spectacles

Titoff : déjà de retour !

publié le par Petite Cervoise | 3 commentaires

Vous le savez, j’ai à nouveau ouvert Pingoo.com aux invités, du coup, d’autres amis, blogueurs et blogueuses (ou sans blog fixe), viendront poster ici de temps en temps. Et du coup, la merveilleuse Petite Cervoise m’a fait la joie de faire elle même ce petit article sur le spectacle de Titoff, que nous avons vu ensemble, qu’elle en soit infiniment remerciée !

Paingout

Bonjour.

On m’a demandé de venir ici au tableau pour vous parler d’un spectacle qui s’intitule Déjà de Retour, même que ce spectacle il est interprété par un type qui s’appelle Titoff.

De Titoff, je ne connaissais que ses interventions chez Laurent Ruquier, dans l’émission d’Europe 1, On va s’gêner. Un à-priori plutôt positif, donc, sur un personnage tout le temps en retard et addict aux madeleines.

Ceci pour poser les bases, et confirmer que l’on ne parle pas de l’acteur porno (à qui il manque une copine et un f).

La baseline de la soirée est « est-ce que notre cerveau est fait pour recevoir autant d’infos différentes par jour ? ». Vous avez 1 heure.

Titoff, il t’expose plein d’exemples -de Dora à Mariah Carey- dont un truc que j’ai complètement découvert ce soir-là : le coup du bout de viande dans du cocaTM. Pour vous spoiler l’affaire, si on plonge un bout de viande dans du cocaTM (dans des conditions normales d’atmosphère et de température), la bidoche se désagrège.

J’ai vécu dans un pays où, le jour où tu avais EN MEME TEMPS de la viande et du cola, c’était ton anniversaire ; alors tu faisais un barbecue et tu invitais ton voisinage. Mais jamais tu n’aurais pensé à faire disparaître ton steak dans une boisson gazeuse (en flinguant tout ton repas d’un seul coup, en plus). Il existe d’autres tours de magie pour les goûters du mercredi, homologués Starvin’ Marvin.

D’ailleurs, quel est le but du jeu ? Démontrer que cocaTM est acide ? ok koul.

Je préfère le coup du mentosTM dans du cocaTM lightTM, au moins il y a du spectacle, du sang et des larmes.

Ayant passé quelques minutes de réflexion sur ce thème ; je n’ai pas entendu ma collègue me dire que j’avais du chocolat sur le menton et l’étiquette du pull visible, en arrivant ce matin. Donc j’ai certainement perdu 80% de mes chances avec le BG de la compta, pendant la réu de 10h. DEMONSTRATION QUE NON, LE CERVEAU NE PEUT PAS RECEVOIR AUTANT D’INFOS DIFFERENTES.

Je vous invite donc à faire le test (du spectacle, pas du cocaTM à la viande), au théatre du Splendid, jusqu’au 14 octobre (et après en tournée dans les provinces avec plein de dates).

Nous avons pu discuter un peu avec Titoff après le spectacle, il est vraiment adorable, mais il ne lâche pas le 06 de Pierre Benichou (désolée les filles).

Paingout et Titoff, juste après le spectacle !

Merci à la douce Trendymood pour son invitation. Pour les détails techniques et calendaires c’est ici :

- Le spectacle est joué au Splendid jusqu’au 14 octobre (avant d’éventuelles prolongations).
- Titoff sera ensuite en tournée à partir du 9 novembre.
- Toutes les dates de la tournée sont sur son site.
- Sa page Facebook : https://www.facebook.com/Titoff.pageofficielle.
- Son compte Twitter : http://twitter.com/Titoff_ 

Petite Cervoise

Théâtre : La Nostalgie de Dieu

publié le par Paingout | 3 commentaires

Un blog qui devient un bouquin, il y’a quelques années c’était « la grande classe ». C’est ce qui était arrivé à Marc Dubuisson avec son blog BD devenu livre(s), « La Nostalgie de Dieu » et « Le Complexe de Dieu », deux tomes publiés aux éditions Diantre.

Le top de la classe arrive ensuite, c’est quand le blog devenu livre devient pièce de théâtre !

« La Nostalgie de Dieu » se joue en ce moment à la comédie Contrescarpe à Paris (dans le 5ième), et c’est vraiment très très bon.
Je vais pas en faire des caisses parce que je ne suis absolument pas objectif sur le sujet (comme toujours), alors je vous laisser faire un saut chez Clyne, Olivia et Geoffrey, qui m’ont accompagné quand je suis allé voir la pièce, et qui ont donné leurs avis tout à fait objectifs, eux :p

C’est joué par Anthony Legal et Ivan Sellier, c’est drôle, vous avez jusqu’au 15 septembre pour y faire un saut :).

Colors au Grand Gymnase

publié le par Paingout | Laisser un commentaire  

Allez pour ceux qui aiment bien l’impro, voilà de quoi vous occuper cet été… La troupe COLORS est au grand Théâtre du Gymnase jusqu’au 6 août 2011 (sinon ils sont toute l’année au petit Gymnase). Le principe ? Et bien c’est de l’impro, vous proposez des thèmes avant d’entrer dans la salle, et s’ils sont tirés au sort, et paf l’impro démarre. C’est rigolo, c’est plein de lol et de surprises. Pour avoir assisté à quelques spectacles d’impros, c’est le genre de truc ultra dynamique et vraiment très prenant, qui peut même devenir assez addictif, je vous le conseille donc vraiment :).

A noter qu’il y’a toujours des guests, les derniers en date pour info : Zoé Félix, Laurent Gamelon, Bérénice Béjo, Nicolas Briançon, Valérie Karsenti, Fred Bouraly, Agnès Soral, Aurélien Wiik, Alain Bouzigues, Philippe Lellouche, Philippe Duquesne, Rona Hartner, Vérino, Les Bonimenteurs, Isabelle Mergault, Eric Savin , Chantal Ladesou, Vincent Moscato…

C’est un spectacle créé, mis en scène et produit par Esteban Perroy & Franck Porquiet.

Plus d’infos sur le site du théâtre du Gymnase : http://www.theatredugymnase.com, et puis aussi et surtout sur la page Facebook de COLORS :).

Les Beach Boys en concert à Paris (et ailleurs) !

publié le par Paingout | 6 commentaires

Pourquoi je vous parle de ça ? Et bien parce que j’ai eu la chance, que dis-je, le bonheur fou de me faire inviter à la date parisienne !
Les Beach Boys à Paris, quoi de mieux pour débuter l’été hein ? Ce sera mercredi prochain, le 6 juillet, au Grand Rex ! Et il reste quelques places à prendre ici.

Je vous ai mis « I Get Around » en illustration mais bon j’aurais aussi pu vous mettre n’importe quel titre un peu punchy. Pour les noobs, je vous invite à écouter en boucle. Les Beach Boys c’est la Californie, les années 60 et début 70, puis un peu plus tard, souvenons nous avec joie de Kokomo, BO de Cocktail avec Tom Cruise, et un clip de grande qualité :p.

Allez hop les amis, on se voit le 6 au Grand Rex !
Ah tiens puis quelques autres dates, parce qu’il y’a pas que Paris dans la vie :

16/07 Théâtre de Verdure – La Grande Motte (34) : http://ow.ly/5mAz6
18/07 Les Nuits de la Guitare – Patrimonio (Corse) : http://ow.ly/5mAB9
19/07 Festival de Carcassonne : http://ow.ly/5mADf

La mégère à peu près apprivoisée

publié le par Paingout | 2 commentaires

Je suis tombé hier soir dans un piège. Il y’a pas si longtemps que ça, pendant ma phase végétarien, j’avais eu la joie de voir Klaims et Pénélope se goinfrer de viandes diverses et variées dans un barbecue coreen, pendant que moi je me coltinais une vague soupe aux nouille éthiquement responsable. Ce jour là j’ai beaucoup souffert, les voir faire griller ces tranches de beaufs et de porcs luisantes de gras et de douces protéines.

Je ne suis plus végétarien, alors du coup, j’ai eu ma revanche hier, je suis retourné à ce coréen quelque peu accompagné, et là, je me la suis torchée la vache grillée. Sauf que tout ceci était un piège, un piège pour m’emmener ensuite aller voir la pièce « La mégère à peu près apprivoise ». Accompagné de Klaims, Petite Cervoise, Nama, et surtout Clyne qui avait déjà vu la pièce, mais qui voulait absolument nous la montrer.

photo2

Là vous vous dites que mon intro sur mon végétarisme et le restaurant coréen était pas franchement utile, voir un peu longue. Et j’ai envie de dire que oui, c’est vrai. Mais c’est à dire que je ne sais pas franchement quoi vous dire sur la pièce.

Ca se passe au Vingtième Théâtre, c’est une adaptation loufoque de « La mégère apprivoisée » de Sheakspeare. Et heu, bon. C’était très chouette.

Vous ne sentez pas l’entrain en moi hein ? Mais pourtant c’était vraiment très très chouette, la troupe est très sympathique, très efficace, ils sont tous très mignons, sexy, multi tâches, ils chantent, ils dansent, ils font des claquettes, tous très jeunes visiblement, mais complètement efficaces.

Il m’a manqué un truc pour tomber complètement dedans, je ne sais, le fait que je n’aime pas du tout Shakespeare ne devrait pas jouer a priori étant donné l’adaptation dont il est question. Peut être une question d’ambiance ou une mauvaise prédisposition. C’est complètement con de se dire  qu’on a vu une pièce, qu’on l’a trouvée très bien, sans le moindre défaut, drôle, mais qu’on est pas rentré dedans. C’est gaché.

Il parrait que l’ambiance dans la salle n’était pas au rendez-vous, c’est peut être ça, peut être qu’un mauvais public (dont je faisais partie) flingue le relâchement et le plaisir qu’on peut prendre sur un spectacle. Dieu merci Clyne était là pour hurler à tue tête à chaque fois qu’un des acteurs mâles montrait son slip. Oui, on voit des slips, mais aussi des culottes, je vous ai dit, ils sont tous super sexy, rien que pour ça allez-y.

Et puis en vrai allez-y, parce que c’est objectivement bien mené et rigolo (et en vrai, je me suis bien marré par moments (« I belieeeeeve i can flyyyy »).

Je vous invite à aller voir le billet de Clyne qui a pondu un truc plus complet que ça l’autre jour.

Vous avez des places et des détails sur Billetreduc, les critiques sont d’ailleurs excellentes, au Vingtième Théâtre donc, jusqu’au 3 janvier.

Les filles sont folles !

publié le par Paingout | 15 commentaires

Et qui sait pourtant j’aime pas la chanson française. Mais là juste j’adore complètement. Alors non seulement je vous invite à écouter, mais je vous invite aussi à aller voir son site, et à aller voir son spectacle au Théâtre Trévise : « Aimer, mûrir et trahir avec la coiffeuse ». Son petit nom c’est Frédéric Recrosio :).

Ce clip est à faire tourner très largement, je vous fais confiance :p
(puis je vous préviens, vous allez l’avoir dans la tête un moment…)