Pingoo et les chaussures du métro

pingoopervers

Bon, on va parler de mes perversions d’accord ? Parce que l’air de rien je commence à pas mal avancer sur ce sujet… Alors c’est quoi l’histoire ?

Il y’a quelques mois, je m’amusais à envoyer à Otto des photos des gonzesses sexy dans le metro, c’était plutôt une blague, mais j’ai bien du lui envoyer deux ou trois, pour la blague toujours… Et puis un jour, en me disant que je pouvais illustrer un billet avec, j’ai pris une photo des jambes d’une nana en leggins dans le tram. C’est la première photo de la série ci-dessous d’ailleurs. Je n’ai jamais utilisé cette photo, mais je l’ai publiée sur mon compte Flickr, puis c’est devenu une habitude, dès qu’une nana passe dans le metro, tram, bus, devant moi, avec des jolies jambes, des jolies bas, des jolies chaussures, clic je fais une photo, et clic je la balance en ligne.

tube_shoes_01tube_shoes_02tube_shoes_03

tube_shoes_04tube_shoes_05tube_shoes_06

C’est complètement pervers, c’est complètement fétichiste, c’est complètement tordu, mais c’est devenu un jeu, qui m’amuse presque tous les jours. Parfois je me fais griller, parfois des filles s’en rendent compte et posent un peu, et voilà.

Je me suis rendu compte en rangeant un peu mes albums qu’il y’avait plus de 80 photos dans cet album. Alors oui je suis tordu, mais au moins j’assume :p. Vous pouvez toutes les voir en cliquant ici.

Pour terminer je vais vous raconter la courte histoire de la photo toute en haut, qui illustre ce billet. C’était hier soir en rentrant, j’étais complètement déprimé, dans le train, et là une nana toute mignonne, je dirais 22-23 ans, maghrébine, des grandes lunettes, un appareil dentaire, très jolie, arrive avec ses chaussures à lanières. Elle me regarde, se rend compte que je vise ses chaussures pour les prendre en photo, me regarde avec beaucoup d’insistance, me fait un large sourire, elle enlève une de ses chaussures et prend cette pose. Je « clic », et je descends du train.

C’était cool :). Elle m’a fait un dernier sourire en me voyant descendre, et voilà. Il n’y avait clairement aucune autre raison pour cette fille d’enlever cette chaussure ce soir là, dans ce train. Ça n’était pas un seul instant de la drague, juste une pose, comme ça.

16 commentaires
  1. Thomas

    On devrait déclarer pingoo.com d’intérêt national. Si je devais étaler mes fétiches, les personnes que je connais resteraient-elles mes amies? Que de questions…

  2. Ben

    pingoo , t’es romantique.
    un vrai ptit artiste !
    j’adhère au fétichisme !

  3. si je te croise dans le métro j’enlève mes converses…

  4. Et après on se moque de mes nombrils, mmmmh ? :)

  5. Fétichisme ou pas, c’est toujours chouette ces petits moments dans la vie :).

  6. RandomDude

    Big up d’un fétichiste des pieds :)

  7. freetofi

    pingoo… t grave inquietant :) mais c’est mignon quand même.

  8. ltcolonel

    Pingoo, t’es un type bien…
    Hé, Ho, c’est pas de la drague non plus, hein ;-)

  9. J’adhère à 1000% à cette pratique.
    Moi même au Beaux Arts j’avais travaillé sur ça. C’est étonnant! Mais à la différence de toi, c’était dans des bars, restaurants.
    Tous les pieds (fétichiste du pied) que j’ai photographier était mis en scène comme celle qui illustre ton billet, et tout comme toi, c’était une volonté de la part de la fille. Il n’y avait aucun échange verbale, seulement le regard.

    C’est vraiment très prenant ces situations, je le conseille à tout le monde

  10. burp

    Ce billet est très agréable à lire et très touchant…non mais vraiment,sans déconner!

  11. Pingoo, ça fait plaisir de lire que tu peux être ému par des petits moments de grâce, comme ça. C’est ça qui fait le sel de la vie à mon sens.

  12. popi soudure

    tu n ‘ est pas le seul a aimer les pieds sexy féminin et je ne me considére pas  » tordu » au contraire , c ‘ est de l ‘ ART ! le lien de l album des 80 photos est  » dead  » ! si tu peux voir ça ????

  13. Gary O

    En été, une fille qui marche pieds nus en ville…
    Ça attire plus l’œil qu’un décolleté !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire