Colère

5

Vous m’aviez expliqué la semaine dernière que je ne devais pas m’énerver contre l’eglise catholique.

Sauf que là que se passe-t-il ? Vous vous souvenez de la gamine brésilienne de neuf ans enceinte suite à un inceste ?
Elle a avorté. c’est légal en cas  de mise en danger de la mère et c’était le cas ici comme le déclare un des médecins.

Qu’a fait l’évêque du coin ? Il a excommunié la mère.
Procédure qui peut nous sembler anodine, à nous qui vivons dans un pays laïc ; pour une personne vivant dans un pays très catholique, c’est dramatique.

Ici un chouette article, et qui n’a rien à voir, sur l’importance de l’éducation.

26 commentaires
  1. tomtom

    J’ai beau ne pas être un fervent catholique, je trouve la réaction de l’église vraiment conne!!!

    C’est une enfant de 9 ans, mer**, pu*****.
    En plus, il me semble que l’inceste est interdit par l’église (j’espère…). Ils sont en pleine contradiction, là…

  2. Hakushi

    Ce qui est dramatique, c’est qu’on est pas brulé ces cons depuis longtemps.

  3. Valérie (Auteur)

    … bizarrement je ne pense pas qu’en brûlant qui que ce soit, on arrange les choses. mais bon.

    (t’as conscience que t’as un discours haineux pour répondre à une attitude haineuse en face ou pas du tout ?).

  4. ok

    J’aime bien ce qu’elle pense Valérie…

  5. Hypothraxer

    Dans la religion catholique, le principe de base c’est pas que « la vie est inzuste » et qu’il faut dire merci et aimer son dieu pour ça (notez le d minuscule ; et je sais pas changer la taille de la police dans les comm’ pour faire encore plus petiot).
    Donc en gros, elle aurait dû mourir en silence… monde de merde.

  6. Ceci dit, quand on est non croyant, qu’est ce que ça peut bien nous faire que la mère soit excommuniée?

    Les dogmes de l’église catholique, et de n’importe quelle autre religion, ne nous ne nous concerne pas, nous les athés, agnostiques et autres hérétiques…

    Donc, laissons les se baptiser, s’excommunier, se béatifier et se canoniser comme des petits fous, ça ne nous en fera qu’une plus belle jambe…

    On sait bien que l’église est totalement à la ramasse sur plein de choses, qui plus est dans un pays ultra croyant comme le Brésil. Il est donc vain de s’indigner de ce genre d’évenement. L’important, c’est que la petite fille ait pu effectivement se faire avorter. Après, leurs histoires de préchi précha, on s’en balance un peu…

  7. Non parce que dans un pays ultra catholique comme le Brésil ca a des conséquences. Les politiques ralentissent la loi sur l’ivg (moins restrictive) car ils ont peur de l’excommunication.
    Cette femme, par cette excommunication, sera sans doute mise au ban de sa communauté, de son quartier.

    Je m’indigne car je ne crois pas que cete famille avait en plus besoin de ceci.Et que pour eux, sans nul doute, ca a de l’importance.

  8. Valérie (Auteur)

    tomtom ; évidemment que l’inceste est interdit, et le viol également. Et nulle part l’éveque a souligné qu’il défendait le violeur. Il défend ce qu’il considère être la vie.
    ca n’est pas du tout un soutien au viol qu’il a entrepris hein.

  9. Hakushi

    @Valerie: Si, c’est pas mon genre d’ailleurs, je suis plutot indifferent envers les religions, juste que la c’est dans le summum de la connerie humaine, et etre calme changera rien, un con est un con et l’appeler par un autre nom ne change rien.

  10. Pourquoi toute critique de l’Eglise catholique finit elle systématiquement en pugilat sur le thème religion=théocratie=asservissment/lobotomie ?

    C’est négliger le fait qu’il y a un vrai débat sur ces questions au sein de l’Eglise catholique.
    C’est un peu comme en France, dans l’Eglise d’aujourd’hui ce sont les méchants qui ont gagné aux dernières éléctions… Mais ca ne signifie pas qu’il faille tout balancer pour autant.

    Le principe de base du catholicisme c’est Dieu est un amour et un pardon infini.
    Et même les plus conservateurs au sein de l’Église ont du mal à concilier ça avec une mesures aussi extrême qu’une excommunication.

  11. burp

    Colère justifiée et partagée sur ce point!

  12. Valérie (Auteur)

    « Pourquoi toute critique de l’Eglise catholique finit elle systématiquement en pugilat sur le thème religion=théocratie=asservissment/lobotomie ? »
    et ca n’était pas mon propos, je le répète donc encore une fois :).

    Mon propos est juste de montrer le poids de l’eglise catholique dans certains pays – on ne le sait guère – et l’influence majeure qu’elle peut y avoir. et pas dans un bon sens. et je tiendrai le même discours, au cas ou il faudrait le préciser pour les états musulmans ou l’état juif.

    ca n’est pas le lieu ici, je peux expliquer sans mal pourquoi je hais les religions (et pas les croyants, la nuance est de taille) ; mais ce n’est pas le but de l’article.

  13. zual

    Valérie le 5 mars 2009 à 18:58 :
    évidemment que l’inceste est interdit, et le viol également. Et nulle part l’éveque a souligné qu’il défendait le violeur. Il défend ce qu’il considère être la vie.

    Vraiment ? Il me semble que la bible est beaucoup moins claire que toi à propos de l’inceste et du viol.

    Cette page: http://skepticsannotatedbible.com/women/long.html
    recence quelques passages de la bible sur ce sujet et ce passage: http://skepticsannotatedbible.com/gen/19.html#30 traite l’inceste de manière plus qu’ambigue.
    De plus, on ne peut pas vraiment dire que le sort des femmes ait été la principale préoccupation de l’église pendant ses quelques siècles d’éxistance.

  14. La_discorde

    Je crois que vous n’avez pas tout saisi en matière de religion.

    Aussi je viendrais vous rappeler que foi et raison ne s’accordent pas toujours. C’est d’ailleurs le propre de la religion.

    La situation est ici aberrante. Pourtant, l’évêque suit scrupuleusement les indications de l’Eglise. Si une règle est sacrée (ici l’avortement interdit), que l’on l’enfreint et que l’évêque commence à dire « oui mais… », alors ou est la cohérence ?

    Pour les catholiques, la vie est quelque chose sur lequel on ne peut faire d’exception parce que c’est sacré, tout simplement.

  15. Valérie (Auteur)

    Il y a une légère différence entre les textes et l’eglise catholique ou, en effet, le meurtre, le viol, la prostitution, seraient amplement acceptés.
    Je suis en effet légèrement au courant des idées véhiculées par les monothéismes sur les femmes ce qui contribue, entre autres, à ma détestation.
    Pour autant, on ne va pas non plus supposer que l’église catholique, justifie le viol ou l’inceste. Ca serait complètement mensonger.

  16. @valérie : Je suis toujours très partagé lorsqu’il s’agit de dénoncer une action de l’église catholique dans son ensemble.
    On ne se fait pas excommunier pour un avortement en France. En pratique beaucoup de curés comprennent et n’en peuvent mais du discours officiel.

  17. Valérie (Auteur)

    on est ok feufol. là je dénonce le poids de l’eglise catholique en amérique du sud, ni plus ni moins. et cette decision en particulier.
    ca ne veut pas dire que je tape sur les curés français, ou meme les curés brésiliens dans leur ensemble.

  18. zual

    Valérie le 5 mars 2009 à 20:25
    Il y a une légère différence entre les textes et l’eglise catholique.

    Comme le dit La_discorde, si les évêques ne respectent plus les textes, ou est la cohérence ?
    Il n’y a pas de différence entre les textes et l’eglise catholique car c’est stupide d’etre chrétient et de remettre en question la bible. Et s’il est vrai qu’en pratique très peu de chrétient vivent réellement selon les principes enseignés par la bible, il ne faut pas oublier que c’est uniquement pas manque de réflexion et de connaissances à propos de leurs croyance car demander à un chrétient s’il faut tolérer l’inceste ou le viol reviendrait à lui demander de choisire entre sa religion et sa morale (puisque le point de vue de la bible est très claire sur le sujet), et il choisirait probablement sa religion.

  19. Zual > par le plus grand des hasards : la religion n’est elle pas avant tout un code morale ? Genre « tu ne tuera point » ou « tu honorera ton père et ta mère » ? la religion c’est une morale (bonne pas bonne… c’est encore une autre question) avec une étiquette dessus.

    Si vous voulez allez plus loin dans le paradoxe, depuis quand l’homme à t’il le droit et le pouvoir de se substitué a la justice divine ? C’est vrai quoi, si jamais Dieu il passe l’éponge, c’est pas un pauv’ travelo en soutanne qui va le faire changer d’avis ! paske Dieu c’est un mec qui gentil, mais il faut pas lui baver sur les rouleaux… comme Chuck Norris !

  20. zual

    Flashou > Par « morale » je voulais dire la morale en vigueur actuellement, qui est, comme je l’ai dit dans mon précédent message, contraire à la morale chrétienne.
    Et ici personne ne se substitut à la justice divine, le prêtre ne fait qu’appliquer ce que prescrit la bible.

  21. wouah

    c’est fou l’importance que les mécréants accordent à l’excommunication; ON POURRAIT MÊME ÉCRIRE QU’ILS LA SACRALISE…

  22. wouah

    « SACRALISENT »oops

  23. On ne sacralise rien. On dit que pour cette femme, dans son contexte, c’est une décision qui aura des conséquences graves. ca serait moi, ici et maintenant (ce qui n’arrivera pas donc) ca n’aurait aucun impact.

  24. Alexandre

    je trouve ça plutôt bien. c’est en prenant ce genre de décision qu’une religion creuse sa propre tombe, les gens vont se mettre enfin à réfléchir par eux-mêmes. et ça c’est pas bon pour une religion.

  25. zual

    Alexandre > A mon avis, si ça ce passait comme tu le dit il n’y aurait plus de religion depuis longtemps. Les gens vont peut-être ce mettre à réflchire, ils s’apercevront que leur religion est stupide et mysogine et comme il sera beaucoup plus facil pour eux de devenir mysogine que de remettre en question leur religion, ils deviendront mysogine.

  26. romu

    S’il avait excommunié les deux avortons, c’eût été plus diplomate.
    Sorry, tellement écoeuré que c’est mon pare-feu…

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire