Mon expérience Airbnb, partie 2 : astuces pour être un hôte qui déchire

Bon. BON.

Vous êtes plein à m’avoir engueulé suite à mon dernier article parce qu’il était trop général, que je ne vous donnais pas mes astuces pour être un bon hôte Airbnb, et surtout pour avoir de merveilleuses notes. Pour être très honnête, la plupart des bonnes pratiques pour avoir de bonnes notes sur Airbnb relèvent pour moi du bon sens. Maintenant force est de constater que beaucoup de gens ont des notes de merde sur Airbnb, donc le bon sens ça ne fonctionne pas pour tout le monde ! Je vais donc commencer par vous décrire un peu mon logement, ses points fort et ses points faibles, puis vous expliquer comment j’optimise tout ça !

J’ai un appartement relativement grand de 95m2 dans le centre de Montpellier, situé entre la gare et la place de la Comédie, on peut difficilement, faire plus pratique. Il est bien agencé et j’ai une chambre d’amis, c’est elle que je loue de temps en temps sur Airbnb. Une salle de bain, des toilettes séparées, et voilà.
Il a néanmoins quelques gros points faibles, le premier c’est la vétusté de l’immeuble et de certaines parties de l’appartement, typiquement les robinets sont vieux et abimés, la baignoire a 5000 ans et a donc des vieilles traces trop moches qui font « sale », et il y a beaucoup de bruit dans la rue (bars et autres punks à chiens). A propos de chiens, il y a aussi deux chats relous dans l’appartement, ça n’aide pas.

L’accueil
Première chose, être souple sur les horaires d’arrivées de vos voyageurs. Si vous avez vous mêmes des horaires un peu rigides, faites en sorte d’avoir quelqu’un, un ami ou un commerçant, qui peut donner les clés de votre logement à vos visiteurs en votre absence.
Soyez clairs sur ces points là et rassurez toujours les voyageurs dès vos premiers échanges.
A leur arrivée, faites en sorte de leur montrer tout l’appartement, leur rappeler les règles et usages, et leur montrer tout ce qui compte (machine à café, toilettes, etc.)
Je laisse toujours des serviettes de bain aux invités, ainsi qu’une bouteille d’eau et quelques bonbons dans leur chambre, Uber style ! Et ils sont plutôt contents du coup.
Tout de suite je leur demande s’ils veulent que je leur conseille des endroits à visiter, des restos, etc. Je leur propose aussi un plan de la ville (récupérés à l’office du tourisme). Je laisse aussi dans la chambre quelques journaux, dont de la presse locale. J’ai aussi laissé un petit bouquin touristique sur Montpellier.

Toujours dans la chambre, il y a tout ce qu’il faut pour recharger tout type de téléphones, une télévision avec Netflix (merci l’AppleTV branché dessus), et un grand récipient plein de bouchons pour les oreilles, histoire de faire passer la pilule du bruit dehors (et des chats qui miaulent la nuit).
C’est important de tout de suite régler les « problèmes » liés à l’appartement dès l’arrivée de vos hôtes, ça les rassure. Typiquement en montrant la salle de bains aux visiteurs, je leur montre tout de suite la baignoire en leur expliquant que non, elle n’est pas sale, mais qu’elle est vieille. J’évacue direct le problème. Idem pour les chats, je leur parle du pire, à savoir le chat qui miaule la nuit et qui fout le bordel, au moins si le chat est cool, le voyageur sera content.

L’appartement en général
Il doit être propre, mais genre impeccable, tous les jours. Je fais donc un ménage quotidien, j’ai des tâches dans mon Wunderlist, récurrentes, et je n’en rate jamais une. La poussière, l’aspirateur, les poils de chats, etc. Tout est toujours clean. Si UN truc est sale, votre visiteur le verra direct et vous mettra une mauvaise note.
Il faut aussi qu’il soit assez bien décoré évidemment, bien équipé, et relativement neutre. Pour la neutralité elle passe surtout par le rangement, si tout est à sa place, alors ça ira. Si vous laissez trainez vos affaires du quotidien un peu partout (des fringues, un sac de courses, ou autre), c’est mort. Je range donc tout, tout le temps. J’admets être assez maniaque donc ça aide.

Dans le même genre, on évite de laisser trainer des vieux savons dans la salle de bain, on vide la poubelle régulièrement, on nettoie la litière des chats tous les jours, on brosse les chats régulièrement. BREF ON EST PROPRE.

On soigne l’équipement mis à disposition des voyageurs, beaucoup réclament un fer à repasser ou un sèche cheveux, il faut avoir ça à disposition pas loin. Le site Airbnb permet de lister les équipements de base qui feront passer un bon séjour à vos visiteurs. J’ai tendance à dire aux voyageurs qu’ils peuvent absolument tout utiliser, que ça soit dans la cuisine, le frigo, la salle de bain, les produits de bain ou la bouffe, tout est open bar. Dans les faits personne n’en abuse, donc ça ne coûte rien de le proposer.

Essayez aussi d’avoir une connexion Internet acceptable avec le Wifi bien indiqué dans la chambre que vous louez. Bon dans mon cas c’est un ADSL tout lent, mais là aussi je l’annonce direct, comme ça pas de surprise.

Voilà, vu comme ça on dirait vraiment que c’est un truc ultra contraignant, mais en réalité c’est vraiment du bon sens. Mettez-vous à la place des voyageurs et vous allez tout de suite comprendre ce qui compte, ou ce qui compte moins.

Voilà ! Je vous rappelle le lien de l’article précédent bien plus général, pour vous inciter à proposer votre logement sur Airbnb :p

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire