Comment ça prostitution ?

Un petit mot quand même, cette vidéo est une réponse à cet accablant billet de VinZ. Outre le fait que je trouve l’opération de Sony Vaio franchement drôle et rigolote, est-ce qu’à un moment les blogueurs dits influents, trouveront autre chose à faire que de comparer les blogueuses à des prostituées ? C’est d’une connerie accablante. Quand c’est Mry qui le fait au moins (c’est le spécialiste), ça sent doucement la running joke et je ne m’en inquiète plus du tout, mais là franchement, c’est juste épuisant. Dans les deux sens en plus, c’est insultant pour les blogueuses, puisque dire qu’une nana se prostitue est aujourd’hui socialement insultant et diffamant, et c’est insultant pour les filles qui se prostituent, puisque tout ceci contribue encore et toujours à accoler la prostitution à une activité honteuse et pitoyable.

Bref, tout ceci contribue au buzz et c’est déjà ça, mais est-il vraiment nécessaire de qualifier Hélène (qui est adorable et que je salue) de prostituée ? Est-ce que tout individu qui relaye une opération de buzz, qui fait de la pub, qui bosse dans la pub, ou qui a un rapport avec ces choses là, sera toujours qualifié de « prostitué » ? Moi ça me gonfle.

Merci à Ciloubidouille et à Stéphane pour la vidéo :).

72 commentaires
  1. C’est sûr que ça avance drôlement le débat tout ça.
    Enfin bon, j’ai déjà donné mon avis sur la question. Chez Viinz justement. Où il y a dans les commentaires des choses bien plus intelligentes qu’une énième lutte des sexes.
    Enfin. Chacun son truc.

  2. Pingoo (Auteur)

    Le débat à partir du moment où il démarre sur « blogueuse = pute », il m’intéresse peu. J’ai quand même lu quelques commentaires ici et là, tout le monde ne dit pas n’importe quoi je suis bien d’accord, mais ça n’est pas à ça que je réagit, simplement sur un billet avec un header suggérant une prostituée, un titre qui parle de prostitution, et la vidéo d’une nana qui participe à une opération marketing. J’adhère pas.
    Le reste après, moi je ne sais pas juger de l’efficacité ou non d’une campagne.

  3. J’ai envie de participer, mais j’ai peur qu’on me dise que je ne suis pas assez intelligente pour faire avancer le débat.
    Que faire ?

  4. Cristalliser l’attention sur ce débat personnellement je trouve ça dommage.
    Pour le reste tout le monde a la capacité de « juger » une opération de marketing, l’opération de chirurgie de la voisine ou le dernier bouquin de BHL, ça s’appelle avoir un avis sur la question.
    Moi je trouve pas ça utile de jeter de l’huile sur le feu dans une énième gueguerre des blogueuses-putes vs blogueurs-marketing, surtout quand c’était pas l’objet de l’article. Même s’il était malhabile.
    Enfin, je retourne pisser debout, ça me fatiguera moins.

  5. Comment dire ? Les mots, ils sont fait pour être utilisés. Faire une fixette sur prostitution, je me doutais bien que ça allait faire réagir, mais de là à tout prendre au pied de la lettre… Boaaaarf ! On peut qualifier un comportement sans juger de la personne. Si au moins j’avais cité explicitement la blogueuse. J’ai surtout exprimé mon point de vue sur une méthode, un cas. J’ai parlé de cet article, je n’ai pas parlé du personnage. Enfin, jt’aime bien Vincent mais discuter de la mise en valeur des femmes sur pingoo.com… double-arf ;)
    Et comme j’ai encore une minute d’édition de mon comm, j’ajouterai que tout le monde a le droit de donner son opinion sur une opé marketing

  6. Attends, mais je viens de regarder la vidéo, elle est juste géniale !

    Mais clairement merci à Ciloubidouille et à Stéphane pour la vidéo !

  7. Le simple fait qu’il y ait débat est problématique en soi.

  8. Pingoo (Auteur)

    VinZ : Et bien nous parlerons ensemble de la mise en valeur de la femme sur pingoo.com VinZ, et tu m’expliqueras comment et pourquoi qualifier (même indirectement) une blogueuse (certe habillée) de pute sur son blog, est hautement plus respectable que de la photographier nue.

    J’ai hâte.

    Lousia : Oui je suis d’accord, et chacun a bien le droit d’avoir un avis Dieu merci, et moi aussi :). M’est avis qu’on peut très bien critiquer une opération, sans utiliser ce type de procédé. C’est la seule chose que je pointe.

    L’opération en elle même, je la trouve marrante, mais je m’en fiche un peu. Enfin je sais sincèrement pas analyser le truc.

  9. C’est quoi ton prix ? Tu m’intéresses beaucoup ! Ah merde, je prends tout au pied de la lettre ! (Enfin, t’as mon mail, quoi).

    « Enfin, jt’aime bien Vincent mais discuter de la mise en valeur des femmes sur pingoo.com… double-arf ;) » -> Ah non, pas arf du tout. Vas-y, trouve moi un seul billet où on ne respecte pas la femme ici.

    J’attends.

  10. Ouaip, c’est exaspérant cette considération qu’ont certains des blogueuses.
    Il le dit lui-même : il y en a qui sont payées pour tester des produits (comme d’autres blogueurs d’ailleurs), il y en a qui affichent de la pub (comme d’autres sites)… De là à dire qu’elles vendent leur cul, c’est un bon gros raccourci quand même.

    Et pis moi je me demande si Hélène elle a vraiment bousillé son portable. J’dis qu’elle bluffe et que c’est un vieux truc pourri qu’elle a récupéré voire gardé d’une autre vie (j’en ai 3 chez moi, je sais de quoi je parle).

  11. Pingoo (Auteur)

    Peut importe qu’elle bluffe ou pas, globalement elle fait ce qu’elle veut, et si elle a envie de foutre le feu à sa baraque pour une opération marketing, elle le fait, et tout le monde aura le droit de dire que c’est nul de faire ça. On évitera juste d’enrober ça de « elle fait sa pute comme les autres », à mon sens.

  12. nico

    internet = pute

  13. oui enfin tout ça au final c’est juste que caser prostitution-pute-etc dans le titre, c’est bon pour le référencement et que la polémique c’est « vendeur »…
    Le « débat » ne va pas plus loin que ça!

  14. Perso, ce qui me choque le plus, c’est le concept même du jeu. Il faut casser un ordi ? Pendant une période de crise, une période polluée, etc… j’aurais trouvé un autre moyen pour buzzer que de détruire quelque chose qui pouvait encore servir à quelqu’un. Demander aux blogeuses de le vendre aux enchères pour une bonne cause, le personnaliser et l’offrir à leurs lecteurs, etc… bref, leur demender de créer de la valeur au lieu d’aller vers la destruction de biens.

    C’est un délire de riche je trouve. Doit y avoir un autre mot. Ca commence par P… et ça finit par « Ourri gâtés » :D !

    Sinon, pour le débat prostitution, il suffit de consulter un dico pour le clore. Personne ne vend son corps. Et si le mot est employé de manière allégorique, ben ça ne change pas grand chose. Ou alors toute personne participant à un jeu concours se prostitue… ;)

  15. Pingoo (Auteur)

    Alexiane : En cherchant bien on en trouvera des billets sur pingoo.com qui sont « douteux », clairement, mais l’un empêche pas l’autre.

  16. je veux un vaïooooooooo moi aussi (enfin un nouveau) ya moyen? je signe où? et euh si je me filme nue avec nan parce que pour vaio ? nan?

  17. Bon ben du coup, je m’en vais dans le grand trou noir avec mon ver luisant, là bas personne n’encule les mouches, et on ne s’en porte pas plus mal.

    CQFD.

    (De toutes manières, chaque fois que je commente ici … enfin bref).

  18. Si la polémique se fonde sur le terme « se prostituer », ok pour faire mon mea culpa. Mais dans ce cas, il faut ne pas omettre de fustiger toute la société qui a repris à son compte ce terme et qui l’utilise dans tous les sens.
    Sur le fond après, je persiste à trouver cette opé ridicule. Si y a besoin de trouver un autre qualificatif pour exprimer ma pensée, je pourrais dire « faire n’importe quoi pour avoir n’importe quoi, se rendre ridicule et risible dans un but mercantile, se travestir pour du cadeau (ça va travestir non ?)

  19. PatatoOor

    Je suis plutôt d’accord avec ce terme.
    Les marques et les blogueurs (pas de sexe dans ce genre d’histoires) abusent de leur coté « potes », cools et faussement amateurs.
    Le lecteur me semble floués avec ce genre d’articles rémunérés qui induit ou induira forcement un jugement biaisé du blogueur sur le produit et la marque.
    C’est humain cela dit.
    Mais pas très intègre.

  20. J’aimerais savoir si la jeune fille qui jette son ipod dans le café a eu la présence d’esprit de porter ce dernier au cimetière écologique ?

    Non parce que faut pas déconner avec ça, le jeter dans une corbeille à papier, ce serait abusé et pas très ecolo-friendly !

    Ah oui, j’essaie de faire avancer le débat moi ! Attends, je vais même me gratter les couilles devant la télé tellement j’ai trop envie d’être friend avec les mecs et que pouah les anorexiques et Gucci !

    Pouah pouah quoi !

  21. Se prostituer = vendre son corps. Les gros nazes, bloggeurs en général, qui donnent du « pute » à tour de bras considèrent donc un blog comme faisant partie intégrante de l’être physique qu’il y a derrière, ce qui en dit long sur le détachement qu’ils ont par rapport à la blogosphère…

    Cela dit, mon boulanger est une vraie pute, il fait don de son corps toute la nuit contre rétribution pécuniaire (70 centimes en plus, le naze) o_O

  22. diego

    elles font ce qu’elles veulent.. claro,
    mais qu’elle honte ! en plus c’est même pas bien mis en scène.
    J’exècre de plus en plus toute cette communauté de blogueur..

  23. PatatoOor

    Elienai : il est évident que Vinz n’insinuait pas que les blogueuses ou les blogueurs vendent leur corps, vous vous focalisez sur la forme et non sur le fond.
    Le terme prostitution doit être pris au sens figuré : « (Figuré) corruption d’un idéal pour des intérêts moins nobles »
    Et le débat que ce post génère ne fait que démontrer la gène que provoque ce sujet.
    Cela est du même niveau qu’un magazine qui fait de la « publi information » avec une mise en page fortement similaire voire identique au reste du magazine, de manière à berner le lecteur peu attentif.
    Personnellement je ne fais JAMAIS confiance à l’avis d’un blogueur qui a fait des posts rémunérés, que cet avis soit dans un de ces derniers ou dans un post classique, puisqu’il y aura toujours suspicion sur son impartialité.
    Certains ne cèdent pas à ce genre de travers comme Pierre Ouziel sur son blog : http://www.blogdepierre.fr

    Chacun fait ce qu’il veut ensuite, mais il faut assumer, ce que ne font pas ce genre de blogueurs et que ton boulanger lui fait.

    « PROSTITUER s’emploie figurément, en parlant des Choses qu’on ravale, que l’on déshonore par l’usage indigne qu’on en fait. C’est prostituer son honneur que d’agir aussi bassement. Un juge accessible à la corruption prostitue la justice, la magistrature, prostitue sa dignité. « 

  24. bender

    Le jour où on traitera les prostituées de blogueuses on aura vraiment avancé. Ou pas.
    Me demandez pas ce que j’ai voulu dire, j’en sais rien moi même.

  25. burp

    Opération VAIO suite: J’échange le mien contre photos dénudées outranciéres voire outrancièrement pornographiques, le don de sa personne,(de sexe féminin,je préfére préciser!)l’abandon total et absolu, offert a tous mes caprices est un plus.
    Je crois que c’est plus clair comme ça!
    ps: vos petites guéguerres entre blogueurs me font bien marrer.

  26. PatatoOor j’ai moi-même écrit quelques billets sponsos (oui, je suis « ce genre de bloggeur » mais j’assume pleinement, c’est complètement dingue hein… non c’est louche ça doit cacher quelque chose), et je te jure, crois moi sur parole, que je n’ai pas eu l’impression de « prostituer mon honeur en agissant aussi bassement », pour la simple raison que mon honneur se situe bien ailleurs que sur un putain de blog, DIEU MERCI. Sérieusement les gens, votre blog c’est autant que ça le reflet de votre âme ? Ca me fout un peu les jetons mais bon, chacun voit midi à sa porte.

  27. PatatoOor

    J’ai pas de blog moi :)
    Je pense effectivement que les billets sponso c’est de la merde.
    Il est possible de trouver d’autres financements que ça, afin d’éviter de mélanger les genres.

  28. burp

    Je trouve la pub,quelque soit le support,une nuisance.

  29. Violette : tu sais quoi, tu as super raison. Tout occupée à réfléchir sur le concept (déformation profesionnelle, c’est mon métier d’inventer des trucs comme ça normalement ;) ), j’ai tellement théorisée que j’en ai oublié la pratique. Dans le genre, faites ce que je dis mais pas ce que je fais, ben je me pose là !! Grosse nullasse que je suis.
    Je rassure néamoins les amis des ipods, ce dernier n’a pas été brustalisé, il était déjà mort. Ca ne m’excuse en rien, mais bon, on va dire que c’est moins pire que de bousiller un vrai qui fonctionne. Et encore.
    Cécile, en mode repentie.

  30. Mry

    D’abord je ne cause par de prostitué mais de putasses ce qui n’a rien à voir. J’ai beaucoup de respect pour les femmes qui donnent du plaisir aux pauvres hommes pour cela aussi que je veux réouvrir les maisons closes.
    Maintenant les traiter de putes sans qu’elles aient donner du plaisir sexuel à un homme (même en échange d’un VAIO), je dis non de non !!!…

    Bon, la question que je me pose est : dois-je en faire une note ?

  31. PatatoOor où est passée ta verve ? Que les billets sponsos soient de la merde, je suis le premier à le dire. De là à tomber dans un discours où il est question de se déshonorer par un usage indigne que l’on ferait de son blog, c’est disproportionné et ridicule.

    Un blog c’est juste un truc marrant qu’on alimente pour amuser la galerie, et si accessoirement ça permet de faire un peu de pognon, je suis bien content d’en faire profiter ma famille.

    En plus personne n’est dupe tu le dis toi même, on sait très bien quand il s’agit d’un billet sponsorié, et quel gogo va se ruer sur un produit parce que machine l’influente a touché 500€ pour dire que c’était fantastique ?

    Tout ça pour dire que les grands discours moralisateurs tenus par les tenanciers de la belle morale incorruptible et anticapital (la pub c’est vraiment moche quoi ! ahah) ça aussi c’est une sacrée merde.

  32. romu

    Mais le vrai débat, Ciloubidouille, régimement parlant,c’est qu’on ne tape pas un deuxième sucre dans son café froid, de plus au tiers rempli, si ipodé qu’il soit.

  33. PatatoOor

    Eliane :
    les blogs sponso ça ne sert que 2 personnes : la marque et le blogueur.
    Il n’y a que si le post est fait avec finesse et humour que le lecteur pourrait y trouver un intérêt quelconque, mais c’est rarement le cas.
    Tu le dis toi même « le blog est un truc marrant », cela devrait en rester là.
    A partir du moment ou un blogueur est prêt à se vendre pour faire plaisir à une marque, pour moi il compromet son indépendance et l’intégrité de son raisonnement.
    Je ne parle pas que des billets sponso où c’est évident mais sur l’ensemble du blog.
    Quand tu as un lecteur RSS assez fourni tu n’as pas forcement le temps d’aller voir si au fin fond du post il y a écrit billet sponsorisé.

    Je n’ai jamais dit que « la pub c’est vraiment moche », c’est juste ce procédé que je ne trouve pas forcement honnête envers ses lecteurs.
    Tu pourrais mettre autant de pubs google sur le coté de ton blog j’en auri rien à faire mais quand tu mélanges justement « amusement » et « pognon » sans que le lecteur ne sache où se situe la limite oui ça me dérange un peu.
    Et je suis loin d’être anticapitaliste ne t’inquiète pas :)

    Vendre son esprit critique contre une rémunération en espèce ou en nature est bel et bien de la prostitution, au sens figuré.

  34. Tu confonds blog sponso et billet sponso. Notre rythme c’était en gros un billet toutes les deux semaines, on ne peut pas parler de blog sponso.

    On ne se vend pas pour faire plaisir à une marque (non mais c’est quoi cette idée !) mais pour arrondir les fins de mois, parce que je sais pas pour toi, mais la vie est dure, et 150€ qui tombent du ciel tous les mois, on ne peut pas se permettre de cracher dessus.

    Tu dis qu’il faut chercher la mention billet sponso, moi je répète que personne n’est dupe. Quand je vois pingoo parler de danette, il me faut environ 1/10ème de seconde pour comprendre qu’il s’agit de sponso, et je ne lis pas. Et personne ne lit les billets sponsos, c’est pour ça que je pense qu’il s’agit d’un modèle publicitaire voué à l’échec, mais vu ce qu’il coute aux marques (rien par rapport à une campagne papier ou télé), je comprends qu’ils utilisent le média du blog quand même.

    Et je ne vois pas ce que l’honnêteté vient faire là-dedans, permets moi de te dire que si tu ne reconnais pas un billet sponso à 10km à la ronde (d’autant plus que c’est marqué dessus hein, apparemment il est bon de le rappeler), tu es étonnamment naïf, or manifestement ce n’est pas le cas.

    Et je ne vois pas le lien de cause à effet entre esprit critique et billet sponso, il faudrait m’expliquer.

  35. @burp: nan mais moi j’en veux un neuf de vaio nan mais oh! (celui avec 10 heures d’autonomie et d’une couleur bien hein)
    @bender: mon héros!

  36. Pingoo (Auteur)

    J’ai hésité à refaire un billet, parce que je trouve que certains sont toujours de plus en plus con avec les billets sponsos.

    Un billet sponso c’est de la pub, y’en a partout, dans les films, sur les blogs, dans les émissions TV, dans la rue. Alors qu’on aime pas ça ok, j’aime pas ça non plus, mais c’est juste un buisness, les gens se font des sous avec ça, c’est comme un métier, c’est comme aller bosser le matin et se vendre pour un patron, se vendre pour une prime, se vendre pour vendre son pain, se vendre pour tout ce que vous voulez. C’est pas parce qu’on donne du temps, de sa personne, de son énergie, et de son imagination pour une marque, contre de l’argent ou contre une gratification, qu’on se prostitue. Accessoirement, si VRAIMENT vous avez envie de parler de prostitution, une prostituée ça se paye avec du fric, pas avec un Vaio. En plus d’être insultante, cette comparaison est stupide.

    Enfin, l’argument écologique concernant la vidéo d’Hélène, ou la mienne avec l’iPod dans le café, je vous en conjure ne soyez pas ridicule. On a tous déjà balancé des vieux ordinateurs aux ordures, ou des vieux téléphones, ou ce que vous voulez. Cessez donc de brasser du vent sur ce sujet..

    Quand à la qualité de cette opération, vous n’en connaissais que cette partie là, vous ne connaissez pas l’objectif de Sony, ni sa stratégie globale sur cette opération, et sur la suite, et quand on voit les commentaires ultra positifs postés sur les blogs des trois autres participantes à cette opération, moi j’ai tendance à croire qu’est est bien menée et bien pensée cette opération.

    Ensuite, il n’existe pas un seul blogueur ici, pas UN SEUL qui n’aura pas balancé un littre de dissolvant sur un vieux portable s’il avait été choisi par Sony pour cette opération, et qu’il recevait en échange un Vaio (ou une gratification équivalente). Pas un seul, et tout blogueur ou blogueuse qui affirmera qu’il n’aurait pas fait ceci, ment.

    (hors blogueur ultra exotique ou archi fortuné).

    Quand à la transparence du billet, de savoir si c’est de la pub ou pas, si c’est suffisamment indiqué ou pas. Putain c’est bon quoi, jouer les vierges effarouchées ça va trois minutes. Ok y’a des règles, ok on joue tous avec ses règles pour faire de la pub déguisée, dès qu’on peut, ça s’appelle faire du buzz, si on pouvait arrêter de s’offusquer à chaque fois, ce serait une bonne chose.

    Enfin, dire qu’un billet sponso ça ne sert à rien, c’est faux. Ne serait qu’avec mon billet sur Danette, j’ai reçu trois propositions pour faire des « soirées Danette » ou des trucs « à côté » autour de la Danette. Les commentaires sont positifs sous ce billet, et je suis persuadé que ça a donné envie à plein de lecteurs de se pencher sur le cas « Danette » et sur ces histoires de nouveaux gouts. Et quand bien même « non », une telle opération affirme la présence de « Danette » sur le Web, et reste positive en terme d’image. De même que celle de Vaio, qui pour la plupart des visiteurs lambda, qui aurant vu ces vidéos, sera associée à « une marque qui fait faire des vidéos rigolotes, une marque vivante, et que les blogueuses essayent de s’arracher ». Croyez moi.

    Et puis voilà.

  37. « J’ai raison t’as tort, point ».
    Ok.

  38. Ouais au final moi ce qui me tue c’est le côté disproportionné des réactions des opposants au sponso. Merde, on ne parle pas de financer le traffic d’armes en angola ou la prostitution (justement) en thaïlande, mais de ramasser un peu de thune facile sur un truc pas bien méchant. Je me répète : les preux chevaliers blancs qui considèrent qu’un blog représente fidèlement la personnalité, l’honneur et l’intégrité de son rédacteur, sont un peu flippants, quand même.

    Sur le côté efficace du billet sponso, je me plante certainement, je ne connais que très mal les tenants et aboutissants du marketing, c’est juste un sentiment intime, donc potentiellement complètement foireux.

  39. il n’y a qu’un mot qui a été retenu dans le billet de Vinz, c’est un peu dommage

  40. Pingoo (Auteur)

    elienai : Tout pareil que toi, je ne comprends pas qu’on puisse autant s’offusquer pour des billet sponsos, ou pour de la pub, ou pour tout ça.
    Concernant l’efficacité, je pense que plein d’opés de billets sponsos sont foireuses et tombent à plat, ça arrive évidement et forcément, comme toute opération marketing, des fois c’est bon, des fois c’est moins bon, j’ai en tête des exemples de trucs complètement foireux, et voilà, ça fait partie des risques. Après je pense aussi que les billets sponsos sont rémunérés trop chers, mais après tout c’est assez compliqué de juger du gain de visibilité d’une marque sur le Web, en billet sponso, donc je ne sais pas.

    Lousia : Je ne comprends pas ton commentaire. Quand je ne donne pas mon avis « général » tu me fais remarquer que je ne fais pas avancer le débat, et quand je fini par donner ma position, tu balances un « J’ai raison, t’as tort, point ». Je ne sais pas ce que tu veux à la fin. Mon commentaire est mon avis sur la question, il est clair. Quel est le problème ?

  41. Pingoo (Auteur)

    Damien : Je ne crois pas non, quand je dis qu’il est accablant dans mon billet à moi, ce terme vaut pour l’ensemble de son billet et de son analyse, pas uniquement sur « le terme ».

  42. Ok il y a le mot accablant ^^ mais tu ne développes vraiment que sur le terme « prostituée »

    et moi je me demande comment tu peux dire ça « Outre le fait que je trouve l’opération de Sony Vaio franchement drôle et rigolote »

    Mais c’est sans doute pourquoi nous ne sommes pas d’accord

  43. Pingoo (Auteur)

    Damien : Accessoirement, toi aussi tu as trouvé ce mot suffisamment notable pour l’indiquer dans ton billet : http://befaure.blogspot.com/2009/03/euh.html

  44. Pingoo (Auteur)

    Damien : Mais tu as lu mon commentaire au dessus ? Je pense avoir assez développé, et probablement plus que toi ou VinZ.

  45. oui je parlais de ton billet mais pas de tes commentaires, l’intention de départ de ton billet était centré sur ce terme mais oui tu as bien plus développé que moi (dans le cas de vinz, si tu prends tous ces commentaires je pense que lui aussi il a bien développé)

    Moi mon billet avait plus pour but de faire réagir, j’attendais de savoir ce que pensais les autres

  46. ah bah oui moi je mettrais du dissolvant dessus la première si on m’en offre un tout neuf , faut le dire à qui bon sang??

  47. Il est classe ce billet. Moi je trouve ça marrant et après tout chacun fait ce qui lui plait… y’a pas mort d’hommes, c’est sa vie (et on ne la connait pas). Après si ça ne plait pas aux petites égocentriques qui ont peur pour leur image de femmes, moi je dis « CHA » :D

    Cependant, c’est pour ça que je n’ai pas de publicité sur mon site, je préfére baiser à l’oeil. J’évite les remarques de ce genre, qui sont « vachement » blessantes.
    Etre jugé sans arrêt, par des personnes qui ne connaissent rien de vous, et par un simple acte, ça me donne la nausée.

  48. burp

    Le vrai gagnant dans l’histoire c’est la marque en question! comme d’hab! La petite contreverse et tous les commentaires qui l’accompagne ont permis de relayer l’info! merci qui?

  49. @burp: Ca veut dire qu’on a tous droit à des vaio ??

  50. burp

    Décidemment, tu le veux cet objet!

  51. j’adore les vaio, presque autant que l’idée d’un prix pullitzer ou une journée sans poule ou lettre de refus.

  52. Mry

    Bon, j’ai pondu ma note. Elle sera publiée lundi.
    Faudra trouver comme je me moque, j’ai été joueur. Très joueur.

  53. Jute un détail pour elienai (mais histoire de pinailler, vu que je suis globalement d’accord avec toi).
    « Se prostituer = vendre son corps ». Non. C’est vendre un service sexuel. Au même titre que toute profession utilisant une partie de son corps, vend un service afférent.
    Une personne prostituée récupère son sexe, sa bouche, sa main à la fin du service sexuel… Il n’y a donc pas vente au sens légal du terme. La vente du corps n’est pas permise en France (non je ne peux vendre un rein, même pour un Vaio).
    Patatoor : « Le terme prostitution doit être pris au sens figuré : “(Figuré) corruption d’un idéal pour des intérêts moins nobles” »
    Oui sauf que cette définition du figuré de prostitution a un sens clair. Se prostituer c’est se corrompre. Que tu le fasses de façon figurée ou non. Et si, clairement, je n’en ai un peu rien à foutre d’être traitée de pute, ou qu’unetelle le soit, ca laisse entrapercevoir ce qu’on pense des personnes prostituées, dont le sort m’importe un chouia plus que celui des blogueurs.
    Enfin, dans l’imaginaire collectif, une prostituée, une pute, une putasse (tiens putard ca existe pas) est une femme. Donc non vous n’êtes pas neutre quand vous employez ce terme. Tout le billet de VinZ avait une légitimité, une cohérence (même si je ne la partageais pas), ce terme là a tout foutu en l’air . Si vous n’êtes pas foutus de voir le sexisme absolu de ce terme, c’est gênant.

    Vous noterez qu’il n’y a pas une attaque sur la campagne Danette… Pas un blogueur accusé de se prostituer ? Pourquoi ? Hélène a détruit un portable et causé la mort de trois pandas ? On peut parler des emballages Danette, des conditions de fabrication de Danone ; on sera au délà du million de pandas là.

  54. PatatoOor

    Pour Danette c’est exactement la même chose.
    En venir à faire un billet sponso pour des flans je crois pas qu’on puisse tomber plus bas.
    Ce qui me choque c’est que vous vous serviez de la fidélité de vos lecteurs pour faire votre blé en vous foutant de leur gueule.
    Après chacun fait ce qu’il veut certes.
    Mais c’est bel est bien (au sens figuré) vendre son cul pour du pognon (ou une rémunération en nature) soit de la prostitution (au sens figuré).
    Bien entendu vous pouvez faire ce que bon vous semble mais au moins assumez.

    Cela dit il est tout à fait normal que vous vous justifiez pour essayer d’être en accord avec votre conscience, c’est compréhensible.

    Valérie : il n’y a aucun sexisme dans l’utilisation du terme prostitution dans ce cas là, peut être fais tu parti des chiennes de garde mais je te garantie que ce n’est absolument pas le cas ni le débat.

  55. Bof tu sais, chaque matin on se lève pour aller bosser, les moins chanceux fournissent un effort considérable à celà, et font des métiers physiquement épuisant pour de l’argent, parce que l’argent, c’est ce qui permet de vivre…
    Lorsqu’on fait un boulot qui nous plait pas, on n’a pas le choix, et on paie de sa personne pour ça, quoi qu’il en soit…

    La motivation de se faire de l’argent reste la même sur les blogs, car tout le monde à l’espoir de pouvoir s’en faire encore plus parce qu’ils entendent que c’est possible.

    La fierté est une bêtise humaine, rien de plus.

  56. La fille qui dit ça est au chomage, ne s’est pas inscrite aux assédics, n’a pas de pub sur son blog ^^ je tiens à le signaler :D

  57. PatatoOor : je requote pingoo « c’est insultant pour les filles qui se prostituent, puisque tout ceci contribue encore et toujours à accoler la prostitution à une activité honteuse et pitoyable. »
    Après tu peux bien dire sur tous les tons que tu n’aimes pas la pub ou le billet sponso, aucun souci. (et non je ne suis pas chienne de garde, tu m’as fait rire, remarque sur le coup).

  58. bon je rectifie moi je vends mon rein pour un vaio (notez la mauvaise affaires mes reins sont des éponges de Gobi) et un tee shirt avec marqué I love Valérie.

  59. bender

    @Lucie B : ma choupinette !
    @PatatoOor : faire un billet sponso pour des flans, je t’assure qu’on peut tomber plus bas. Beaucoup plus bas.

  60. Valérie, il s’agissait d’un raccourci pour étayer le propos, évidemment.

    PatatoOor, arrête de m’exorter à assumer, où as-tu vu que je n’assumais pas ?
    Tu considères qu’on ne peut pas tomber plus bas que faire un billet sponso pour un flan ? Bravo, tu vis dans le royaume féérique des bisounours enchantés, je t’envie.

  61. Moi j’ai un pote qui a fait la voix off d’une pub ou il devait parler avec un chien ! :D
    (je sais on s’en tape)

  62. burp

    Qui faisait la voix du chien?

  63. @bender, toi au moins je suis sûre que tu accepterais mon deal un rein un vaio.

  64. J’arrive après la bataille mais ce qui me fait rire, c’est de lire des commentaires de gens comme Stagueve (et c’est loin d’être le seul) sur le blog de Vinz. Dans le genre blogop*te, il devrait pas avoir de reproches à faire…

  65. bender

    @LB : Tu veux savoir si des considérations morales conditionneraient le choix de Bender Rodriguez ? Allons ma puce (électronique bien sûr), pas de ça avec moi, tu vas me vexer…

  66. @bender: non non c’estpour ça que je m’adresse à toi question business ^^ bon je retourne spronjer pour mes prochains posts!

  67. Bon pas grand chose à voir avec votre débat mais faut arrêtez d’utiliser le mot prostitué comme une insulte! C’est un des métiers les plus nobles qui existe! Tout se péterait la gueule sans ces chères Mademoiselles/madames! Un big Up pour les prostituées!!!!!!

  68. PatatoOor

    Xtelle : oui tout comme il existe des étudiantes qui font escort-girl car c’est un moyen facile et rapide de se faire de l’argent. Car oui les temps son durs et il faut que ça rentre dans les caisses.
    Mais je ne suis pas sur qu’elles considèrent ça comme une façon comme une autre de faire de l’argent.
    Je respecte les prostituées car que l’ont soit une simple « pute », tenue par un mac et qu’on soit plus ou moins obligé de le faire pour faire vivre sa famille ou que l’on soit une call girl qui a trouvé un moyen de vivre bien mieux en se donnant à des inconnus, ce qui doit être loin d’être facile même dans un milieu plus luxueux, il faut prendre beaucoup sur soi.
    Mais quand j’entends Pingoo défendre son opinion avec son billet sur la Danette je dis stop… prends un peu de recul et relis ce que tu viens d’écrire !!!
    « Ne serait qu’avec mon billet sur Danette, j’ai reçu trois propositions pour faire des “soirées Danette” ou des trucs “à côté” autour de la Danette. » Au secours :) Et pourtant j’adore la Danette !! :)
    On parlerait de journalisme il y aurait là un sérieux problème de déontologie.
    Mais c’est un blog, c’est internet donc on peut faire tout et n’importe quoi et rien n’a d’importance tant que le pognon rentre apparemment :)

    PS : pour Valérie, ne vois aucun caractère sexiste ou macho dans ce commentaire :P

  69. burp

    Hein! quoi?…non rien…c’était juste le commentaire 69…voilà…voilà…

  70. vaiiiiiiiiii vaiooooooo

    vaiiii, vaioooooo,vaioooooo, vai-oh-oh !

    La vraie question c est de savoir si la gagnante déclarera son Vaio aux impôts comme « rémunération en nature » aux vues du tapage trés pro qu elle a fait tout autour… boulot = rémunération à imposer.

    Honnêtement, le brassage de vent c’ est ici qu’ il a lieu parceque des billets comme ceux de Vinz ont réhabilité la prostituée au monde virtuel. N’est pas traité de pute qui veut. Demandez à Mry pour voir ce que c’est de montrer son cul sur Pingoo… Rien à voir donc avec une salope. Là, ce serait une insulte !

    Surprenant que Pingoo se soit pris les pieds dans le tapis de la sorte… à moins qu’il n’aime pas Vinz, tout simplement. Allez, avoue !

  71. Lectrice d'Hélène

    Juste deux détails : comme Hélène le dit si bien dans sa description de « son facholand », c’est SON blog, et elle y fait ce QU’ELLE VEUT. Ce n’est pas un forum ni un espace démocratique. Perso, je trouve cette politiquement incorrecte très honnête.
    Secundo, elle a expliqué, très honnêtement encore, l’apparition de la pub sur son site, et s’en ai presque excusée, mais faut bien vivre (et je suis bien heureuse qu’elle en vive, car moi, elle me fait rire GRATUITEMENT).
    Tertio (je sais, j’avais dit « deux ») : comme également indiqué dans ses avertissements, elle ne force personne à la lire. Si si.
    Voila voila… j’retourne chez Hélène me mettre un crayon dans l’oeil et rigoler un peu…
    PS : et pis franchement Vinz, qu’est ce que tu foutais chez Hélène ? T’apprends à maîtriser l’eye-liner ?

  72. hahahaha Vaiooooooo.
    C’est vrai n’empêche, quand on y pense, la majorité des bloggeurs se sont foutus à poil ici dans le but de faire connaître leur blog (et qu’on me dise pas que c’était pour autre chose, quand pingoo publie une photo de moi qui vient de mon flickr, ma photo est vue 800 fois en un jour quoi).

    J’sais pas, ça doit être dans la nature des hommes de juger tout le temps et de se dire « moi jamais »…
    (Wrong).

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire