L’UMP veut-elle aussi pénaliser le divorce ?

C’est sous la troisième république, en 1884, que le divorce a été définitivement légalisé en France. Plutôt tardivement, si on part du principe que le mariage civil existe en France depuis 1787.

Le vrai problème avec le divorce, c’est qu’il détruit des familles, purement et simplement. La famille, dans nos sociétés confites de certitudes judeo-chrétiennes, il ne faut pas y toucher. Jamais. Mais c’est quand même passé, en France, on a le droit de divorcer. Ca fait chier l’église (qui n’autorise pas le re-mariage, sauf contre un gros chèque, dans certains cas), mais c’est comme ça, les français on acquis cette liberté de foutre en l’air leurs familles.

mom_vincent

Je suis né en 1978, d’un papa et d’une maman, je rentrais donc parfaitement dans le cadre. Mais un an plus tard, ma mère a décidé de se séparer de mon père. J’avais un an donc. Je n’ai aucun souvenir évidement de ma vie avec « un papa et une maman ».
Je me souviens simplement avoir passé toute mon enfance élevé par ma mère, et ma soeur, deux femmes, en permanence, toute ma vie.

Certes il m’arrivait de voir mon père, certains week-end, pendant les vacances. Mais mon père ne s’intéressait pas particulièrement à moi. Il ne m’a jamais fait voyager, ne me sortait pas, je restais le plus souvent seul dans la maison, il était soit absent, soit violent. Plutôt moche.

Depuis des jours j’entends l’UMP aller dans ce sens là, autour des débats sur le « Mariage pour tous ». Le mariage c’est « Un papa et une maman », point barre. Et si ça n’est pas « Un papa et une maman », alors c’est mal pour l’enfant. J’entends ça en boucle. Ne pas avoir eu les deux référents est un problème.

Et bien admettons, alors s’il vous plait messieurs de l’UMP, je vous en conjure, poussez votre raisonnement jusqu’au bout, et battez-vous pour lever cette légalisation du divorce, qui a généré des millions « d’enfants de divorcés » comme moi. Obligez les hommes et les femmes à rester mariés, même quand ils ne s’aiment plus, uniquement pour le bien être de l’enfant.

Assumez votre position jusqu’au bout. Mettez vos couilles sur la table.

Christine Boutin les a déjà posé ses couilles sur la table, en estimant que les homosexuels pouvaient déjà se marier, avec des individus du sexe opposés. Un papa, et une maman. Point barre.

Imposer aux individus un schéma unique, et les y enfermer jusqu’à la fin de leurs jours. C’est vraiment très bien ça.

C’est évident, j’aurais probablement été beaucoup plus heureux si on avait menacé ma mère de prison, si elle se séparait de mon père. Non ?
Toutes les familles monoparentales sont « des problèmes », les écarter de la société est la seule solution. Clairement. Interdisons le divorce. Vite.
Interdisons aussi aux gens de faire des enfants en dehors du mariage aussi dans la foulée, évidemment.

Un papa et une maman.
Pauvres cons va.

publié le par Paingout

A propos de Paingout

Je suis Paingout, mais aussi Pingoo ou Vincent, c'est comme vous voulez. Vous pouvez aussi me suivre sur Twitter (@Paingout), j'y dis des choses folles. Je vous aime. Fort.

Mots-clés : , ,

30 Réponses à L’UMP veut-elle aussi pénaliser le divorce ?

  1. Supernico

    Bien vu Pingoo

    Et les couples qui restent ensemble mais ou le Papa tape sur la maman ou sur les enfants !!

  2. blap

    Je me sentais si seul de penser comme toi ! Même scénario parental à deux an prêt, et moi aussi je trouve que tout ces UMP’iste qui passe à l’assemblé ( je parle même pas des manifestant ) sont des pauvres cons !

    Merci encore une fois pour tes humeurs !

  3. Christophe

    Ah mais non, c’est pas possible, tu peux pas faire ça. Ressortir une photo avec une tapisserie aussi moche, c’est la mal.

    Manquerait plus que tu en sortes une de téléphone à cadran avec la hausse en velours à ponpon.

  4. Louis

    Notons que l’UMP préfère sans doute le schéma d’avant : un père et une mère qui ne peuvent pas divorcer, monsieur tapant sur madame (grand classique de la France, cf les statistiques), voire sur les enfants (élevons les à la dure). Y’a que ça de vrai.

    A, et puis surtout, faut enlever le droit de vote des femmes, pour arrêter que celles-ci ne soient « la proie des partis politique » !

    • Seb

      Ahah on est plus très loin du point Godwin là…

      Faudrait garder un peu de tenu et de discernement, sinon, ça décrédibilise complètement les propos.

      Dommage

      • Balthus

        Ce qui serait pas mal, c’est d’arrêter la menace du point Godwin à chaque fois. Ca devient vraiment naze. D’ailleurs, le point Godwin, c’est de la merde. Suffit de le sortir pour arrêter le débat.

  5. David

    Ah ben voilà, maintenant on sait d’où vient tout ton vice de sale pornographe exhibitionniste ! Un papa, une maman, sinon votre fiston fera des photos de femmes dénudées pour l’internet mondial, ce grand repère de pervers et de puceaux nolife ! (j’ai droit à une carte ump gratuite ?)

  6. Knarfle

    J’ajouterais à ton article que je ne connais personne n’ayant aucun problème avec ses parents.
    Pour moi le débat du mariage n’a même pas lieu d’être (sérieusement j’en ai juste rien à foutre que mon voisin se marie avec son mec…). Après la peur que j’ai c’est que d’accorder l’adoption aux homosexuels embrayent sur un assouplissement des modalités d’adoption qui sont certes dur à l’heure actuelle mais justifié de mon point de vue.

    • Balthus

      « justifié de mon point de vue ». A ce compte-là, qu’on impose les mêmes difficultés à ceux qui conçoivent un enfant. On fait chier des couples qui seraient parfaitement à même d’élever correctement des gosses, et pendant ce temps-là, on laisse des « sans cervelle » se reproduire à tire-larigot. Mais c’est pas grave, ils sont faits de manière naturelle, les mioches.

      • birobidjan

        Et pourquoi pas la stérilisation forcée pendant qu’on y est ?

  7. Luc

    Le divorce, cela permet aussi de donner une nouvelle chance au papa ou à la maman de recontruire un couple. Une fois divorcé, on n’est pas obligé de le rester, non ?

  8. Fry

    ça, c’est un complot des indépendantistes corses, qui bloquent les accès aux piscines de campings!

  9. Flashou

    Dans le même genre, je propose que le gouvernement impose aux veufs le remariage immédiat sous peine de confiscation des enfants.

  10. Nitram

    Deux commentaires :
    - Donc si le mariage est si négatif puisqu’il y a risque de divorce pourquoi être obnubilé par celui-ci et vouloir à tout prix être accessible à toutes les combinaisons sexuelles
    - Sauf erreur de ma part je n’ai pas vu d’insultes dans les manifestations ni dans les articles de ceux qui défendent le mariage et sont contre l’ouverture du mariage à tous. Pourquoi faut-il que ceux qui souhaite ce changement le fasse dans l’invective, les insultes et le non respect des autres. Je ne vois pas en quoi tes grossièretés consolides ton propos.

    • Gwours

      Félicitations Nitram, tu as gagné le grand prix « Oeillères 2013″.
      Que du respect dans les manifestations contre l’ouverture du mariage pour tous. QUE DU RESPECT :)

      • Nitram

        Gwours Pouvez-vous me montrer une photo ou un article où il y a des propos injurieux et irrespectueux? Par contre sur les manifs et articles pro-mariage je peux vous en montrer un paquet! Les Femen n’en sont qu’un petit exemple.
        Mon point de vue est que, nous pouvons avoir des avis très différents voire opposés et que le non respect de l’opinion de l’autre (dans les deux sens) ne permettra pas d’apaiser les esprits et d’élaborer un modèle de société respectueux de tous.
        Merci par retour de nous transmettre les liens vers ces cas concrets

    • Paingout

      - Perso je m’en fiche un peu.
      - Bah tu as mal lu, ou mal regardé.
      Je n’insulte pas les gens qui sont contre le mariage pour tous, je peux comprendre le conditionnement qui fait qu’on en est là. Mais en effet je peux avoir une réaction assez épidermique voir violente face à certains arguments que je peux attendre. Mon « Pauvres cons » n’est pas général, mais est uniquement ciblé aux couillons qui sous entendent que mon éducation n’est pas correcte aux yeux de la société, parce que je n’ai pas eu « un papa et une maman ».

      • Nitram

        OK je reconnais que j’ai un peu sur-réagi. Ce sont les propos effectivement de « Pauvres cons va » que je trouve déplacé et le « Ca fait chier l’Eglise ».
        la foi est une démarche qui invite à tendre vers un idéal dans un cadre avec des limites (Limites qui peuvent être non bornées puisque l’Eglise dit que l’Amour est infini) Le divorce ne fait pas « Chier l’Eglise » puisque le divorce est un acte civil. L’Eglise considère que le lien venant de l’engagement du mariage est irrévocable sauf par la mort de l’un des conjoints. Cela fait partie de l’engagement catholique. On peut trouver cela absurde en tant que non catholique, mais cela fait partie des règles de l’engagement. Après il est possible de choisir d’autres religions (protestantisme) où les règles sont différentes.
        Dans la réaction de Paingout je suis un peu gêné par son propos.
        Si! Paingout, vous avez bien un père et une mère qui vous ont engendré. Que par la suite votre père n’ai pas assumé (comme malheureusement il en existe beaucoup de cas) son rôle de père c’est navrant. De là à ce qu’il y ait des personnes avec un esprit manquant de recul pour associer cette défaillance de responsabilité paternelle avec un jugement déplacé sur une prétendue défaillance dans votre éducation, j’en conviens il s’agit d’une réaction déplacée pour parler de façon être TRES politiquement correct.
        Les propos de l’UMP dans le martelage du principe du mariage « c’est un papa et une maman » se pose principalement sur la notion de filiation et d’identification à l’engagement du mariage. Et de ce que l’enfant peut retirer de la réalité de cette filiation. OK vous avez étez élevé entre votre mère et votre soeur. Mais vous avez quand même, aussi pénible qu’il semble avoir été, un père. Ce que l’on ne peut pas définir, c’est quel aurait été votre réaction et votre propre construction si il n’y avait eu aucune référence à votre père ou à un géniteur quelconque. J’aimerai bien avoir votre opinion là dessus.
        Sans faire de la psychlogie à deux balles votre avis sur ce père peu présent c’est « C’est môche » et non pas « ce gros c… de père » ou n’importe quel nom peu respectueux. Ce père avec toutes ses défaillances reste quand même votre géniteur et vous ne semblez pas l’héradiquer d’un trait d’esprit dans votre billet.
        Pour finir, le conflit vient probablement que l’on utilise dans le droit républicain le même terme que pour l’engagement à l’Eglise. La proposition de l’UMP si l’on veut bien se donner la peine de ne pas faire de la réaction primaire et de faire attention aux propos de l’autre, la proposition de l’UMP donc est de bien définir une alliance civile qui permettrait de donner les mêmes droits et devoirs aux couples homosexuels que pour un mariage (d’origine judéo-chrétienne) et de défendre les intérêts de l’enfant mais sans l’appeler de la même façon pour respecter les valeurs attachées aux mots à chacun. Cette distinction aurait permis à mon sens de faire avancer les choses. Si l’on rejette l’origine judéo-chrétienne de notre société (ce que je peux comprendre pour ceux qui ne se sentent pas du tout impliqué dans une démarche de foi), alors il n’y a même pas à se poser de question: la notion même de mariage est à rejeter aussi et le sujet actuel pas nécessaire.

      • Mariachi

        Ben on en est la parce qu’on a plus de cadre de morale, plus de règles strictes comme on pouvait en avoir avant, quand on prennait une baffe ou un coup de règle à l’école parce qu’on était pas sage, une réprimande parce qu’on se tenait mal à table etc. et on se pose des questions parce que l’ordre et la morale se délitent.
        Un jour un russe m’a dit « Poutine est peut-être un dictareur nouvelle génération et la démocratie n’existe pas en russie mais les russes ont besoin ce ça, ils ont besoin de se faire matter. C’est dans leurs gènes, sinon ce sont des barbares, fiers et violents et ca deviendrait vite le bordel. Au moins Poutine les canalisent et c’est pas plus mal ».
        La morale qu’on avait « avant » nous canalisait même si on n’était pas d’accord. Ca donnait une ligne de conduite à la vie, à la société.
        Aujourd’hui, mariage gay ou autre type de discussion du même genre (dépénalisation du canabis, etc.) fait partie des sujets de sociétés complètement cons qu’on cherche à rendre importants pour l’avancée de la société française. On prétends que ce sont des avancées majeures dans la « société humaine » de ce siècle. La France se sentira-t-elle plus avancée après ça ? Plus démocratique ? Accepter le mariage gay, ca va empécher les hétéros de traiter de pédés deux hommes qui s’épousent ?
        Ca ne fait que rajouter du flou dans les principes des gens, ca laisse penser que tout le monde peut faire n’importe quoi, c’est de l’hypocrisie à haute dose.

  11. Flagada

    Le propos est intéressant, l’argumentaire se tient. Pas grand chose à dire sur le fond.

    Ah si… le « Pauvres cons » est parfaitement inutile. A trop vouloir trouver une chute qui marque les esprits, l’article stigmatise sans demi-mesure et passe à côté de son objectif principal : convaincre ceux qui ne le sont pas déjà.

    Dommage…

    • Paingout

      Cf. ma réponse au commentaire ci-dessous.
      Cela étant dit, je n’ai aucune intention d’essayer de convaincre qui que ce soit.
      Ca fait longtemps que j’ai arrêté ces conneries, surtout sur l’Internet. Mes billets d’humeur ont pour seul objectif, de me détendre :p

      • Flagada

        Le divorce, le pacs, le vote des femmes et j’en passe ont pourtant eu bien besoin d’évangélistes, sous une forme ou une autre…

        Certes le billet serait peut-être passé inaperçu sans cela et c’est effectivement ce qui donne la touche Paingout. Mais je persiste à croire que la violence verbale ne résoud rien… :-D

  12. Optimus

    Il est un peu tordu ton raisonnement mon cher Paingout ! Les parents divorcés ont bien le droit de se remarier après non ? Donc les enfants de divorcés auront quand même un papa et une maman même si c est pas forcément ceux de départ …
    Et sinon j ai tendance à penser que c est mieux pour un enfant d avoir 2 parents que ce soit papa/maman maman/maman ou papa/papa.

  13. Hugo

    Complétément d’accord… Surtout avec le « pauvres cons » qui prend tout son sens face à la situation plutôt navrante de ces derniers jours… Une petite touche de vulgarité qui fait toujours sourire, visiblement c’est pas unanime mais on s’en branle finalement…

  14. charlie68500

    A la fin de la lecture, je n’ai pensé qu’à une chose : « Merci mec je t’aime » ;). Plus sérieusement, je ne ne peux pas être plus en phase avec ce sujet, c’est tout à fait çà et donc merci énormément pour cet article.

  15. pascal

    Pour prendre ton coup de gueule au 1er degré,je dirai que je suis tout à fait d’accord avec toi.Le divorce s’est vulgarisé dans le mauvais sens du therme.On divorce trop facilement.On n’imagine pas à l’avance le mal que l’on se fait.Surtout quand il y a des enfants.Tout à coup privés d’un cocon familial ou bonant malant ils se sentent généralement assez bien.Pour eux la moitié de leur famille disparait..Oncles,cousins,et grands parents…Et ce qui leur reste est bancal…
    Pour finir sur le fond de tes propos,que cela soit avec un papa/maman ou papa/papa etc…. Cela sera la même chose…
    Des gens qui se séparent et font souffrir beaucoup de monde..
    Je suis pour le mariage pour tous.Et que les gens apprennent à vivre ensemble.

    • cortx

      Je ne suis pas d’accord sur l’argument de la moitié de famille qui disparait.
      Du coté de mon père, 3 de mes oncles et tantes (sur 5, joli pourcentage) sont divorcé.
      Je vois toujours mes cousins et mes tantes et oncles de la famille.
      Effectivement pour ce que j’appelle les ‘pièces rapportés’ (Tous les conjoints qui rejoigne la famille de leurs concubins) c’est beaucoup plus dur voir impossible de garder le contact avec leurs ancienne famille de mariage.
      J’aimerai nuancé vos propos en disant que ce n’est pas le divorce qui sépare les gens, c’est ce que vont faire ensuite les personnes séparés.
      Si elles ont envie de se couper de leurs familles ou anciennes familles ça les regardes mais qu’elles n’avancent pas l’argument pour se défendre.
      Je pense qu’une majorité des gens divorcés sont assez intelligents et sociable pour ne pas couper les ponts (Ou tout du moins je l’espère).

  16. olive

    Franchement à lire vos commentaires je comprend mieux la situation en France. Ca fait 6 ans que je suis à l’étranger et enfin je vis avec des êtres humains pleins de discernements. Dire que divorcer c’est cool ou autre absurdité montre bien que vous ne vous rendez même plus compte de l’état de votre société.
    Vous vous complaisez dans le pays de l’UE le plus violent, et vous vous focalisé sur le mariage gay, la limitation à 30 en ville et autres absurdités pendant que des écoles maternelles et des aèroports se font braquer à l’arme lourde. Ah petits français pathétiques….

  17. Pada

    Obvious troll is obvious.

  18. Rod

    issu d’un pere absent et d’une mere ultra violente alcoolo, je ne peux que confirmer que « pour le bien de l’enfant », on repassera avec le schema « une famille saine, c’est UN PERE ET UNE MERE » … hein :)

Ajouter un commentaire