littérature et la philosophie jusqu’à aujourd’hui avec un succès jamais démenti.

Pour ma part je suis assez d’accord avec sa théorie car comment évaluer le talent, l’intuition, l’inspiration  ou même la profondeur d’esprit ?

Un livre plaisant à plusieurs titres donc, une philosophie qui se mélange à un aspect aventureux et tout cela avec une exigence et une rigueur sans faille, une façon un peu fun de mélanger le sérieux du sujet avec une aventure nous donnant l’envie de nous évader en ces périodes de vacances.

Le bouquin parfait pour cet été avant d’aborder le retour au travail avec un esprit un peu moins compétitif.

Laissez un commentaire