J’ai vu Pacific Rim, et ben vous savez quoi…

pacificrim

L’autre jour, j’étais triste.
Pourquoi triste ? Parce que je n’étais pas invité au concert Orange Rock Corps où tous mes amis blogueurs étaient présents.
Qui sait pourtant que je suis un fan absolu de Tal et Trey Songz, et que bouger mon booty aurait fait beaucoup de bien à mon petit coeur meurtri… Bref.

Noyé dans mon chagrin, je reçois un message de l’ami @Chandleyr, qui me dit « Hey, tu veux venir voir Pacific Rim ?« .
Les larmes qui coulaient le long de mes joues se sont transformées d’un coup d’un seul en larmes de joie. Enfin un ami
Aucune hésitation, je lui réponds « Mais oui mon ami, avec plaisir ! J’adore les documentaires géologiques !« .

Soyons clair, j’exagère à peine, j’ai véritablement accepté sa proposition sans avoir la moindre idée de ce qu’était ce film. Je suis arrivé à l’UGC Normandie telle une vraie pucelle. Jusqu’au moment de découvrir le public (nombreux) faisant la queue pour voir le film. Bon, beaucoup de garçons, beaucoup d’excitation, et surtout la présence de @LePasBlogueur, aussi appelé « Chaude gorge avide », et @Alexloos, aussi connu sous le petit nom de « La frite rouquine ». J’ai tout de suite compris que ce film n’allait pas être un drame suédois sur l’introspection agricole des années 70.

« C’est un film sur des robots et des monstres qui se battent, c’est en 3D » me disent-ils.

Doux Jésus. Des robots. Des monstres. Quel est ce piège dans lequel je suis tombé ?

Me voilà dans la salle, tout devant, entre @Nivrae, pétrifiée par l’accumulation de pop-corn et de boissons sur mes genoux, et @LePasBlogueur, qui n’a eu de cesse de me caresser la cuisse pendant toute la projection. @Alexloos était lui très occupé à se marrer avec Valérie Damidot (présente à cette projection, elle aussi).

Notez à quel point je n’arrive pas à me lancer sur la critique de ce film. C’est super chaud putain.
Surtout que je regarde « l’Amour est dans le Pré » en même temps que je rédige cet article. N’importe quoi.

BON ALLEZ JE ME LANCE.

- Le Pitch ?
Pfff, des monstres-zombies-extraterrestres sortent régulièrement de l’eau, dans le Pacifique, et foutent la merde. Les humains arrêtent pas de se faire foutre sur la gueule, et décident de fabriquer des robots géants pour se battre avec les monstres. Fin.

- Pourquoi c’est pourri ?
C’est pourri parce que heu, l’histoire est insupportable. On nous explique assez vite qu’en fait c’est une suite un peu cheloue de Jurassik Park. Les monstres sont en fait des gros dinosaures, envoyés par des extraterrestres pour envahir la terre. Les dinosaures qu’on a connu nous y’a quelques temps étant eux aussi envoyés par les mêmes E-T, genre ils insistent quoi.
Les mecs ont des gros robots peinturlurés avec des couleurs flashy, et sont pilotés par des personnages de Street Fighter.

C’est insupportable. En plus il pleut tout le temps pendant tout le film.

singing

« Annuler l’apocalypse » pour les nuls.

- Pourquoi c’est absolument génial ?
C’est génial parce que c’est magnifique. Voilà.
Je n’avais jamais vu un tel film. Probablement parce que je ne vais jamais voir ce genre de truc au cinéma… Mais voilà, c’est d’une beauté folle, absolue. La 3D est incroyable, les mouvements de caméras, tout ça, c’est juste totalement fou.
Ca m’a un peu fait penser au pied que je prenais en regardant les démos (scene) 3D quand j’étais ado, genre à en prendre plein les yeux, peu importe si ça n’avait aucun sens.

Je suppose que j’exagère un peu, l’histoire est quand même faite pour servir une action soutenue du début à la fin (aucune pause, même au démarrage, ça commence direct avec de la baston de robots), et j’imagine que mon cerveau s’est déconnecté assez vite, pour regarder des bouts de monstres déchiquetés par des gros bras en métal.

Voilà.

Le film sort mercredi qui vient, le 17 juillet. Allez le voir, même si c’est pas votre genre, vous allez voir ça claque bien. Il est réalisé par Guillermo del Toro. Encore merci à Chandleyr, et à la Warner, pour cette soirée improbable.

publié le par Paingout

A propos de Paingout

Je suis Paingout, mais aussi Pingoo ou Vincent, c'est comme vous voulez. Vous pouvez aussi me suivre sur Twitter (@Paingout), j'y dis des choses folles. Je vous aime. Fort.

Mots-clés : ,

9 Réponses à J’ai vu Pacific Rim, et ben vous savez quoi…

  1. ROd

    t’es tellement drole :)

  2. Alexander_R

    Juste comme ça, ils ne disent jamais dans le film que les dinosaures que l’on a connu sont ceux qui reviennent mais justes qu’ils ont tenté au temps des dinos et que l’air n’était pas viable…

  3. LaNe

    Tu m’as trop donné envie de le voir. Sérieux.

  4. Thierry

    On dit/écrit « eh ben » « eh bien » « eh oui ». Ce n’est pas un ajout (et puis) mais une exclamation.

  5. Grandasse

    « Nous avions toujours pensé que la vie extra-terrestre viendrait des étoiles. Mais elle a surgi du fond des océans »
    Ya rien qui vous choque là dedans ?
    Et ce n’est que la BA.

    • cyldrick

      les océans sont à l’extérieur des terres donc c’est extra-terrestre :p

  6. Loïc

    Bon et bien je vais donc être obliger de le voir, mais en 3D ou pas là est la question..

  7. Vespou

    C’est surtout un hommage de Del Toro à un cinéma de genre japonais, les films de monstres (Kaiju ega), apparus avec Godzilla dans les années 50.

Ajouter un commentaire