Google is my homeboy

Vous le savez j’aime bien me prendre un peu la tête avec les grosses boites, surtout avec les opérateurs téléphoniques et internet. Aujourd’hui pour changer je vous propose qu’on se penche très rapidement sur Google.

Il y’a un problème avec Google, il y’a d’ailleurs toujours eu un problème avec Google, mais je pense que les mecs de Google ont un pouvoir magique, ils ont une sorte de bouclier anti-fronde en fonte qui les met visiblement à l’abris de tout.

Il y’a quelques années dans les 90/2000, le méchant des ordinateurs était ultra identifié par tous, c’était Microsoft. Microsoft qui abusait de sa position dominante avec son « Windows » installé partout, et qui non content d’être ultra-majoritaire sur ce marché, a un jour osé sortir un navigateur internet, à savoir Internet Explorer. Ca a été le drame, et pendant des années fleurissait partout sur les sites Web des petits macarons « IE = caca« , « Netscape Forever », etc. C’était clair, net, précis, Microsoft était le mal, et chaque produit lancé par Microsoft était une démonstration du gargantuisme déstructeur Redmondien. Hotmail allait voler nos mails, MSN écouter nos conversations et tuer ICQ, et j’en passe. Le mal je vous dis. Il en reste d’ailleurs des traces, pour la plupart des vrais gens de l’internet ou de l’informatique, Microsoft est et restera le mal.

Mais alors pourquoi diable Google n’est pas devenu le mal aussi ?
Comment font les mecs pour se permettre des trucs, qui ne serait toléré pour aucune autre boite ?

Moi je vais vous donner quelques pistes de choses qui sont -en ce moment- insupportables à mon sens. Je ne parle que de trucs récents hein, je vais pas remonter à des années, pas besoin.

– Google Panda qui fait le buzz en ce moment. Non seulement Google est dans une position ultra-dominante, mais en plus la modification de leur algorithme d’indexation flingue le référencement de milliers de sites, et amplifie/améliore le référencement des sites maison, comme Youtube (qui appartient donc à Google). Tout le monde en parle un peu en rigolant, et ça ne semble pas choquer plus que ça…

– Google qui ferme des comptes comme ça, sans préavis, sans donner de raison, laissant des gens dans un désarroi absolu, sans aucun moyen de récupérer ces données.

– Google qui blackliste des sites entiers parce qu’ils ont osé demander à protéger leurs contenus sur Google Actu.

– Google qui ne se contente pas de sa ultra position dominante dans son secteur, mais qui cherche à tout prix d’étouffer purement toute autre société mettant un pied dans l’internet. C’est probablement ce qui me choque le plus. Google veut être la seule société internet, Google veut clairement et purement être Internet. Comment ? Soit en rachetant la moindre société qui propose un service innovant, ou pire, en lançant systématiquement un clone d’un service déjà existant, utilisant ses ressources financières et monopolistiques pour l’imposer à tous.
– Firefox ? Paf Google Chrome !
– Flickr ? Paf Google Picasa !
– Facebook ? Paf Google Plus !
– Instagram ? Paf Google Photovine ! (pour évoquer de la goute d’eau du jour qui m’a donné envie d’écrire cet article).

Google me fait penser à ses gamins un peu trop friqués, jaloux de leurs voisins, et qui ne supporte pas que la réussite ou le succès puisse se propager en dehors des murs de son propre chateau.
Le seul est unique but de Google c’est de tout prendre, tout, Internet, nos téléphones (android), nos télés, nos ordinateurs. Même si pour se faire, il faut dépenser des milliards pour étouffer les autres boites qui ont, un jour, innové.

Mais ça passe, tout passe. Google Gmail lit vos mails pour vous afficher de la pub, ça passe. Google évite de payer des taxes via des paradis fiscaux en jouant avec les Bermudes, Bahamas, etc, tout le monde s’en branle, personne n’en parle, et ça passe. En France, Google contourne les recommandations de la CNIL et les lois françaises sur le respect de la vie privée, qu’il ne respectent absolument pas, on s’en fiche, pas grave, c’est Google.

Vous ne le savez peut être pas, mais « Don’t be evil » est le slogan de Google. Et pourtant Google absorbe tout, cherche à contrôler et orienter l’intégralité de votre vie numérique en la centralisant à l’extreme, et le pire dans tout ça, c’est que la plupart des « gens de l’internet », les « influents », ceux qui sont les premiers à ouvrir leurs gueules pour un oui ou pour un non, ces gens sont les premiers à entrer dans le jeu du « tout Google », en leur offrant sur un plateau d’argent les clés de leurs baraques.

Bref. Cet article là n’a qu’un but, poser une bonne fois pour toute les remarques que je peux me faire à peu près une fois par jour, à chaque annonce ou polémique étouffée ou prise à la légère autour de Google. Je pense que pour les travailleurs du Web d’aujourd’hui, Google est devenu une part d’eux, une sorte d’évidence et d’obligation, de fait on baisse la garde devant les évidences, et on tolère, on tolère encore, parce que si Google est une part de vous, Google peut être tout aussi faillible que vous.
Sauf que non, Google n’est pas une part de vous, Google est une meta-entreprise qui cherche à vous fidéliser viscéralement, comme le ferait un fabriquant de clope en vous rendant dépendant de la nicotine. Vous êtes un client pour Google, un simple client. Point.

Je pense vraiment que la meilleure chose à faire sur ces sujets est donc de jouer la diversité autant que possible. La convergence et centralisation extreme est séduisante, mais elle met un pan entier de votre vie dans les mains d’une seule entreprise, et croyez-moi, c’est flippant. Le problème pourrait aussi se poser avec Apple, et j’en suis d’ailleurs en partie victime (même si très honnêtement, je diversifie énormément mes usages de services Web), et je ne pense pas qu’il faille boycotter Google non plus, évidement. Juste être un peu sur ses gardes disons.

37 commentaires
  1. Yom

    Tout ce que tu dis dans ton article est relativement vrai, mais ya juste une chose qui me chagrine, le fait que tu oublies que Google est une société !

    Le but d’une société c’est bien de faire de l’argent non ? Google n’a jamais été une assoc créée pour améliorer le quotidien des gens il me semble ? Du coup ils fournissent des services pour que les utilisateurs d’internet s’en servent et reviennent le plus souvent sur leur moteur de recherche, qui leur apporte 99% de leurs revenus il me semble non ?

    Mais pourquoi utilise t’on les services de Google ? Bah parce que souvent, ils sont plutot bons les cons !

    Gmail > Hotmail et Yahoo réunis.
    Google Reader, je vois meme pas a quoi je pourrais comparer ca.
    Picassa (bon ok FlickR c’est mieux, mais c’est quand meme pas degueu)
    Google Docs >> Open Office

    Donc bon, forcement les mecs réagissent au marché pour garder leur position dominante, en achetant d’autres boites, en défiscalisant ? Mais mis a part le fait d’outrepasser la CNIL en France (ca c’est moche…), ils font quoi d’illégal ? De l’argent ? On revient au communisme ou quoi ?

    Google a des concurrents, plein meme. Apple / Microsoft / Baidu / Facebook, et heureusement… Le fait est que ce marché est oligopolistique, donc du coup, les gros se tirent dans les pattes, et les petits se font racheter des millions (on va ptet pas les plaindre si ?).

    FYI, le « Don’t be evil » n’est absolument pas le « slogan » de Google, mais une phrase sortie une jour en réunion. J’ai pas le souvenir d’une communication officielle de Google avec cette tagline.

    Bref, Google c’est une boite, et nous des clients, et sincèrement, je vois peu de problemes. (rien a foutre qu’ils lisent mes mails pour me mettre de la pub a coté, je ne clique pas dessus…)

  2. Yom

    Très décousu ce que je viens d’écrire, désolé :)

  3. raphael

    @Yom +1000. Qui ferait différemment ? On est pas au pays des bisounours..

  4. J’ai le même avis que Yom.

    Pour moi, acheter des sociétés pour étendre ces activités n’est pas condamnable. C’est le cycle de vie d’une boite de cette taille.

    Le seul cas qui est condamnable c’est l’abus de position dominante.
    Et ici, le seul abus c’est la désindexation des sites qui cherchent à leur tenir tête.

    Et l’abus fiscal aussi. Mais là faut faire un parallèle avec toutes les entreprises, pas juste la high tech. Et faut vraiment empécher ça pour toutes.

  5. Pingoo (Auteur)

    Ca reste surprenant, de mon point de vue, qu’on tolère tout et n’importe quoi tant que ça vient de Google. Après oui tu parles de communismes. Pour moi en effet y’a quelque chose de politique à ce niveau. La concentration de tous les services/pouvoirs d’un média comme l’est « Internet », ça m’emmerde complètement en effet.
    Et c’est très bien qu’une boite fasse de l’argent, mais je n’aime pas les boites qui font de l’argent en écrasant les autres.

    Je tiendrais le même discours pour opposer la grande distribution qui absorbe et étouffe à la fois les « petits distributeurs » et les producteurs en jouant sur leurs monopoles.

    D’une manière générale si l’abus de position dominante est une principe fort, c’est pas pour rien, c’est que ça pose des millions de problèmes, bien concrets.

  6. raph

    Non, on n’est pas au pays des bisounours, merci, on avait vu.
    Je pense que Yom et raphael, vous passez à côté de l’article … Évidemment, bien sûr, on (y compris Pingoo) sait que Google est une entreprise, que leur but est de faire de l’argent, etc.
    MAIS, ce que rappelle l’article, c’est un peu de bon sens, « ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier », ne pas donner « sa vie » à une entreprise. C’est même justement parce que Google est une entreprise qu’il ne faut pas tout lui donner (photos, mail, réseau d’amis) ! Donc, oui, le comportement de Google est normal (dans une certaine mesure, il pourrait y avoir des procès anti-trust), mais il faut que les clients ne soient pas des fanboys ennamourés qui ne font attention à rien.

    Et, par parenthèse, rappelons que Microsoft n’en faisait pas le quart et était bien plus honni. Pingoo, la réponse à ta question (comment fait Google pour se permettre tout ça sans être détesté) tient je pense à deux phénomènes :
    – Google sait se mettre les « geeks/early adopters » dans la poche (Summer of Code, « liberté du code » d’Android, etc.)
    – Google est fiable et sort des bons produits régulièreent (Gmail, GAgenda, Gplus, Maps/Earth, Books&Scholar)
    – Google ne prend pas l’argent aux mêmes que Microsoft (qui tape directement le portefeuille des particuliers)

    @Yom mettre un TinyTinyRSS sur un portail Free n’est pas très compliqué, et ça remplace très avantageusement Google Reader (raccourcis, vitesse, etc.) … la liberté des données en plus.

  7. raph

    portail Free -> espace perso Free

  8. On retrouve le problème d’une société d’un pays qui s’étend sur toute la planète. Quid des lois ? Lesquelles respecter, quand ?

    La dernière polémique avec Google soumis au patriot act même avec nos données européennes et forte aussi.

    Je ne pense pas que Google soit vraiment le problème. Je pense que c’est la société la plus en avance sur cette capacité d’adaptation et de « jeu » avec les règles.

    Pour ma part, j’aurai tendance à dire qu’au contraire, de nombreuses fois elle aurait pu profiter de sa position et ne l’a pas fait :
    – le pompage officialisé de ses résultats de recherche par la concurrence
    – Apple qui vient sur ses marchés de publiciste
    – Docs qui s’adaptent aux différents formats mais ne cherche pas à en imposer un

    De la même façon, Google ne force pas une de ses technos à s’imposer. Elles s’imposent d’elles même.

    Par contre, c’est clair que sa position oblige à garder un oeil très critique sur tous ses agissements. Choses qui n’est pas fait par les politiques, et surtout pas par les politiques américains.

  9. hanabi

    Je vais me poser en défenseur de Google (c’est à dire si je suis un mec courageux -_- » )

    M’enfin, tu balances sans étoffer aveec des sources alors je m’y mets :

    – Google Panda : est une énième mise à jour de l’algorythme de Google, rien de plus. Si des boites en patissent (jusqu’au cas extrème de Zlio) c’est que leur méthode de référencement n’est pas tout clean, s’ils mettent un peu plus d’éthique, il sn’auront pas ce genre de problème.

    Panda est fait pour dézinguer les fermes de contenus ==> Panda est profitable au blogueur qui se font repomper.

    De plus, le moteur de recherche tel que Google l’a concu il y a quelques années, a permis une certaines neutralité du Net qui était impossible avec les annuaires de Yahoo et consor…

    – Google ferme des comptes sans préavis. Je suppose que c’est l’histoire de ThomasMachin qui a enflammé le Net dont il est question… Pour ne pas faire de réedite cf.Article de Framablog (je pense à mon commentaire, pas à la lettre ^^) ; pour faire cours : C’EST un HOAX, UN FAKE, DU PIPO, DE L’ESBROUFFE…
    (Y a qu’a voir la teneur du discours avec la hotline de Google…
    « – TM : Mon compte est supprimé.
    – USER1 : Pouvez vous lancer la procédure de récupération ?
    – TM : Mais je vous dis qu’il est supprimé, il n’y a pas de compte.
    – USER2 : Pouvez vous nous indiquez de quel compte il s’agit ?
    – TM : Mais il n’y a plus de compte, y a rien !!!! »
    CLOTURE DE LA DISCUSSION, et j’en aurais fait autant ; les hotlines sont pas faites pour les trolls…

    – Google étouffe les autres, précisions :

    Firefox est toujours financé par Google malgré Chrome

    FlickR (c’est Yahoo) et Facebook, c’est déjà un banc de requin où Google peut nager ^^.

    – Google rachète tout, mais pour quoi en faire ?
    Les brevets de Motorola vont défendre Android, permettent une riposte aux nombreuses attaques en justice. Si chaque fabricant doit payer une taxe aux patent trolls, le système libre et gratuit Android ne pourra pas tenir.
    Un peu d’histoire :
    Google rachète On2 ; conséquences, le standard VP8 est libéré (et amélioré en sus)
    Les projets de Google sont majoritairement (ok peut être pas majoritaire mais nombreux) Open Source ; donc accessible à tous. Et (certes il y a à redire sur certains points qui ne correspondent pas toujours avec la FSF, mais) il montre qu’un bizness est possible avec des ressources partagées.

    – Google Vs CNIL : Justement, hier la CNIL britannique : http://www.clubic.com/internet.....oogle.html

    – Google qui blackliste des sites entiers : J’admet que ca manque un peu de classe ^^ Mais ce fut très drôle, du moins de mon point de vue :
    « une bande de mercenaires montent le bourrichon aux éditeurs de presse et tout ce petit monde veulent traire à fond la grosse vache Google. Le législateur entend la plainte; la vache quitte le pré… » LOLesque =)
    Tout bon paysan le sait, il faut ménager la chèvre et le choux =)

    « Don’t be evil » ca pourrait se résumé ainsi : « c’est pas parce que tu as les capacités à faire le mal, qu’il faut le faire »
    (Oncle Ben aurait dit : »A grand pouvoir, grande responsabiltés. »)

    En ce moment, je vous parie que Google prépare une vidéo à l’attention de tous les Newbies du Cloud pour qu’ils se parent des déconvenus de ThomasMachin.

    Pour le reste, je suis daccord avec toi, il faut jouer la carte de la diversité, ou au moins « connaitre et tester » ce que les autres font pour ne pas devenir un fanboy idiot.

  10. Pingoo (Auteur)

    hanabi : De fait on peut toujours tout justifier/expliquer, ça marche d’ailleurs un peu pour tout, et j’aurais pu le faire aussi.
    J’aurais du encore plus insister sur la prise de hauteur et moins sur les détails ou les exemples. Internet est aujourd’hui un pan massif de la vie de beaucoup d’individus, et une seule et unique société va la prendre en charge. Comme si Coca Cola se mettait à faire de la banque, de la lessive, la poste, et des livres pour les scolaires.

    Et qu’en plus ils ouvraient le courrier pour coller des pubs sur les paquets de lessive.

    C’est cette orientation là qui pose problème, à mon sens.

  11. Il avait raison George Orwell: Big Brother is watching you!

  12. hanabi

    Autant pour moi, en effet l’article traite de la monopolisation des services Internet et non de « big bro Google » ^^

    Je te le concède, il est « dérangeant » d’avoir d’avoir à confier tout aux méta-entreprise, afin d’être le plus universel possible.
    C’est le prix à payer… et ca peut paraitre cher. Mais c’était couru d’avance.
    De même que La Poste s’impose (face aux petits livreurs) quand on parle de système de distribution élargi.
    .
    J’espère (et j’y crois) une révolution des standards dans le futur.
    Des standards qui ne brideront pas l’innovation et qui permettront à chacun de proposer son service compatible avec les autres prestataires.
    (Un peu comme Jabber/Gtalk _désolé encore du Google ^^)
    J’espère un Facebook/Twitter décentralisé sur des serveurs persos et communiquant avec les prestataires qu’auront choisi mes contacts.
    Et non plus cette multiplication de réseau digne de Babel où chacun choisi son camp comme un supporter sportif.

    I hope, I wait …

  13. Je trouve cette prise de position naïve, peu objective et mal informée, même si c’est toujours sain de ce poser ce genre de question.

    J’aime particulièrement :

    Firefox ? Paf Google Chrome !
    Facebook ? Paf Google Plus !

    Firefox est financé exclusivement par Google depuis le début… faudrait savoir de quoi on parle.

    Quand à Facebook, je trouve ça paradoxal de critiquer le fait que Google propose un produit concurent à une société qui est en position ultra dominante sur le marché des réseaux sociaux.

    Tout ça n’a pas tellement de sens.

    • Pingoo (Auteur)

      Mike : Firefox a avant tout été financé par Google pour faire chier Microsoft. Pas pour faire dans le social. Et oui tu as raison Facebook est aussi ultra dominant, et c’est aussi un problème. Mais ça n’est pas ce que je pointe. Je pointe le fait que Google ne supporte pas que d’autres boites puissent avoir de belles réussites, sur l’ensemble du média, et pas uniquement sur ses secteurs.
      Après oui j’aurais pu écrire à peu près le même genre de chose sur Facebook (ou Apple), ça marche aussi, c’est juste moins flagrant aujourd’hui.

  14. NaBiSs

    +1 pour Mike.
    Google fait du bien au web, de part ses services, ses innovations et sa stratégie. Google+ va faire bouger FB sur le plan innovation, c’est juste complètement excellent pour l’utilisateur final.

    Quant à sa venue sur le marché mobile ? Apple était juste en position dominante ! Encore une fois, cette course ne sera que bénéfique sur le plan de l’innovation et de la compétition !

    Bref de toute façon, internet reste un endroit où l’on met a disposition ses propres données. Maintenant c’est bien à l’utilisateur de faire attention à ce qu’il fait, personne n’est obligé d’utiliser les services Google après tout !

  15. lehibou

    Google fait des produits de qualité et gratuit, je ne pense pas qu’il faille aller chercher plus loin….

  16. lehibou

    Sinon, Photovine, j’ai pas compris ou ça n’a rien à voir avec Instagram?

  17. Luc

    « Firefox a avant tout été financé par Google pour faire chier Microsoft »

    C’était à mon avis vrai au début, mais aujourd’hui, on peut penser qu’il y a une volonté de soutenir un projet innovant pour le maintien de la « concurrence », surtout qu’à l’échelle de google, c’est pas très cher…

    Sur le fond, je trouve le « Don’t be evil » très dangereux : c’est ce que dit (et peut être ce que fait) google actuellement, mais on ne peut pas compter sur une entreprise pour faire durer cette politique sur le long terme. On ne peut pas se contenter d’une déclaration de bonnes intentions.

    Un exemple criant est l’API google maps : sa gratuité et le niveau de données on rendu tout autre service impossible à mettre en place à un tel niveau. Hors si l’usage des données est pour l’instant gratuit, rien ne garantit qu’il le reste ad vitam eternam. Et le jour ou google fait payer, nombre de gens (et de sociétés) qui dépendent de cette solution n’auront pas d’autre choix que de payer. Bien sur google aurait à perdre en terme d’image, mais ça me parait un peu fin comme garantie…

    Je suis donc bien d’accord avec Pingoo sur le fait de ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier… (et pour les cartes, on peut soutenir open street map…)

  18. il faut faire attention à la comparaison entre les services sur le net et des produits logiciel. En effet dans le deuxième cas, les choix sont tranché (je prend un pc ou un mac, mais je vais avoir beaucoup de mal a prendre les deux).

    En ligne et sur tout ces services (la plupart gratuit) on peut tout prendre, tout essayer et comparer voir même tout employer à la fois.

    Sinon il y’a aussi le problème du nivellement des utilisateurs entre eux (c’est encore plus vrai sur les réseaux sociaux) : si vous découvrez le plus génial des réseaux, ça ne vous avancera à rien si vos potes sont cranté sur FB parce qu’ils y ont leurs habitudes. Bref, le Web ne permet pas a beaucoup de challenger d’exister.

    C’est comme WOW dans le domaine des jeux en ligne : beaucoup proposent des choses innovantes, mais les joueurs préfèrent rester dans ce qu’ils connaissent et surtout rester la ou il y’a du monde.

    En tout cas Pingoo la fin de ton article m’a bien fait plaisir car elle démontre honnêteté de ton analyse.

  19. hdorio

    pourquoi je vends mon ame a Google et je pise sur Microsoft ?

    Google :
    – HTML5,
    – VP8/WebM (OpenSource)
    – Google Talk -> Jingle (Jabber)
    – Google Wave (Jabber)
    – GMail (ouvert en POP3 et IMAP)
    – Chromium (OpenSource)
    – Android (OpenSource)
    – Le Projet 10^100
    – Google Summer of Code
    – Mise en avant d’ajax avec Google Map
    – contrat avec Firefox
    – Google.org et RE<C

    tout plein de services gratuits, de qualites, pour afficher de la pub non intrusive.

    http://technology.soup.io/post.....urce-Tools

    Microsoft ? : IE, Windows, Office, docx ? des services pourris ! pour assouvir les meme buts que Google a savoir la domiantion du monde. Quitte a choissir je choissi Google.

  20. MiKo

    Toi Pingoo ! tu vas avoir des problèmes ! Fait gaffe ! xD

    Non plus sérieusement, les mecs qui gèrent les boites tels que Gogole, Grosoft, la Pomme croqué, les mecs en bleu, la tete de livre,etc … [bah oé chut, chut : pas de marques], sont des gens très malin et très bien entouré.
    On ne pourra, et heureusement, se pose que la question du bien fondé des « services » fourni par ses énormes acteurs du monde numérique.
    Google = Big Brother ???
    Peut-etre. On pourrais dire la meme chose des copains.
    Garder nos libertés individuelles intact, là pour moi est le fond de ton billet. Restons libre de nos choix, tout en conservant nos droits sur nos idée(s), envie(s), objet(s).
    Tant que ça ne vas pas trop loin, ça va ! mais ou est la frontiere ?

  21. Roberto

    C’est très fantaisiste comme article.

    On ne peux pas comparer l’époque Microsoft avec Google car les os microsoft étaient livrés avec tout les pc 

    alors que l’utilisation des services google est volontaires.

    – Google Panda : à priori tu as perdu des places dans le classement pour être aussi énervé, l’algorithme a été 

    amélioré pour supprimer les fermes de contenus afin d’améliorer les résultats donc je ne vois pas ce qui

    est choquant de vouloir améliorer les résultats de recherche.

    – Google blackliste des sites entiers : ils l’ont fait pour BMW qui trichait sur ses pages pour être mieux référencé.

    La presse belge a fait un procès et le contenu du jugement aurait permis aux éditeurs de presse concernés

    d’attaquer Google par simple référencement donc il vaux mieux prévenir que guérir.

    – « Don’t be evil » : faut se renseigner avant de dire n’importe quoi la phrase apparaît dans le document fourni

    par google lors de son introduction en bourse

    – « Firefox ? Paf Google Chrome » : avant l’arrivée de chrome la guerre des navigateurs étaient un peu au point 

    mort : 0 innovations. Chrome a introduit plein de nouveautés que tout le monde a intégré : 1 onglet = 1 process,

    machine virtuelle js performante et en plus ils sont tellement méchant qu’ils ont amélioré webkit et que tous les 

    navigateurs qui se basent dessus en ont profité. Si les gens installent Chrome ce n’est pas par obligation c’est par envie

    – « Flickr ? paf Google Picasa » : Picasa existait avant Flickr et était un logiciel de gestion de photos, google

    créé en 2006 la version web en même temps que l’arrivée de Flickr donc ton argument tombe à l’eau

    – « Instagram ? Paf Google Photovine » : Là ok mais Photovine n’est pas restreint à IOS comme Instagram.

    « Etouffement de l’innovation » : je crois que tu as vécu dans le pôle nord dernièrement et que tu n’as pas remarqué 

    la guerre des brevets lancés par la Pomme pour brider l’innovation alors que Google achète des sociétés et libère les brevets

  22. Roberto

    Oups j’ai oublié de facebook : là je pense que tu es frustré du flop d’apple avec son réseau social intégré dans itunes. Beaucoup de gens se plaigent de facebook et google en profite pour sortir une alternative viable et innovante. Bouhh ils sont trop méchant

  23. « Firefox a avant tout été financé par Google pour faire chier Microsoft. Pas pour faire dans le social. »

    Pas du tout… Firefox a été financé pour améliorer les standards du web que Microsoft ignorait pour son propre intérêt. Google, via Chrome et Firefox a poussé les fabriquants de navigateurs à respecter les standards et améliorer le web pour les utilisateurs. Qu’est ce qui a changé depuis l’arrivée de Chrome ? IE6 a disparu drastiquement en moins d’un an… Est-ce que ça a rapporté de l’argent à Google ? non… Est-ce que c’est un mieux pour le web ? oui.

    Tout comme Gmail a été créé pour améliorer la capacité des boites mail à une époque où Hotmail dominait avec une offre moisie plein de pub animées et intrusive.

    Il ne s’agit pas d’une volonté de Google de ne pas tolérer que d’autres agissent, il s’agit de faire concurence en proposant des produits qui poussent tout le monde à s’améliorer, c’est le principe de la concurrence en opposition au concept de monopole.

    Google n’est pas le maître du monde, Bing fait concurrence aux états-unis, sans parler de l’amérique du sud, russie ou asie où Google n’est pas en position de force sur ses produits.

    De plus il faut rappeler que la plupart des produits lancés par Google sont à la base des projets perso issus de la politique des 20% du temps laissés aux employés pour développer un projet.

    Le seul endroit d’après moi où Google fait vraiment la pluie et le beau temps c’est sur le marché publicitaire et le référencement. Mais même dans ce domaine, ils avancent dans le bon sens. Panda a été mis en place pour forcer les référenceur spammeurs et tricheurs à se concentrer sur la qualité du contenu des sites plus que sur les techniques sournoises de SEO.

    Quand tu dis que Google améliore le positionnement de produits maison comme Youtube… est-ce que tu penses honnêtement que Youtube n’est pas la plateforme de vidéo leader et que son bon référencement est abhérent ?

    Si tu tappes « traduction » dans Google, Google Translate est deuxième derrière Reverso… curieux non ?

    Google est une boite, avec tout ce que ça implique, c’est sur que c’est pas une oeuvre caritative, mais ils font du très bon boulot depuis le départ. Je m’inquiète plus des lobying de grands groupes énergétiques, d’armement, d’institution bancaire, que de Google ou Microsoft qui sont loin d’être des empires du mal… C’est bien de pas être naïf, c’est autre chose de sombrer dans la caricature.

  24. Discussion intéressante, mais Pingoo tu oublies un point fondamental à la base : avec Microsoft (au siècle dernier !) l’utilisation de leurs produits était quasi-obligatoire (et souvent payante : pack office) non pas parce qu’ils étaient bons, mais parce qu’ils étaient installés d’office sur nos ordi (IE) sans choix possible, avec Google c’est un choix que fait chaque utilisateur avec son libre arbitre d’utiliser des services gratuits qu’il juge de qualité (Google plutôt que Bing, Picassa plutôt que Flickr…etc).
    Si demain Facebook (ou bien Pingoo lol) se lance dans la création d’un nouveau moteur de recherche et qu’il s’avère plus performant que celui de Google, les internautes quitteront Google d’un clic, personne n’est verrouillé et c’est donc l’intérêt de Google de « fidéliser » avec X autres services (gratuits), ce qui est très légitime de la part d’une société privée… :)

  25. Nitram

    Pour alimenter la discussion je vais aussi rappeler quelques faits:
    Le développement (ultra rapide) de Google en tant que société n’a été possible que par l’appui du NSA (National Secutity Agency) au projet de départ. Comment un empire sans fonds financiers aurait pu se développer en ne produisant que du gratuit si derrière il n’y avait pas un intérêt supra national derrière?
    Microsoft vend ses logiciels et après c’est la personne qui l’a acheté qui gère le contenu comme il veut sur la plateforme de son choix. Chez Google et toutes ses filiales, le logiciel est gratuit mais toutes les informations que vous traitez par ces logiciels ou par les plateformes que vous utilisez sont la propriété de Google. Photos, emails, documents…
    Google utilise ces informations pour les agglomérées et pour les revendre pour des intérets marketing. C’est une réalité.
    Google est à leur actuelle, avec Apple sous le coup de plusieurs enquêtes aux USA et en Europe pour abus de position dominante, violation des informations privées… comme Microsoft l’a été avant.
    Ce que le péquin moyen n’a pas réalisé c’est que rien n’est réellement gratuit dans ce monde. La mise a disposition de logiciels gratuit sans pub a une contrepartie sur le long terme: verrouillé progressivement le marché et rendre celui-ci dépendant. Ce n’est pas un phantasme conspirationniste mais la réalité. Google et ses filiales est un merveilleux système de flicage et traçage de tout ce que vous faite sur le net. Pourquoi Chrome installe une barre d’outil pour suivre toutes les pages que vous visitez soit disant pour rendre votre expérience de navigation encore plus riche??? (il faudra que l’on m’explique). Pourquoi suivre à la trace les déplacements des utilisateurs de téléphone Androïde pour leur proposer leur pizza favorite quand il y a un magasin proche de là où le consommateur se trouve? Ne suis-je pas assez grand pour savoir si je veux une crêpe, une pizza ou un sauté de veau dans un resto? En quoi cela intéresse Google de savoir mes désirs? Désolé j’ai un cerveau et je l’utilise, merci.
    Le fond de la question de Pingoo est la plus pertinente? Pourquoi personne ne réagit à cette domination progressive de Google. Simplement parce que Google ne fait pas payer pour l’instant ce qu’il met gratuitement à disposition. Combien d’amis disent que les smartphone Androïde c’est super-bien car c’est moins cher que l’iPhone? Et qui au départ ne semblent pas gênés d’être traqués systématiquement. Le « Je ne rien à me reprocher » est confondu avec la liberté futur de choisir ce que l’on souhaite et pas ce que le se verra imposé comme marques avec lesquelles Google aura composé sa domination du commerce sur la base des informations collectées.
    Tous les centres d’études sur l’intelligence économique le disent: Google et tous les sites commerciaux sur le net détiennent 30 fois plus d’informations sur la vie privée que ne pourrait le faire la pire des organisations sécuritaires que pourrait nous imposer notre président.

  26. roberto

    @Nitram
    la traque systématique ce n’est pas plutôt Apple ??? (cf plaintes en corée)

  27. Calvin

    Et dans tout cela pas un mot sur apple, qui nous i-phone, nous i-Mac, nous i-pod, nous i-pad, nous i- inonde !

  28. roberto

    @Nitram
    « Le développement (ultra rapide) de Google en tant que société n’a été possible que par l’appui du NSA (National Secutity Agency)  » tu pourrais citer des sources parce que là on dirait une plainte pipotée d’Apple !

  29. Rod

    aventure google recente : j’ai google apps (payant) et donc a un moment, on m’a proposé de fusionner mes services en rapport avec mon domaine (le-hiboo.com) … sauf que voila, aucune astérisque n’indiquait que : je perdais analytics, adsense, youtube cms, feedburner et tout … je ne peux plus acceder à ces services, et plus moyen de revenir en arriere …

    merci google :)

    (et en effet, apple est finalement bien pire, mais ceci est une autre histoire)

  30. le_butch

    pourquoi google est moins attaque que les autres, car google est ouvert contrairement aux autres.

    il ne faut pas regarder que la reussite de google mais aussi la ou ils se sont plante. et quand ils se plantent, ils annulent, ils apprennent de leurs erreurs et recommencent.
    oui ils ont de l’argent, oui ils en profitent, non ils en profitent pas pour fermer l innovation, au contraire, ils rendent tout libre…

    pour moi le message reel de google est: je suis bon et j’essaye de le rester par mon travail (recherche, bons investissements, …) plutot que par un environnement fermé.

    je n’aime pas la place que prend google, mais ils ont quand meme un poil plus de pseudo ethique que les autres.
    ce que j’apprecie le plus chez google (et ils vont l’arreter :-( ) ce sont les 20% du temps de employes pour developper un projet. ca en dit beaucoup sur l’esprit general de la boite.

    ce qui me gene le plus chez google et depuis toujours, c’est le fait que ca soit une boite americaine avec les obligations legales qui en decoulent…

  31. Pour un Webmaster qui se respecte, Google c’est comme une voiture pour un chauffeur de taxi, une baguette pour un chef d’orchestre ou une pile pour une lampe de poche … Tout est vrai, monopole, combines, algo qui fait parfois n’importe quoi, protection de certains spameurs et achetrurs de liens plus futés que les autres etc… Mais on y peut rien !!! alors au travail ;-) le contenu sensé, çà marchera toujours !

  32. Bon, j’ai pas lu tous les coms…
    Mais je vais tenter de synthétiser un peu :
    Pingoo, il dit pas que Google est franchement mauvais. Il dit que c’est une société qui domine tellement largement un marché que ça en devient gênant. Et il a raison.
    Les défenseurs de Big G, ils disent que Google fait de bonnes applis, propose de bons services, gratuitement ou pour pas cher. Et ils ont raison.
    Bon, on fait quoi maintenant ?

  33. Canopute

    Pourquoi, y’en a encore qui pense que les résultats dans les recherches ne sont pas sponso ?

  34. Ju

    Un commentaire très tardif (qui ne sera donc surement pas lu).
    Le post de pingoo était-il prémonitoire ?
    http://www.lesnumeriques.com/g.....21241.html
    ;)

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire