J’entends des voix !

Je suis peut-être la réincarnation de Jeanne d’Arc, qui sait ? Je pourrais fonder une secte, recruter via Pingoo Park et me faire un max de blé !

Bon, en fait, ce n’est pas exactement ça. Evidemment, il y a bien un gnome malin qui s’est infiltré dans un coin de ma tête, sans parler de la prêtresse sadique qui sommeille dans un angle de mon cerveau. Mais c’est tout à fait naturel…

Non, en réalité, ce sont les autres qui entendent plusieurs de « mes voix ». Un peu comme dans l’exorciste. Sauf que je ne tourne la tête à 360°, ne parle en plusieurs langues totalement inconnues et ne bave que sur rétribution. Pour les « Dieu te baise » et « Ta mère suce des bites en enfer », en revanche, c’est gratuit et quasi quotidien !!

Donc, je disais que j’ai plusieurs voix. Celle que j’entends entre mes 2 oreilles et qui est plus grave que celle « enregistrée », logique. Mais aussi celle du matin, celle du « show de Pénélope » et celle du travail. Ce sont mes proches qui me l’ont fait remarquer. Jusqu’à présent, je n’avais jamais fait de distinction, mais il paraît que c’est flagrant !

Alors, celle du matin ressemble un peu à celle de la nénette de l’Exorciste justement. Très éraillée, cassée, comme si j’avais fumé 12 clopes en 1 mn à jeun, à la Patsy Stone, accompagnée d’un corps rampant, de paupières bouffies et d’une haine sans nom envers l’ensemble de l’humanité (je crois que si je pouvais bouffer des enfants vivants à ce moment-là, je le ferai !!).

Celle du « Show de Pénélope », correspond aux situations embarrassantes. C’est-à-dire presque tout le temps en fait :) Par exemple, si je suis entourée de personnes que je ne connais pas, à une fête, je monte dans les aigus, je sors 8000 syllabes à la minute, j’agite les mains et les yeux, je sautille, je digresse, je répète, je suis en proie à une diarrhée verbale incroyable. De plus, je lance des sujets crades, comme « pour 1 million d’euros, avec qui refuserais-tu de coucher ? Réponse : ta mère ». Ou polémiques, que je trouve drôles (mais je suis souvent la seule), tels que « Mais enfin, je pense qu’à la cantoche de Bukenval on bouffait mieux qu’au restau universitaire de Villetaneuse !! »

Enfin, la plus cocasse lorsque l’on sait à quel point je suis survoltée dans la vie, est celle de mon boulot. Pingoo appelle cela « la voix Jeanne Moreau ». Je parle doucement, le ton grave, le regard posé, je ne bouge pas un muscle… Comme si j’étais une autre personne.

J’imagine que je ne suis pas la seule à connaître cela (enfin j’espère :))

Mais surtout, cela me fait penser que notre inconscient gère pas mal de choses pour nous, comme disait l’immense Rimbaud : « Je est un autre ».

5 commentaires
  1. hurl 0.999

    Lol tu viens de ressentir un truc vachement intense? ou c’est juste une serie de sensations que tu cherche a retenir?
    si tu veux devenir schyzo ya plein de substances qui peuvent t’y aider tu sais…(oui tu dois savoir lol)

  2. Poulpe

    Alors, heu, je précise tout de même que le trouble dissociatif de la personnalité, le Dissociative Idendity Disorder, n’a en fait rien à voir avec la schizophrénie. C’est une association courante mais elle n’en reste pas moins érronée.
    Par contre, certains types de schizophrénie peuvent effectivement provoquer des hallucinations visuelles ou auditives.

  3. Poulpe

    Sinon, le matin, j’imite super bien Tom Waits. :p

  4. jipe

    ségolène aussi entend des voix, c’est pas si grave :)

  5. jipe

    ah nan, attend ^^

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire