BD : Paracuellos

Finalement cette année, à Angoulème, il n’y aura pas eu que des cons… Je ne vais pas revenir sur tout le palmarès, qui n’a rien de passionnant, mais j’ai noté un « Prix du patrimoine » attribué à la série « Paracuellos ». Et ça, ça m’a fait très plaisir.

Alors en deux mots, j’ai découvert, comme tout le monde, Paracuellos dans Fluide Glacial, il y’a quelques années. Lecteur de Fluide depuis toujours, faut avouer que cette série là n’avait rien avoir avec les Edika, Binet, et autres Coyote, pour une simple raison, « Paracuellos » n’est pas du tout « rigolo », ni « sexy ».

Paracuellos c’est une série de l’espagnol Carlos Gimenez, qui y raconte et romance des morceaux de vie d’orphelins espagnols post guerre civile. Globalement le contexte historique importe peu, je suis moi même assez noob sur l’histoire espagnole, ça ne m’a jamais bloqué d’aucune manière dans ces récits.

C’est cru, c’est trash, ça donne envie de chialer parfois, et le dessin est juste magnifique. Fluide a finalement publié une « intégrale » (ça tombe bien le tome 2 était inexistant depuis des années), je vous la conseille très vivement. Ca se dévore littéralement.

Allez HOP on achète sur Amazon, c’est un peu cher mais c’est une intégrale, et c’est un gros pavé :).

5 commentaires
  1. Merci ! Je retrouvais plus le titre de cette BD que je lisais à la bibliothèque. je vais de ce pas l’acheter.

  2. Spooky

    Une vraie bonne BD, parfois hilarante, mais qui prend le plus souvent aux tripes. Un classique incontournable.

    (et pingoo, par « inexistant », tu voulais dire « introuvable » non ?)

  3. « patrimoine », c’est le mot.
    Un monument cette BD.

  4. Elastoc

    Du très très très bon.

  5. jipe

    oui ça me rappelle Marzy sur Spirou.
    C’est tout simplement vrai et sympa.

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire