Quand James Bond rencontre Mozart

Allez, minute musicale un peu drôle, un peu étonnante, un peu rafraichissante dans ce monde de musique d’hypermarchés. Un violonniste classique entame Mozart, mais le pianiste asiatique qui l’accompagne pète un boulon et embraye sur son thème préféré, celui des célèbres James Bond. Qui du monstre classique ou du monstre cinématographique remportera la bataille ?

Je ne saurais dire. A part « Merci, messieurs les artistes ».

[email protected], la fille qui prend soin de vos oreilles.

8 commentaires
  1. Je suis complètement fan !!!

  2. Lo

    C’est pas du Glassworks mais effectivement c’est bien mieux que la musique for the supermarket ;)

  3. flymac

    Gé-nial. Merci :)

  4. ethan

    vraiment génial!
    il manque juste un regard agressif du violoniste vers le pianiste a la fin et ça aurais était parfais ^_^.

  5. Fred

    y’a surtout le thème de love story de Francis Lai qui arrive pour réconcilier Wolfgang et Barry, joli mélange.

  6. José

    « Sans la musique, la vie serait une erreur ». Et c’est de … de ? allez, ça commence par N

  7. Lucie Béluga

    ça fait du bien ce genre de post

  8. @ Lucie Béluga, les filles nues ce n’est pas ton genre ?
    La prochaine fois je mets des hommes nus, tiens. :D

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire