Dites Google, Siri, allumez la lumière, lancez Netflix et faites chauffer la pizza !

Pour être honnête avec vous je n’en suis pas encore à faire chauffer mes pizza à la voix, mais ça serait tout à fait possible !

Le but de cet article et de vous détailler les automatisations et commandes vocales que j’ai mises en place dans mon appartement. L’idée était de faire simple et de rendre les petites tâches reloues du quotidien un peu plus automatiques ou ludiques. Voici d’ailleurs ci-dessous le tweet et la vidéo qui vous a donné envie de me demander de faire ce billet :

Rien de tout ceci n’est indispensable, et c’est avant tout parce que ça m’amuse que je suis allé perdre du temps à configurer tout ça. Je suis curieux de ces choses là et j’admets que quand on a commencé, on a vite envie d’aller plus loin.
Toutes mes solutions mises en place ne sont peut-être pas les plus simples, et je peux forcément aller beaucoup plus loin, mais au moins tout est accessible (et facile à partager avec les amis et la famille qui entrent dans mon appart, pour peu qu’ils aient un iPhone ou un Android), et si vous voulez faire pareil chez vous, bah c’est facile ! Je n’entrerai pas dans les détails des configurations, tout est assez intuitif, je vous dis juste le matos à utiliser, et ensuite vous vous débrouillez !

Ce que je peux faire dans mon appart :
– Allumer toutes mes lumières/guirlandes/lampes à distance, à la voix, avec des interrupteurs connectés, et/ou selon des scénarios définis (pour regarder un film, pour dîner, en veilleuse la nuit, etc.)
– Avoir des lumières qui s’allument quand j’entre dans une pièce (ma cuisine).
– Lancer de la musique ou la radio avec ma voix.
– Lancer de la musique sur mes amplis à la voix.
– Contrôler ma télé, mon ampli, ma PS4, ma musique, avec mon iPhone, ou une télécommande unique, ou à la voix.
– Régler mon chauffage à la voix.
– Poser des milliards de questions à Google, à la voix.

Pour se faire, on en a gros deux technologies que j’utilise en même temps, Assistant de Google (via Google Home) et Siri d’Apple, le célèbre « Dis Siri ». Plutôt que de faire un choix, j’ai décidé d’utiliser les deux, en fonction de mes besoins je dis donc « Dis Google » ou « Dis Siri », un peu comme si j’avais deux domestiques à la maison, la classe. On peut évidement faire le choix de tout faire passer par « Dis Google », mais on perdra le support du matériel HomeKit compatible uniquement avec Siri. A contrario Siri est vraiment très con dès qu’on lui pose la moindre question, donc je ne lui fais pas confiance pour tout…

Voilà, on va maintenant voir tout le matériel que j’utilise pour ça. Vous allez voir ça peut vite chiffrer niveau budget, mais rien ne vous oblige d’aller aussi loin. A contrario vous pouvez aller BEAUCOUP plus loin si vous avez la patience et le fric.

– Contrôler toutes vos lumières avec des Philips Hue.
Pour se faire il va vous falloir un kit récent si possible, avec quelques lumières, je vous recommande celui là avec 3 ampoules et le « pont » nécessaire à faire fonctionner le tout. Pour les pièces où vous n’avez pas besoin de changer les couleurs, je vous recommande ces deux ampoules « blanches » dont on peut varier la chaleur (plus blanche ou un peu orange). Dans ma cuisine j’ai associé une ampoule blanche à ce détecteur de mouvementstout simplement aimanté à mon frigo. Dans ma chambre j’ai installé deux ampoules blanches E14 sur des lampes de chevet, avec deux interrupteurs que j’ai collées sur mes têtes de lit, de chaque côté.

Voilà pour les ampoules connectées ! J’en ai foutu dans toutes les pièces sauf dans la chambre d’amis (que je loue aussi en Airbnb), et dans les toilettes. Pour le reste bah je peux changer mes ambiances quand je veux, dans toutes les pièces, même dans la salle de bain.

Et du coup comment on fait avec les lampes qui ne sont pas connectées ? Genre une ampoule un peu vintage, des guirlandes, etc. Et bien pour se faire j’utilise des prises connectées de la marque Elgato compatibles avec HomeKit, comme mes ampoules.

Une fois l’ensemble connecté à HomeKit, vous pouvez contrôler tout ce petit monde avec votre iPhone en disant « Dis Siri », mais aussi avec votre Google Home si vous en possédez un, dans les deux cas vous pouvez allumer des pièces entières, changer les couleurs, les ambiances, tout éteindre en partant, etc.

Se pose la question de permettre à des gens qui ne sont pas à l’aise avec la domestique, Siri ou Google, de contrôler vos lumières. En plus des interrupteurs Philips pour mes lampes de chevet, j’ai deux interrupteurs Elgato qui me permette d’effectuer des actions simples et sans téléphone. Dans mon entrée un des boutons me permet d’allumer tout l’appartement, ou de l’éteindre, ou d’active le scénario « Veille Airbnb ». J’ai un second interrupteur Elgato pour régler les ambiances de mon salon, sombre si je veux regarder un film, ou très éclairé si je veux diner.

– Tout contrôler à la voix.
J’ai fait le choix de contrôler mes lumières avec Siri, en disant « Dis Siri, allume les lumières de la chambre » par exemple, mais pour quasiment tout le reste, j’utilise Google Home ! J’en ai deux, un classique dans mon salon, et un « mini » dans ma salle de bain. La plupart du temps je leur demande de me jouer de la musique via mon compte Spotify, je leur demande aussi de lancer un minuteur, de lancer une radio, ou des infos sur telle ou telle personnalité, rien de fou.

Quand on lance la musique sur un Google Home, la musique se joue dans l’enceinte du Google Home, qui est très moyenne sur le Google Home Mini, et à peine convenable sur un Google Home normal. Pour jouer la musique directement sur votre ampli ou votre Home Cinéma, vous pouvez tout simplement connecter un Chromecast (HDMI) ou un Chromecast Audio (Mini Jack) à votre installation audio actuelle, et hop votre Google Home saura jouer la musique directement sur votre installation (et des vidéos éventuellement s’il est connecté en HDMI à votre télé).

Par contre ce qui devient plus fou, c’est de contrôler d’autres appareils qui n’ont rien à voir avec le Google Home, pour se faire on utilisera un Harmony Hub, couplé ou non avec une télécommande physique. Ce Hub (qui remplace TOUTES vos télécommande) va vous permette de contrôler votre ampli, votre télévision, vos enceintes, votre console de jeu, le tout avec votre iPhone ou votre Android, mais aussi à la voix avec votre Google Home. La configuration est un peu délicate car il faut créer un compte sur IFTTT. Le site IFTTT va vous permettre de connecter tout votre matériel lié à votre Hub Harmony, à votre Google Home. Vous choisissez vous même une phrase, genre « Dis Google, allume la téloche mon pote ! », vous liez cette phrase à l’action « allumer la télé » de votre Harmony Hub, et HOP la télé s’allumera quand vous direz cette phrase ! Vous pouvez même spécifier une phrase de réponse genre « Ok l’ami amuse toi bien devant Hanouna ! »

J’ai absolument tout configuré avec cette combinaison là, je peux allumer et éteindre ma PS4, mon ampli pour la musique, mon Apple TV, activer Airplay sur mon Ampli, ma platine Vinyle, etc. TOUT. Je peux aussi lui demander évidement d’allumer ma TV sur la sortie de mon Chromecast, puis de lire des vidéos Youtube, de la musique Spotify ou des séries Netflix directement sur mon Chromecast lui même connecté à ma télé, le tout relié à mon ampli et mes enceintes Bose. Sans bouger de mon canapé.

Si le truc vous semble compliqué à mettre en place, faites un saut sur Youtube et cherchez « Harmony Google Home », vous allez avoir 150 milliards de vidéos qui vous décrivent comment faire.

– Régler le chauffage avec Google Home.
Franchement, j’adore pouvoir dire à mon Google Home « éteins le chauffage » ou « mets le chauffage à 20 degrés », et je fais ça avec mon thermostat NEST, qui est on ne peut plus simple à installer. Les deux se connectent très simplement dans l’application du Google Home (qui fonctionne très bien sur Android et iPhone).

– Ce que j’aimerais faire encore :
– Contrôler mes cameras de surveillance. Les miennes ne sont pas compatibles HomeKit, je dois donc les activer/désactiver avec des applications dédiées…
– Contrôler mon aspirateur robot. Pas possible avec mon modèle actuel, dommage.

VOILA ! Si vous avez des questions, cherchez sur Internet, ça ne sert à rien de me demander des trucs techniques je ne suis franchement pas un expert. En revanche si vous avez des idées de trucs cools à faire avec ce genre de truc, laissez des commentaires :)

3 commentaires
  1. djimmyfr

    Article bien complet, c’est ton tweet m’a donné envie de me prendre un google home mini il y a quelques mois et je ne regrette absolument pas !

    J’ai à peu près les mêmes scénarios que toi, mais j’aimerais aller plus loin, aujourd’hui j’essaye de m’équiper avec le maximum de produit compatible.
    Vu les nouveautés présentées au CES 2018, on aura de quoi faire dans les mois à venir ! 😁

  2. En effet article bien intéressant.

    J’ai également un Google Home chez moi que j’ai intégré dans Home Assistant qui gère ma domotique.
    Coté Home Assistant ils ont intégré un composant Hue Bridge (récupérable sur Github en standalone je crois) qui permet de gérer toute ta domotique avec Alexa et/ou Google Home. Ils présentent tous les composants domotique en tant que lumière ce qui permet également de lancer des scripts.

    De mon coté je lance par exemple mon robot aspirateur Xiaomi en disant : »Ok google passe l’aspiro ! » et Google Home allume la lumière ‘Script allume robot » sous Home Assistant.

    Voila si tu veux plus d’informations n’hésites pas le partage c’est la vie XD
    mon blog avec quelques infos
    https://back2tech.duckdns.org

  3. J ai envie d essaye mais j ai peur d apprécier et du coup acheter plein de gadgets avec lol

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire