Livre de légende n°6 : Voyage au bout de la nuit

5084

Un bon classement pour votre œuvre numéro 6, même si pour ma part je le voyais un peu plus haut.

399 points pour Voyage au bout de la nuit de Céline.
Première parution en 1932.

S’il est une certitude c’est que Voyage au bout de la nuit est un chef d’œuvre révolutionnaire, qui même à l’époque d’aujourd’hui n’en a rien perdu de sa puissante si prenante ni de son aptitude à nous secouer voire nous choquer. Ce récit à la première personne retrace les expériences du jeune narrateur, Bardamu, depuis le début de la Première guerre mondiale, lors qu’il s’engage à vingt ans, jusqu’aux années 30 où il devient médecin diplômé. Faisant entre temps une dépression nerveuse, voyage en Centrafrique et aux USA, puis rentre en France pour y achever des études de médecine. Le roman est caractérisé par sa prose impertinente, réaliste et vivante, son humour sardonique, son cynisme cinglant.

Lyrique et éloquent, il déborde d’argot, d’obscénités et d’expressions très familières. Bardamu a une vision très sombre de l’être humain -« L’humanité est composée de deux races très différentes, les riches et les pauvres », déclare t’il – et même s’il se consacre surtout à ces derniers, il n’éprouve guère plus que du mépris pour les deux catégories. Seule la douleur, la vieillesse et la mort sont certaines. Céline tire un humour incroyable d’une philosophie dépourvue de concession, et ne cesse de nous divertir.
L’influence de ce roman original, anarchique et corrosif est inestimable. Dans ce portrait mordant que fait Céline des voyous, on ne peut que reconnaître les précurseurs des antihéros pessimistes de Beckett. Ce livre est essentiel à notre compréhension de l’évolution prise par le genre romanesque au cours de son histoire.

Pour le reste, le côté polémique du personnage, que chacun se fasse son avis à travers les différents biographies consacrées à l’auteur et à noter que le magazine Lire de ce mois-ci traite d’un dossier spécial sur notre auteur du jour.

A demain pour la dernière ligne droite avec le top 5 final.

4 commentaires
  1. Paprika

    Pour moi il est dans le classement des 3 meilleurs, mais il est ou ce classement « Livres de légende » ? URL ? Merci

  2. oralik

    OUF! Merci. Merci de n’avoir abordé l’aspect contestable de l’ homme Céline qu’ à la fin de ton billet. Généralement ceux qui parlent des livres de Céline ne peuvent s’ empêcher de mêler des excuses et explications embarrassées à leur appréciation de son travail. « Le Voyage » est, indépendamment des réserves que je puis émettre sur certaines prises de position de son auteur, l’ un des quatre ou cinq livres qui m’ ont le plus marqué. Cela seul compte à mes yeux si je parle de littérature. bien à toi

  3. david (Auteur)

    paprika sur mon blog dans lka rubrique littérature ou ici dans la rubrique livres

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire