Cinéma : L’homme qui voulait vivre sa vie !

Bonjour !
Vous savez, je suis quelqu’un de bon.
J’aime mon prochain, en particulier quand il est blogueur ou community manager, et encore plus quand il organise des avant premières !
Comme d’habitude je n’ai pas été invité à l’avant première dont je vais vous parler aujourd’hui, cela dit toute la blogosphère parisienne a été conviée, et vous allez probablement voir PLEIN de billets sur ce film, à savoir « L’homme qui voulait vivre sa vie », avec Romain Duris.

Je n’ai donc pas vu ce film en avant première, mais certains présents sont venus me raconter qu’ils avaient eu un léger coup de pression de la part de Ulike pour rédiger leurs articles rapidement, à savoir AVANT DEMAIN LUNDI MIDI (c’est précis). Je cite :

Expéditeur : Ulike
Destinataires : Les blogu
eurs invités

Bonjour à tous,
La vidéo de l’avant première est en ligne, vous pouvez la visionner en cliquant ici mais également insérer le player exportable dans votre article ^^.
Étant donné que le film sort en salle mercredi prochain, je vous demanderai de bien vouloir m’envoyer le lien de votre article avant lundi midi.
Merci et bon week end de 3 jours à tous.
A très vite
Chaud donc ! T’es invité à aller voir un film, mais surtout tu dois vraiment faire un article dans la foulée, et dans les temps hein !
En ce week-end de trois jours, certains blogueurs invités ne pourront, j’en ai peur,  honorer Ulike de leurs articles… Et ça c’est vraiment triste !
ALORS MOI ! Même si je n’ai pas été invité à cette projection, et même si je n’ai pas vu ce film, je vais AIDER LE MONDE, je vais aider la blogosphère française, je vais aider Ulike, et je vais vous proposer ma critique !
Du coup je vais me baser sur la bande annonce (tronquée je crois), présente sur la vidéo qui a été envoyée aux blogueurs :
Le pitch, tel que je le comprends :
Paul, maitre chien, souffre d’une grave maladie incurable, la bagnopedophilie foudroyante. Il peut lui arriver, sur un coup de tête de se jeter dans une baignoire avec des enfants, à tout moment.
Sa femme, Sarah, n’en peut plus de cette situation, d’autant plus que Paul se nourrit exclusivement de nouriture pour chien, lui donnant une haleine exécrable. Elle ne supporte plus ses baisers, et s’écarte à chaque tentative de calin de son homme. Elle fini par rompre, ce qui rend Paul complètement fou de rage. Il fini par casser la gueule de son fournisseur de croquettes pour chien, et se barre en chialant à bord de sa belle automobile.
Mon avis sur le film :
J’ai envie de d’utiliser des mots forts, de parler de « fuite en avant », peut être même d’un « nouvel espace temps » pour le cinéma français. En particulier grâce à Romain Duris, mais aussi Marina Foïs qui « rode constamment tel le spectre d’une culpabilité jamais voilée« .
Mais non, tout ceci est bien trop fou pour moi, la force de l’image et la puissance des mots me dépasse, et je préfère vous renvoyer à la critique du génial Alexandre, grand amateur de chips, qui « a eu le temps de rédiger son article avant lundi« , et saura je l’espère, vous donner envie de voir ce grand film.
Sinon si vous voulez lire des critiques sur des films que j’ai effectivement vu, vous pouvez toujours aller lire mes passionnantes critiques de Les Petits mouchoirs, Twelve, Twilight 3, etc.
Article sponsorisé par les chips Lay’s.


10 commentaires
  1. Ahahah, two thumbs up :)

  2. jipe

    J’adore les commentaires du genre j’ai adoré tout le film pendant 2 heures et demi, non, 2 heures, non, peut-être 1H30, ça sent le type qui s’est fait bien chier :-)
    et t’aurais pû dire, qu’il a quitté une vieille contre Deneuve.

  3. Superpopo

    Non……mais attends là, ca se saurait que les français, de nos jours, se donneraient les moyens de faire des bons films, hein ?

  4. mry

    Ce n’est donc pas un film Gaumont.

    C’est quoi ce concours de bites entre Community Manager cinéma ?…

    1/ tu fais du mry
    2/ le mail s’auto-tue
    3/ du coup tu te mets à la merci d’une erreur…

    2 bonnes raisons pour ne pas le refaire… non pas 3.

  5. Nat

    j’ai aussi recu cet e-mail et j’ai halluciné.
    ca m’empechera pas d’aller aux prochaines, mais ca donne vraiment le sentiment d’etre « obligée » de publier sa critique (j’avais publiée la mienne le lendemain, avant de recevoir l’e-mail)

  6. Pingoo (Auteur)

    Mry : J’adore le point 1) :).

    On s’en fout de qui sort le film, et je suis persuadé que c ‘est un bon film en plus (les critiques ont pas l’air mauvaises en tous cas). Honnêtement des erreurs on en fait tous, moi plus que les autres probablement même. Disons que la le coté « coup de pression » pour publier un article c’est le genre de truc que je trouve spé. Après ca n’a rien de bien dramatique et j’ose espérer que les blogueurs qui n’auront pas le temps de publier leurs articles ne se prendront pas une balle.

    Pour le concours de bite faut encore que je m’entraine par contre.

    Jipe : Blague à part je crois comprendre qu’en fait le film est très chouette, mais qu’il y a un gros gros moment de vide à un moment.

  7. hey

    C’est pas parce que tu n’as pas été invité à l’avant première qu’il faut descendre Ulike, tu l’as peut etre en travers mais ils peuvent pas inviter tous les blogeurs de france. Quant aux 3 jours, c’est sur que c’est meiux d’écrire une critique à chaud que une semaine après quand tu en as vu 3 autres entre temps et à partir du moment ou ils sont invités gratuitement c’est normal que Ulike exige d’eux un minimum de rapidité, d’autant plus que 3 jours pour écrire un article sur un film ca ne me parait pas insurmontable…

  8. Pingoo (Auteur)

    hey

    Je connais pas -vraiment- Ulike note.
    Moi même j’écris mes articles assez vite quand je sors d’un film, je suis assez d’accord. Mais après chacun son rythme non ? Y’a des gens qui aiment bien prendre leur temps, et surtout d’autres qui n’ont aucune envie d’écrire un article :).

    (moi j’écris toujours des articles même quand j’ai pas été invité, je suis un peu couillon).

  9. Indeed rien à craindre pour les bloggeurs. Aucune balle en perspective.

    La projo a eu lieu le lundi 25 et nous souhaitions avoir le maximum d’avis avant la sortie (en laissant une semaine). Mea culpa pour la tournure qui n’est pas de moi.Chacun est libre de son avis chez nous… meme celui de nous trouver un poil boulet ! Ou de ne pas écrire.

    Donc on fera mieux pour le prochain mail, personne est obligé de publier quoi que ce soit. Malgré tout ces vos articles qui nous permettent de vous proposer ces films et ces rencontres ;-D

    Panda flingeur qui va laisser les flingues au placard (pour ne pas etre accusé à tord)/

    Bonne semaine de 4 jours à tous.
    Leafar

  10. Vache ! J’ai même pas eu l’honneur de recevoir le mail oO

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire