Cinéma : La vague.

Dans le cadre d’un atelier, un professeur de lycée propose à ses élèves une expérience visant à leur expliquer le fonctionnement d’un régime totalitaire. Commence alors un jeu de rôle grandeur nature, dont les conséquences vont s’avérer tragiques.

Ce film allemand, inspiré d’un classique de la littérature jeunesse de ce pays est dans la droite ligne de l’héritage historique de l’Allemagne. En effet, si en France, le sujet de l’éducation nationale peut-être traité avec un angle assez large, de La journée de la jupe à Entre les murs, le grand écart est palpable. En Allemagne, le nazisme, ce péché originel, qui écrase la jeunesse de ce pays, est tellement planant dans l’atmosphère, qu’il était impossible, que le mouvement crée par ce prof d’histoire pour appuyer son cours d’autocratie, ne soit pas parafasciste.

Et c’est cet aspect-là qui fait qu’au final le film est raté flirtant même avec le grotesque. Et c’est bien dommage.

Évidemment, il y a des aspects très positifs, le fait que l’on soit secoué à ce point au niveau des sensations et de l’esprit est le premier d’entre eux. La rapidité d’action est aussi à mettre dans la colonne du plus. La performance, du prof, Jurgen Vogel est tout bonnement grandiose. Pour le reste, c’est bof bof, l’égarement dans une sorte de bourrage de crâne et de trop d’action faits qu’on sort facilement du film. Le côté cliché des personnages est aussi un point gauche de l’oeuvre.

Efficace, mais trop de clichés pour cela soit une totale réussite.

À voir pour la prestance de l’acteur et la jolie démonstration néanmoins.

3 commentaires
  1. Ya déjà un téléfilm qui a été tiré du bouquin. En tant que français d’origine allemande et ayant fait ma scolarité dans une école bilingue, le nazisme je le connais. On nous l’a enseigné du CE1 jusqu’à la terminale en long et en large (au détriment parfois de l’histoire extra-europééne). Cela étant dit, la lecture du bouquin et la vision du téléfilm m’avait assez marqué. C’était une manière très interessante de démontrer l’arrivée du fascisme dans un système qui croit en être protégé. Une démonstration très interessante en somme qui prouvait comment le fascisme peut s’installer de manière insinueuse.
    La question qu’on se posait souvent avec nos professeurs était celle de la faute des anciennes générations et il est vrai que nous nous posions la question quant à notre réaction si nous étions né à l’époque. Le téléfilm (bien qu’exagéré) apporte une réponse à ce niveau là.
    J’ai pas vu le nouveau film, mais en tout cas je conseille la lecture du bouquin.

  2. Tom

    Encore un film doublé… c’est honteux et n’a plus aucun sens !

  3. Cette histoire est censé être tiré d’une véritable experience qui aurait eut lieu dans un lycée de californie.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/L.....A8me_Vague

    Certains doutent que l’experience ait jamais eut lieu, et donnent donc peu de crédit aux résultats qui pourraient en découler.

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire