18 000 !

18 000 quoi ? Ah ben « Lire la suite » alors.





Plus d’infos ici :).

11 commentaires
  1. Albert

    Ils sont fous ces chinois ! Mais à quoi ça sert ?

  2. funkyss

    C’est quoi le rapport avec les Chinois, Albert?

  3. stab7

    moi je pense qu’albert na une pas très bonne vue et n’a pas cliquer sur plus d’infos lol

    sinon moi je trouve ça original…sympa pour faire des rencontre avec des filles lol

  4. canardneo

    Trop fort spencer tunick, il avait fait la même chose a lyon il y a de sa 2 ans

  5. unkle

    "Tous les yeux sont tournés depuis les Etats-Unis sur Mexico pour voir comment un pays peut être libre et traiter le corps humain avec bonheur et non comme de la pornographie ou un crime", s’est exclamé le photographe lors de son exploit.
    ==> ne rions pas.

  6. pinkbOnO

    on dirait un étal de viande chez le boucher…en plus grand !

    s’il vous plait un filet mignon…oui 500g c’est bien !
    vous avez le certificat de tracabilité de votre viande ?
    mexicaine….ah !
    et c’est comment la viande mexicaine ?
    c’est gouteux ?!
    …bon bah je vais essayer…

  7. Happy_Wizz

    Le coup du plus grand nombre de nus et tout et tout, je veux bien. Mais pauvres figurants! Non seulement je ne pense pas que Tunick (jeu de mots contenu) puisse proposer des cachets/honoraires/indémnisations qui vaillent le coup pour 18000 personnes et donc elles se font exploiter sur l’argent. Mais en plus regardez les conditions de travail: le photographe les a fait s’allonger à même le sol sur une place-à-pigeons!!! Pas étonnant qu’il ait dû aller au Méxique pour faire ça.

  8. Ca a un coté cocasse. Mais j’avoue que je vois pas bien le but du truc. Je dois etre trop rationnel (ou rabat-joie?) pour apprécier.

  9. pinkbOnO

    on dit "pète sec", pas rabat joie !
    (j’ai apris çà il y a peu sur Pingoo)

  10. ploii

    Trop ouf !!

    Tu les as trouvé où toutes tes photos ? T’en as d’autres ? ;)

  11. Les participants gagnent un tirage photo signé numériquement par l’artiste qui se (re)vendent une petite fortune (tapez "spencer tunick" sur e-bay pour vous en convaincre), et des mises en places ont déjà eu lieu à paris ou à lyon, mais c’est vrai que les français sont plutôt frileux par rapport à ce genre de choses.
    Perso, j’étais à la pose de düsseldorf, et je serai début juin à celle d’amsterdam.
    Et OUI, bande de djeunz, y a plein de gonzesses à poil, si c’est ça qui vous turlupine.

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire