Cinéma : RICKY

Le pitch :

Quand Katie, une femme ordinaire, rencontre Paco, un homme ordinaire, quelque chose de magique et de miraculeux se produit : une histoire d’amour. De cette union naîtra un bébé extraordinaire : Ricky.

Malgré mes doutes par rapport au sujet du film, les bonnes critiques et la patte Ozon ont fait que c’était un film qu’il fallait que je vois. La question allait être de choisir mon camp, en effet, ce film étant une sorte d’OVNI. Il ne pouvait que diviser les spectateurs en deux camps, ceux SUPER POUR et les autres SUPER CONTRE.

Une sorte d’élection présidentielle cinématographique. Pas beaucoup d’abstentions à prévoir, mais un combat assez rude surement.

Mon camp a été facile à choisir, et seule la curiosité m’a fait tenir toute la séance. Car oui, et même si c’est facile, on va le dire : Il a osé.

Oser, pondre ce truc abracadabrant. Oser nous faire croire que Lamy était une actrice. Oser nous faire croire qu’on allait trouver le moindre gramme d’émotion. Ben soit, il s’est trompé de direction, soit il n’a pas assez osé. Car quitte à prendre des risques, autant en prendre des totales. Petite pensée pour notre ami Lynch David.

Notre second ami Jarmusch Jim a le droit aussi à sa salutation.

Donc oui j’ai détesté. Mais soyons objectif tout de même, ce n’est pas un navet. C’est original, le champ des émotions couvertes est assez large. On tente de nous faire rire, de nous atteindre en plein cœur… Des bons sentiments quoi. Et même si cela ne m’a atteint en rien, il y aura des gens pour qui cela sera un bonheur et qui seront comblés de joie. Et rien que ce truc-là fait que ce film a mérité de vivre. Et puis même si pour moi la prise de risque a été très mal orientée, on est obligé de constater que par rapport à la frilosité de certains, ici il y a une vraie tentative de sortir du chemin. Et pour moi mieux vaut une tentative ratée qu’un truc déjà tenté 1000 fois et à peine bien. L’autre point positif est le fait de nous porter dans des sphères que l’on soupçonnait inexistantes au cinéma.

Pour ma part cela restera quand même un film bien trop étrange pour que cela puisse émouvoir qui que ce soit. Mais il y aura assurément des gens qui trouveront ce film conte ou cette fable très bien et ni vous ni moi n’auront tort, cela restera juste une question de goût et de touchitude.

Et puis question fable n’est pas La Fontaine qui veut.

Pour les enfants par contre ça doit être pas mal.

À vous de voir et de vous faire votre idée.

Et si au final le problème n’était pas que les acteurs ?

À moins que ce ne soit la scène au supermarché ?

It’s your turn.

11 commentaires
  1. Juava

    Pour moi c’est du niveau de « L’Ame soeur » de Jean-Marie Bigard. Une grosse daube. Et à 9.50€ la place, ça fait un peu mal au … ! D’ailleurs je trouve aussi que les places de ciné à Paris sont à un prix totalement scandaleux ! On s’étonne après de la désertion des salles et du méchant réseau internet !

  2. wouah

    merci messieurs de m’avoir fait gagner 9.5€ & 2 heures plus le parking et le café au coin de la rue

  3. fred

    J’ai trouvé ce film tres bon… un veritable ovni cinmatographique… mais j’ai passé un tres bon moment… j’adore les films ou plusieurs jours apres j’y repense… et ca a été le cas avec celui ci…. je ne regrette absolument pas mon choix… une question de gout en effet !

  4. Luc Besson

    J’avais presque cru au titre que vous évoquiez le fabuleux « Story of Ricky »
    Film culte pour tout amateur de nanar qui se respecte. Je vous le conseille vivement.
    http://www.nanarland.com/Chron.....oryofricky

  5. Juava, prendre des carnet de 5 tickets, ce qui fait descendre le prix à moins de 6 euros, c’est pas hyper compliqué non plus

  6. david (Auteur)

    Sinon y a la carte ugv ou autres

  7. Rod

    « Et puis question fable n’est pas La Fontaine qui veut. »

    Tu parles du mec qui a plagié toutes les fables d’Esope ? Ah oui, tu as raison, n’est pas le plus grand plagiateur qui veut :)

    Je suis en général fan des films d’Ozon, j’irai donc le voir.

  8. burp

    Je n’ai pas vu ce film mais je n’ai jamais vraiment accroché au cinéma d’Ozon,je trouve la critique toujours trop bienveillante a son égard,c’est un réalisateur beaucoup trop suréstimé selon moi quant a l’aspect fantastique,étrange, il s’agit d’un resssort souvent utilisé dans ses précédents films,dans son premier moyen-métrage il faisait déja montre d’un certain gout le genre en s’appuyant lourdement sur des références « Pasoliniennes » mais avec beaucoup moins de talent!

  9. Juava

    zlurg, car je n’était là que le WE… Non avons pris ce fameux carnet, mais nous étions 4 et ils n’acceptent que 3 billets du même carnet. Pourquoi ne pas proposer tout de suite les places à 6 euros ??? Perso depuis cette augmentation (fin de l’année dernière je crois) je vais beaucoup moins au cinéma et je pense ne pas être le seul. Pour ce cas, nous étions en groupe, c’était exceptionnel. Mais quand je vois ce genre de prix, je dis : allez vous faire f….. avec votre film à 9.50 ! Ce n’est seulement une question d’argent, mais je déteste avoir le sentiment de me faire arnaquer. Ca fait quand même 62 Francs la séance !! Merde !! C’est du foutage de gueule !! (surtout pour ce film. Rod, il est encore temps ;) )

  10. david (Auteur)

    Rod comme tu es vil de comparer Lafontaine à un escroc
    Il était un génie quoi qu’on en dise.
    Et pourquoi pas Pierre Perret pendant qu’on y est

  11. Rod

    david, lis les fables d’esope, tu verras que le génie n’est pas la ou on le croit :)

    bref :) sinon oui, je suis vil. meme pas besoin d’une critique d’Ozon pour ca.

    Juava, je te remercie de t’inquieter pour mon porte monnaie :) j’attends d’avoir la carte illimitée, chuis pas fou non plus.

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire