Les prix à la boulangerie me font flipper

Bon j’en parlais l’autre jour sur Twitter, mais après tout, vous aussi vous avez le droit de partager mes folles interrogations.
Le sujet est facile, c’est « les prix à la boulangerie », et comme d’habitude dans ce genre de cas, je vais faire mon vieux réac.

Quand j’étais plus jeune, dans les années 2000, il m’arrivait régulièrement, je l’avoue, de faire des achats à la boulangerie du coin, pour déjeuner le midi. Et figurez-vous que j’ai un super-pouvoir, depuis plus de 10 ans, je me souviens de tous les prix en francs que je payais à l’époque. Vous allez me dire que c’est ridicule comme pouvoir, et vous aurez raison. Mais en attendant, sur le sujet « boulangerie », je trouve que c’est très parlant.

Premier constat, ça tout le monde l’a noté, le prix du pain à explosé dans les boulangeries. Alors certes on peut toujours trouver en supermarché des baguettes à des prix humains, du genre 40 centimes d’euros, mais dans les « vraies » boulangeries de quartier, la baguette est rarement est aux alentours des 90 centimes (d’euros hein), pour la plus simple. Les plus vendues étant celles à 1 euro voir 1,15 euros. Bon. Admettons que ce soit lié au prix des matières premières et de la qualité d’antan retrouvée (MON CUL OUAIS).

Là où je trouve que ça pique vraiment les yeux, c’est sur le prix des « formules » du midi, vous savez, le classique sandwitch+dessert+boisson. Je reviens de ma boulangerie là, qui n’a rien d’incroyable, et je viens de voir que les formules allaient de 7 à 9 euros, selon la qualité du sandwitch. Prenons la formule basse, ça fait la formule à 50 balles, 50 francs bordel !

Alors là vous allez me dire que c’est normal, tous les prix augmentent, et puis il y’a l’inflation. Ouais RE-MON CUL !
Les prix des matières premières pèsent pas autant sur le prix du produit fini, et faut arrêter de fantasmer sur l’inflation, ça fait dire des grosses conneries (mention spéciale à cette dame qui croit que le SMIC a dépassé les 1500 euros, si vous cherchez une spécialiste de la finance, n’hésitez pas, c’est une championne) (loul).

Bref, 50 balles.
C’est là que je ressors mes super pouvoirs, et que je me souviens des prix de nos belles boulangeries de France au début des années 2000… Un sandwitch ? Allez entre 12 et 15 balles. Une boisson en canette ? 5 balles la plupart du temps, au pire 7 balles quand le mec se touchait un peu. Le dessert du genre tarte au flan ou autre connerie ? Entre 6 et 8 balles, jamais plus.
On prend toutes mes fourchettes hautes, 15+7+8, ça fait 30 balles, et la réalité était bien plus proche des 25. Soit entre 4 et 5 euros grand max. Maintenant c’est 7-9…

C’est à dire que là, à la boulangerie, tous ces gens qui font la queue pour leur menu avec leurs tickets restos à 8 euros, à chaque passage, ils filent un billet de 50 balles, souvent un peu plus. CA FAIT UN PASCAL TOUTES LES DEUX SEMAINES BORDEL !

Je ne ferai aucune analyse politique de merde, j’y connais rien et je m’en branle, je ne pense pas que ce soit la faute de l’euro ou de Kadhafi ou de Sarko, non, je crois juste que les boulangeries se touchent particulièrement sur les prix, en particulier à Paris (vous allez être des millions à me répondre que dans votre village vous payez encore vos sandwtichs 2 euros je sens). Bref ils ont probablement de bonnes raisons, mais je trouve ça moche que le sandwitch devienne un produit de luxe, du moins en région parisienne.

publié le par Paingout

A propos de Paingout

Je suis Paingout, mais aussi Pingoo ou Vincent, c'est comme vous voulez. Vous pouvez aussi me suivre sur Twitter (@Paingout), j'y dis des choses folles. Je vous aime. Fort.

Mots-clés : ,

55 Réponses à Les prix à la boulangerie me font flipper

  1. Canardneo

    Et bien le smic a 10 000 francs il y en a qui rêve car même en brut on n y arrive pas

  2. mat

    On peut faire à peut près le même compte avec le prix du demi.

  3. pinpon

    Tout à fait d’accord et encore à 50 balles le sandwich c’est celui ou la tranche de rosbif est tellement fine qu’on pourrait s’en servir de papier calque….

  4. Gobrain

    Sandwich! Pas witch..

  5. ToOn

    C’est vrai Pingoo. Quand je retournes vois mes parents en bretagne, je paie moins cher à ma formule sandwich + boisson + dessert que sur Paris (mon lieu d’habitation actuel) et effectivement, ça fait mal. Mais tu peux faire ça avec plein de produits. Le prix des bonbons par exemple. Ou encore le prix de l’alcool. Tu va sur Paris, tu paies 6 € ton mojito (suivant si Happy hours ou pas et suivant le bistro), je vais en bretagne, le même mojito est à 4 ou 5 €. La différence n’est pas énorme dit comme ça, mais sur un mojito par jour on fait vite le compte.

  6. Jordane

    Bon bah j’suis dans les millions à dire que sur Angers, (pas un village, du coup), tu trouves le sandwich à 4, 5€ maxi en boulangerie, et la baguette à 80ct.

    (ma sœur est boulangère, elle fait payer ces prix là, et au bout de 5 ans, ils réussissent enfin à se faire un salaire de 2000€ pour 4)… cours du blé, de la farine… doublé en 10 ans / payer un livreur / payer un pâtissier / charges patronales… quand tu mets tout ça dans la balance, en « région », ça se joue.

    Mais c’est vrai que pour rester à bosser à Paris, vivre dans 20m2 pour 600€, et payer tout ces trucs plus cher… mes potes parisiens qui descendent sur Angers avec nos 60m2 pour le même prix, ils sont souvent vert de repartir.

  7. chris06

    Pareil pour les restos en général… et pas les plus grandioses… Voir le prix moyen d’une pizza à 10€, et les desserts au dessus de 6-7€ sont éloquents… Si le prix en francs était obligatoire sur les cartes, çà serait plus parlant… Une bonne tarte aux pommes surgelées à 7-8€, qui qu’en veut ???

  8. numa

    Ce n’est qu’une question d’inflation…

    Les matières premières ont doublé, et les charges ont augmenté en dix ans. Normal que les commerçants répercutent sur les prix…

    Dans le même temps, interroge-toi sur le fait de savoir si les prestations facturées par ton employeur n’ont pas augmenté elles aussi, et dans quelles proportions. Tu verras que c’est sans doute équivalent ;-)

  9. Geoffrey

    Dans le coup, j’ai arrêté les pâtisseries (enfin, quasiment) et je fais mon pain, ça marche aussi mais ça demande plus de temps^^

  10. Jim PROFIT

    C’est une analyse mainte fois faite, mais malheureusement frais!
    Le problème ce sont les prix psychologiques!
    40 centimes, c’est chiant pour rendre la monnaie, alors que 90 centimes c’est une pièce de 1€, et les gens font moins attention.
    cf http://www.marketing-strategiq.....ogique.htm

  11. Jack

    Mêmes arnaques alimentaires à Toulouse, çà ne concerne pas que Paris. Pour 50 balles t’a pu rien.

    La solution faire ses sandwiches soi même !

  12. jipe

    Argumentation de merde, aucune recherche, bref, un billet a jeter, pourtant Diable sait si je t’aime Pingoo..

  13. BooZ

    En même temps, le loyer à Paris et à Angers n’est pas le même.

    Sinon, j’avais remarqué aussi cela… Je suis du même avis. Ce que je me rappelle surtout c’est qu’en revenant du lycée, j’aimais bien passer prendre ma viennoise chocolat et ma canette de Cola avec ma pièce de 10 balles. Maintenant, dans la boulangerie, c’est 2,50 euros pour ça. Et encore, la viennoise a diminué et a perdu de ses pépites…

  14. nozov

    C’est simple : le prix des formules sandwich est calculé d’après le montant moyen des tickets resto…

  15. JohnDoe

    Entièrement d’accord avec toi, les boulangers augmentent autant les prix que les coiffeurs. 19€ une coupe en province pour 15 min de boulot, c’est honteux. Un médecin prends 21€ pour 20 min. Cherchez l’erreur…

  16. Benjamin

    @jipe: réponse de merde, aucun argumentaire, bref, un post a jeter, pourtant Diable sait si je t’aime jipe ;-)
    (ps: c’est aussi pour dire que tu pourrais argumenter, toutes les opinions sont bonnes à prendre :)

  17. Plonk

    Bon, c’est pas un article de fond mais juste un coup d’humeur : dès les premières lignes on s’en rend bien compte donc pas de quoi hurler que l’analyse est débile, vue et revue, mal foutue, … C’est un défouloir, point.

    Par contre, si je me souviens bien, le SMIC est à 1337€ – pour le plaisir des g33ks.

  18. Diije

    Petit message à ceux qui croient que la hausse du prix du pain est liée à celle du prix du blé : le prix du blé aujourd’hui est à peu près au niveau de ce qu’il était dans les années 80. Allez donc dire aux paysans qui crèvent dans les campagnes et qui bossent jusqu’à 16 heures par jour pour vous nourrir, tout en vendant à perte.

  19. Karedas

    Je n’ai malheureusement pas ce pouvoir de me souvenir des prix en franc. Je n’ai que le maigre pouvoir d’avoir la sensation de me faire enfler bien comme il faut au quotidien.

    Par contre je me souvient du montant de mes premiers tickets restaurants en 1998.
    35 francs, et pour rejoindre ton exemple, je mangeais souvent chez Paul à côté du boulot, et pour moins de 35 francs, j’avait le ventre blindé pour l’après midi, et hors formule, parce que je prenais toujours une pâtisserie trop classe pour la formule (on est gourmand ou on l’est pas) .

    La semaine dernière je suis allé manger chez Paul avec femme et enfants, on en a eu pour 45 euros pour 5. Je vous laisse faire le calcul, 60 francs par tête, presque le double.

    Alors comme je gagnais le smic à l’époque, je peux faire une règle de 3 rapidement, pour que Paul me facture 60 balles un sandwich une boisson et un dessert au lieu de 35, il faudrait que le smic soit à 1776€ brut. Il est à 1365, un très léger retard.

  20. love_leeloo

    aucun intérêt de ramener les prix en francs et de comparer
    on serait en francs aujourd’hui, ton sandwich serait peut etre à 100frs et pas 50 (si tu convertis l’euro)

  21. mat

    By the way: une idée de ce que la baguette coûte en Allemagne? Entre 1,80 et 2,60. Sans blague ! Milles ancien francs.

  22. Devil13

    Mais a ce compte là, il faut tout regarder : il y a 20 ans, qd j’ai eu mon permis de conduire, l’essence était a 4,50frs. Puis il y a eu la 1ère guerre du golfe et elle est passe a 5,50! C t la catastrophe et tout le monde disait que lorsqu’elle serait a 10frs (1,50€) ce serait la guerre ! Et ben on y est et on continue tjs a rouler. Par contre, effectivement, je continue a galerer tous les mois et je cumule les boulots pour vivre comme il faut et nourrir ma famille.
    Pour en revenir au mojito, il es a 7,50€ sur aix en Provence en ce môment, et il sera a 8 ou 9 en juillet. Le problème, ce n’est pas que nous nous avons du mal a payer, c’est que nous CONTINUONS a accepter ces prix. Tant que des couillons acceptent, ben les commerçants on raison de les pratiquer ! C’est a nous de refuser ces prix et effectivement de nous faire les sandwichs nous même. Pareil pour l’essence, je fais avec ma femme 140km par nous avec 2 voitures pour aller bosser, ben on fait du co voiturage pour baisser notre consommation et ce n’est que comme cela que nous nous en sortons, et si tout le monde faisait cela, et que la conso baissait, peut être que les pétroliers baisseraient leurs prix ! Trouvez vous normal que le prix de l’essence bouge tous les jours de 1, 2, 3 cts ou plus par jour alors qu’ils n’ont rerempli leurs citernes ? Ce n’est pas de la spéculation ?
    Et les 3 boulangers de mon village qui augmentent le prix de leur baguette le même jour, dès que le premier dégaine ?
    Mais les gens râlent pour les prix, mais les stations de skis sont pleines avec des 4×4 flambants et des forfaits a 30-35€ par jour et par personne (200-235 frs) !
    Bons je suis partis dans tousles sens pour mon post, mais c’était aussi mon coup de gueule !
    Ou lala, j’ai hâte de voir les réactions !
    En tous cas, bon WE a tous !

  23. Pascal

    T’as raison Pingoo ! je me faisais récemment la même réflexion à propos du pain… et des places de concert. T’as vu le prix maintenant ? Des concerts genres à 150 euros la place… Ouais : 1000 balles !!! Faudrait arrêter de nous prendre pour des cons : c’est pas parce qu’on est passé à l’euro qu’on a oublié combien on payait quand c’était en francs !!!

  24. Jojolafrite

    Les responsables ?
    Les banques !

    http://www.dailymotion.com/vid.....from=embed

  25. elastoc

    Je me souviens (ouh le vieux…) d’une baguette à 80 cts de francs et d’un Smic d’environ 4OOO frs. Vivement le Smic à 4000 euros…

  26. ToOn

    @Devil13 : J’sais, j’suis un couillon puisque je paye, mais, ai-je vraiment le choix ? Pas forcément à chaque fois.

  27. Karedas

    @love_leeloo l’interet de convertir en franc est de se ramener sur une échelle que l’on a bien connu puisqu’on a grandi avec quelques années (25 pour ma part).
    Je ne suis pas choqué de payer certains prix dont je m’offusquerait s’ils étaient exprimés en francs (25 ans de réflexe).
    Parce qu’en 2000 il y’a eu une faille spacio-temporelle qui nous a fait perdre tout repère et a ainsi facilité une augmentation des prix sans précédent, bien au delà de l’inflation habituellement constatée.
    La pomme de terre entre 2000 et 2006 a augmenté de 1800%, le lait de 161%, et la formule sandwich ici concernée de 67%.
    Sur la même période, le smic a pris seulement 29%

  28. Papoy

    Le sandwich passe encore…
    Pour un mec de province qui arrive à Paris, le vrai choc c’est se payer son premier café-terrasse. Grand moment surréaliste.

  29. hoein

    Vous verrez dans 50 ans le prix de la formule Kebab + Boisson ..

  30. devil13

    @toon : mais comme tu dis, je suis moi aussi un couillon car je dois consommer aussi ! mais souvent dans ma tête ca me fait mal qd je convertis ! meme si ma femme me dit d’arreter de convertir, mais c’est viscéral, je ne peux pas faire autrement ! et comme le dit Karedas, on ne peut faire autrement car on a vécu 20 ans avec ces fameux francs ! mais souvent et pour bcp d’articles, on se demande si les prix que l’on paie aujourd’hui en € ne sont pas ceux que l’on payait en Francs il y a 10 ans !
    Et pour infos, mon salaire a pris 1% au 1er juillet après 2 ans sans bouger ! 15€ !!!! MDR…

  31. Dhocki

    Un petit coucou du front belge, où finalement c’est pas mieux …

    Pour info, ca tourne autour des 3.5 pour un tier de baguette garnie de base (ne pas prendre un « spécial », le prix double …, 1.30 pour la canette et si tu veux un dessert, t’en sors pas a moins de 2.5…

    Par contre pour le prix des apparts, on est un mieux lotis (façon de parler …)

  32. Darky-insomniak

    Les mecs, on est coincés…tous : sur linflation generale mes parents râlent depuis l’euro mais aussi du temps du franc, et mes grand parent râlaient sur l inflation sur 10,20,30 ans.
    On vieilli et c pas que l euro: l’inflation on y peut RIEN ni maintenant ni jamais on l aura toujours dans le * et on continuera ;’(

  33. Frank

    Un article de Nice Matin montrait comment le prix des fruits et légumes a crevé le plafond grâce à l’euro.

    http://www.nicematin.com/artic.....rix?page=1

    Globalement le prix des équipements n’a pas spécialement bougé (du balai, jusqu’à la voiture) mais pour se nourrir, là, c’est une augmentation folle.

    Contrairement à ce que tu dis, c’est l’euro qui a permis cette augmentation invraisemblable, les commerçants ont profité de la confusion centimes de Francs et centimes d’Euros pour se sucrer. Enfin, tout la chaîne s’est sucrée.

    http://cpasnet.sebsite.org/art....._article=7

    Mais chut hein, la version officielle dit que l’€ n’a entrainé aucune hausse significative.

  34. thierry

    mon cul ouais ! nous qui sommes extra-parisiens on paye la baguette et le gasoil ossi cher que toi ! c’est de la folie dorénavent.

  35. thierry

    L’euro nous a bien comment dire pour ne pas être mal-poli bien possédé, on va dire ça comme ça.

  36. thierry

    j’adore tes photos mon p’tit pingoo et celà depuis longtemps<<<<<; je fais au moins 1 visite par jour car j'aime ma pingooine du jour, elle me remonte le moral, merci à toi

  37. Jad

    ceux qui se sont encore plus touchés la nouille depuis 2000 et l’euro ce sont les coiffeurs !
    Pingoo, aux super pouvoirs, combien la coupe classique homme (shampoing + coupe) à cette époque ?
    Aujourd’hui, sur paris, ca va de 22 à 27 en moyenne, si on prend celui a 22 ca fait du 144 francs la coupe, je n’ai pas souvenir d’avoir payé autant à l’époque (je pense bien meme que ct plus genre dans les 70 balles !!)

  38. thr0b

    Le pire c’est que, très souvent, les sandwichs en question sont dégueu… Très mauvaise qualité des ingrédients pour un prix prohibitif.
    Monde de merde !

  39. Machin

    @Machin: s’il pleut, c’est aussi la faute aux banques ? :)

    Si les commerçants augmentent leurs prix, c’est la faute de l’euro ?

    Arrêtons la folie des boucs émissaires. Si les commerçants augmentent leurs prix sans que rien ne les y pousse, c’est leur faute, pas celle de la monnaie. Si les matières premières augmentent, c’est à cause de l’augmentation de la demande. Si les taxes augmentent, c’est la faute de l’Etat.

    Pas la peine d’aller chercher plus loin pour faire converger les fautes…

    POur l’inflation, elle est là: http://www.france-inflation.com/img/inf_percue.gif
    Et il faut encore différencier inflation d’inflation perçue: pendant que le prix de vos sandwichs double, le prix de ton nouvel écran plat, Pingoo, a été divisé par deux. Les produits peu chers augmentent pendant que les produits chers baissent…

  40. Frank

    Les commerçants ont profité de l’introduction de l’euro pour se sucrer car il y avait (y’a t’il toujours ?) une confusion entre centimes d’euros et centimes de francs, l’€ n’ayant pas du tout la même valeur que le Franc Français. Si l’euro n’avait pas été introduit ou avait la même valeur que le Franc, les prix auraient-ils augmenté de cette manière ?

    La spéculation joue aussi dans l’augmentation du prix des matières et le marché étant mondial, le prix peut être déconnecté de la réalité.

    Je suis content que le prix des nouveaux écrans plats diminuent 1. C’est un achat que l’on fait toutes les semaines en grosse quantité et qui dépend du nombre de personnes dans le foyer 2. Le matin, avec un peu de pâte à tartiner c’est très bon.

  41. Jeff

    A job égal, le salaire est souvent plus élevé à Paris qu’en Province. (Je ne suis pas certain que l’écart soit suffisant pour compenser les différences de loyer et coût de la vie).
    Par contre, je pense que nos bonnes grosses boîtes (banques, assurances, grande distri, etc.) s’en mettent réellement plein les fouilles ! Ils ont réussi à contenir les salaires, virer un max de monde, réduit le coût de plein d’appro et de sous-traitance.
    Bref, le grand capital, j’en fais partie, je sais de quoi je parle.
    Pour ce qui est du passage à l’euro, oui, la plupart des commerçants a dû en profiter. Comme la TVA à 5,5% sur la restauration qui me fait bien rire : un ou deux pauvres plats annoncés fièrement d’une étoile qui indique « la répercussion de la baisse de la TVA ». Autrement dit, sur tout le reste, on se fait enfler.
    Merci.

  42. Kolvyr

    Tu trouve une épicerie pas chere tu achete ton jambon ton fromage des gateaux, comme ça a la boulangerie que la baguette, meme bio ça te fera moins cher que la « formule » et voila!

  43. Nitram

    un point qui est systématiquement oublié ci-dessus sur le prix de la baguette seule (pas de la formule repas) c’est le prix de l’énergie (électrique) qui a vraiment beaucoup augmenté depuis 11 ans. Demandez à votre boulanger le montant des notes d’électricité mensuelles et vous aurez une des raisons de la hausse.

  44. vava

    Tu devrais être content que ton boulanger, ton coiffeur et ta boulangère
    qui sont des artisans et qui habitent
    en France, qui dépensent en france, essayent d’améliorer leur quotidien en augmentant ses prix.

    Par contre pas la moindre question et le moindre scandale sur le TShirt decathlon à 5E, la chaussure carrefour à 7E, alors que si te essaye de savoir comment tu arrives à ce prix là, tu aurais beaucoup plus de raisons d’y voir un scandale !!!

    En attendant ton boulanger, il était debout à 4H du mat pour cuire le pain ;)

  45. burp

    Ok! mais ton sandwouich, est-ce qu’il est bon?

  46. Malkarauke

    Bon, je crois qu’après ces montagnes de remarques en moyenne pas très éclairées, une petite mise au point est nécessaire… Tout d’abord, concernant le cours du blé, je rappelle à tout le monde que le boulanger n’achète pas le blé et ne fabrique pas sa farine, hors même si le cours du blé a déjà été à des niveaux comparables, celui de la farine, jamais et ça c’est du principalement à la spéculation boursière sur les matières premières !
    Mais ça n’est effectivement qu’une mince partie du problème, les charges et le prix de l’énergie en sont une autre effectivement, ainsi que les loyers des locaux commerciaux, une idée du loyer d’un local commercial de 100m² dans Paris? Près de 3000€, il faut en vendre des baguettes, même à 0,90€… Enfin la principale raison et pas la moindre, c’est peut-être les conditions de travail des boulangers tout simplement. Ca ne te choquait sûrement pas que quand tu payais ton sandwich 12F que les ouvriers de la boite ou tu l’achetais bossaient 60h par semaine pour le smic et en général le patron du magasin et sa femme une centaine d’heure pour un salaire de 20000F… pour deux… Ca fait pas cher de l’heure quand même. Alors si ça peut te rassurer pour le patronnat on est toujours sur le même genre de base au moins les 8 premières années d’activités, en espérant pas finir à l’hosto avant de pouvoir en profiter un peu, par contre pour le personnel évidemment tout a heureusement changé, et maintenant si tu veux trouver quelqu’un de compétent c’est au moins 1500€ pour 39 h ! Et là tu as l’explication du prix du pain !!! Il serait peut-être judicieux de mieux choisir tes combats plutôt que de poster des conneries dignent d’une émission économique M6. Par simple curiosité, les encarts que tu vends à prix d’or sur ta page, en francs, ça aurait coûté combien?????

  47. TOUTOULEJUMPSTYLE

    Mais pingoo… tu vis à Paris… dans des villes un peu plus normales comme Lille c’est bien 5 € une formule… en moyenne !

  48. lola

    et ben di donc moi je suis a lyon responsable de boulangerie dans le 8eme je viens de faire mes tarifs la mes formules a 4.50 =1salade + dessert +boisson
    ou 1 sandwich +dessert +boisson
    ou 1salade + 1quiche +boisson
    ou 1pizza + dessert +boisson

    mais oui a paris sa crains t’a raison puree

  49. lola

    et moi mes baguettes 0.60cts…

  50. edward

    aller plutot a la boulangerie guilliem a luneville elle est delicieuse et pas cher pour se que c’est sandwich 3 euro maxi baguette 0.80 pain 1.05

  51. cléa

    ahahaha elle est ou a lunéville ta boulangerie

  52. tref

    et avec qui et quoi est fabriqué ton sandwich ou ta baguette?
    QUI: DU PERSONNEL!
    QUOI: DES MATIERES PREMIERES CERTES MAIS AUSSI DU FUEL POUR FAIRE MARCHER LE FOUR, DE L’ELECTRICITE POUR LES MACHINES ENTRE AUTRE! alors tu sais quoi arrete de critiquer les artisans qui se crevent le cul toutes les nuit a partir de minuit ou 1h du matin et leve ton cul une nuit pour aller voir comment travaille un artisan boulanger et apres tu pourra rammenner ta fraise!

  53. PINGU

    Tref t’es un con. Certes les artisans ne sont pas des fainéants. Et les vrais enculés sont le RSI (la caisse à laquelle ils cotisent).
    Le RSI est une arnaque obligatoire pour tous les artisans ou indépendants, cette caisse les dépouille d’une manière invraisemblable.
    Si bien que si le dit artisan ne fraude pas, il va se crever le cul juste pour engraisser les PD du RSI !

    Voilà comment on encourage les petits entrepreneurs en France.

    Ce qui c’est passé : ces artisans boulangers, sandwicheries, etc, pour compenser cette arnaque ont profité du passage à l’euro pour niquer leurs clients.
    Résultats : des prix délirants mais comme c’est de la bouffe, la plupart des clients achètent toujours. Voilà donc ne soyez pas con, n’allez pas au restaurant (ça vous évitera de bouffer de la merde et de vous aire dépouiller par une profession certes acculée par la fiscalité, mais qui en profite pour baiser ses clients sans vergogne. Welcome in France : le pays ou tous est hors de prix, et où on se fait entuber en permanence.

  54. nanouale

    J’hallucine !! Et cela me fait de la peine je suis boulanger à mon compte depuis 21 ans et je ne suis pas millionnaire… Pourtant je bosse plus de 290 jours par an les heures je compte pas… Alors non et non on ne nique personne mais sachez que la base est l’essence qui a plus que doublé, les 35 heures… Notre métier est fait de plus de 90 % de main d’oeuvre… et l’électricité et le gaz et les loyers commerciaux… On fait bosser toute une chaine de représentants, j’emploie 10 ouvriers , je forme 5 apprentis… Mutuelle obligatoire etc… etc… J’aimerai que l’on soit respecté,, ne vous laisser pas influencer par les médias… Il y a 21 ans le prix de la baguette était de 3.20 francs aujourd’hui 0.88 cts… Et n’oubliez pas que le prix des céréales sont spéculées. Hier, j’ai pris 1 branche de céléri, elle m’a couté 0.41 cts !!! 1 branche, amusez-vous à peser 1 tomate etc… Je peux vous dire que le pain c’est autre chose à produire…

  55. nanouale

    De même, j’ai fais faire un devis à mon peintre pour le ravalement de façade, en 10 il a augmenté de 120 %. Alors oui… ou va t’on ??

Ajouter un commentaire