Google Web Accelerator nuit gravement à la santé

Alors certes, ce petit outil tout à fait charmant nous permet de gagner quelques préciseuses secondes lors de nos longues séances de surf intensif… Mais voilà, Google Web Accelerator pose en fait plein de petits soucis plus ou moins problématiques.
Le premier, génant pour les utilisateurs qui sont facturés à la bande passante… le soft préload une quantité astronomique de pages pendant la navigation, dont le 9/10ième ne seront jamais ouvertes. Il pose le même soucis aux administrateurs web, puisque s’il se généralisait, le logiciel gonflerait astronomiquement la facture de bande passante de certains sites…

Autre soucis, le soft « clique » un peu partout sur la page, pas génant pour de simples sites, mais si vous êtes sur une admin, un forum, ou autre, ça peut clairement effacer des trucs, editer des données, etc.
Voilà, bien chiant donc, le soft a dailleurs été retiré des serveurs Google. Cela dit, pour ceux qui veulent vraiment s’y mettre, il est toujours dispo sur notre serveur, il vous suffit de suivre ce lien. Perso je l’ai désinstallé.

1 commentaire
  1. peuf

    surtout que la navigation en elle meme (sauf en 56k) ne pose pas trop de problemes…
    …a quoi bon anticiper tout ce qu’on peut cliquer?

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire