Une histoire de fautes

Et puis d’ailleurs, dans mon titre, je sais même pas si je suis censé mettre un « s » en faute. Probablement pas. Peu importe. Juste un petit billet pour parler de ça justement, les fautes. Je parlais récemment avec une charmante blogueuse des fautes sur les blogs. Celle-ci étant particulièrement à cheval sur la chose, n’a pas manqué de me faire remarque que oui, Pingoo, tu en fais plein des fautes.

faute

Le pire c’est que même dans ce billet je vais en faire plein. Oui je fais plein de fautes, tout le temps. Pourquoi ? Probablement parce que j’ai toujours été nul en dictée (toujours eu zéro, TOUJOURS), que je ne lis plus assez, que je ne fais pas attention, que je rédige mes billets en quelques minutes (celui-ci sera torché en moins de 6 minutes), et que je ne me relis jamais.

Voilà, ça c’est dit, j’en suis très désolé, parfois mes fautes sont ridicules, parfois j’en corrige qui me sautent à la gueule, ou quand on me le fait remarquer en commentaire. Mais sinon, bah ouais, pingoo.com est bourré de fautes d’accents, de conjugaisons, de grammaire, de frappe, de tout. Ah oui et les double lettres putain, je suis nul en double lettres. Et les correcteurs orthographiques me gonflent clairement.

MAIS QUAND MÊME ! Il faut pas exagérer… J’ai reçu le mail suivant hier matin :

Bonsoir Pingoo ! Enfin… même si vu l’heure je dirai bonne nuit mais bon…
En voyant ton article, j’ai fait un petite retouche sur ton image, pour éviter les commentaires de certaines personnes sur les fautes de l’image.
Voilà « le » montage… mais comme je sais plus trop l’orthographe de « serai » selon la conjugaison, ben j’ai fait 2 montages au cas où^^

montagepingoo1wz7montagepingoo2lv0

Bon, dites les gras (comme dirait la blogueuse charmante dont je parlais tout à l’heure), toutes les fautes présentes sur les images de ma série de billets « Pingoo commente« , elles sont : 1- Pas de moi, 2- voulues hein… Si si. Je le jure.

17 commentaires
  1. C’est traitre de me faire un coup pareil alors que mon blog comporte encore plus de fautes que le tien. Je vois déjà les mails arriver en me signalant tel accent, telle faute de conjugaison. Pfiou …

    A l’époque je faisais même des concours où il fallait trouver les fautes et celui qui en trouvait le plus gagnait un truc (nul, s’entend)(le cadeau).

    Donc juste c’est traitre, et je me vengerai. Point barre.

  2. ah mais c’est pas toi sur la photo non plus ??

    alex ; ou tu faisais ces concours ? je veux faire !

  3. Ben tiens, je vais en faire un exprès ! (Laisse moi le temps de préparer le billet)

  4. jipe

    Plus que les correcteurs orthographiques, je hais les traducteurs
    Encore ce matin, voulant vérifier ma réponse en anglais, je vérifie avec la moulinette anglais/français et ma phrase :
    « the unit has character in his buffer » est traduite par :
    « L’unité a du caractère dans son tampon »…

  5. romu

    Pingoo, qu’est-ce que sexe ce site?
    Où est la faute?

  6. johnsmith

    Je ne trouve pas qu’il y ait tant que ça de fautes dans tes billets, ni dans les billets de pingoo en général.
    C’est même plutôt pas trop mal; si c’était pourri de fautes, ça me gâcherait la lecture et je déserterais cet espace.
    T’es sûr que tu avais 0 en dictée ? Auquel cas t’as vachement progressé :D
    .
    Sinon, marrant de vouloir corriger des fautes sans être sûre soi-même de la grammaire à appliquer.

  7. romu

    Tu as mis le doigt dessus?

  8. Pingoo (Auteur)

    johnsmith : Oui vraiment, TOUJOURS zéro. Mais bon je me suis mis à lire des livres un jour :p. Et puis à force d’écrire on fait « un peu » gaffe. Je continue à faire des fautes grossières quand même parfois.

  9. flashou

    et ben du coup je me sens moins seul avec mes fautes de dyslexique :)

  10. dpc

    Perso je considère qu’un blog c’est comme un magazine et que ça requiert donc une attention toute particulière en terme de grammaire et d’orthographe, ne serait-ce que pour montrer l’exemple. L’avantage quand on respecte le français au pied de la lettre, c’est qu’ensuite on peut insérer dans la moindre de ses entorses un sens beaucoup plus fort à ses écrits en maîtrisant le truc pour mieux en jouer.

    Maintenant tout s’apprend hein, l’orthographe est pas plus compliqué que n’importe quel jeu vidéo, plus tu t’entraînes et plus tu gagnes. Au collège j’avais 0 en Démineur, si aujourd’hui je suis champion de Lozère c’est grâce à un entraînement intensif.

    Quant aux correcteurs, ils valent ce qu’ils valent… Perso j’utilise le Bon Patron qui est ach’te cool et plutôt pertinent. Je te le conseille, il te prendra moins le chou que les autres.

    Bon courage !

  11. Le futur « serai » irait mieux. Encore que, dans ce cas, un conditionnel ne serait pas un énorme barbarisme. En revanche, dans le cas où la subordonnée serait « Si vous ne laissiez (imparfait) pas de comms », la principale serait nécessairement « je serais triste » (conditionnel).

    Et tu n’as pas à rougir de ton orthographe devant des blogueurs (ou -euses) qui feraient sans doute mieux de corriger leurs fautes plutôt que les tiennes (ça les occuperait utilement).

  12. Fred

    ce qui me fait rire c’est que ton correcteur hésitant ai cru que l’illustration et son texte étaient de ton cru…il est là le véritable problème de lecture.

  13. C’est dur d’écrire sans faire de fautes je trouve. Le français n’est pas un maître facile. N’est pas Romu qui veut :p.
    Moi je relis, je fais même relire parfois, mais quand j’ouvre de nouveau (à nouveau ?) un ancien article, je tombe toujours sur une tournure maladroite ou une faute d’orthographe.
    Ca m’énerve mais c’est ainsi.

  14. Hélas non Fred, le correcteur hésitant n’a point cru cela… ‘fin bon ^^

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire