Un mur de Chewing Gum à Seattle

Allez hop, une attraction comme une autre à Seattle, le mur de cette rue est couverte de chewing-gums. Je crois comprendre qu’à la base tout à commencé à cause des gens faisant la queue pour entrer dans un cinéma au bout de la rue (ou un truc du genre), et que se sont amusés à coller leurs chewing gums en faisant la queue.

Le truc est devenu une attraction touristique, et en léchant ce mur il est possible d’attraper à la fois Ebola, HIV, H1N1, et le cancer des testicules.

9 commentaires
  1. fab

    Pas grand chose a voir avec ton post Pingoo, mais je me suis dit (étonné aussi) que tu n’avais pas vu ce truc de nouvelle médecine juste énorme (ou affligeant c’est selon) on en parle là: http://www.trimtab.fr/une-peti.....nisiologie
    et sur le site de Maia Mazaurette ici
    http://www.sexactu.com/2010/08.....-radicale/
    Et tu dois surement avoir u avis dessus!

  2. niko

    Pour les curieux. La rue sur Street View : http://maps.google.fr/maps?f=q.....p=12,27.07,,0,14.11

  3. pedro Sanchez

    Les préjugés ont la vie dure… expliquer nous comment attraper le HIV en léchant un chewing gum ? Pensez-vous avant d’écrire ??

    sinon, ça a effectivement l’air dégoutant

  4. Une chance que ce soit à Seattle et pas au Texas…

  5. pedro Sanchez

    Non, en fait je crois que l’ignorance, mais ça se soigne (pas le SIDA).

  6. jipe

    Et le cancer des couilles, Pingoo t’es sur ? en léchant un chewing-gum ?

  7. Pingoo (Auteur)

    jipe : Oui ça je suis certain. Mon père était médecin, je sais ce que je raconte.

  8. all9000

    moi ma soeur, elle bat du beurre, et il parait qu’on peut attraper dans l’ordre la grippe, HIV, H1N1, H1N2, R2D2, 6PO, Ebola et le cancer de la connerie rien qu’en léchant une motte de beurre 7 fois de suite dans le sens horaire des aiguilles d’une montre.

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire