Des mineures nues sur Pingoo.com ?

J’ai l’impression d’écrire cet article au moins une fois par an depuis 5 ans. Mais bon, au moins ça me permet de rester à jour sur le sujet, et d’informer nos toujours plus nombreux nouveaux lecteurs, sur cette question parfois sensible !
Pour le coup, je pars de ce message qui m’a été envoyée par Goof par mail, à savoir :

bon voila j’ai eu la chance d’avoir un pass pour le site de domai.com a vrais dire suis perplexe sur l’age de certaine de ces filles !

Il est assez fréquent que l’on reproche à certains sites, comme domai.com ou kodiefiles.nl, de diffuser des photos de « mineures », utilisant du coup tout un tas de noms d’oiseaux divers et variés, entre le détournement, la pédophilie, le sadisme, tout y passe. Essayons de faire un –nouveau– point sur la question. Qui n’engage évidement que moi. Pour ce faire on va se pencher sur deux données différentes, la loi, et la nature humaine (si je puis dire)…

La loi ?

Je ne suis pas juriste, et je n’entrerai pas dans des détails qui m’échappent pour la plupart, juste dans les grandes lignes.
Pour faire simple, la loi réprime l’exploitation de mineurs pour du contenu pornographique. Les mots ayant un sens, un « mineur » est un individu âgé de moins de 18 ans. La « pornographie » est une activité liée directement à l’acte sexuel.
Dans les faits, jusqu’à la fin des années 80, la notion d’érotisme était totalement décorélée de la pornographie, et il était fréquent de croiser des mineurs, filles ou garçons, dans les films érotiques diffusés à la télévision. Rien de pornographique, mais de la nudité (voir extrait de « Tendres Cousines », un des films érotiques les plus diffusé en France dans les années 80).

Début des années 90, la frilosité s’est mise en place, une certaine pudibonderie s’est étendue dans les médias, et de la même manière que les girls de Collaro ne se baladaient plus sur le petit écran, le film érotique d’M6 a lui aussi décliné, en particulier au niveau de la production française. Très rapidement la nudité s’est raréfiée à la télévision, et la nudité de mineurs a tout simplement disparue. Les scandales pédophiles divers et variés qui ont agité la société dans ces années là a amplifié ce blocage.
De fait, l’évolution des moeurs fait qu’aujourd’hui, on ne fait plus la distinction entre érotisme et pornographie, quand il est question de mineurs. Bien.

La nudité concernant les mineurs reste possible dans un cas, à savoir l’art. Il existe toujours des photographes qui prennent des mineurs en photo, et l’exploitation de mineurs, dans des films ou expositions frôlant la pornographie (voir Larry Clark par exemple) est parfaitement toléré. Pourtant dans les faits, ce sont bien des mineurs qui ont des rapports sexuels, qui sont filmés, photographiés, exposés. Mais voilà, c’est légal, parce que c’est « de l’art ».

D’un point de vue strictement légal, si certaines pingouines venaient à être mineures, dans le cadre stricte de la loi, ça ne poserait pas de problème, vu qu’il n’est pas question de pornographie, mais de simple nudité et/ou d’érotisme. Néanmoins si on reste focalisé sur la notion d’érotisme, et sur sa proximité de fait avec la pornographie, en 2010, une pingouine mineure, c’est mal. Après on peut toujours jouer sur l’art, mais bon… On va dire que pingoo.com n’est pas le site le plus artistique qui soit.

Changeons de prisme.

La nature humaine

Une fois encore je ne suis pas spécialiste, donc je ne peux vous donner que mon ressenti et ma vision des choses, face aux constats, aux gens qui m’entourent, et à mes lectures sur la question.
Par simplification administrative, la loi pose donc un âge général, à partir duquel la pornographie est tolérée. L’age légal de majorité, et la majorité sexuelle sont donc deux indicateurs qui permettent de juger, aux yeux de la loi, du lien que peut entretenir ou non un mineur avec la pornographie. Il faut un cadre, il n’est pas question de le remettre en cause. De la même manière que lorsque vous roulez à 51km/h sur une route limitée à 50km/h, vous êtes hors la loi, et bien lier une excitation sexuele à une jeune fille de 17 ans et 11 mois est passible de poursuites.

C’est un cadre administratif indispensable, même si dans les faits, il peut être absurde.
D’un point de vue humain du bon sens n’êtes pas un criminel si vous roulez à 51 km/h, vous l’êtes si vous roulez à 220km/h sur cette même route limitée à 50.

On va prendre le cas le plus facile, celui de l’homme.
Qu’un homme, n’importe lequel, puisse avoir une attirance, de quelque ordre que ce soit, pour une jeune fille peut ne pas faire de lui un pédophile. Dieu merci, car la majorité des hommes sont concernés.
Dans le cadre d’une sexualité à peu près normale, n’importe quelle jeune fille pubère peut provoquer une excitation, au moins visuelle, pour 99% des hommes. La puberté débute entre 10 et 15 ans chez les filles, et dure environs 3 ans. On peut donc supposer qu’entre 13 et 18 ans, certains jeunes filles peuvent de fait provoquer tout plein de choses chez le mâle de base.

Vouloir criminaliser cette attirance pour des jeunes filles mineures (mais pubères) est à mon sens un problème. D’ailleurs dans les faits juridiques, on ne parle pas de « pédophilie » dans ce genre de cas, mais de détournement de mineur (et encore, c’est pas franchement ça non plus, mais disons qu’on simplifie). Comme si on intégrait qu’un rapport sexuel entre un homme de 40 ans et une jeune fille de 15 ans soit possible sans faire de cet homme un pédophile en puissance.

Pour clarifier le propos, on va le prendre d’un autre côté. En réalité un homme n’est pas excité par une femme du fait qu’on l’appelle « madame » ou « mademoiselle« , non, la seule chose que voit un homme pour déclencher son excitation, ce sont les attributs sexuels, des seins, un pubis, des hanches, ce que vous voulez, et qui fait que l’enfant n’est plus un enfant, mais un être pubère, apte à procréer. Peut importe que l’être en question ai 15 ans ou 45 ans. Ca c’est pour la chimie, c’est comme ça depuis la nuit des temps.

On va prendre un exemple culturel tiens. Dolores Haze, la gamine du livre « Lolita ». Ce bouquin est un peu la frontière entre la pédophilie, et la simple attirance envers une jeune fille mineure. En effet, Dolores Haze dans l’oeuvre de Nabokov débute sa puberté, elle n’est donc pas pubère. Elle est qualifiée de nymphette, on peut à mon sens classifier cette attirance là comme une attirance pédophile (ou alors s’en approchant fortement).

Par dessus tout ça, il y’a la morale, qui sous entend vaguement que si la jeune fille est « trop jeune« , elle pourrait être votre propre fille, et le conditionnement judeo-chretien dans lequel on baigne tous depuis des siècles vous dit « et bien c’est pas joli joli« . Mais ça reste du conditionnement, et cet argument vaut tout autant pour un type de 60 ans qui sort avec une nana de 22 ans. Ajoutons à ça une notion un peu plus saine à mon sens, la simple protection des plus jeunes. On peut supposer que d’un point de vue psy, une adolesecente de 15 ans n’est pas apte au sexe, ou du moins, qu’il peut être plus interessant au niveau de sa construction, et plus sain d’un point de vue psy, d’attendre un peu pour la jeter dans un environnement sexuel peuplé d’adultes manipulateurs.

Ensuite tout cela relève de moyennes et de généralités. Dans les faits certaines filles de 15 ans sont bien plus prêtes et claires dans leurs têtes pour faire du porno, que d’autres de 20 ans. C’est anecdotique mais le cas de Traci Lords, considérée comme une des actrices porno les plus importante de tous les temps, alors qu’elle a tourné la plupart de ces films à 16 ans.

Mais peu importe, il faut bien des cadres, et perso je ne remets nullement en question la loi. Je pense simplement qu’il faut cesser de qualifier un type qui cherche « teens » sur Google de pédophile. Ca peut l’être, mais ça n’est pas le cas dans la plupart des cas (Dieu merci). D’autant que la plupart des « teens » que l’ont trouver sur des sites pornos, sont parfaitement majeures.

Dans les faits

C’est le moment ou papa Pingoo rappelle quelques faits :

– Une nana de 20 ans, non maquillée, maigrichonne, avec la peau pâle, shootée nue avec un appareil photo dégueulasse, aura TOUJOURS l’air d’être mineure. Le contexte de la photo marche aussi, si c’est une photo prise dans une chambre en bordel, forcément ça ne peut être qu’une ado (mais un ado de 22 ans). Je vous laisse voir la photo ci-dessous qui est la première qui sort sur Google Images quand on cherche « Teens« . Voyez les ours en peluche, le lit rose, etc. C’est ça qui fait que cette fille est une « teen« , et pas son age, qui est probablement supérieur à 18 ans.

– Aujourd’hui, le principal vecteur de photos de nus de jeunes filles mineures (15, 16, 17 ans), ça n’est pas Pingoo.com, mais bien Vogue, Glamour, Elle, Cosmo, etc. Il est extrêmement fréquent que des shootings photos « mode », virent porno-chic, et dans la plupart des cas, les modèles concernés sont des nanas bookées en agence, qui sont très régulièrement mineures. Sauf que dans ces cas là on entre dans l’impression inverse que le cas cité précédemment. Une nana de 15 ans, maquillée, qui mesure 1m80, avec une coupe de cheveux de ouf, des talons, et une tenue sophistiquée, aura l’air d’en avoir 25. Mais non, elle a 15, elle a mangé 3 pommes la semaine dernière, et n’a pas vu ses parents qui habitent en Ukraine depuis 4 mois.

– Un pédophile n’est pas intéressé par des « teens », il est intéressé par des enfants. On sait d’ailleurs que d’une manière générale le sexe de l’enfant (dans le sens « le genre », fille ou garçon), ne l’intéresse pas vraiment. Peu importe que sa victime soit une fille ou un garçon, ce qui est important c’est que ce soit un enfant. Il s’avère que les « petits garçons » ont souvent une naivéte plus importante et un développement plus tardif que les petites filles, ce qui fait d’eux des victimes plus fréquentes.

– Ceci marche aussi pour les gays. Quand un hétéro de base trouve « sexy » une nana de 15 ou 16 ans sur la plage, un gay de base trouvera aussi un jeune homme mineur « sexy« . Sauf que là aussi un conditionnement culturel foireux fait qu’on sera complètement outré de la chose quand il sera question d’un gay sur une plage à Mykonos, mais pas de son meilleur pote sur une plage à Palavas. L’amalgame « gay-pédé-pédophile » a hélas de bons jours devant lui.

– Les hommes, comme les femmes, sont « généralement » intéressés par les individus plus jeunes. C’est une tendance lourde et durable dans le temps. Donc même si la mode des MILF et FILF est bien présente, on trouvera toujours plus de teens en photo dans les garages auto, et de jeunes pompiers moites dans les heu, heu. Ah non ça marche pas tiens :p.

BREF

Pour en revenir à la question initiale, oui il y’a plein de filles mineures sur certains sites de photographie érotique. Mais ce sont des filles pubères, qui peuvent avoir 16 ou 17 ans, c’est assez répandu dans l’est ou le nord de l’europe, ou les mentalités n’ont pas évolué exactement de la même manière qu’en France ou en Angleterre par exemple.
Que ce genre de contenu vous excite ne fait pas de vous un pédophile en puissance, même si la morale, et dans certaines mesures la loi, vous diront « hey mon gars, calme toi donc, c’est mal« .

Concernant pingoo.com, j’en sais rien, déjà que dans 99% des cas je ne sais pas d’où sortent les photos des pingouines, vous dire si certaines ont 17 ans, 22 ans, ou 27 ans. J’en suis incapable.

31 commentaires
  1. Tracy Lord à menti sur son âge et avait une fausse carte d’identité…

  2. Pingoo (Auteur)

    Ravana : Oui oui, d’où mon exemple.

  3. fanturi

    un article interessant sur la loi et les mineures justement :

    http://www.lemonde.fr/idees/ar....._3232.html

    • Pingoo (Auteur)

      fanturi : C’est là où l’argument du « détournement » de mineur est aussi compliqué à mettre en oeuvre, puisqu’il n’est effectivement pas lié, d’un point de vue juridique, au sexe.
      Contrairement à la majorité sexuelle (forcément).

  4. Ben elles sont où les Chiliennes ???

  5. hugo

    Moi je suis pas fan des ados, c’est peut-être du à mon éducation ou simplement par gout… c’est plutôt le charisme ou la maturité de la personne qui m’attire…
    En faite je sais pas trop, je suis pas attiré c’est tout…Par contre je vais avoir tendance à juger le gars entre 30 et plus qui flashe sur une nana entre 13 et 17 ans… d’où la rédaction de cet article fort intéressant…

  6. Perso, j’ai toujours un doute sur l’âge de Mary, (http://www.oognip.com/archives/tag/mary) c’est pas la première fois que je la vois en photo nue (cf http://26.media.tumblr.com/tum.....o1_500.jpg) mais elle fait tout de même jeune.
    Anyway, toute cette histoire de prendre en photos des filles mineures nues ou non n’est qu’une histoire de morale. On en a ou pas, au choix.

  7. Idiocratos

    « C’est ça qui fait que cette fille est une « teen« , et pas son age, qui est probablement supérieur à 18 ans. »

    >Heu une petite précision teen ça veut dire « jeune » pas mineur hein. Teen ça vient de teenager soit les ages qui se finissent en « teen », thirteen -> nineteen soit 13-19 ans. Dit autrement entre 18 et 20 ans t’es encore un(e) teen mais plus mineur(e) (pour les pays qui ont la majorité à 18 ans évidemment)

  8. ltcolonel

    En ce qui concerne la loi, il s’agit d’un système bâti par l’Homme (dans le sens Humain bien entendu), qui essaye d’être le plus précis possible, tout en essayant de rester vague pour pouvoir s’adapter à un maximum de situations. C’est une combinaison impossible à obtenir.
    Dans l’idéal, il faudrait que le législateur et les personnes soumises à ces lois aient la même « souplesse d’interprétation » du texte de loi.
    Bien que ces textes soient indispensables, Ils ne pourront jamais être parfait puisqu’ils sont édictés par des Hommes, qui sont par définition imparfaits.
    Enfin, c’est juste mon avis concernant les lois… ;-)

    Personnellement, je dirais qu’une personne en fin de puberté, capable d’avoir pleinement conscience du pouvoir sexuel qu’elle peut susciter auprès des autres pourrait être considérée comme ayant atteint la majorité sexuelle. Le problème serait évidemment de déterminer si la personne a atteint cette pleine conscience ou non, et si elle est en fin de puberté…

    D’un point de vue strictement biologique, on pourrait dire qu’une personne dont la fonction de reproduction est tout à fait développée est majeure sexuellement.

    Bref, je crois que c’est un débat stérile puisqu’il n’a pas de solution universelle. Chacun donnera sa propre vision des choses, et au final, c’est le législateur qui devra se démerder pour trouver un compromis entre toutes les idées émises.

    Que c’est compliqué…

    Ho et puis zut, débrouillez-vous !! ;-)

  9. Bon bin je ne sais pas si c’est un sujet dont on avait déjà parlé ensemble, mais je suis complètement d’accord.

    Pour la petite anecdote, le film dont tu mets un extrait vidéo est réalisé par David Hamilton, qui reste quand même sacrément plus doué en photographie qu’en cinéma. Et même si ce n’est pas l’intégralité de son oeuvre, la majorité de ses modèles étaient mineur(e)s.

    Enfin, je terminerai ce commentaire en citant Beigbeder (enfin en paraphrasant, je n’ai plus la citation exacte au mot près) :
    « Montrez moi un homme hétéro qui m’affirme n’avoir jamais été physiquement attiré par une jeune fille de seize ans en bikini sur une plage, et je vous montrerai un hypocrite »

  10. Vince

    @Paul de Senquisse, oui mais non.
    J’ai 19ans, et une fille de 16ans qui a l’air d’avoir 16ans, c’est pas très excitant d’une manière générale…

  11. Khisanth

    N’oublions pas Photoshop : en lissant les traits etc, on peut facilement rajeunir un « mannequin ».

    On en bien souvent attiré par les « teens » pour une raison vieille comme le monde : l’instinct de survie et de reproduction.
    Dans les temps très anciens, on était considéré comme un adulte à 20 ans et vieux après 30 ans. De fait, pour l’homme de base, une femme autour de la vingtaine toujours très attirante parce qu’au fond de nous, c’est son âge « d’adulte ».
    20-30 ans est également l’âge reproductif idéal puisque plus les années passent, plus la fertilité baisse (et les risque pour la mère et l’enfant augmentent).

    Si, au fond l’Homme a su s’extraire de certaines règles de l’Evolution, il en reste d’autre contre lesquels on ne peut lutter.

  12. Hipanémos

    Un lien qui pourrait t’intéresser vers le blog d’un expert judiciaire que je suis depuis quelques temps et qui dit à peu près la même chose que toi:
    http://zythom.blogspot.com/200.....phile.html

  13. Elcoprino

    J’avais acheté cet album de Scorpions « Virgin Killer » avec sa pochette désormais controversée… A l’époque je trouvais ça assez excitant mais j’avais plus ou moins le même age que la jeune fille de la photo :o)
    Assez bizarrement, sur Wikipedia en anglais vous pouvez voir la pochette, et en français pas.

  14. jipe

    @Paul de Senquisse la majorité sexuelle n’est elle pas de 16 ans justement ?
    Maintenant, je n’ai aucune connaissance des lois, maintenant Beigbeder me fais chier, on peux trouver une fille jolie, pourquoi pas 6 ans, sans tomber dans un rapport de sexe non ?

  15. jipe> 15. Et oui, on peut carrément trouver une fille jolie sans qu’il y ait rapport au sexe. De la même manière qu’on peut trouver quelqu’un sexuellement attirant sans le/la trouver jolie (c’est chimique).
    Mais c’est justement l’un des points de Vincent. Aujourd’hui, « érotiser » une jeune femme de 17 ans qui en parait 20 ou plus (et elles sont legion), c’est « Maaaaaaaaal » et on te met au bûcher d’office. Personnellement, je trouve moins « dérangeant », dans le concept, une belle photo de nu d’une fille de 17 ans clairement mure et présentée comme telle, qu’une photo de nu d’une fille de 25 ans maquillée et grimée pour lui en faire paraitre 15.

  16. Elcoprino

    « Trouver jolie » une fillette et l’envisager sexuellement, ce sont deux choses bien différentes. Passer à l’acte en est encore une autre.
    Maintenant, en limitant le propos aux jeunes filles pubères, la loi n’est pas forcément souvent en phase avec la réalité. Un exemple concret : mon « beau-fils », bientôt 18 ans, couche avec une fille de presque 15 ans (elle semble plus âgée). Là, elle est déjà hors-la-loi puisqu’elle n’a pas atteint sa majorité sexuelle. Mais dans quelques mois, le garçon pourra être inculpé pour détournement de mineure si les parents de la fille s’en avisent !

  17. Olivier

    Je profite de cet article pour placer trois liens bien appropriés, par rapport à ce qu’il ne faut pas faire mais que ces trois connards sont fiers d’avoir fait : http://bit.ly/a3k8OI
    http://bit.ly/chmRiA
    http://bit.ly/aIP3eE

  18. goof

    ouhaaa c’ete juste une question :)
    mais je me prend moin la tete que vous tous et pour tout dire voici un bon slogan (pas de poil pas legal) simple non bien sur on parle pas de c’elle qui s’epile a+

  19. Anonymous coward

    Je suis d’accord sur le fond. Par contre, le détournement de mineur n’a rien à voir avec la pédopornographie ou la pédophilie.

    Légalement, on peut coucher avec une fille de 16 ans (majeure sexuellement) et quand même faire du détournement de mineur. C’est la soustraire à l’autorité parentale (même de son plein gré) qui constitue ce détournement. Coucher avec elle contre l’avis de ses parents en fait je pense partie.

    Posséder des photos de filles mineures nues est de la pédopornographie. Là, c’est délicat à estimer si c’est de la pornographie, de l’art, si les filles (ou garçons) sont clairement mineurs ou non… Si ce sont des gamines prépubères, aucun doute, condamné. Si c’est des filles à peine pubères, difficile de condamner.

    Pour les délits classiques (viol, agression sexuelle, attentat à la pudeur), on considère la circonstance agravante de « mineur de moins de 15 ans » ou autre. Le fait d’avoir l’autorité sur l’enfant (parent) en rajoute une couche.

    Bref, légalement, Pingoo ne risque pas grand chose et ses lecteurs non plus.

  20. Elcoprino

    Maintenant en ce qui concerne l’attirance pour des filles jeunes, je pense que cela va bien au-delà de la « chair fraîche ». Cela peut être la recherche d’une innocence perdue, le désir (un peu pervers sans doute) de jouer les initiateurs, la peur de vieillir (le démon de midi), que sais-je encore. Et on ne doit pas oublier non plus que certaines jeunes filles sont attirées par des hommes nettement plus âgés, peut-être à cause d’un père absent, par désir de sécurité, ou simplement parce qu’elles trouvent les garçons de leur âge trop immatures.

  21. s_B

    Bon j’ai pas tout lu, ni ton tout texte ni toutes les com, mais j’ai envie de dire que je trouve ce débat plutôt sain, adulte et honnête.
    Bravo à Pingoo, ça dénote une relative ouverture et intelligence.

  22. Jay

    Très belle prose pour finalement arriver au fait que tu t’en fous :)

  23. bender

    à 16 ans les seins se tiennent mieux qu’à 35, c tout.

  24. FOULL

    @Vince : justement parce que tu n’as « que 19 ans ».. on en rediscutera dans une 15 aine d’années …

  25. Moi je suis photographe et des mineurs me contact 16 17ans que dois je faire refusé d’emblé ou demandé la présence des parents ?

  26. Fabien

    J’ai beaucoup apprécié cet article et je suis en phase sur la plupart des remarques, notamment celle concernant la pudibonderie actuelle, à laquelle j’ajouterai que nous connaissons une perte abyssale des libertés individuelles par rapport aux années 70 et que nous arrivons à une situation dans laquelle tout ce qui n’est pas interdit devient obligatoire.
    Pour ma part, je suis photographe amateur et il m’arrive de photographier des mineures avec l’autorisation des parents, y compris pour des poses nues (nu soft – parties génitales non visibles et poses non ambiguës).
    Je ne diffuse pas et je remets simplement les clichés du shooting au modèle et à ses parents.
    N’étant pas animé de mauvaises intentions et respectant les personnes, je ne me suis jamais posé la question et n’ai jamais eu le moindre souci, ni avec les modèles ni avec les parents.
    Autre remarque : s’il est parfaitement légitime de protéger les enfants contre les malades ou tordus de tous poils, la loi n’en fait-elle pas trop, contre la volonté même des intéressés (un peu à la manière de ce qui se passe pour la prostitution et la pénalisation des clients) ? Et pour quelles raisons ces lois sont-elles aussi impuissantes face à des phénomènes aussi graves que ceux exposés dans le rapport de l’ONG « SaveTheChildren » ? :
    http://www.savethechildren.org....._to)_1.pdf
    pour des faits de pédophilie commis à l’échelle internationale, sur des milliers d’enfants ?

  27. Fabien

    A l’attention d’Olivier
    Si l’on ne peut excuser Roman Polanski pour l’acte commis (faire boire une ado de 13 ans pour abuser d’elle), il convient cependant de remettre les faits en perspective.
    A la fin des années 70, Roman Polanski est connu à Hollywood pour son goût pour les filles très jeunes (attention jeunes filles pubères : il ne s’agit pas ici de pédophilie).
    Si vous poser à n’importe quels parents, la question suivante : laisseriez-vous votre fille de 13 ans aller seule à un shooting chez un photographe ou cinéaste dont la réputation d’éphébophile est connue de tout le monde ? la réponse sera invariablement négative, mettant ainsi en évidence la nécessité de la faire accompagner par un adulte.
    Alors pour quelle raison obscure, connaissant la réputation du cinéaste, à laquelle on peut ajouter que l’ado est plutôt jolie, lolita, séductrice et n’est plus vierge (et que cela les parents ne peuvent l’ignorer), celle-ci se retrouve seule face à Roman Polanski ?
    Cela sent quand même le coup monté, le traquenard !
    D’ailleurs un protocole sera signé au civil, et Polanski versera 500.000 USD aux parents.
    Pour ma part, si j’étais le père de la fillette, je pense que j’aurais plutôt cassé la gueule de Roman Polanski !!!

  28. Je suis Sonja McDonell, 23 ans, Swiss Airlines Stewardess avec 13 villes d’outre-mer, très tendre avec beaucoup de fantasmes dans mon travail merveilleux. À Rio de Janeiro, il n’y a pas de problème pour avoir des filles de 12 à 16 ans pour les rapports sexuels lesbiens. La plupart d’entre eux l’apprennent de leurs sœurs aînées.
    Sonjamcdonell@yahoo.com

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire