La brigade anti négrophobie se fait foutre dehors

Une vidéo assez simple. Les membres de l’association « Brigade anti négrophobe » se font foutre dehors de la commemoration de l’abolition de l’esclavage.
Une vidéo à voir en entier.

Alors on peut se poser plusieurs questions. La première étant évidement de savoir « pourquoi » on vire ses gens ? Si seuls les tee-shirts posent problème, c’est juste ridicule, quel que soit le protocole. Après on peut toujours supposer que la Brigade anti négrophobe voulait manifester et mettre un peu le bordel dans cette commémoration (qu’ils ne soutiennent absolument, et considèrent comme une mascarade). Mais en tous cas au niveau de l’image, ça reste assez moche.

publié le par Paingout

A propos de Paingout

Je suis Paingout, mais aussi Pingoo ou Vincent, c'est comme vous voulez. Vous pouvez aussi me suivre sur Twitter (@Paingout), j'y dis des choses folles. Je vous aime. Fort.

Mots-clés : , ,

23 Réponses à La brigade anti négrophobie se fait foutre dehors

  1. caffiel

    Mais arrête!
    Autant je peux les soutenir et pas soutenir cette commémoration (si c’est bien une mascararde), tu sais très bien qu’elle n’était pas accessible à tout le monde; que tu ais ce t-shirt ou pas!
    Tu serais venu avec un t-shirt « J’aime les hot-dogs » ça aurait été pareil !
    Tout ce que j’espère c’est que la brigade n’est pas fait cette action en sachant volontairement ce que je viens de dire. Ça les dessert dans leur intelligence d’action !
    Je suis sûr que même avec un t-shirt « J’aime Obama » ou « J’aime Sarkozy », et avec la plus grand sincérité, tu ne rentres ni à la Garden Partie ni à la thanksgiving de la maison blanche.
    On peut résumer ça avec une petite parabole :
    Je suis flamand et me ballade en belgique française et je me fais écraser le pied involontairement par un belge. Je ne vais pas crier « Il a fait exprès de m’écraser le pied car je suis Flamand. C’est un raciste! »

  2. Benjamin

    @caffiel: Je crois pas que Pingoo est posté la vidéo pour dénoncer un acte raciste, mais une utilisation abusive de la force. Autant pour les tshirts, ouais, on peut en discuter, c’est vrai que la plupart du temps, y’a un dresscode. Mais après c’est complètement bizarre, une fois la femme dit « je vais vous installer si vous enlevez vos tshirts », ils le font et après elle revient avec les flics qui font carrément des clefs de bras à un mec.
    Désolé, y’a un problème avec l’utilisation – probablement – très abusive de la force là.

  3. valerie

    On n’avait pas ces problèmes avec les italiens et les polonais quand même.

  4. zeze

    Non, mais ils croyaient que les gens d’ANC ?
    D’un côté, on a un président avec une baisse de popularité qui cherche par tous les moyens à se refaire une image.
    De l’autre, des militants pro bordel qui cherchent à créer un clash et à se faire plaindre ensuite en criant à la censure.

    Est-ce que c’est une action positive de la part d’ANC ?

    Ils ternissent encore l’image des gens de couleurs et je le déplore.

  5. Greg

    Ils voulaient tout simplement foutre le bordel je pense…

  6. hugo

    A chaque fois qu’il y a un évènement de ce genre, il se passe les mêmes choses : les blancs méchants et les noirs gentils ou vice versa, il y a toujours cette espèce de malaise qui devrait avoir disparue depuis longtemps, même n’avoir jamais existé (on va pas refaire l’histoire non plus…)Bref c’est comme d’habitude : beaucoup de bruit, pas beaucoup de paroles et personne pour relativiser…Une jolie mascarade effectivement.

  7. guillermo

    jusqu’à la 3 34 je vois un service d’ordre qui fait son boulot et qui est conciliant

    de l’agit prop de base, et 1 pingoo manipulé, rien que de tres normal, pingoo est un nouveau vecteur de la pensee correcte

  8. valerie

    ah !! les voici enfin.

  9. manu

    Oué Valérie, les voici, ça commence à sentir fort, plus fort que le camembert qui coule dans mon frigo depuis 3 semaines…
    C’est très très brun tout ça…

  10. birkenstock

    Mouais; les mecs sont cons et sont venus foutre la merde ; et la police ne fait pas dans le détail.
    Facile de dire c’est « juste le CAN, juste une action non violente etc…

    Dans les cas là , ils font juste leurs boulots avec des gens récalcitrants. Si c’est ça des violences policières…

    bref bcp de bruit pour rien et j’ai pas compris le message de pingoo

  11. Shedge

    Le plaisir que semble trouver les forces de police et de gendarmerie à envenimer des situations qui pourraient se régler bien plus calmement me mettra toujours sur le cul… et vivant place de la Bastille j’ai trop souvent l’occasion de le voir de visu…

    Si ils avaient réellement une invitation, je ne vois aucune raison de les jeter comme ça… Mais voilà, aucune discussion possible (ils font semblent mais dès le début ils savent très bien comment ça va tourner), l’effet de masse pour imposer son desiderata et le plaisir a demi dissimulé de jouer des gros bras (ça se voit sur leurs visages et dans leurs actions qu’un certain nombre n’attend que ça depuis des heures pour se sentir puissant), voilà ce que je vois moi.

    Ou est le droit de manifester son mécontentement ? Je trouve la république Française de plus en plus loin de la belle image que l’on m’en a donné plus jeune…

  12. Funkyss

    @hugo : euh, tu verras que le mec de CAN qui gueule le plus fort, il est blanc. Mais on ne devrait même pas en parler (quel intérêt ?)
    Sinon, foutre la merde en mettant des tee-shirt (les mecs, ils agressent personne physiquement ou verbalement, à la base), ça reste soft. Si des gens ne sont pas capables de supporter ce genre de discontinuités gentillettes dans leurs organisations autrement qu’en appelant les flics, y’a un vrai problème.

  13. pfelelep

    les t-shirts foutent souvent la merde.

    Vous vous souvenez des types qui ont pas pu embarquer dans un avion aux US, l’un parce qu’il avait un t-shirt SLASH BUSH et l’autre aprce qu’il avait un t-shirt MEGATRON, qui « representait » une arme? ^^

  14. Acouphenix

    Utilisation abusive de la force, heu non ils font leur job.
    C’est que ç’est bizarre de dire « on va vous installer » et après on vous jette. Le service d’ordre ne veut pas prendre le risque de les évacuer en plein milieu de discours s’ils font les agitateurs.

    Si un blanc de souche vient avec son tee-shirt « casse toi pov’con, sarko » ben ce sera exactement pareil si le blanc fait son rebelle.

    Le service d’ordre font des clefs de bras car si le mec réagit violemment, c’est le bordel. Ils préviennent le risque, c’est tout. Flic c’est ingrat mais c’est un boulot.

    Les gens sont des agitateurs. Ils aurait dû mettre « Non au racisme » ce serait plus simple que « Brigade anti-negrophobie », ça une connotation négative.

  15. Junior

    C’est clair çà donne une mauvaise image. Mais je trouve çà encore plus honteux de venir faire de la provocation pour une telle cérémonie. Il y en a qui ont vraiment que çà à faire de leur vie que de venir jouer les troubles faits.

  16. MilleMillionsdeMilleSabords

    + 1 Acouphenix

    « Non au racisme » aurait été plus adapté mais je ne suis pas sur qu’ils auraient été accepté.

    Quand on voit ce qu’ils sont capables de faire..Vous vous souvenez du syndicaliste qui à été « préventivement » arrêté à son domicile pour cause de visite de sa majesté ? …

    Et oui ! maintenant on arrête les gens avant même qu’ils aillent manifester.

  17. Elcoprino

    @caffiel : il n’y a (toujours) pas de Belgique française. Ca s’appelle Belgique francophone à la limite, ou Wallonie – encore que la majorité des Bruxellois parle français ou quelque chose s’en rapprochant :)

  18. happytobehere

    C’est moi ou y’en a un qui dit « t’aime çà salope »?

  19. Pipal

    J’(‘aimerais que ceux qui affirment que le T shirt estampillé « Brigade anti Négrophobie » était destiné a foutre la merde argumentent un peu plus…

    Je suis surpris du comparatif avec un hypothétique T shirt « Casse toi pov’ c… » . Pareil T shirt serait effectivement une attaque ad hominem. Et connaissant l’hyper susceptibilité du Président Français, on peut imaginer la suite… Comparer cela avec un T shirt « Brigade anti négrophobie » voudrait il alors dire que Monsieur Nicolas S. est ouvertement négrophobe?

    La teneur de certains propos sur le sujet évoqué trahit aussi divers degrés de négrophobie, aussi : pour affirmer aussi péremptoirement que ce T shirt est une provocation…c’est qu’il faut se sentir soi même un peu géné et provoqué!

    La négrophobie et, héla, une réalité en France. Je ne vais pas accuser nommément les gens (ce serait si facile), mais plutôt des habitudes et un inconscient collectif qui considère que l’homme africain, antillais ou maghrébin n’est pas vraiment l’égal du français moyen. Ce constat n’est pas à charge du citoyen français, mais bien des autorités, qui ont tout intérêt à maintenir un climat de racisme qui, avant tout, leur permet de diviser les masses laborieuses pour mieux continuer à les exploiter!

    Ne blamons pas une contrariété: aux USA, le long combat de Martin Luther King a commencé, lui aussi, avec tout plein de brutalités policières.

  20. kata

    Comme je l’ai dit a tout les gens qui ont partagé cette video sur Facebook.

    Je trouve la reaction des force de l’ordre excessive. Cependant, un groupe qui se dit pacifiste et qui se nomme « brigade »… c’est assez contradictoire et ca peut faire peur a certain.

  21. katagena

    Comme je l’ai dit a tout les gens qui ont partagé cette video sur Facebook.

    Je trouve la reaction des force de l’ordre excessive. Cependant, un groupe qui se dit pacifiste et qui se nomme « brigade ». c’est assez contradictoire et ca peut faire peur a certain…

  22. Pipal

    A qui celà ferait il peur?

    Le mot « brigade » a une connotation plus volontaire ou révolutionnaire qu’une connotation violente.

    Et la connotation violente n’existe que si l’on précise « Brigade de Police » ou « Brigade de Gendarmerie »

  23. Bilel

    valerie le 12 mai 2011 à 17:16

    On n’avait pas ces problèmes avec les italiens et les polonais quand même.

    Il me semble que les polonais et les italiens n’aient pas été réduits en esclavage pendant plusieurs siècles

Ajouter un commentaire