Prix « à partir de » poussif, même Velib’ s’y met !

NON MAIS SERIEUX !
(oui je suis fâché)

Que des pourritures capitalistes comme Numéricable se tripotent la nouille sur des annonces de prix qui n’ont aucun sens, admettons.
Mais PUTAIN, pas la ville de Paris merde !

Je veux prendre un abonnement mensuel Velib, je vais sur le site, et sur la home je tombe sur quoi :

Vous le voyez le bon gros 19 euros roses, en gras, et bien plus gros que tout le reste ?!
Et bien non seulement c’est malhonnète parce que c’est réservé aux jeunes boursiers uniquement ! (je propose qu’on fasse des stats sur le pourcentage de parisiens qui sont des étudiants boursiers de moins de 26 ans), et de toutes manières, c’est un putain de mensonge ! Pourquoi c’est un mensonge ? Parce que juste en dessous le gros 19 euros, y’a marqué « abonnez-vous en ligne, c’est simple, immédiat, et sécurisé », sauf que NON, à 19 euros, tu dois envoyer ton putain de dossier d’étudiant boursier et attendre qu’on re réponde, ça n’a rien d’immédiat.

Donc pour info, le vrai prix c’est 29 euros (30mn de Velib par session), ou 39 euros (45mn de Velib par session), et pas 19 euros.

Voyez cette encule, c’est un peu comme si au musée, ils foutaient un gros panneau à l’entrée avec marqué « ENTREE à partir de GRATUITE », et une fois à la caisse on te dit « pour les chômeurs unijambistes évidement, pour toi c’est 14 euros connard ».

AH QUE CA M’AGACE.

10 commentaires
  1. Acouphenix

    Comme les bagnoles. A partir de 16000€ ah non c’est l’essence, tu veux le diesel, c’est 20000€
    C’est une technique d’incitation à la conso.

    Sinon, c’est vachement cher. A lyon c’est 15€ par an pour session de 30 minutes. Si on a une carte de tecely pour bus-metro, c’est 15€ par an pour session de 60 minutes.
    Tarif unique.

    Quittez Paris, on vous dit, c’est pour les bourges.

  2. Le nombre de vélos par abonné est le double à Paris par rapport à Lyon, il est donc logique que les parisiens payent 2 fois plus cher.

  3. Mel

    – ville de Paris
    + JCDecaux (qui est un vilain capitaliste non?)

  4. Manu

    Je compatis totalement côté arnaque publicitaire. Après, sur les boursiers, y en a 45mille à Paris et à ça il faudrait rajouter tous les boursiers des villes autour de Paris qui commencent à installer des Vélib. Donc certes c’est pas des millions mais c’est pas si petit que ça!

  5. Cataras

    Complètement d’accord avec ça, même si je crois que la ville de Paris ne s’occupe pas des Velib’. C’est une délégation de service public attribuée à JC Decaux. Et ça, c’est sans parler des arnaques aux cautions, des vélos jamais dispo, stations toujours vides dans certains quartiers ou encore application iPhone gavée de pubs…

  6. Pingoo (Auteur)

    Oui puis surtout c’est hébergé sur le site de la ville de paris.

  7. artomanu

    pour les gens de la ville aussi c’est 14 euros l’entrée au musée !!! hihi et pour le vélib gratuit il nous faut avancer le pognon sur nos payes ridicule cela fesais longtemp bravos a toi je vois que tu est toujours sur la breche !!amicalement artomanu

  8. En Belgique on a aussi Decaux (un bienfaiteur de l’humanité)Si tu prends ton abonnement sur le net il est gratuit pour cette année.La première demi-heure de vélo est gratuite. Au-delà de la première demi-heure, le client paye 50 cents, puis un euro la demi-heure suivante.Chez nous ça s’appelle Villo et la plupart sont en panne…

  9. Kolvyr

    T’inquiete pas, fin 2012 tout ça nous paraitra futile…

  10. Nitram

    Pour l’information commune c’est la mairie de Paris qui encaisse les abonnement pas JCD. JCD a pris ce projet à perte car il est plus que compensé par les revenus publicitaires provenant de toutes les sucettes Decaux (les panneaux de pub 1,8×1,2m) qui ont été transformés en affichage triple déroulant = 50% de profit net en plus. En complément si JCD perd tout ce qu’il veut comme argent sur Vélib à Paris, il se rattrape sur tous les autres projets dans le monde et même en France car les communes limitrophes qui veulent s’associer au Vélib doivent payer JCD pour les investissements.

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire