Pourquoi le communisme c’est mal ?

(Je dédie évidement cet article a Valérie, même si elle me boude)

Parfois, les idées d’article ça vous viens un peu n’importe comment. Pour celui là, c’était en relisant le magazine « AnimeLand » confortablement installé au bord de la somptueuse piscine de la résidence d’hiver que l’immense fortune de ma famille me permet de profiter à mes nombreux moments libres.

J’aime bien AnimeLand. Je trouve ce magazine très complet, leur maquette est sympa et claire, et leurs avis sur les mangas ou sur les dvd sont bons. Il m’arrive de ne pas être d’accord avec eux, mais rarement sur du factuels (c’est souvent à cause d’une question de gout et ça ne se discute pas). Par contre, je ne supporte pas leurs analyses sur les SUJETS des mangas.

En lisant un dossier sur un des thèmes du manga Death Note, je tombe sur une mention en annotation :

« Rappelons que communisme, fascisme et nazisme, sont de la même essence, à savoir totalitaire (faire de l’homme un objet, un esclave de l’état et destiné à mourir sur un seul ordre du Maitre) »

J’ai relu 20 fois pour être sur d’avoir bien compris.

Je sais que les communistes n’ont pas toujours eut les représentant qu’ils méritaient. Staline, Kim Jon Il, Robert Hue… le palmarès des forces prolétaires compte son lot d’immondes salopards…  mais bon, ce n’est pas une raison pour mettre dans le même paquet tout le monde.

Je ne suis pas communiste pour deux sous. Je ne connais pas vraiment cette idéologie, j’ai plein d’a priori et de clichés sur les cocos et en plus pour le peu que je comprends je ne suis pas d’accord. Je suis cependant effaré de lire (surtout dans un magazine sur les mangas) de telles inepties.

Si les gens pensent que le communisme c’est le mal, s’est pas pour rien, j’ai donc cherché qu’est ce qui pouvait donner a pensé aux gens de telles choses…

La propagande américaine : Forcement, le combat des états unis contre l’URSS durant la guerre froide n’a pas été bénéfique pour l’imagerie communiste.  On ne compte plus le nombre de film ou le gentil héros américain doit vaincre de méchants russes (ça va de Rocky contre Ivan Drago à Chuck Norris contre Richard Lynch dans Invasion USA ).

L’amalgame entre différentes théories : Le théoricien du communisme Karl Marx  a été repris par pas mal de monde, avec parfois des remix plutôt éloignés de l’originale. C’est un peu comme Yngwie Malmsteen qui reprend Beethoven : vous ne pouvez pas renier la ressemblance, mais ça ne concerne clairement pas le même public. Dans la tête des gens c’est un peu pareil, le bolchévisme et le communisme ça a pas le même nom mais c’est tout pareil.

Staline : soyez sincère, quand vous pensez « communisme » vous avez l’imagerie de la propagande soviétique en tête avec de grandes affiches rouges et des statues de travailleurs fixant l’horizon en tenant une faucille et un marteau. Il faut dire que coté marketing, Staline avait mit le paquet.

La classe politique française : vous avez vu c’est qui le parti communiste en 2009 ? Sans parler des personnes, le mouvement n’a plus la stature qu’il avait a son départ vu comment il s’est fait piquer des parts de marché par les nouveaux ultra gauche comme la LCR (d’ailleurs ils doivent pas leur reverser du pognon en guise de copyright pour le C ?)

Le Père Noël : Franchement, un gros bonhomme tout vétu de rouge (comme par hasard) qui réparti les richesses, c’est pas une forme de communisme déguisé ?

Il y’en à surement d’autre, mais je ne vais pas vous refaire l’air du catalogue.

Bref, sans être un de leur supporter, je trouve que nos amis les rouges ont bon dos. Pour en revenir a mon magazine, ça n’est pas la première fois que je note un commentaire aussi idiot dans une revue qui devrait se contenter de parler de son sujet au lieu de sombrer dans le commentaire composé dès que l’occasion se présente.

C’est vrai : sinon ils serviraient à quoi les blogs ?

55 commentaires
  1. jipe

    J’ai juste envie d’être communiste quand j’entends un ingénieur dire, mais j’ai la même prime que la femme de ménage, intéressant ton commentaire :-)

  2. cito

    Rappelons que communisme, fascisme, le nazisme et l’ultraliberalisme sont de la même essence, à savoir totalitaire (faire de l’homme un esclave)

  3. jipe

    En fait je sais pas quoi te répondre cito ( a part te lever cito a 21H )
    tu entends quoi par esclave ?
    ce sont des communistes, des nazis, des facsites qui ont emmenés des noirs aux états unis et ailleurs ?

  4. Flashou (Auteur)

    je pense qu’en fait il/elle voulait ajouter l’ultralibéralisme à la liste des fléaux de l’humanité. Quant à faire de l’homme un escalve, il y’a le sado masochisme qui fait ça très bien et de façon amusante

  5. C’est bien d’aborder la politique (et l’Histoire) avec un peu d’humour. Voire avec une candeur légère qui mettrait le doigt sur des choses profondes.
    Mais tu lances un sujet qui va bien sûr attirer les habitués des débats idéologiques marqués par des opinions aussi tranchées qu’elles sont peu fondées. Après le 53ème commentaire, on aura accumulé les points Godwin sans avoir fait avancer le schmilblick d’un centimètre. En quoi est-ce utile, dès lors ?
    Je crois que ce genre de question mérite un meilleur traitement.

  6. Velu

    Le concept de « totalitarisme » est très pointu, et ne s’applique qu’au nazisme et a la version stalinienne du communisme. Le fascisme, c’est autre chose, spécifique a l’Italie sous Mussolini. Le communisme non stalinien, c’est aussi autre chose, avec de fortes variations locales en Chine, en Pologne, en Coree de nord, en rda etc.

    (La question de savoir si le communisme au Cambodge et le génocide qui en a suivi est un totalitarisme n’est pas entierement tranchée…)

    A lire pour en savoir plus : Hannah Arendt, « le système totalitaire », au Seuil. Essentiel et accessible.

    Voilà, maintenant on peut enfin parler de nichons !

  7. flashou, « l’ultralibéralisme », ça ne veut pas dire grand chose hein. Surtout pas dans un pays ou 50 % de PIB est prélevé par l’état.

  8. Flashou (Auteur)

    Nicolas > j’ai eut envie d’exprimer quelque chose et de réagir à un truc qui m’a horripilé, et Pingoo m’en offre la possibilité (et je l’en remerci). Si il estime que ça peut lui nuire, il refuse l’article (c’est déjà arrivé) et on s’arrete là. C’est lui le taulier.

    Cependant, ce n’est pas parce qu’il y’a risque de dérive a cause de mous du bulbe qui n’entravent rien ni à l’humour, ni au second degré et encore moins au cynisme, que je vais me retenir d’écrire quelque chose. Je pense que Pingoo (mais il me corrigera si je divague) et la plupart des contributeurs (qui me corrigerons aussi… quelle raclé je vais prendre !) sont du même avis.

    L’interface du site donne suffisament de pouvoir afin de modérer les propos à la con pour ne pas qu’on ait a se censurer à la source. Quant à « l’utilité » de l’entreprise, elle se manifeste par les commentaires succités, et notamment le tiens. Au passage ne prend pas mal ma réponse je ne te cible pas dans les trolleur possible ;)

    Velu > Y’a des nichons dans ton bouquin ? nan parce que du nichon totalitaire ça peut carrement le faire !

    Zlurg > oh l’au’t ! c’est même pas moi qui ait lancé le terme :)

  9. Flashou, C’est bien de réagir à ce qui t’horripile. Après le communisme selon un magazine de manga j’attends avec impatience ton article sur la philo selon pomme d’api …

  10. Flashou (Auteur)

    Zlurg > Ah… donc toi t’as focalisé sur l’intro ? tu sais c’est un procédé narratif avant tout ! c’est pour crée une conivence avec le lecteur et installer un contexte.

    Fondamentalement ça n’a pas d’autre interet que celui d’embellir le récit. Ce qui comptait c’était de relevé que de nos jours des gens censé etre cultivé (je considère que des journalistes, même si ils chroniquent du manga, ont une certaine culture) peuvent dire de grosse connerie, qui plus est dans un magazine ou ça n’est pas sa place. Donc merci de soutenir mes horriplements. Je vois que toi aussi tu réagi aux articles qui t’horriplent via le mien et c’est tres sains (et je le dis sans aucune espece d’ironie). même pour moi c’est bien de voir que malgré l’attention que je porte a ce que j’écris ça peut être mal interprété.

    Au passage, vu que t’as l’air abonné a Pomme d’Api, tu peux me dire s’il y’a toujours Petit Ours brun ? (Bon d’accord : CA je le dis avec ironie… mais tu admettra que c’était trop tentant)

  11. girafon

    PINGOO a bien fait de laisser passer ton argumentaire tant il est peu convaincant

  12. Etonnamment je ne vais pas réagir sur le même sujet que toi (même si je suis sensible à l’attention).
    ce qui me surprend davantage c’est cette mise au point dans un magazine de mangas.
    je rapproche ceci d’un récent billet d’eolas : http://maitre-eolas.fr/2009/01.....aurai-voir

    C’est à se demander si cette phrase n’est pas en rapport avec cette décision de justice. les éditeurs du mag ont flippé et ont pondu en vitesse une annerie.

    verra-ton un jour sur les éditeurs de jeux videos type Civilization « attention si tu incarnes les nazis ou les staliniens, ce sont des méchants »

  13. Petit conseil de lecture : « Le Marxisme de Marx », par Raymond Aron, une analyse claire et objective (malgré la tendance politique que l’on sait d’Aron, il n’en restait pas moins professeur et capable de beaucoup de recul critique) du texte, du fond (notemment du « Capital ») et des dérives pas forcément pertinentes qui en ont découlé. Je recommande :)

  14. max

    Flashou, j’ai apprecié la pertinence de ton analyse sur le sujet que l’on peux qualifier, n’ayons pas peur des mots, de puissante.De plus, basée sur des publications de référence et des oeuvres cinématographiques majeures!J’en suis encore tout chamboulé

  15. Flashou (Auteur)

    Max > et encore j’étais pas à fond :)

  16. cricri

    un billet qui débute avec une libre interprétation de Desproges ne peut pas être un billet sérieux. Qu’on se le dise.

  17. Alexandre

    on s’en fout en fait, il n’y a que les gauchistes décérébrés par les années mittérandistes et les ados de 15 ballets qui vont à la fête de l’huma pour penser que le communisme c’est cool et que Che « ça le fait grave bien sur mon tshirt ». bandes d’abrutis.

  18. Flashou (Auteur)

    Alexandre > Hum… y’a peut etre des gens qui, au dela de croire que c’est cool, imaginent le communisme avant tout comme une autre façon d’appréhender la société ? Perso je ne suis pas d’accord avec eux, mais même si je me permet de rire de leur idéal, j’essaye quand même de respecter les individus qu’il y’a derrière. balancer « Bande d’abrutis » sans le moindre argument te donne l’air d’un [c’est quoi l’équivalent de gauchiste pour un mec de droite ?]

  19. Alexandre

    droitiste peut-être?

  20. alex : Mitterand, tutu, communisme ? J’ai pas tout compris.

    Valérie, bande à elle toute seule (et oui il y a bien une virgule).

  21. max

    Bon pour clore ce débat avorté, à la question pourquoi, demande Flashou, le communisme c’est mal? bé ché pas, peut-être que le fait que ça ai fait 100 millions de morts dans le monde est une réponse suffisante, non?

  22. burp

    en résumé,l’histoire.

  23. Flashou (Auteur)

    Ah merci les gars ! voila ce que j’attendais : des gens en train de faire le putain d’amalgamme dont je parle depuis le début. Burp tu parles d’histoire, c’est bien, mais il faut la connaitre un p’tit peu plus. Ce qui a tuer 100 millions de personne c’est pas le communisme mais le Stalinisme ou les doctrines blochévique, mais pas le communisme de Karl Marx. Vous croyez franchement que si c’était le cas on laisserai s’exprimer aussi ouvertement en France un parti communiste ?

  24. burp

    tu es un enfant Flashou, c’est ce qui fait ton charme!

  25. max

    manifestement c’est toi qui méconnait l’histoire, ces millions de morts ne sont pas le fait exclusif du stalinisme.As tu déjà entendu parler de Pol Pot?des victimes de la dictature cubaine, des exactions en chine et en roumanie…la liste est longue.A chaque fois que le communisme a été au pouvoir, ça a engendré un régime dictatorial et totalitaire.Renseigne toi avant de parler d’amalgame et de faire la leçon aux autres.

  26. Bon les mecs ca va aller deux secondes là ?
    1. flashou n’a jamais prétendu mener un cours d’histoire. Il réagit sur un truc qui est en effet surprenant ; la dénonciation du nazisme et communisme dans un manga ca surprend.
    2. il a fait de l’humour. a defaut de ballet, sortez vous vos balais du fondement.
    3. max, t’es chiant quand tu la joues ainsi. Flashou a parfaitement raison, et tu le sais. le projet marxiste n’inclue PAS les épurations, la rééduc etc.
    Y’en a un là qui a lu Marx ?

    et là donc où question se pose. Le nazisme contient en son programme même l’application qui en a découlé.
    pas le communisme ; n’en déplaisent aux ânes qui pensent, sincèrement, que moi et d’autres rêvons d’exterminer des gens (chais pas si ils mesurent bien le degré d’insulte au passage).

    On peut amplement discuter du « pkoi les applications ont elles foiré et donner lieu à des dictatures ».

    Y’a plein de choses à critiquer sur le communisme hein ( allez une piste , le collectif au détriment de l’individu ? y’a moyen de me balancer un scud easy là ; je vous laisse chercher), pas les antiennes habituelles qui ne valent rien.

    Je rappelle également qu’humilier les autres, c’est mon créneau. trouvez le votre.

  27. max

    haha valérie, je savais que tu allais sortir du bois! ne me flagelle pas stp!(ça c’est sexiste!)Je suis chiant.. ,je sais et j’aime bien!Je veux bien admettre beaucoup de choses mais je ne suis pas disposé à prendre des leçons d’histoire de ceux qui manifestement la méconnaisse.Quant à Marx, figure toi que, contrairement à ce que tu penses tu n’es pas la seule à connaître et je ne suis pas d’accord avec toi pour dire que la doctrine ne contient pas les developpements criminels ultérieurs.Bon je te laisse car le balai que j’ai dans le cul commence à me démanger!

  28. « je ne suis pas d’accord avec toi pour dire que la doctrine ne contient pas les developpements criminels ultérieurs » tu trouves ? perso je trouve que la dérive est facile à partir de Marx mais pas inéluctable (sinon, non je ne serais pas coco en fait). et c’est la grande différence avec le nazisme (sérieusement, c’est quand même scandaleux,idiot et insultant au possible de mettre les deux doctrines sur le meme plan).

    je sors du bois avec mon couteau car vous réagissez à des trucs que Flashou a jamais prétendu déjà.
    ensuite oui il y a bcq de fantasmes autour du communisme. Regarde alexandre qui nous ressort Mitterand.. quel rapport ? il est coco Mitterand ? (je vais rire là).

  29. burp

    voilà la bonne question! pourquoi les mises en application des théories marxistes ainsi que celles qui en découlent ont foirées,tu as quasiment répondu a ta question, le propos porte plus largement sur l’essence meme de l’homme! et là…alors là, il ne s’agit plus de politique mais de philosophie. Mettre au coeur des affaires de la cité , l’étude de la sagesse est une idée formidable sur le papier.Je termine car j’ai mes grands yeux qui se ferment et que l’on ne fait pas attendre une superbe déesse Grec!
    Quand je pense au communisme au-delà de toutes les exactions commises en son nom a travers le monde, je pense a la guerre civile espagnole! a tous ces gens venu pour combatre le fascisme, non pas seulement pour des questions d’ordres idéologiques mais avant tout pour un gout immodérée de la liberté! quel rapport avec le communisme me direz-vous, l’incursion du politique dans l’idéal de vie.

  30. « le propos porte plus largement sur l’essence meme de l’homme! » non je ne pense pas.
    Le communisme met à l’honneur le collectif au détriment de l’individu (dans sa version originelle, ca n’est plus le cas aujourd’hui).
    le collectif ne va pas tjs avec les intérets particuliers. (bon dieu je devrais pas dire ca moi ; le communisme c’est parfait ;) ).
    Il y a donc – et je pense que le communisme actuel y réussit d’ou mes convictions – à concilier intérêts individuels et particuliers.

  31. max

    je n’ai jamais nié la spécificité du nazisme qui découle de la volonté d’exterminer une « race » et des méthodes employées pour cela.Je n’ai jamais prétendu non plus que tu étais guidée, dans ta croyance et ta pratique du communisme, par des mauvais sentiments.Quant aux commentaires, ils sont bien en adéquation avec le billet de Flashou.
    S’agissant du Marxisme, c’est dangereux d’abord parceque c’est une philosophie de l’Histoire(cad qui doit necessairement se réaliser).Pour Marx, l’histoire a un sens, elle est l’histoire de la lutte des classes qui a pris differentes formes d’exploitation de l’homme par l’homme au fil du temps et dont le dernier stade est l’exploitation capitaliste.Marx postule donc que les rapports sociaux sont fondés sur des antagonismes de classe.Et le sens inéluctable de l’Histoire est le renversement des rapports de domination par la révolution(donc de manière violente)pour instaurer le communisme cad une société sans classes sociales.Mais entre le moment de la révolution et l’instauration du communisme, il y a une phase intermédiaire de préservation des interets du peuple contre ses ennemies qui ne peut être que dictatoriale.Il faut savoir qu’historiquement on en est toujours resté à ce stade intermédiare et le communisme réel n’a jamais existé meme en urss.Et le communisme implique donc l’idee révolutionnaire(française)selon laquelle il n’y a pas de liberté pour l’ennemi du peuple, d’ou dictature, génocide..
    Donc pour résumer philosophie de l’histoire(état de necessité comme le nazisme), antagonisme de classe(on se définit avant tout par son appartenance sociale en opposition aux autres), révolution(prise de pouvoir par la violence) et dictature du prolétariat.Les developpements historiques étaient induits dans la doctrine.c’est tres schématique mais c’est l’idée.

  32. burp

    Qui met en application, les doctrines? qui est au coeur du débat collectif versus individu?

  33. « .c’est tres schématique mais c’est l’idée. » absolument.

    Sauf que
    « le renversement des rapports de domination » Faut faire gaffe à cette phrase que je préfère préciser. ca ne veut pas dire qu’ouvriers deviennent patrons et détiennent le capital et patrons,ouvriers et exploités.
    Marx veut une abolition des rapports de domination. A noter au passage – même si je ne suis pas d’accord avec lui et que bcq de cocos me gonflent sur le sujet – qu’il pense que racisme et sexisme s’éteindront après la révolution (comme c’est antérieur aux rapports de classe économiques définis par marx, j’en doute).

    sur la révolution je te renvoie à ceci :
    http://forum-anticapitaliste.o.....ionID=1245
    « une révolution communiste n’a ni vocation ni besoin de violence. C’est avant tout une révolution copernicienne, un nouveau paradigme : la démocratie (directe). »
    mets de coté les agressions du texte qui nuisent au propos.

    Et tu as oublié un truc merveilleux dans Marx ; c’est la révolution personnelle, l’idée de conscience de classe.

    c’est donc pour ca que « Et le communisme implique donc l’idee révolutionnaire(française)selon laquelle il n’y a pas de liberté pour l’ennemi du peuple, d’ou dictature, génocide.. » je pense que ceci est évitable (enfin heureusement sinon y’aurait qq inquiétudes à avoir pour ma santé mentale).

    ps ; je te boude plus.(profite en).
    ps2 ; le début c’est pour certains niaisous qui me considèrent au mieux, comme une apprentie génocidaire.

  34. burp

    petite précision sémantique la révolution copernicienne est basé sur la découverte de l’héliocentrisme, la terre tourne autour du soleil, la révolution revient donc ,aprés un mouvement rotatif de 360°,a son point d’origine!

  35. burp

    putain, quand je pense que tout ça est le résultat d’un mangua!

  36. burp

    y’a de quoi se faire hara-kiri! le magazine bien entendu!

  37. « la révolution revient donc ,aprés un mouvement rotatif de 360°,a son point d’origine! » haha énorme (je suis nulle en astronomie c’est honteux). ok la comparaison est donc pourrie :)

  38. max

    effectivement la révolution, c’est une boucle si je peux dire;
     » ca ne veut pas dire qu’ouvriers deviennent patrons et détiennent le capital et patrons,ouvriers et exploités » effectivement même si en urss, en dépit des camarades et des tutoiements d’usage, il valait mieux être cadre du parti que simple ouvrier, en un mot les élites se reconstituent naturellement.
    « ps ; je te boude plus.(profite en). » c cool mais ça risque de ne pas durer;)

  39. « en un mot les élites se reconstituent naturellement »
    naturellement ? tu as employé le mot comme ca ou à dessein ? non je pinaille mais c’est vrai qu’il y a question à se poser sur une tendance presque naturelle à constituer des classes.

  40. max

    ah oui, j’avais pas lu la prose révolutionnaire de la lcr.
    la démocratie directe; ça n’a jamais existé et fonctionné même dans la grece antique où ça demeure un mythe.
    Rousseau disait : seul un peuple de dieux pourrait se gouverner démocratiquement.

  41. max

    le mot naturellement était volontaire

  42. burp

    c’est néanmoins une révolution dans le domaine astronomique!le dogme religieux n’a pas vraiment accepté que l’on démontre que la terre donc l’homme n’était pas au centre de l’univers! et ça pour le coup, a l’époque c’était une sacrée « rév..élution! » (mélange osé de révolution et révélation) le néologisme a parfois du bon!

  43. burp

    y’a un grand gagnant dans toute cette histoire, c’est le flashou, il a réussi son coup!

  44. max

    oui merci flashou d’avoir suscité cet échange, ce qui est toujours enrichissant pour chacun de nous.

  45. burp

    merci, faut pas déconner! plutot bien joué oui!

  46. burp

    Valérie,blague a part, comment le communisme actuel arriverait-il a concilier le collectif et l’individu? il n’y a aucune ironie dans ma question.

  47. « le mot naturellement était volontaire » ce qui explique peut être ton appartenance politique et la mienne ; je crois ces classes totalement culturelles donc potentiellement éliminables (non ca n’inclut pas l’assassinat).

    burp : parce que justement le communisme actuel ne nie pas l’individu ce que les dérives évoquées ont fait. Ca se sent dans la doctrine (et ensuite dans la pratique).

  48. max

    parceque tu penses que l’égalité est naturelle et moi qu’elle est artificielle.La nature n’est pas égalitaire.

  49. burp

    je ne suis pas vraiment au fait des nouvelles doctrines mais cela n’induit pas une contradiction dans les objectifs?

  50. « parceque tu penses que l’égalité est naturelle et moi qu’elle est artificielle.La nature n’est pas égalitaire. » ah non du tout. je suis bien d’accord avec toi, la nature n’est pas égalitaire (je suis trop d’accord avec toi aujourd’hui). je dis juste que les classes dénoncées par Marx sont, elles, bien sociales.
    et je rajouterais que je crois peu à l’idée de nature, vraiment.
    Mais oui l’égalité est artificielle.
    C’est tout le but de la DDDH non ?

    burp ; certains te diront que si ; c’est aussi le danger d’être très doctrinaire (et ca vaut pour tous les partis, pas que pour ceux là). rappelons quand même que marx c’est le 19eme, ne pas vouloir faire évoluer une théorie serait problématique.

  51. max

    La DDH, c’est l’égalité des droits et rien d’autre,c’est l’égalité purement formelle et non réelle comme disent les marxistes, c’est surtout pas l’égalité des conditions et des dispositions .Je crois que les hommes(et les femmes)n’aspirent pas naturellement à l’égalité mais plutôt à la distinction, à la domination et au pouvoir.Je sais, j’ai une vision pessimiste de l’humanité mais je crois réaliste.Pour ceux qui ne connaissent pas, je les invite à lire la ferme des animaux d’Orwell qui est une magnifique parabole sur la nature humaine, la politique, le communisme et la révolution, bref ça reprend pas mal d’éléments de notre discussion.

  52. burp

    tu vas finir par me convaincre d’adhérer…non je déconne!je n’ai jamais étais encarté, trop soucieux de garder une certaine indépendance d’esprit,une sorte d’utopiste, idéaliste (ce qui correspond a peu prés a la meme chose) avec un soupcon d’humanisme,cela dépend des jours.Parce qu’il faut pas déconner quand meme, par ailleurs je pense faire un trés bon dictateur!

  53. Flashou (Auteur)

    Burp > « tu es un enfant Flashou, c’est ce qui fait ton charme! »

    Et en plus de ça quand j’argumente je le fait avec des élements concret : incroyable non ?

    Mais trève de bravade et de mot d’esprit : Je ne veux pas me la jouer winner, car le débat est monté beaucoup trop haut pour mon faible niveau de connaissance sur la politque / science social et autre philosophie.

    Valérie > j’espere que finalement moi aussi tu ne me boude plus !

  54. André

    Quand je pense à une femme communiste je débande.

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire