Le Mongolrally

Ya quelques jours, j’ai rencontré une fille formidable. En plus d’être jolie et talentueuse, elle plaque tout pour aller vivre (au moins un moment) dans une communauté auto-suffisante du sud de la France, qui produit sa nourriture, son électricité et dans laquelle les usages monétaires n’ont pas cours.

logo-mongol-rally

Récemment également, un ami m’a annoncé qu’il avait plaqué son boulot pour aller aider des associations caritatives à Oulan Bator. Le concept du Mongolrally:  près de 500 équipes dans le même nombre de voitures au départ de Milan, sponsorisés par des aides humanitaires qui ciblent les populations mongoles. Ils traversent l’Eurasie selon la route de leur choix et, à l’arrivée, les voitures sont revendues et l’argent reversé à leur sponsor. Vous pouvez suivre le périple de l’équipe française des « Frogs go Wild East »  sur ce chouette blog . Pensez à leur laisser tout plein de commentaires sympas parce que déjà avant le départ, mon pote s’est abimé la cheville et qu’ils ont des soucis avec leur caisse, autant dire que ça promet!

Bon sang, ya des jours où moi aussi j’ai envie d’envoyer mon chaudron par la fenêtre et de vivre un exploit humain (digne d’un contrat dans une grande maison d’édition). Ouais j’ai déjà fait la jungle thai à pieds, à dos d’éléphant et sur un radeau de merde en bambous,  mais ça commence à dater et mes penchants masochistes me gratouillent de nouveau..

6 commentaires
  1. Chuck Norris

    C’est moi qui rêve ou les mecs ont décidé de passer par Tchernobyl ???

  2. non non on y passe bien :)

    le 22 juillet pour etre exact.

  3. Encore un truc qui va polluer tout ça…

  4. bender

    J’ai cru que c’était bientôt le téléthon quand j’ai vu le titre.
    …Je suis déjà loin…

  5. Nicolas

    J’aimerai avoir des renseignements sur la communauté du sud de la France. Merci :)

  6. Lucie Béluga (Auteur)

    @groar:rabat joie.
    @bender: fallait au moins qu’il y en ait un
    @nicolas, je tâcherai de demander à mon amie.

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire