nina0012_214x10601_1680_4896

« Mon copain est fétichiste des pieds, je fais quoi ? »

nina0006_214x05029_1680_4896

J’ai déjà raconté cette courte histoire sur Twitter, mais il semblerait que vous ne m’y suiviez pas tous (c’est mal, suivez moi sur Twitter bordel). Je re-raconte donc.

Il y a deux ans, j’ai écrit un article ici même sur le fétichisme du pied. Assez détaillé, avec des exemples et tout, l’article en question a été très bien référencé sur Google, et je reçois régulièrement des commentaires ou des mails à son propos, toutes les semaines.

Il y a une quinzaine de jours, j’en ai reçu un un peu particulier, dans ma boîte mail, je vous le colle là :

« Bonjour,

Je m’appelle #####. J’ai récemment fait la rencontre d’un garçon formidable. Il m’a informé de son fétichisme et je l’accepte bien évidemment.
Vu que je n’ai aucun point de comparaison et aucune expérience dans ce domaine, je me renseigne par moi même. Voir comment je pourrais le « surprendre » en entreprenant quelque chose qui lui ferait plaisir, à lui et à son fétichisme ^^
Je me permets de vous écrire puisque j’ai vu dans votre article que vous faisiez des photos, de pieds donc.
Je pense que cela pourrait lui faire plaisir. Qu’en pensez vous ?
L’article date un peu donc je ne sais pas si ceci est toujours d’actualité.
Je serai intéressée d’en discuter avec vous si cela l’était.
Dans le cas contraire, je vous remercie par avance du temps que vous m’accorderez.
Dans l’attente de votre réponse, merci bien. »

Voilà.

Et ben je vais vous dire un truc, je trouve ça génial.
Génial parce que le fétichiste, quel qu’il soit, est souvent considéré comme un pervers. Il a souvent tendance à se planquer ou à ne pas oser l’avouer, encore moins à sa compagne. J’ai des dizaines d’exemples de garçons, mais aussi de nanas, qui n’ont jamais osé parler de ça, à personne.
Le résultat, c’est souvent une frustration exacerbée, et pour certains ça génère même parfois pas mal de tristesse.

Pourquoi les gens n’osent pas évoquer leurs fétichismes ? Pour deux raisons :

– Certains fétichistes sont lourds, surtout sur le net. Pour rester sur l’exemple du pied, on les voit les mecs pénibles qui passent leurs temps à demander des photos de pieds aux blogueuses modes ou aux nanas sur Instagram pour un oui ou pour un non, sans même connaitre la blogueuse en question. C’est relou et ça entretien l’image du pervers-relou-fétichiste.

– Certains « conjoints » manquent d’ouverture sur le sujet. Je vais pas me la jouer sexologue de comptoir, mais quand même… Trop de mecs et de nanas ne se posent jamais la question des préférences de leurs amoureux, et ils ne font pas l’effort, ne serait-ce que de s’y intéresser ou d’écouter l’autre sans glousser ou le traiter de tordu. Il suffit d’un mot, une fois, pour bloquer à vie la discussion sur le sujet : « Ha ha ! Tu aimes les pieds ? Mais t’es un pervers des pieds ! Ha ha ! », c’est fini, le mec ou la nana fétichiste n’en parlera plus jamais, ever.

nina0012_214x10601_1680_4896

C’est dommage parce qu’un fétichiste frustré, qui ne peut même pas en parler, ben parfois ça fait un fétichiste relou.
Alors évidement, si vous n’adhérez pas du tout au trip fétichiste de votre conjoint, il n’est pas question de vous forcer, surtout pas, mais évitez au moins de lui donner l’impression que c’est un affreux pervers. Bien aimer les pieds n’est pas plus pervers que bien aimer les culs ou les seins. Réfléchissez-y deux secondes. Pour être plus cru, glisser une langue sur un pénis n’est pas moins dégoutant que sous un pied, croyez-moi, et on s’en fout que ce soit dégoutant.

Tout ça pour dire que la démarche de cette demoiselle, qui n’en avait rien à foutre de ses pieds avant de rencontrer ce garçon, est au top. Elle en a parlé avec lui, puis elle s’est renseignée. Au final elle a décidé de creuser le sujet et de lui faire plaisir en entrant avec lui dans son fétichisme, histoire d’en être le centre. Malin.

On a fini par se voir, on a fait tout plein de photos d’elle et de ses pieds, qu’elle a fait imprimer pour son copain, pour Noël.
Je trouve ça très mignon :).
Je publie d’ailleurs les photos en ce moment, elles arriveront au fur et à mesure, dans les semaines qui viennent, sur ce lien. Ce sont aussi les photos qui illustrent cet article.
Oh et puis si ça vous dit que je vous prenne en photo, vous m’envoyez un petit mail sur pingoo@me.com, avec ou sans vos pieds, je suis open :)

nina0033_214x13950_1680_4896

5 commentaires
  1. Petite typo :
    Pourquoi les gens n’osent pas évoquer leurs fétichisTes ?

    Et petite question :
    Les photos s’éclaircissent au survol, la luminosité originale est au survol ou sans survol ?
    Parce que sur la première par exemple, on voit apparaître tous les plis de la couette au survol, c’est étonnant.

    Sinon, jolies photos. Mais de toute façon, je suis Oognip avec joie depuis un certain temps.
    Et joli article.
    À vrai dire, je savais pas qu’une proportion conséquente du monde ridiculisais ou craignais les fétichismes, même les plus banaux comme les pieds.
    Et je me sens de plus en plus amoureux du pied, donc concerné.

  2. Loreleï

    S’il est fétichiste des pieds et que tu ne sait pas quoi faire des tiens, essaye donc de le masturber avec, ça devrait normalement lui plaire …..

  3. Bonjour,
    Je souhaiterai savoir si vous connaîtriez des endroits où je pourrais faire des connaissances de femmes d’une cinquantaine d’années pour faire plaisir à mon Homme par rapport au fétichisme des pieds.
    C’est juste une question.
    Car il est vrai qu’on ne trouve aucun site sérieux qui soit en rapport avec ce vice particulièrement.
    Dans l’attente de votre réponse
    Je vous remercie
    Cordialement.

  4. Jeremi

    Beaucoup de monde, pense que d’être fetichisme des pieds et sale pour pas dire autre chose, mais ça fait plaisir de voir des gens qui accepte ce genre de fantasme.
    Car moi je vous trouver une copine qui accepterai mon fantasme des pieds, mais j’ose pas.
    Donc je me contente des photos c’est con, mais bon, c’est comme ça.

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire