Exposition Jimmie Durham , Pierres rejetées.

1234732334

Exposition Jimmie Durham , Pierres Rejetées…

Du 30 janv. — 12 avr. 2009
Musée d’art moderne de la Ville de Paris
L’œuvre de cet artiste est d’une richesse étonnante. Entre sculptures, peintures, installations, photographies, performances, vidéos…, il y a de quoi s’extasier. Ce processus d’assemblage et de juxtaposition de matières brutes ou d’objets dégotés par-ci par-là. Ces œuvres ne sont constituées qu’à partir de matériaux naturels ou manufacturés. Rien d’étonnant si l’on sait que cet artiste Cherokee, à un parcours militant aussi riche que sa palette artistique. Son action était en premier lieu au service de la cause indienne. En 1994, il s’installe en Europe et adopte, dans une perspective plus généraliste et moins autobiographique, une approche critique des systèmes de connaissances et des comportements stéréotypés traditionnels qui structurent et figent notre rapport au monde. Le symbole de cette orientation est la pierre, entité qu’il fait apparaitre de façon récurrente dans son œuvre (voir la sublime photo encadrant cet article).

Les œuvres à retenir :

1) Celle de la photo de l’article :
Encore tranquillité (2008).
La pierre est utilisée ici comme outil de destruction. Sa façon à lui de proposer un renversement de l’ordre établi des choses.

Ce drame mis en scène de façon humoristique est une violente confrontation entre un produit emblématique de notre société de consommation, de la vitesse, et un morceau de la nature, expression de l’immobile.

2) Autre oeuvre frappante :
Something… Perhaps a Fugue or an Elegy.

Cette machine, qui symbolise le déroulement de la vie, de la naissance (start) à la mort (stop). Cet assemblage d’objets trouvés démontre la vanité des productions humaines. Une sorte de jeu entre langage et objets. Sublime et si expressif.

Et après ces deux-là, il va en rester 17 de la même qualité.

Cet artiste, qui est volontairement hors de tout système, nous offre une exposition pour faire autant vibrer son esprit que son cœur.

À ne pas rater.

4 commentaires
  1. wouah

    plutôt l’oeuvre n°1 qui est frappante. Pas de nature à améliorer ma crainte de l’avion

  2. Mahal

    Ah ah de biens meilleurs gouts en matière d’expo qu’en matière de ciné ;)

  3. david (Auteur)

    Mahal chacun ses goûts et émotions et si tu es motivé que ça. Je peux faire des critiques sur les films de Jouvet ou certaines pépites japonaises mais je doute que ça intéresse le plus grande nombre mais ceci est un autre débat :)

  4. burp

    les responsables de la programmation de TF1 n’auraient pas mieux dit!

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire