Gotan Projet : El capitalismo foraneo

Gotan Project… Ca change des White Stripes notez… Pas simple de choisir un titre, un seul, de Gotan Projet, en particulier un en Live… Des Live d’eux y’en a eu des palettes, entre ceux sous le manteau, et les officiels…

Un truc est sur, c’est vraiment une formation qui prend toute son ampleur en concert. Non pas que les albums studio sont sans intérêt hein, c’est juste différent, écoutez donc cette version de « El capitalismo foraneo« , on est plus sur la longueur, voir la langueur. Je vous invite donc à écouter la chose avec le player ci-dessous :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

J’ai un souvenir justement du live de cette vidéo, le groupe joue derrière un grand voile blanc, tout le long du concert, ce qui est un peu déroutant, et au bout d’un moment, un couple vient danser du tango, pas forcément comme des Dieu, mais mêlé à la musique, avec le décor, c’est juste beau (enfin moi je suis très fan).

Pour ceux qui connaissent mal Gotan Project, ou qui ce sont arrêté à leur aspect très commercial/musiquedepub/film, c’est à la base un groupe franco-argentin, surtout articulé autour de Phillipe Cohen Soral et Eduardo Makaroff (guitariste argentin). Deux principaux albums, La revencha del tango qui est un carton planétaire, et Lunatico, très bon aussi.

Gotan Project, DVD Live, sur Amazon (17 euros).

4 commentaires
  1. Groar

    Ce groupe est tout simplement formidable! mais je ne comprends pourquoi tu es dérouté par un drap blanc… C’est parce que chez toi ils ne sont pas blancs?

  2. Loooo

    Dans le genre bonne musique de argentina

    http://fr.youtube.com/watch?v=.....re=related

    http://fr.youtube.com/watch?v=.....re=related

    Pas forcément spectaculaire sceniquement mais musicalement ca assure.

  3. Pingoo (Auteur)

    Groar: Non les draps ne sont pas blancs chez moi, mais c’est pas ça qui est déroutant, c’est surtout qu’on les voyait très mal derrière le drap en question.

  4. Groar

    Je m’en doute qu’ils ne sont pas blancs… Ils doivent être plein de poils et d’autres choses dont je ne parlerais pas ici…

    Allez c’est bon je sors…

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire