Interview de blog : L’abricotière nue

Le concept ? Un blogueur ou une blogueuse, des questions, posées par n’importe quel rédacteur ou rédactrice de Pingoo.com, des photos nues, et voilà.
Si vous et votre blog voulez participer, contactez-nous sur redac@pingoo.com.
Toutes les interviews publiées ici sont accessibles sur ce tag :
Interviews.

Interview du 8 septembre 2009 : L’abricotière.

pingooitw_labricotiere01pingooitw_labricotiere02pingooitw_labricotiere03

Pingoo :
Bonjour Labricotiere ! Mais qui es-tu ?

L’abricotière :
Hé hé, la grande question. Je suis une « girl next door » ni plus ni moins, je crois.
D’ailleurs avec tout ce qu’on nous dit qu’une fille doit être, elle est comment la « girl next door » pour toi aujourd’hui?

Pingoo :
– Ecoute il y’a quelques années j’avais une voisine qui passait son temps à poil à sa fenêtre, alors dans mon imaginaire c’est elle maintenant, et pas ma voisine actuelle qui a 93 ans… D’ailleurs je crois savoir que tu n’habites pas vraiment en France, tu peux nous en dire plus ?

L’abricotière :
Oui et non. L’anonymat c’est le maitre mot de mon personnage d’abricotière. Je préfère pas trop donner de pistes sur mon actuel pays de résidence. par contre ce que je peux te dire c’est que ce n’est pas la première fois que je m’expatrie. A 27 ans, j’ai vécu dans 7 pays, sur 4 continents, 3 îles, une douzaine de villes et dans une vingtaine d’appartements. J’ai choppé le virus du voyage dès gamine. Sans le voyage ma vie m’emmerde.

Pingoo :
– C’est quoi ton rapport au blog ?

L’abricotière :
Assez complexe.
Dans ce blog il y a du texte, des photos et des lecteurs. J’entretiens un rapport différent avec chacun de ces éléments.
J’écris parce que j’en ai besoin. Ecrire sur le sexe ou sur autre chose, finalement c’est du pareil au même. Je n’écris d’ailleurs pas que sur le sexe, j’ai un autre blog.
Les lecteurs. Entre envie de plaire et le besoin d’écrire pour moi, je n’arrive pas toujours à trouver mon équilibre. Je tâtonne. Je finirai par y arriver.
Enfin les photos et c’est là que le bât blesse. Le côté exhib, je l’assume qu’à moitié. Mais j’y prends plaisir et puis j’avais envie de faire quelque chose de visuellement agréable et que ça corresponde à ma vision du sexe.
Bref tu vois c’est un blog qui me ressemble et que j’ai quand même du mal à revendiquer.
D’ailleurs comment fais-tu toi? Tes amis connaissent ton blog? On ne te prend pas pour un sale pervers à montrer des culottes et des seins à toute heure du jour ou de la nuit? Ou est-ce que ça correspond à une image que tu donnes déjà autour de toi? (héhé)

Pingoo :
– Ecoute les gens qui me connaissent sont en général assez surpris, je suis plutôt très sage dans la vraie vie. J’aime à dire que je suis probablement un des blogueurs les moins pervers. Le contenu du pingoo.com ne fait pas forcément l’individu… Tu racontes quoi sur L’abricotière d’ailleurs ?

L’abricotière :
Il paraît que je parle de sexe. Moi je crois que j’y parle surtout d’amour mais que je suis la seule à le voir.
Et puis on m’a dit que les 2 n’étaient pas incompatibles. Mais c’est qu’une rumeur…

Pingoo :
– Pourquoi ce pseudo ?

L’abricotière :
Mon ex m’appelait « mon petit abricot ». Ca avait une connotation aussi fraiche qu’érotique qui me plaisait bien, j’ai gardé l’idée. Et puis il faut admettre que c’est infiniment plus sexy qu’un pingouin…

Pingoo :
– Avoir un blog érotique, ça doit attirer le pervers un peu non ?

L’abricotière :
Figure toi que beaucoup moins que j’esp… que je  ne pensais. Je ne reçois quasiment aucun message obscène.
Je crois qu’il y a une sorte de hiérarchie dans les blogs Oléolés. Le mien fait partie des BOEPSMSOPYVTUTO (blogs oléolés érotiques plutôt softs même si on peut y voir trainer un têton occasionnel). Je crois que les gros pervers comme tu dis partent davantage sur mélindalagrossecochonne.blogxxx.com.
Avoir des lecteurs qui sont sympathiques, ouverts, respecteux bien que portés sur la question et pas mécontents de voire traîner le dit têton occasionnel ça me permet de me sentir à l’aise.

Pingoo :
– Quelle relation tu entretiens avec tes lecteurs ?

L’abricotière :
Justement, ils sont charmants. Je dis « ils » parce que ce sont souvent des hommes.
Des échanges plein d’humour et de gentillesse par commentaire.
Des échanges bien plus approfondis par mail avec quelques uns.
Ils m’apportent tous beaucoup. Et pas seulement parce qu’ils sont attirés par mon personnage et que ça flatte mon égo surdimensionné . (jsuis une bête de meuf! jsuis un sex-symbol! Si, si….)
Mais aussi parce qu’en en me racontant leurs déboires, désirs, histoires, délires ils rendent nos échanges très humains.
Bizarrement, si on parle beaucoup de sexe on n’a pas de correspondance franchement érotiques.
Quant aux filles. Elles sont peu nombreuses, discrètes mais très fidèles. On a créé avec le temps une relation virtuelle qui compte.
Mais toi au fait? Je suis sure que tu dois avoir un tas de propositions indécentes. Entre les interviews à poil et les lectrices qui t’envoient des photos en culotte comment est-ce que tu gères toute cette tentation en gardant (il semble) la tête froide ?

Pingoo :
– Le fait d’être sollicité -parce que- tu as de la visibilité et une -très relative- notoriété ça rend assez vite méfiant, donc de fait on passe son temps à être sur un mode de non disponibilité qui aide pas à mal.
Tiens, pas grand chose à voir, quel rapport tu entretiens avec tes rondeurs ? Pas de complexes pour toi ?

L’abricotière :
Aïe aïe.Pas hyper à l’aise. Pas franchement complexée non plus. Comme beaucoup de femmes, je prends le parti de mettre en avant mes atouts et j’essaie d’oublier le reste.
D’ailleurs, sur mon blog, je crois que ça se voit…

Pingoo :
– Si tu devais conseillers d’autres blogs érotiques ?

L’abricotière :
Parmi ceux que j’aime le plus: Zorg, Mota, l’Obsessif, pour les hommes l’Effrontée et Modotcom pour les femmes.

Pingoo :
– Tu lis des blogs traditionnels ? Si oui lesquels ?

L’abricotière :
Oh oui. Beaucoup trop pour choisir. Des bouquins, de la cuisine, de la politique, des blogs de voyageurs, de photographes… je dois suivre un petit demi-millier de blogs. Parmi lesquels le tien. M’enfin mon statut de sex-symbol m’empêche de fayotter, je ne m’étendrai donc pas…

Pingoo :
– Tu as d’autres passions ? :)

L’abricotière :
D’autres que? Le sexe?
Oui. Trop. J’ai un peu de mal à me focaliser….
Avec un petit plus pour la photo. Je prends d’ailleurs une photo par jour depuis 1 an et demi. C’est comme tenir une espèce de journal d’instantanés quotidien. Une façon de faire compter chaque jour.

Pingoo :
– Dans nos échanges tu m’expliquais que tu ne te considérais comme « plus sexuelle qu’une autre ». Tu peux développer ?

L’abricotière :
Mon blog cultive l’image d’une nana moitié nymphomane qui se balade en tenue de soubrette pour faire son ménage et ne loupe pas l’occasion de s’offrir un bon orgasme en solo et/ou partie de jambe en l’air avec le postier/voisin/contrôleur de la SNCF.
C’est plutôt drôle. Parce que ceux qui me rencontrent me disent que je suis à 10000 lieux de ça dans la réalité et c’est vrai. Le sexe, oui, j’aime ça. Comme tout le monde. Ni plus ni moins. J’ai jamais couché avec une nana, un fouet ou un postier, ah si, un postier oui, mais ya une explication…, j’ai pas de sextoy chez moi, ni de tenue de soubrette et puis de toute façon je fais pas le ménage!
La seule différence avec les autres c’est que ma sexualité je l’écris. Si tout le monde devait écrire ses envies, ses jouissances, et ses parties fines ça donnerait quelque chose qui ressemble fort à mon blog. D’ailleurs ça me plairait bien que chacun  s’y essaye un peu que je me sente moins dingue nympho seule dans mon coin! On pourrait commencer par..heu… toi.

Pingoo :
– Je propose de t’envoyer ça en privé hein :). Qui tu voudrais voir nu ici ?

L’abricotière :
Deftones parce qu’il connaît les 2 côtés de moi. La nana de base et l’abricotière. Bref il connait mon cul et mon visage pour faire plus parlant (purée j’ai du mal à rester classe là non?). Ya pas de raison que ça ne marche pas dans les deux sens. Héhéhéhé.

Pingoo :
– Une chanson pour aller avec cet article ?

L’abricotière :
« Just the 2 of us » c’est old school à mort, c’est hyper sexe. Cale-toi dans ton canap et ferme les yeux. C’est pas trop bon?

pingooitw_labricotiere04pingooitw_labricotiere05pingooitw_labricotiere06

Merci à L’abricotière pour sa participation à cette interview.

publié le par Paingout

A propos de Paingout

Je suis Paingout, mais aussi Pingoo ou Vincent, c'est comme vous voulez. Vous pouvez aussi me suivre sur Twitter (@Paingout), j'y dis des choses folles. Je vous aime. Fort.

Mots-clés : ,

17 Réponses à Interview de blog : L’abricotière nue

  1. Lilou

    Sympa l’interview! Merci Pingoo et à toi l’abricotière,c’est toujours intéressant de percevoir un peu la personnalité d’une « girl next door »

  2. FOx15

    Tu as de magnifique atouts !
    je veux les même à noël :D

    je vais découvrir ton blog.

  3. FOx15

    maintenant je vais rêver de ces seins magnifique :o

  4. LittleBigMonster

    Euh…

  5. pfelelep

    NdDiou… que cette femme est belle.

  6. Charcutier

    ouarf c’est du lourd là, du très lourd, ça me donne envie de crier Meeeeeeeeuuuuuuuuuuuhhhhhhhhhhh !!!!!

  7. cedland

    Ouaaaaaa !!!
    Je veux les mêmes à Noel, ah bah non j’ai déjà…
    Hop vais voir le blog pour la peine (comme quoi montrer une fille nue ça fait vendre !).

  8. Morgan

    Wouah vraiment très belle !!!

  9. Mry

    là, je sais que je n’y arriverai pas.

  10. jehronimoo

    Mais merde, y’en a marre, c’est à chaque fois de pire en pire, mais là avec l’Abricotière…le summum de la féminité, un sommet de l’érotisme, une beauté rare…bref, je suis amoureux…

  11. Alexandre

    bon personne l’a faite donc je me dévoue:
    l’abricotière a de sacrés melons…

    :)

  12. L'abricotière

    Salut à tous, merci pour les compliments, et même le meuhhh qui m’a bien fait rigoler.
    Très cher Pingoo, cet interview était un honneur et un plaisir. Tu viens visiter mon joli pays quand tu veux :)
    Bises à tous!

  13. deftones75

    Héhé même pas en rêves cocotte !! Mais ça m’a beaucoup fait rire en tout cas.

  14. Monsieur Poireau

    Je trouve personnellement que Deftones est un peu dégonflé !
    :-))

    Je découvre L’abricotière, c’est impressionnant… son blog ! :-))

  15. Thomas

    L’abricot a disparu….
    Le blog n’existe plus…

  16. cloclo

    coucou jai 53 ans je vien de te decouvrire sur ce blog tu es magnifique tes seins genereux superbe je crois que je vais souvent les mater si tu es encore la reponds moi bise et bonne annee 2011

  17. Pingback: L’abricotière nue « dogsmeat

Ajouter un commentaire