zootopie.jpg

Et sinon j’ai vu Zootopie

J’ai donc pu voir le dernier Disney il y a quelques jours (merci le Club 300 Allociné), mais je n’avais pas le droit d’en parler jusqu’à aujourd’hui. Je vais du coup m’empresser de vous donner mon avis.

zootopie.jpg

Le pitch :

On est là dans un monde imaginaire où les animaux ont tous évolué, et vivent en harmonie dans un environnement, loin de la vie sauvage. Ils vivent tous ensemble, dans des villes, des campagnes, et tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.
Sauf qu’à un moment donné, certains animaux d’origine « prédateurs » craquent un peu, et se mettent à retrouver leurs instincts sauvages, ce qui fait mauvais genre en société.
Du coup, la police décide d’élucider ce problème, et Judy, petite lapine, première flic-lapin de Zootopie, part enquêter.

Je ne vais pas rentrer beaucoup plus dans l’histoire, qui est plutôt bien pensée. Non, je vais juste vous dire que j’ai énormément gloussé pendant tout le film, il y a énormément de très bonnes vannes et des scènes clairement cultes, avant même que le film sorte (vous avez peut être vu l’extrait qui se passe dans je ne sais plus trop quelle administration, gérée par des paresseux, aussi présente dans la bande-annonce ci-dessous).
Vannes mises à part, la 3D est absolument sublime, les modélisations des villes et des divers environnements est vraiment impressionnante, on en prend vite plein la gueule.

Bref, allez le voir absolument, avec des enfants, ou sans, il y a suffisamment de niveaux de lectures pour être rapidement accroché, à tout âge. Me concernant, je n’ai pas pu m’empêcher d’accoler à ce film tout un tas de sujets liés au terrorisme et aux conflits mondiaux qui secouent l’actualité en ce moment. Les plus jeunes y verront surtout une jolie histoire avec de chouettes animaux rigolos.

La seule micro nuance serait qu’il y a parfois quelques longueurs, mais je crois honnêtement que c’est lié au fait que les excellentes vannes s’accumulent le 3/4 du film, et du coup le reste du temps, on est un peu trop au taquet à attendre la prochaine. BREF, allez-y !

Laissez un commentaire