Film vu en retard : La Chute (poum)

Allez hop, cette fois je vais vous parler d’un film que j’ai fini par voir super en retard. « La Chute », sorti en France en 2005, relate les dernières heures du 3ième Reich.

A sa sortie on en a évidemment beaucoup parlé, et d’une parce que c’est un film Allemand, et de deux parce que Bruno Ganz qui y joue Hitler y est très bon, mais aussi parce que tout le casting est vraiment impressionnant.
Grosse flemme de ma part, je n’ai pas eu le courage d’aller le voir à sa sortir, et j’ai fini par mater le DivX DVD il y’a quelques jours, contraint et forcé.

Soyons clair, ça dure 2h30, c’est surtout vécu au coté de la secrétaire d’Hitler, que l’on voit d’ailleurs en début et en fin de film (la vraie), témoigner de ses impressions sur « tout ça ». De quoi bien cadrer la chose.

Je ne vais pas vous raconter la fin, en gros il meure, et les nazis perdent la guerre (oh le vilain spoiler). Il est cela dit assez intéressant de vivre cette guerre, ni du coté des alliés, ni sous l’angle de la Shoah, et assez peu sous l’angle de la guerre au sens « bataille » du terme. Non, là il est question du bunker, des rues aux alentours, des états majors allemands. La réalisation est sans faille, et on entre dedans dès les premières secondes. Pour peu que vous vous laissiez aller, il est même assez facile de se croire dans un documentaire, tant les acteurs sont doués.

Un malaise tout de même, qui je me souviens avait fait pas mal débat à la sortie du film. Celui-ci ne juge pas, il relate simplement les faits, et pourtant j’ai personnalement ressenti une forme de compassion. Pas forcément pour le destin du Fuhrer, mais pour son entourage, ses proches, qui étaient clairement sous l’emprise d’un fou, et qui étaient tous aussi névrosés qu’en dehors de tout. C’est particulièrement présent sur les plans traitant de la femme de Goebbels, qui tua ses enfants avant de se donner la mort avec son mari, pour leur éviter de vivre dans un monde non régi par le nazisme.

Alors c’est évidement une compassion toute relative, liée au parti pris du film de ne pas sombrer dans le manichéisme de rigueur sur ce type de sujet, mais ça reste dérangeant. Comme quoi c’est un bon film.

A voir vraiment, ça n’a surtout strictement rien de chiant comme film, donc vous pouvez y aller.

13 commentaires
  1. Pingoo, il y a un dvd de ce film ?
    Ton commentaire me donne envie de le visionner. :o)

  2. Zibbu

    Un film très agrable mais qui plus est impressionnant de réalisme. L’histoire, logiquement « vraie », est celle relatée par l’ex-secrétaire personnelle du Fürher.
    Pingoo, bien que je connaisse déjà ce film, tu m’as redonné envie de le visionner :)

  3. Rod

    j’l’avais chroniqué à sa sortie :
    http://www.le-hiboo.com/cinema/la-chute/

    c’est cool, je relis, et je m’apercois que j’ecris finalement comme une grosse merde tetraplegico-escarrisée.

    Yata ! :)

  4. Alexandre

    @blh_ika
    le dvd existe, La Chute en français, Downfall en anglais. à regarder en allemand bien-sur… :)

  5. PatatoOor

    tout ça pour dire qu’il n’y a pas de « mechants ».
    il y a soit des fous soit chacun a sa verité…
    tout est relatif comme dirait Albert, mais les gens tuent rarement et sainement pour le plaisir…
    hitler était fou et vindicatif, tous les allemands, nazis, ne l’etaient surement pas, mais ont été embrigadé dans quelque chose de plus grand qu’eux…
    enfin….

  6. SiN

    +1 PatatoOor
    sinon très bon film qui a pris un pari dangereux mais qui s en ai bien tiré. Le jeu des acteur est particulierement bon ^^

    a regarder en VO effectivement car le rendu des speech d Hitler a ete particulierement bien travaillé.

  7. Rod

    Facile de faire la morale 40 ans plus tard, ceci dit. On voit bien l’impuissance du monde avec la Chine et le Tibet : et à l’epoque, y avait pas Internet pour etre tenu au courant. Je ne parle pas du Rwanda, ni de l’Afghanistan … Hitler n’est qu’un fou parmi tant d’autres, et ceux d’aujourd’hui le sont encore plus. Sauf qu’aujourd’hui, entre vendre des Airbus et proner les droits de l’Homme, on prefere la premiere solution. Et la ce n’est pas un pays qui est concerné, mais toute la planete.

    Pour en revenir au film, absolument énorme. Mais je me rappelle que des personnes agees presentes dans la salle n’ont pas du tout aimé la pseudo humanisation d’Hitler (mais à ma connaissance ce n’etait pas un Terminator)

  8. Rod

    (60 ans + tard, of course hein, avant qu’on ne me reprenne)

  9. zorglub

    très bon film qui ne peut laisser indifférent sur ce qui s’est passé ! Surtout sur le comportement du groupe proche de lui qui étaient vraiment aveuglés par le fanatisme du fuhrer !

  10. PatatoOor

    Rod : et que peut faire la France, seule ?
    On voit bien là la nécessité d’avoir une Europe forte qui pourra imposer son point de vue (pas forcement celui de la France, faut aussi arrêter de se regarder le nombril, mais on contribuera) aussi bien aux américains qu’aux chinois.
    La Chine n’a que faire de l’avis des français qui ne représentent qu’une vieille puissance en déclin pour eux.
    Et la France pourrait aussi ne plus faire de business avec eux et être libre de lui dire sa façon de penser mais à ce moment là notre économie déjà pas très folichonne coulera encore plus et la France comptera encore moins !
    La France a beaucoup plus à perdre que la Chine, un marché de plus d’un milliard d’habitants y’en a qu’un, des pays qui vendent ce que vends la France y’en a pleins.
    Les chinois en ont chié pendant des années, par la faute de leurs gouvernements, pour s’être expatrié et avoir fait tous les boulots de merde pour survivre, maintenant ils sont une puissance économique, militaire et démographique et je pense qu’ils n’ont aucune intention de se laisser dicter ce qu’ils ont à faire.
    Et surtout pas d’un petit pays comme la France.
    Bizarrement c’est souvent les mêmes qui font la morale à la France d’exporter en Chine et de fermer sa gueule ensuite (sur des événements qui au final se passent chez eux et ne nous regardent pas forcement) et qui sont contre l’Europe ou pour une Europe qui fonctionnerait sur le modèle français, ce dont personne ne veut.
    Si les français voyageaient un peu plus peut-être qu’ils seraient un peu plus éclairés.

  11. baboulinet

    très beau film, à la fois réaliste et romancé, on y voit bien le caractère bien trempé d’hitler et ces bras droits qui n’osent rien dire. Passionné de films historiques, je le recommande fortement

  12. flymac

    Excellent film en effet, mais certaines images sont très dures. Genre, montrez pas ça à vos enfants :)

  13. Si Staline, Hitler, Lénine, Mao et autres Pol Pot étaient fous, alors ils n’étaient pas responsables de leurs actes et auraient dus être enfermés rapidement et bénéficier d’un traitement psychiatrique à leur mesure. Personne il me semble n’a oeuvré dans ce sens. Au contraire.
    Donc, non, ils n’étaient pas fous. Loin de là. Chacun en ce qui les concerne a, bon an mal an, profité des circonstances du moment et des idées développées par les “penseurs” de l’époque, prenant à leur compte le mécontentement des peuples et rassemblant et organisant autour de mots d’ordres aussi simplistes que fédérateurs, des gens de toute tendance à la seule fin de la prise du pouvoir, pour des raisons humanitaires selon eux, savoir, le bien-être et le bonheur du peuple…
    Le siecle des lumières a permis de coucher raides morts depuis sa sublime apparition trois cents et quelques millions de gens qui n’en demandaient pas tant. C’est curieux. Mais c’est comme çà.
    Ce qui est triste, c’est que l’on a de cesse de vilipender et de déterrer pour mieux le tuer toujours le même triste sire.
    (Combien y a t-il de films, de livres sur les 4 millions de paysans russes éliminés par ce brave Vladimir, par exemple ???)

    Alors, aujourd’hui, discuter des droits de l’homme sur la question chinoise me semble un peu hypocrite et dénuée de tout sens politique. Chinois qui pourraient très bien nous rétorquer, à juste titre: ” Si vous nous parliez de votre génocide franco-français des années 1789 ?”.

    De quels droits s’agit-il d’abord, et de quel homme ensuite?

    Je ne veux pas trop en parler ici car ne n’est pas le lieu et je ne veux pas polémiquer sur un blog qui m’ accueille parfaitement bien. Mais, chez moi, aucun soucis. :o)

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire