Cannes 2009 : I love you Phillip Morris

Le pitch :

L’histoire vraie d’un ex-flic, ex-mari, ex-arnaqueur aux assurances, ex-prisonnier modèle et éternel amant du codétenu Philip Morris. Steven Russell est prêt à tout pour ne jamais être séparé de l’homme de sa vie. Ce qui implique notamment de ne pas moisir en prison. Jusqu’où peut-on aller par amour? Très loin si l’on en croit l’histoire incroyable de Steven Russell, un génie de l’évasion rattrapé par son romantisme.

Ce fil est l’histoire vraie d’un ex-flic, ex-mari, ex-arnaqueur aux assurances, ex-prisonnier modèle et éternel amant du codétenu Phillip Morris. Steven Russell est prêt à tout pour ne jamais être séparé de l’homme de sa vie. Ce qui implique notamment de ne pas moisir en prison!

Jusqu’où peut-on aller par amour? Tel est le thème central de ce film. Et la réponse que nous apporte ce film est : Très loin.

Steven Russell, un génie de l’évasion rattrapé par son romantisme.

Le point intéressant du film va probablement être ce joli contre-emploi offert à Jim Carrey et Ewan McGregor : ces deux détenus homosexuels, fous amoureux l’un de l’autre.

Et comme le romantisme est forcément un peu français, notre présence nationale est assuré par l’ogre du cinéma français, Luc Besson lui-même à la coproduction.

Sur les traces de Harvey Milk peut-être.

1 commentaire
  1. jipe

    L’histoire ne dit pas si le détenu aura droit a sa dernière cigarette..

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire