Titoff : déjà de retour !

Vous le savez, j’ai à nouveau ouvert Pingoo.com aux invités, du coup, d’autres amis, blogueurs et blogueuses (ou sans blog fixe), viendront poster ici de temps en temps. Et du coup, la merveilleuse Petite Cervoise m’a fait la joie de faire elle même ce petit article sur le spectacle de Titoff, que nous avons vu ensemble, qu’elle en soit infiniment remerciée !

Paingout

Bonjour.

On m’a demandé de venir ici au tableau pour vous parler d’un spectacle qui s’intitule Déjà de Retour, même que ce spectacle il est interprété par un type qui s’appelle Titoff.

De Titoff, je ne connaissais que ses interventions chez Laurent Ruquier, dans l’émission d’Europe 1, On va s’gêner. Un à-priori plutôt positif, donc, sur un personnage tout le temps en retard et addict aux madeleines.

Ceci pour poser les bases, et confirmer que l’on ne parle pas de l’acteur porno (à qui il manque une copine et un f).

La baseline de la soirée est « est-ce que notre cerveau est fait pour recevoir autant d’infos différentes par jour ? ». Vous avez 1 heure.

Titoff, il t’expose plein d’exemples -de Dora à Mariah Carey- dont un truc que j’ai complètement découvert ce soir-là : le coup du bout de viande dans du cocaTM. Pour vous spoiler l’affaire, si on plonge un bout de viande dans du cocaTM (dans des conditions normales d’atmosphère et de température), la bidoche se désagrège.

J’ai vécu dans un pays où, le jour où tu avais EN MEME TEMPS de la viande et du cola, c’était ton anniversaire ; alors tu faisais un barbecue et tu invitais ton voisinage. Mais jamais tu n’aurais pensé à faire disparaître ton steak dans une boisson gazeuse (en flinguant tout ton repas d’un seul coup, en plus). Il existe d’autres tours de magie pour les goûters du mercredi, homologués Starvin’ Marvin.

D’ailleurs, quel est le but du jeu ? Démontrer que cocaTM est acide ? ok koul.

Je préfère le coup du mentosTM dans du cocaTM lightTM, au moins il y a du spectacle, du sang et des larmes.

Ayant passé quelques minutes de réflexion sur ce thème ; je n’ai pas entendu ma collègue me dire que j’avais du chocolat sur le menton et l’étiquette du pull visible, en arrivant ce matin. Donc j’ai certainement perdu 80% de mes chances avec le BG de la compta, pendant la réu de 10h. DEMONSTRATION QUE NON, LE CERVEAU NE PEUT PAS RECEVOIR AUTANT D’INFOS DIFFERENTES.

Je vous invite donc à faire le test (du spectacle, pas du cocaTM à la viande), au théatre du Splendid, jusqu’au 14 octobre (et après en tournée dans les provinces avec plein de dates).

Nous avons pu discuter un peu avec Titoff après le spectacle, il est vraiment adorable, mais il ne lâche pas le 06 de Pierre Benichou (désolée les filles).

Paingout et Titoff, juste après le spectacle !

Merci à la douce Trendymood pour son invitation. Pour les détails techniques et calendaires c’est ici :

- Le spectacle est joué au Splendid jusqu’au 14 octobre (avant d’éventuelles prolongations).
- Titoff sera ensuite en tournée à partir du 9 novembre.
- Toutes les dates de la tournée sont sur son site.
- Sa page Facebook : https://www.facebook.com/Titoff.pageofficielle.
- Son compte Twitter : http://twitter.com/Titoff_ 

Petite Cervoise

publié le par Petite Cervoise

A propos de Petite Cervoise

Une Italo-caribéenne qui aime faire décoller des Airbus et Michel Denisot. Aussi sur http://twitter.com/PetiteCervoise/

Mots-clés : , ,

3 Réponses à Titoff : déjà de retour !

  1. Rod

    je n’aime pas ce non comédien, mais je surkiffe la petite cervoise, juste, et juste ca, la PLUS BELLE de toutes les blogueuses du monde de l’univers.

    Oui, totalement HS. Quoique.

  2. Petite Cervoise

    *rougir*

  3. Pitch

    J’écoute titoff sur Europe 1 également et l’autre jour dans la salle d’attente d’un médecin qui met du classique en fond et bien il y avait une interview de titoff je pensais pas qu’il écoutait du classique.

    J’ai bien aimé le film GOMEZ VS TAVARES je n’ai vue que celui-ci dans lequel il a joué.

    Son humour à la radio me fait bien rire, un jour si j’ai l’occasion j’irai le voir en spectacle.

Ajouter un commentaire