Tu l’as vu mon gros propulseur ?

Encore piquée chez Suchablog, une chouette vidéo qui tente de montrer comment la NASA récupère les énormes machins qui servent de propulseurs à leurs fusées, et qu’ils sont obligé d’aller chercher dans l’océan atlantique à chaque décollage. Le truc impressionnant forcément, c’est la taille du machin. Ces trucs sont absolument énormes…

4 commentaires
  1. Ranga

    Bien les Ricains, ça : « et vas-y que tu reluques mon gros cylindre, il est giga et en plus, il va sur Mars. » Le seul petit pépin c’est qu’au passage, non seulement ils crèvent la couche d’Ozone mais en plus ils polluent un peu plus l’Atlantique en y déversant encore Dieu sait quelle quantité de résidus de fioul et de mercure et ça, ils ont pas trop l’air de s’en soucier; la conquête des étoiles passe avant la sauvegarde de la planète, bien évidemment.
    N’empêche, force est de reconnaître qu’il est en effet bien balèze, le bidule.

  2. Jeff

    @Ranga : Bon, je suis (comme toi a priori) assez inquiet quant au sort que nous réservons à la planète. Mais je ne m’inquiète pas trop en ce qui concerne le fioul que pourrait larguer une fusée dans l’océan… C’est pas une fusée diesel. Ca marche à l’hydrogène le truc. Pour ce qui est du reste (mercure, chrome, et autres métaux lourds), je suis pas certains que nos amis de la NASA en fasse une priorité…

  3. moi la question que je me pose c’est combien ca coute ces cylindres pour qu’ils aillent se faire ch*er à aller les chercher et les remorquer ?

    le cout de l’opération :ouch:

  4. Ranga

    @Jeff: « je suis pas certains que nos amis de la NASA en fasse une priorité… »

    C’est bien ce qui m’inquiète justement. Ils préfèrent largement se faire une priorité d’envoyer leurs suppositoires XXL sur des cailloux à des millions de km et derrière ça laisser la Terre continuer à suffoquer et crever à petit feu (et ne parlons même pas de ses habitants) ; mais à quoi bon rabâcher chaque fois le même refrain; tout le monde sait ça et en est conscient de toute façon, ça ne fait aucun doute… ‘- –

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire