macbook02

Le nouveau Macbook 12 pouces, merveilleux et relou

macbook03

Histoire de respecter la tradition du Paingout fan d’Apple, voilà ma petite review du nouveau Macbook, sorti il y a quelque semaines, et fraichement dispo.
Comme toujours (je sais pas pourquoi je préviens toujours), je n’entrerai pas dans les détails techniques, et d’une parce que je ne suis pas spécialiste (en vrai si, un peu, mais je suis un garçon modeste), et de deux parce que sur cette machine, on en aura vite fait le tour.

Je sais que vous aimez bien quand je vous fais le coup du « pourquoi c’est bien » et « pourquoi c’est pas bien », alors je vais vous faire ça une fois encore.

macbook04

Déjà petite introduction, on est ici devant un Macbook avec un écran de 12 pouces. Ca n’est pas un Macbook Air, mais ce Macbook est néanmoins beaucoup plus fin et léger qu’un Macbook Air. Pour tout vous dire, il est même plus fin et léger que le Macbook Air 11 pouces, qui a pourtant un écran plus petit.
Pour faire simple, on est là devant un produit improbable, qui mise absolument tout sur la finesse et la légèreté, et absolument pas sur les performances. La cible est clairement le nomade qui a déjà un gros Mac à la maison, ou ceux qui n’ont vraiment pas du tout besoin de faire de traitement photo ou vidéo.

Allez on y va !

macbook01

CE QUI EST TOP GIGA COOL :

– Le gabarit de l’appareil, il est minuscule, on ne le sent pas dans le sac, c’est juste dingue.
– L’écran, contrairement aux Macbook Air, on a là un écran Retina, du coup la surface de travail est vraiment agréable, et évidement c’est esthétiquement top.
– Le clavier, parfois décrié, il est à l’usage franchement agréable, même si la frappe est courte.
– Le design général de l’appareil, en plus du classique gris clair, il est dispo en gris foncé et en doré, histoire d’aller avec votre iPhone 6 de petit bourgeois.
– Le trackpad, équipé de la technologie ForceTouch, il permet plusieurs niveaux de pression. Pour le moment c’est assez peu exploité par les applications, mais ça devrait venir. En attendant le clic est agréable, vraiment.

CE QUI EST RELOU :

– La connectique. Je suis le premier à défendre Apple quand ils font des choix radicaux sur des changements au niveau des prises, câbles, etc. Mais là c’est quand même un peu relou. En fait il n’y a plus qu’un seul port, USB-C, pas USB classique donc. En soit ça n’est pas grave, mais ce port sert aussi à recharger l’appareil, on ne peut donc pas brancher un truc à son Mac, tout en le laissant branché au secteur. Relou, même si on s’y fait. A mon niveau ça m’emmerde surtout de ne pas avoir de port SD pour lire mes cartes mémoires, du coup ça devient vite relou, entre le lecteur externe, l’adaptateur USB, etc. A minima ils auraient du mettre deux ports USB-C.

– La lenteur. Ce mac est silencieux, il n’a pas de ventilateur, et le système de refroidissement est vraiment minimaliste, ce qui oblige Apple à utiliser un processeur lui aussi très minimaliste, et donc franchement très lent. Du coup il n’est pas rare que le système rame un peu, même si on fait des tâches simples. Traiter des vidéos prend des plombes, et même la photo est un peu relou (mais on s’y fait…)

VOILA

Très franchement, on ne peut pas conseiller ce Mac au grand public, trop limité, trop relou, trop cher aussi (1450 pour la version de base), pour des performances vraiment nazes. C’est un petit produit de luxe, qui va en complément de son Mac existant, ou pour celles et ceux qui n’ont vraiment qu’un seul besoin, aller sur les Internet et faire un peu de bureautique de temps en temps. Si vous avez du fric lâchez-vous, sinon attendez un peu hein, ou achetez un Macbook Air classique.

macbook02

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire