Annie Girardot est morte

79 ans, Alzheimer. C’est évidement très triste, même si elle était complètement à l’ouest depuis 2-3 ans maintenant. C’est le genre d’actrice qui nous a tous marqué, moi le premier, pas forcément pour des rôles bien précis, mais pour son visage, sa voix, elle était plutôt à part je trouve, outre le faut qu’elle a du mal à se lancer, et une carrière écourtée et bourrée de trous, c’est peut être justement d’avoir été assez rare qui l’a rendait si particulière. On se souviendra surtout de « Madame Marguerite ». Et puis de Mourir d’aimer aussi tiens.

Etant donné qu’on est sur pingoo.com, on va pas changer les bonnes vieilles habitudes, en sortant quelques photos d’Annie Girardot dans le plus simple appareil, en notant quand même un truc, elle avait vraiment un magnifique popotin ! (je peux pas lui rendre plus bel hommage là hein :)).

7 commentaires
  1. Jeff

    pfiou, t’es à la pointe de l’actu là, Pingoo !

  2. Paulo

    La première photo me fait un peu penser à la pochette de l’album The Queen is Dead, des Smiths.. « Drôle » de coïncidence pour le coup.

  3. Nono

    Heureuse surprise, je ne m’attendais pas à de si charmantes formes de sa part (même si c’est un tantinet glauque de les évoquer le jour de son décès, mais soit^^-tention, chui pas là pour lancer une polémique hein^^-)…
    Ceci dit, la plus grande image d’actrice qui me restera d’elle sera pour son rôle dans deux chefs d’œuvres d’Audiard : « Elle boit pas, elle fume pas, elle drague pas mais elle cause », ainsi que sa suite « indirecte » : « Elle cause plus elle flingue », à découvrir sans tarder si vous ne les avez jamais vu et que vous aimez la grande période « Audiard » (Lui et son compagnon de pellicule Georges Lautner, nous manquent bougrement aujourd’hui…)

  4. Ouaip, triste…
    Je ne savais pas qu’elle avait Alzheimer par contre…

  5. baroki

    Outre le popotin, les tétons et tout le reste étaient de toute beauté !

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire