Gorillaz: Demon days

Cinq ans après le premier album de Gorillaz, voilà la suite, et très franchement, il est magnifique :).
Damon Albarn (Blur) qui était aux cotés de Dan The Automator pour le premier album, a du se débrouiller un peu seul, puisque ce dernier s’est tiré pour s’occuper de Franz Ferdinand, mais bon, peu importe, accompagné de Neneh Cherry, Dennis Hopper, De La Soul, et quelques autres, il a quand même pondu quelque chose de vraiment chouette, qui devrait autant cartonner que le premier.
Sortie prévue le 23 mai dans les bacs, des versions pirates tournent déjà sur les réseaux P2P, mais bon, pas de doute, celui-ci est à acheter :).

5 commentaires
  1. Poulpe

    Bon, je vais pas en dire grand chose, vu que c’est pas mon style de prédilection, mais ça se laisse écouter, ouais.
    Bon, j’aurais pu faire avec dix minutes (et les passages rappés cher à Bustouille) en moins, mais c’est peut-être juste mon coeur de rocker qui m’induit en erreur.

  2. christophe

    Pour le peu que j’ai entendu sur le site de l’album http://www.demondays.com l], il m’a l’air très bon et feelgood inc je l’écoute en boucle :)

    je suis donc quasiment sur de l’acheter ce tit demon days :)

  3. el cd de gorillaz no aye gado a venezuela ino lo pasan en la televicion y me gus ta la cansion manana pero la cansion de demondays no es sa tanica soy de aragua porfavor cundo viene el cd de gorillaz

  4. el cd de gorillaz no ayegado avenezuela cuando valle ga me gusta la cansion el manana pero la de demondays no porgue es satanica y megusta tan bien la de do,t get lost in he aver senefica no con siga perdicion enel cielo firma daniel perdon gue me gui vogue

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire