Pour mes amis sur Facebook (à lire)

Allez, ce billet pour vous expliquer une bonne fois pour toutes ce que je fous avec Facebook/Twitter et compagnie, parce que vous êtes de plus en plus nombreux à rien comprendre et à me demander.

Sur mon profil Facebook, parfois, il y’a des messages de moi, ils sont de deux types :

– Ceux qui commencent par « Youhou ! », ce sont en fait les mises à jour de pingoo.com ! Parfois ça n’est même pas des choses écrites par moi, et le « Youhou ! » s’ajoute tout seul. Du coup des fois ça donne des trucs bizarres du genre « Youhou! Lucie Gordon s’est suicidée ». C’est pas du tout que je sois content que cette fille ai mis fin à ces jours, juste c’est automatique (mais c’est un peu drôle non ?).

– Ceux qui ne commencent pas par « Youhou ! », ce sont mes twits. Je n’utilise jamais Facebook, mais à chaque fois que je balance un Twit, il est balancé automatiquement sur mon profil Facebook. Résultat je ne vous réponds pas souvent sur Facebook, parce que je n’y vais que très rarement. Mais si vous me suivez sur Twitter, je suis bien plus réactif.

pingoo_twitterpingoo_facbookpingoo_flickr

Voilà, je crois que c’est tout. Tout le monde a tout compris ? Vous avez le droit de m’ajouter sur Twitter, et sur Facebook, comme ça vous aussi vous aurez la joie de suivre ma vie folle (vous pouvez aussi me suivre sur Flickr d’ailleurs, pour aller encore plus loin dans le « inside Pingoo ». Love.

10 commentaires
  1. En fait je trouve que ça part un peu en latte de raconter sa vie sur 15 sites différents. Faudrait un peu plus de convergence, ça a bien réussi à Google ! ;)

  2. Mouais c’pareil, Facebook c’est bien pour organiser des soirées quoi, point. Cela dit Pingoo, t’es pas des plus réactifs sur Twitter non plus, hein.

  3. Je n’ai jamais ajouté le plugin qui couple Twitter et Facebook parce que je n’utilise pas du tout les deux de la même manière, et que je n’y ai pas les mêmes réseaux d’ailleurs.
    Donc tout publier sur Facebook, bof.
    Par contre le nouveau plugin Selective Twitter status est bien mieux pour gérer les statuts qu’on voudrait publier et sur Twitter et sur Facebook, mais en choisissant lesquels – En plus c’est ultra-simple, suffit de rajouter #fb à la fin du tweet.
    Enfin je suppose que tu connais déjà, mais c’est super pratique.

  4. x@x.fr

    On en a rien a foutre de vos vies.
    Vous n’avez pas autre chose a faire que de vous regarder le nombril (quand c’est pas les seins ou le cul) à longueur de journées ?

  5. Pingoo (Auteur)

    edgydog : Bah je pourrais me passer de Facebook, mais bon, parfois c’est utile, de manière hyper ponctuelle.

    MieL : C’est vrai que je suis pas au taquet sur Twitter.

    Lousia : Je pars du principe que je m’en fiche de spammer Facebook, puisque je m’en fiche de Facebook :p. Si je saoule des gens dessus je suppose qu’ils peuvent « ignorer » ou un truc du genre.

    x@x.fr : Moi j’aime bien regarder des seins et des culs à longueur de journée.

  6. Pfff

    eh be! c’est super interessant!
    t’as une vie palpitante…

  7. yop

    @Lousia : merci ! c’est parfaitement le plugin que je cherchais !

    @Pingoo : fais gaffe, sur ce poste y’a pas eu de seins/cul/fesses et ça en a énervé certains !

  8. Moi, je dis que ça sert à rien. Qui va modifier ton compte lors de ton décès. J’imagine bien les gens dans 100 ans qui vont se fendre la gueule sur les comptes facebook et répertorier les personnes décédés.

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire