Darlingbox, le retour (2 à gagner !)

publié le par Paingout | 63 commentaires

darlingbox14_01

Il y’a quelques mois, je vous parlais de la DarlingBox, service rigolo, qui vous permet de recevoir tous les deux mois une Box « coquine », bourrée de petits machins sexy.

La dernière édition tournait autour du cinéma, avec une idée assez simple, décliner chaque thématique ciné en article érotique. A savoir :

Romantique : Une mousse de massage crépitante
Mystère : Un fouet
Érotique : Des bonbons plaisir
Drame : Un jeu de dés spécial fessée
Thriller : une crème câline pour les fesses
Scénario : Un livret à partager 

darlingbox14_03

Voilà, vous noterez que ça tourne pas mal autour des fesses pour cette édition.
En tous cas, le concept est toujours sympa, et je vous propose de gagner 2 box de la prochaine édition. Pour se faire, vous commentez juste cet article, et dimanche soir je ferai un petit tirage au sort. Ca vous va ?

Et pour en savoir plus, les liens qui vont bien :

Le site officiel.
La page Facebook.
Le compte Twitter.
Le Pinterest.

darlingbox14_02

Tirage au sort fait !
Un mail a été envoyé aux deux gagnants.
Bisou bisou.

 

Kacy Anne Hill nue

publié le par Paingout | 4 commentaires

Juste comme ça, en pensant, quelques magnifiques photos de Kacy Anne Hill, réalisées par Ward Robinson.
Voilà, rien à ajouter. C’est dimanche, il faut beau, graou.

BONUS :

Cette petite pub pour American Apparel, toujours avec Kacy Anne Hill. Mon Dieu…

Tout comme maman

publié le par Paingout | 9 commentaires

commemaman

Depuis quelques années, il m’arrive parfois de penser, l’air de rien, à mon héritage familial.
Je me suis souvent demandé ce qui pouvait faire que je ressemblais à mon défunt père, non pas physiquement, mais dans son comportement, ses choix de vie, etc. Parce que toute ma vie on m’a rabâché avec le fait que je lui ressemblais.

Puis récemment, on m’a dit que je ressemblais à ma mère. Une nouveauté.
Du coup, j’ai essayé de voir en quoi je pouvais effectivement lui ressembler. Je ne m’étais jamais vraiment posé la question, alors je me suis posé, calmement, et j’ai pensé à elle.

Ca a été une putain de révélation.

Je me suis rendu compte que je suis en fait le portrait craché de ma mère, sur absolument tout. Considérant que c’est elle qui m’a élevé, ça n’est pas forcément étonnant, mais je trouve que je suis allé très loin dans le mimétisme.

Dans les grandes lignes, je suis politiquement très proche de ma mère. Je pense avoir le même mode de fonctionnement, basé sur une relativisation quasi névrotique des événements de la vie quotidienne. Mon rapport à l’amitié, à l’amour, à la famille, je pense l’avoir calqué sur elle, dans les moindres détails.

Et puis il y’a le travail, l’envie d’être indépendant, de travailler pour soit même, de me coltiner les mêmes galères avec l’administration qu’elle, quand elle gérait son commerce, les URSSAF, la TVA, le boulot le week-end, les vacances plus qu’aléatoires. Et puis tout le reste, ma détestation du réveil matin, l’incapacité absolue de mettre de l’argent de côté, les animaux, la musique, l’art, la photographie, le nu même. Je n’aurais jamais fait autant de photos de meufs à poil si je n’avais pas vu ma mère poser autant.

commemaman2C’est assez troublant comme révélation.

Et puis il y’a plus simple, plutôt que de penser aux traits de caractère, pensons aux détails… Des petites conneries qui font que dans mon cas, je cherche visiblement moi même la petite bête pour essayer de lui ressembler.

- Tous les soirs, je me mets de la crème Neutrogena sur les mains, ma mère faisait de même, la Neutrogena a une odeur très particulière.
– Je mets le même parfum que ma mère, depuis que j’ai cessé de vivre avec elle (Mûre et Musc de l’Artisan Parfumeur, pour info).
– Je mâche des Stimorol. Je dois être le dernier con à mâcher ça, avec ma mère donc.

Si on y ajoute les conneries héréditaires, du genre l’arthrose, la toux nerveuse, et autres conneries du genre…
Bref. Voilà, billet un peu sans queue ni tête, mais j’avais envie de poser tout ça quelque part.

Et vous, y’a pas des machins qui font que vous êtes tout pareil que votre maman ? Des détails à la con genre ?

Nota : C’est vraiment ma mère et moi sur les deux photos. Ca fait quelques années que je scanne des photos de famille régulièrement, c’est aussi ce qui me donne souvent envie d’illustrer mes articles avec ces photos.

Postez gratuitement sur Remixjobs

publié le par Paingout | 3 commentaires

RJFINAL

Vous connaissez probablement déjà RemixJobs, merveilleux site de recrutement autour du Web et de l’informatique. Si vous ne connaissez pas encore, c’est probablement l’occasion de vous y mettre.

L’idée ici est de vous proposer un code promo, valable jusqu’au 1er juillet, pour vous permettre de poster une annonce gratuitement sur le site (limité à une annonce par entreprise, sur un poste relatif au Marketing / Communication / Commercial).

Voilà, tout est dit. Rendez-vous don sur RemixJobs.com, et le code promo qui va bien c’est PINGRJOPEN.

Test du Nude Audio Studio 5 (enceinte Bluetooth pour iPhone)

publié le par Paingout | 1 commentaire

Un nouveau test pour la marque NudeAudio, qui m’a proposé cette fois de tester le « Nude Audio Studio 5« , enceinte Bluetooth fixe, qui intègre en son sein un système audio 2.1 et une connectivité bluetooth, pour lire votre musique d’à peu près n’importe quel appareil équipé.

nude_audio_studio5_02

Ca c’est pour le pitch. On va entrer un peu dans les détails, et je vais vous dire pourquoi c’est bien, et pourquoi c’est moins bien (mais globalement, c’est plutôt bien).

La connectivité :

La bête est donc équipée de Bluetooth, elle permet de steamer votre musique sans fil depuis votre mobile compatible. Petite coquetterie, il est possible de connecter deux appareils en simultané, ce qui est plutôt pratique, et évite de passer son temps à se connecter/déconnecter pour changer d’appareil.

nude_audio_studio5_04

Sur le dessus de l’appareil, un dock lightning permet de connecter un iPhone 5/5S, ou un iPad récent (équipé de lightning donc). L’intégration du dock est esthétiquement réussie, une petite plaque de plastique transparent permet de retenir l’appareil enclenché dans le dock.

Par contre, deux problèmes :
– Le dock ne recharge pas vraiment l’iPhone ou l’iPad branché.
– Si vous avez une coque iPhone officielle Apple, il vous faudra la retirer avant de brancher votre iPhone. Certaines coques non officielles sont équipées d’une encoche qui évite ce genre de souci, mais bon… Voir photo ci-dessous, à gauche une coque officielle (qui ne rentre pas), à droite une coque chinoise, avec l’encoche qui contourne le problème.

nude_audio_studio5_07

Il est aussi possible de connecter n’importe quel appareil sur l’entrée mini-jack située au dos de l’appareil.

Le son :

Il est tout à fait correct. De bonnes basses, que l’on peut amplifier sur 3 niveaux différents, selon votre amour pour le gros son qui crache, ou pas. C’est vraiment un ensemble 2.1 qui est intégré au produit, et ça se ressent, le son rendu est relativement intense.

En fait pour être très clair, au niveau de la qualité du son, le rapport qualité/prix de l’enceinte est excellent. On est là sur un produit qui se trouve à moins de 160 euros sur Amazon, donc on ne peut pas s’attendre à une folie auditive, mais pour le prix, rien à redire, c’est nickel.

nude_audio_studio5_03

L’esthétique :

Le goût et les couleurs, bon… Moi j’aime bien, c’est sobre plutôt classe et discret, les boutons sont bien intégrés, et l’ensemble est vraiment bien fini. Bonne came.

Conclusion :

On a là un produit avec un super rapport qualité-prix, une bonne gueule, et une connectivité propre. Je regrette vraiment que la recharge ne soit pas fonctionnelle, mais les 3/4 du temps vous utiliserez ce genre de produit en bluetooth, et là, la question ne se pose pas.

- 160 euros sur Amazon.

nude_audio_studio5_01

Christin Milioti nue (la mère, dans How I met your mother)

publié le par Paingout | 4 commentaires

tracymosby

Je précise dans le titre, parce que la plupart des gens qui ont suivi (ou suivent encore) la série, n’ont aucune idée des vrais noms des acteurs. Je viens moi même de découvre son nom à la petite Christin Milioti (qui est magnifique), qui joue le rôle de… Putain, j’ai même oublié son prénom dans la série. Merde.

Attendez, je demande sur Twitter : https://twitter.com/Paingout/status/452368041024946176
Ok, Korben est un con : https://twitter.com/Korben/status/452368113720647680

AH VOILA, le rôle de Tracy donc. Merci Frogita, merci Twitter.
Elle a 28 ans (née en 1985), et elle a aussi joué dans Le Loup de Wall Street, que je n’ai pas vu.

Bref, et donc, avant tout de jouer la mère des enfants dans HIMYM, elle a joué dans des films, et parfois, elle était toute nue.
Les photos ci-dessous :

2048, version twittos influents

publié le par Paingout | 6 commentaires

Bon, j’ai fait ça en 3 minutes, alors c’est cadeau hein.
Si vous connaissez pas le jeu 2048, je peux rien pour vous.

Et sinon, ça se joue avec les flèches du clavier sur un ordi, et avec vos doigts sur votre iPhone/Android.
Pour jouer, c’est sur ce lien, ou vous cliquez sur l’image.

2048influentsAvec en Guest star, @AlexLoos, @_LaNe, @LaFilledelaCom, @Lindecise, @Korben, @MryEmery, @EmilieBrunette, @OrtieOrtie, @MPChoco, @Joffrey et @Yomz, dans le désordre. Vous pouvez aussi les suivre sur Twitter, ce sont des bons.

 

Balance connectée Withings WS-50 : mouais

publié le par Paingout | 14 commentaires

withings_03

Globalement je suis plutôt un sale con de geek, à tomber dans toutes les modes possibles, et à acheter tout le temps la moindre connerie vaguement innovante qui pointe le bout de son nez. C’est ce qui m’est arrivé avec cette balance Withings WS-50, et je le regrette un peu.

Il faut déjà que je vous donne tout le contexte. Le premier c’est que tout ce qui est en rapport avec la santé et les objets connectés m’intéresse vraiment. Je suis totalement fan de mon Misfit Shine, et j’ai depuis quelques semaines des soucis de santé qui justifient parfaitement que je me surveille « plus que la moyenne ». Surveiller mon poids et mon alimentation est indispensable pour moi et avoir une chouette balance pour rendre tout ceci ludique est plutôt séduisant.

withings_04Du coup, j’ai acheté cette balance, avec mon propre argent. Ca n’est pas un cadeau blogueur ou un prêt pour faire un test.
Pourquoi je le précise ? Parce que du coup je n’ai pas appréhendé le produit dans l’idée d’en faire un test complet, je l’ai appréhendé comme n’importe qui, comme un consommateur lambda qui va acheter ce genre de truc. Ca change la manière de tester, ne serait-ce qu’au niveau de la patience qu’on accorde au produit, pour en comprendre le fonctionnement.

Le pitch du produit c’est quoi ?

On est là devant une balance connectée en Wifi et en bluetooth. Je n’ai pas bien compris l’intérêt du bluetooth d’ailleurs, le wifi aurait pu faire le job tout seul j’imagine, mais bon… Le truc se connecte donc sans fil à votre Internet et à votre téléphone, pour archiver toutes les données mesurées par la balance sur une application mobile.

Elle mesure quoi du coup ?

Elle mesure votre poids, jusque là classique. Votre « masse grasse« , en envoyant un petit courant dans le corps, par les pieds. Il prend le rythme cardiaque au moment de la pesée, bon, pourquoi pas. Et enfin, la balance analyse toutes les demi-heures la tenue en CO2 de la pièce dans laquelle il est. L’idée étant de vous faire comprendre que vivre dans un appart mal aéré, c’est mal.

Sur le papier, je dis oui, pourquoi pas, même si honnêtement, seule la mesure de mon poids m’intéresse.

Mais pourquoi t’es déçu mec ?

Et ouais, je suis ultra déçu. Sur tous les tableaux, et je vais vous dire pourquoi.

withings_01La mesure du poids d’abord. J’ai tendance à déplacer ma balance, je me pèse toujours sur un sol dur (pas de moquette), mais je peux passer d’un carrelage à un parquet, et mon sol n’est pas toujours très droit, mais rien de dramatique.
Hors, même en respectant les modalités d’usage (patienter un peu après avoir déplacé la balance), j’ai des écarts de poids qui vont jusqu’à 2kg, que je me pèse dans ma chambre ou dans ma salle de bain. Pire, même dans la même pièce, j’ai des écarts entre chaque pesée, même si je me pèse 10 fois d’affilé.
J’entends bien qu’on est là en présence de technologie de pointe qui nécessite un sol droit et un environnement équilibré. Mais putain, ma balance Ikea à 5 euros me donnait toujours le même poids bordel de merde. Me voilà déjà complètement saoulé.

La masse graisseuse. Je ne sais pas si les mesures sont fiables (là aussi j’ai des écarts, mais moins importants). Juste, à quoi ça sert franchement ? Eventuellement à évaluer l’évolution sur l’année, mais à moins de se mettre au sport hardcore du jour au lendemain et de perdre 15kg, les écarts resteront minimes et dépendront avant tout de votre corpulence générale. C’est la posture sur la balance qui jouera le plus sur ces chiffres. Plus en tous cas que votre régime ou votre activité physique pour perdre 3kg avant les fêtes. En tous cas c’est l’impression que je me fais de la chose après avoir échangé avec quelques utilisateurs.

Le rythme cardiaque. Même chose, je comprends mal l’intérêt. On a jamais le même rythme cardiaque en fonction de la journée et de l’activité en cours. Là, ce qu’on a au mieux, c’est « le rythme cardiaque du moment de la journée où t’es en train de te peser en slip dans ta salle de bain », aucun putain d’intérêt. La balance en a d’ailleurs elle même conscience, puisque dès qu’un chiffre lui semble incohérent, elle ne prend pas la mesure en compte, et ne vous la donne même pas.

Enfin, la mesure de la qualité de l’air.
Là du coup je vais vous dire en quoi le truc m’agace. J’ai pas lu la notice, j’ai pas trop lu de tests sur Internet, mais en 2014, quand j’utilise un truc connecté avec mon iPhone, j’ai envie de tout suite comprendre ce qui se passe. Là, le truc me balance un chiffre, que je ne comprends, me le balance sur mon iPhone, avec une courbe, que je ne comprends toujours pas. Je sais pas si mon air il est bien ou s’il est tout pourri, j’en ai aucune idée. Je vois juste que la courbe est différente la nuit de la journée. Et que OUAIS, visiblement, y’a plus de CO2 dans ma chambre quand j’y dors, que quand j’y suis pas. BREAKING NEWS.

Bon alors ?

Alors je pourrais dire qu’à 150 boules la balance, ça fait un peu cher. Mais je vais pas le dire, parce que sur le papier, je peux comprendre ce prix, qui n’est pas si ouf. J’ai pas l’impression de m’être fait enfler en payant le truc trop cher, j’ai juste l’impression d’avoir acheté un truc qui sert à rien, et qui fait mal le simple job de mesurer mon poids quotidien.

Donc du coup, je ne vous la conseille pas franchement, à moins que votre sol soit le sol le plus droit du monde.
Et on va quand même remercier Josie pour les photos. Qu’un océan d’amour l’emporte.

- Toutes les infos sur le produit sont ici.

withings_02

Wall Editions, les posters qu’ils ont la classe

publié le par Paingout | 4 commentaires

C’est de la pub copinage, mais de la pub copinage de qualité. Faites moi confiance.
L’ami Tuxboard lance un site de vente en ligne de posters, mais genre de beaux posters.

Wall Editions, c’est le nom du site, propose des artistes originaux, avec des visuels qui claquent. L’idée est ici de proposer à petit prix (19€), des tirages contemporains. Le site est réalisé en partenariat avec les artistes, on est pas là dans l’achat en masse de visuels trouvés à l’arrache sur le Web. Non, y’a de l’édito derrière, et ça se voit.

Je ne suis pas franchement inquiet sur le fait que vous allez forcément trouver un modèle qui vous plait. Le format est unique, à savoir 50*70, de quoi vous permettre de trouver un cadre facilement, puisque le format est standard.

Et comme je sais que vous êtes nuls en proportions, j’ai demandé à la merveilleuse Margaux de poser à côté des posters, comme ça, l’air de rien, histoire de les voir en vrai. Ah oui évidement, moi j’ai choisi deux posters un peu sexy…

Allez les enfants, regardez vos murs, ils sont tout moches, il est temps d’agir en vous jetant sur Wall Editions.

Une seconde par jour…

publié le par Paingout | 11 commentaires