J’ai une question à propos d’Hadopi

Bon.
(quand je commence par « bon » en général, c’est mauvais signe)

Je sais que vous, gens de l’internet, vous êtes tous en masse contre la loi Hadopi. Moi perso j’ai toujours été pour un truc pour protéger un peu les auteurs, mais je n’ai aucune idée de l’interet véritable d’Hadopi… J’ai pas vraiment d’avis, mais j’ai des questions !

J’ai, comme vous tous, téléchargé plein de séries et de musiques divers et variées pendant des années. PLEIN. Puis un jour j’ai cessé. Je ne sais plus bien pourquoi, probablement la furieuse envie de me coltiner 12 minutes d’avertissements sur « pirater c’est voler » dans toutes les langues entre chaque épisode de Stargate en DVD. Un truc du genre.
Bref, maintenant j’achète des DVD, ma musique sur iTunes, et même des séries parfois. Ca fait quelques années que je suis « clean », et que donc je me branle un peu d’Hadopi.

Et puis là j’ai un souci, je cherche l’intégrale d’une série. Un truc compliqué à trouver en France, pas de dispo, ou alors en Zone 1 et en import, avec des prix ahurissants du genre 50 euros la saison à la Fnac, et 15 euros pour le même truc sur d’autres sites, mais avec des disponibilités et des vendeurs douteux.
Du coup je déprime un peu, je cherche sur Torrentz, et là PAF, je vois le beau gros torrent de 30 Go avec toutes les saisons qui vont bien, à porté de clic.

ET BIEN JUSTE JE CLIQUE, et je télécharge. Voilà, je fais un truc illégal. Mais en même temps faut dire aussi que j’avais déjà acheté ce truc en VHS/DVD y’a des années, qu’entre les trucs devenus illisibles et ceux prêtés qu’on m’a jamais rendu, je culpabilise assez peu.

MAIS.

Que dit la loi EXACTEMENT ?
Je veux dire, est-ce que ce truc super méchant et vilain qu’est Hadopi, dit vraiment que :
« Ah ben mon gars tu es en train de télécharger un truc de 30 Go avec pas loin de 10 saisons d’une série, alors on va juste t’envoyer un mail pour te dire de sécuriser ton Wifi ».

Sérieusement ? Je ne risque vraiment que ça ?
Et si l’année prochaine l’envie me prend de télécharger un nouveau truc, genre l’intégrale de Cadfel (j’adore Cadfel), là le SEUL RISQUE que j’encoure c’est vraiment de recevoir un courrier en recommandé ? Genre « HEY L’AMI ! Sans déconner, tu télécharges encore un truc que t’as pas le droit de télécharger, tu es vraiment vilain ! »

Je vannais, l’air de rien, sur Twitter, en disant que si ce principe là s’appliquait au pénal, on aurait donc le droit de tuer 2 mecs avant de se faire emmerder par les flics.
Le vol sur l’interweb fonctionne donc sur un mode de permis à point ? On a le droit de voler une fois, une seconde fois, et la fois d’après on t’empêche de voler en coupant ta connexion ? (mais tu t’en fous, à ce moment là t’as téléchargé assez de truc pour passer ta vie devant la TV et laisser tomber Internet).

Là, à froid, si je fais abstraction de la fronde anti-hadopi généralisée sur l’Internet mondial, je me dis surtout que c’est un peu niais comme loi non ?
En tous cas que l’aspect repressif est quand même pas si ahurissant que ça… J’ai même moins peur de télécharger mes machins aujourd’hui, qu’il y’a 2 ou 3 ans genre…

Ou alors j’ai rien compris ? Et je risque effectivement ma peau en téléchargeant mon gros fichier là ?

26 commentaires
  1. Khisanth

    Déjà, il faut savoir que ne sont recherchées qu’un certains nombre d’oeuvres, piochées dans les nouveautés et les classiques. Et donc, si ton trip c’est les groupes de Papouasie Nouvelle guinée, rien à craindre.
    Ensuite oui, tu as bien compris le principe de la « Riposte graduée » : on te sermonne gentiment, ensuite on te tape un peu sur les doigts, et enfin si tu n’as rien compris, on te coupe ton accès (que tu dois quand même continuer à payer hein…). Mais attention, ce qui est bien vicieux c’est que si tu reconnais avoir récupéré illégalement une oeuvre, l’HADOPI se doit en principe d’en référer au parquet pour contrefaçon, et là ça fait mal (genre 3 ans et 15.000€ d’amende).
    Sans rentrer dans le discours anti-Hadopi, il y a 2 points à savoir. Déjà plus que protéger les artistes le but final est de « civiliser internet » en décidant pour nous ce qui est bien ou mal, un peu comme dans cette grande démocratie qu’est la Chine (et ce n’est pas moi qui le dit, mais notre Grand Président). Et en 2, Hadopi et LOPPSI, mettent en avant des officines et autre entreprises privées pour décider / filtrer ce qui est mal avec si possible mise à l’écart des juges. Bref, ce qui fait peur, ce n’est pas la pompe à fric actuelle, mais ce qu’il prévoient d’en faire « pour notre bien et celui de nos enfants ».

  2. Khisanth

    Je rajoute un point car j’avais oublié le début de ton post : HADOPI ne protège en rien las auteurs, mais les maisons de disques.
    Sur un album achetée en ligne, un chanteur ne touche que 0.10€ environ, ce qui implique que pour toucher autant qu’avant (CD à 20€ où il touchait entre 1 et 2 €) il doit donc vendre beaucoup plus alors qu’avec le Net, il y a pas mal de frais qui sautent (distribution, stockage, …)

  3. grizzly14

    quand un truc m’intéresse, je tel en Direct Load, si je trouve, bien sure.
    quand ça tourne bien = 15-20 mins
    alors que ça mettait des H en P2P.
    N.B: je ne suis pas un gros downloader, mais je n’accepte pas de donner du fric à des navets (films et album audio)

  4. remy

    ya un super dossier dans micro-hebdo de cette semaine, « se proteger d’hadopi » avec meme une lettre a telecharger au cas ou et toutes les explications

  5. Snoop

    Je crois que tu t’égare.
    Hadopi est INCAPABLE de dire si c’est toi qui DL ou ton voisin qui passe par ta box!
    Hé oui !
    Aujourd’hui pirater la ligne de son voisin c’est Over facile, 4mn de recherche sur le net et tu trouve un live Cd ,15mn apres le wifi de ton voisin est hacké.
    si l’on suit la logique, ton voisin à la possibilité d’assassiner quelqu’un en prenant ton identité,par ce que tu n’est pas assez callé en informatique….
    Hadopi n’est pas inique ,débile et inutile oui :
    Les gens qui touchent en réseau n’ont pas de soucis à se faire ( un VPN suédois ca coute 4€/mois) et ils désactivent leur Wifi.
    Ceux qui ne comprennent rien ,meme certains potes comprennent pas comment ca marche^^ ne téléchargent rien ou se font hackés…( d’ou la réponse graduée)
    On est pas tous égaux face à hadopi ,
    C’est un peu comme les GPS /Coyote et les radars… si t’as pas les ronds pour t’en payer un ben….t’as plus de chance de te faire serrer , ou alors tu fais vachement gaffe^^

  6. fanturi

    Le plus gros problème d’hadopi c’est que tu es coupable jusqu’a preuve du contraire.
    Par exemple un vpn étranger décide de générer des ip françaises juste pour nous embetter, comme voulait le faire thepiratebay. Eh bien tu peux très bien n’avoir jamais rien téléchargé de ta vie et te faire choper car ce vpn aura généré ton adresse ip pour un moldave qui a téléchargé un truc pirate. Et va prouver que c’est pas toi…

  7. Corvis

    @fanturi : Et donc la présomption d’innocence ça existe plus en France ? On doit prouver que c’est pas nous ? C’est plus à eu de prouver que c’est bien nous ?…

  8. toussa

    hey ouai corvis…. ca existe plus..pas pour hadopi en tout cas… C’est l’inverse qui se produit: a toi de prouver que c’est pas toi…. présomption de culpabilité…

  9. abns

    Aucune raison d’avoir « moins peur » qu’avant, Hadopi ne remplace pas les peines encourues, elle s’y ajoute.

    Si on peut prouver que tu as téléchargé un mp3 de Mireille Matthieu, tu risque toujours plusieurs dizaines de milliers d’euros et quelques années de prison.

    Mais comme ça ne suffisait pas aux Majors, on a rajouté par dessus un organisme qui a la possibilité de faire en plus couper ton accès internet, sans avoir besoin de faire la preuve du téléchargement ni obligation de passer par la case Justice.
    Et sur quoi se base cet organisme pour choisir à qui il va couper la connexion ? Sur la dénonciation des Majors elles-mêmes, qui lui refilent des listes d’adresses IP sans que le moindre contrôle soit prévu.
    Les « représentants des ayant-droits » envoient une liste d’IP à Hadopi, qui transmet aux FAI pour coupure (*éventuellement* en envoyant au préalable deux mails pour prévenir, mais cette étape n’est absolument pas obligatoire, c’est facultatif, Hadopi peut très bien demander la coupure dès le premier signalement).
    A noter au passage que pour les premiers lots d’adresses envoyés, les FAI signalent un taux d’erreurs manifestes de 10% (IP non attribuées, correspondants à des serveurs internes du FAI, etc.).

    Et comme il existe trop de faille (par exemple, quid si quelqu’un a « piraté » le Wifi integré de ma Box et télécharge donc depuis mon IP ?), la subtilité et que ce n’est pas le fait de télécharger qui est passible de coupure d’accès, c’est la « non sécurisation du moyen d’accès ». Si quelqu’un pirate ton wifi, c’est que tu ne l’avait pas assez sécurisé, et c’est pour cette raison qu’on te coupe l’accès (sans suspendre la facturation, évidemment…).

    Autrement, avant, quand tu téléchargeais, tu risquais d’être détecté, de passer devant le juge, et d’être condamné si on pouvait faire la preuve du « piratage ».

    Aujourd’hui, si tu télécharge, c’est pareil, mais avec en plus le risque de coupure préalable.
    Et si tu ne télécharge pas, tu risque d’être coupé, parce qu’un petit malin se sera caché derrière ton IP (d’une quelconque manière, il peut le faire de l’autre bout de la planète) choisie au hasard, et sans avoir la possibilité de te défendre.

    Bien sur, tout ça en partant du principe que les Majors sont d’une bonne foi et d’une honnêteté à toute épreuve, et ne s’amuseront jamais à rajouter dans la liste des adresses IP choisies au pif parce que ça coute moins cher que d’effectuer une réelle surveillance du réseau, bien sur…

  10. Bonjour, Pingoo !

    Je te donner mon avis, et le raisonnement qui amène à cet avis. Je vais donc t’expliquer pourquoi je suis contre
    cette loi.

    Premièrement,
    L’industrie de la musique n’est pas en péril.
    Certes, la vente des disques s’est littéralement cassée la figure ces 10 dernières années, mais de l’autre côté, l’industrie du spectacle vivant a explosé. L’un dans l’autre, on se retrouve avec une légère augmentation du chiffre que génère l’industrie de la musique ces 10 dernières années.
    Comme je suis un mec cool, je te donne une source pour étayer tout ce que je dis :
    http://fr.readwriteweb.com/201.....-france-5/

    Pour ce qui est du cinéma,

    On constate que le piratage n’empêche pas d’augmenter le nombre de spectateurs dans les salles chaque année :
    Source de l’INSEE :
    http://www.insee.fr/fr/themes/.....;reg_id=98
    Pourtant, Luc Besson se plaignait en 2008 de perdre plus de 900 Millions d’€ par an dans cette vidéo : http://lesassisesdelacreation.com/. Il n’empêche que ce même réalisateur bosse maintenant sur une mégaproduction qu’il qualifie de « 5ème élément puissance 10 » :
    http://www.europe1.fr/Cinema/U.....10-285009/ Il affirme que ce projet a la même ampleur que Avatar. Pour rappel, Avatar dépasse le milliard en investissement.

    Conclusion : Le piratage ne tue aucune industrie, il pousse tout simplement certains industriels à remettre en question leur modèle économique.

    Deuxièmement,
    L’HADOPI est une haute autorité indépendante de l’Etat, qui a malgré tout des pouvoirs judiciaires, ce qui est du jamais vu jusqu’à présent. Elle est également anticonstitutionnelle : Si jamais on est accusé de piratage, c’est à nous de prouver qu’on est innocent : Présomption de culpabilité. Selon notre constitution, c’est aux « accusateurs » de prouver qu’on est coupable.

    Troisièmement,
    Le moyen technique pour mettre en place le filtrage de connexions est identique à ceux qui sont employés dans certains pays comme la Chine, Korè du nord ou la Tunisie. Ce moyen s’appelle le Deep Packet Inspection. C’est un outil qui permet de gérer le trafic sur un réseau, modifier des données à la volée ( c’est d’ailleurs pour ça qu’il est utilisé pour la publicité comportementale ), rendre prioritaire du contenu jugé important, etc. Tout ça pour dire qu’un dispositif aussi puissant, qui confère autant de possibilités est à mes yeux inquiétant quand il se retrouve entre les mains d’une structure totalement indépendante de l’État.

    Certes, les arguments que je t’ai donnés sont mis à la volée et sont très expéditifs et peuvent donner l’impression d’un manque de recul. Mais il faut reconnaître qu’il est difficile de faire ça proprement à cet endroit.

    PS : Agrandis la taille de ton textearea !

    J’espère que j’aurais pu faire avancer le schmilblique avec les arguments que j’ai catapulté sur ce billet.

  11. Otolia

    A moins d’avoir un débile pour voisin, il est très difficile de pirater des Wifi. Certes les clés WEP sont crackables de même que les WPA (à condition d’avoir un dico) et ce en faisant du sniffing. Mais la plupart sont soit protégées physiquement (mode connexion) ou par reconnaissance de la carte Wifi (ça peut être tweaké/émulé toutefois) En clair sur les nombreuses tentatives de piratage par sniffing que j’ai tenté sur Paris et Berlin environ 33 % seulement ont réussi (je n’ai testé que des WEP) En revanche ils existent d’autres méthodes plus compliquées comme le test systématique des ports ouverts peut parfois réussir (mais là impossible pour un néophyte d’entrer dans le PC d’un quidam, à moins de connaître certains de ses passwords)

  12. Seb

    Bonjour,

    Juste un caillou dans l’édifice, je ne comprends pas (et tu le montres dans ton post) que l’offre légal soit d’une qualité si médiocre. En effet les oeuvre cinématographique possèdent des publicités sur les DVD, des annonces sur le piratage (étrange comme concept sur un DVD dûment acheté), du zonage, des prix exorbitant sur des oeuvres qui ont des fois plus de 20 ans. une oeuvre exclusivement sur support…

    Je pense que tant que l’on pourra trouver plus d’oeuvre, de meilleures qualités et si facilement trouvable gratuitement sur le net, je ne vois pas comment le piratage pourra être évité.

    J’aimerais bien voir si le piratage continuerait on trouvait la même qualité pour X€ (X étant le plus faible possible) le film sans restriction aucune.

  13. Quka

    Quelqu’un peut m’expliquer comment le gouvernement « détecte » qu’on télécharge? Ca marche de la même manière pour le P2P et les torrents? Et si non, les torrents c’est plus discret ou pas?

  14. jipe

    Quelqu’un peut m’expliquer pourquoi des groupes supers sont obligés d’avoir un myspace ou un facebook ? (et ne passent pas sur les radios) et mettent leurs musique en ligne ?

  15. Si les artistes boycottaient les labels qui ne les rétribuent pas assez pour leur production, alors le piratage diminuerait à mon avis. Je pense que j’achèterais plus facilement un CD sur le site perso d’un artiste s’il explique à combien ça lui revient de le produire lui-même et quelle est sa marge de bénéfice plutôt qu’à la FNAC (Fédération Nationale des Achats des Cadres, dois-je le rappeler…) qui vend un CD à 16€ et dont l’artiste ne récupère quasiment rien, ou alors sur le net où tu achètes un album à la carte (en sélectionnant les seuls morceaux que tu souhaites parmi un ensemble voulu cohérent par l’artiste) et où tu n’as pas l’objet artistique en main (en gros tu annihiles la création artistique de l’auteur en niant l’objet qu’il a conçu avec ses petits neurones et sa sensibilité humaine).

  16. fludulu

    L’aspect repressif est ridicule parce que là loi est ridicule !
    Si on applique ton raisonnement, Monsieur Tartempion, qui n’a rien fait de mal par ailleurs, devrait aller en prison direct parce que son IP a été injectée par des vilains sur un réseau quelconque. Y’a pas comme une couille dans le pâté ?!?
    On condamne lorsque l’on sait qui est le fautif, là il est impossible de savoir à 100% qui est le fautif…
    Voilà pourquoi la repression graduée a été instauré, basta.
    @Otolia « il est très difficile de pirater des Wifi »… WTF !!! c’est tous les jours de plus en plus simple et accessible !

  17. Will

    Sinon pour Cadfael et la prestation magnifique de Derek Jacobi, c’est plutôt easy à trouver en DVD. Sinon pour les prix exorbitant des DVD, Blu-ray, Cd, etc… complètement d’accord!!! surtout en France. Mais amazon UK livre en france (Même zone pour les dvd)

  18. le_butch

    pirater ce n est pas du tout voler, c est plutot dupliquer !

    si je fais une copie de la joconde, est ce qu on peut dire que j’ai vole la joconde ? ^_^ si ca ne marche pas avec les tableaux qui sont des oeuvres d’art certifiees, alors pourquoi ca marche avec les fichiers ?

  19. zubzub

    Stargate SG-1 c’est bien, 10 saisons.
    Y’a même eu Stargte Atlantis après, 5 saisons.
    Et en ce moment Stargate Universe (2ème saison).
    Bref, ta pris un peu de retard là pingoo ^^

  20. Xeno

    Mouai !!..dire que le piratage ce n’est pas vol mais de la « duplication » ca en revient a dire que voler un article dans un magasin ce n’est pas le voler mais le déplacer dans ta poche…

    Je ne suis pas pro-hadopi et comme beaucoup il m’arrive de télécharger et je mentirai si je disais que ca n’a pas changé ma façon de consommer : j’achete fatalement moins d’albums et moins de films qu’avant, c’est un fait !!

    Que j’aille voir plus de concert, que les prix soient élevés ou que la qualité des films soit déplorable ne change rien à l’affaire !!

    Le problème est toujours le même lorsque l’on laisse au gens des « libertés » qui n’en sont pas…. si demain on bridait les moteurs de voiture à 120km/h (ce que je trouverai logique) je suis certain qu’on entenderait le même type de protestation remplit de mauvaise foi que pour le piratage informatique.

  21. le_butch

    xeno> lol ce n est pas de la mauvaise foi c est de la realite. apres c est ton droit de ne pas la voir ^_^

    de mon cote, je consomme moins en quantite mais plus en qualite… apres forcement, les vendeurs qui font pas de la qualite perdent maintenant de l argent ! et c est tant mieux :-)

    de plus, avec toutes ces lois a la con et ces lobbys de meme acabit, je boycotte clairement tout achat de musique. Avec les webradios et les offres de musiques gratuites ou libre, il est dorenavant possible de se passer totalement d’achat de musique tout en restant 100% legal.

    les mauvais vendeurs n’ont ils pas compris que ce n est pas le piratage qui leur fait perdre de l argent mais bien le boycott conscient de leurs produits ?
    pourquoi est-ce si deraisonnable de penser que les gens achetent de maniere plus intelligente ?
    pourquoi veut-on continuer a croire que le consommateur est le meme mouton qu’il y a 20 ans ?

    par contre, je vois que le gouvernement t’as bien eduque : ou vois-tu une liberte ? et quelle est cette analogie incomprehensible avec les voitures ?
    rassure toi notre gouvernement pourra toujours te brider a loisir car tu es en france ^_^ j ai le bonheur de ne plus y resider donc si tu connais un peu le cas, tu sauras que cela entraine fort peu de contraintes, meme quand je viens en france ^_^ (pas de permis a points, pas de limitation a 100 CV pour les motos :-D )
    si je m’insurge, c’est pour le principe pas du tout pour la pratique: cela ne me concerne plus depuis longtemps ! ^_^

  22. Le Butch > a ton avis pourquoi la qualité des productions a changer ces dernières années (j’ai pas dit baissé mais changer) ? tout simplement parce que les producteurs ne veulent plus prendre aucun risque : on ne fait plus que ce qui marche, des suites en veux tu en voila, des chanteurs clone de l’idole du moment, mais on ne prendra surtout pas le risque de faire un truc un peu audacieux.

  23. Xeno

    le_blutch –> tu viens parler de webradio et de musique libre…que les gens s’informent et/ou passent par des moyens légaux pour mieux consommer je trouve cela parfaitement logique… ici on parle de piratage.

    la problematique concernant la vitesse des voitures peut etre comparable: on laisse pendant un labs de temps la possibilité technique de contourner la loi.
    Automatiquement les gens prennent ça pour acquis. Si on remet les pendules à l’heure on atteint à leur « liberté ».

    La liberté de conduire trop vite, la liberté de « mieux selectionner » sa musique etc…

    Et puis lorsque j’écoute un album fraichement téléchargé en MP3 j’ai une qualité de duplication nettement plus proche de l’original que pour une photo de la joconde :) (non non c’est pas de la mauvaise foi)

    et puis ne t’inquiete pas trop pour moi j

  24. town

    a noter egalement que ces musiques et films tu les paie un nombre incalculable de fois via les taxes impots sur le revenu taxe sur les cd/DVD/ disque dur externe /espace de stocage sur ton nouveau pc dans l abonnement internet le fameux arrangement des 5,5% de TVA sur les abo c etait pour financer ca aussi je continue pas cette trop longue liste qui fait que l on paie des centaines de fois la musique et films que l on telecharge …

  25. Bounty

    Je crois que tout est dit dans le dernier com de Town …
    Tout le monde oublie que justement pour soutenir ces pauvres Major et la création artistique en péril, on paye un nombre croissant de taxes, sur tous les supports et moyens de lecture/gravure/enregistrement … faut peut-être arrêter de nous prendre pour des vaches à lait, et arrêter de prendre de faux prétextes pour nous soutirer un peu plus d’argent.. petit rappel : Sony est fabriquant d’ordinateur, de CD/DVD, de graveur, d’enregistreur, et acteur majeur dans le monde musical …cherchez l’erreur…

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire