Interview de blog : La Fille du Rock nue

Le concept ? Un blogueur ou une blogueuse, des questions, posées par n’importe quel rédacteur ou rédactrice de Pingoo.com, des photos nues, et voilà.
Si vous et votre blog voulez participer, contactez-nous sur redac@pingoo.com.
Toutes les interviews publiées ici sont accessibles sur ce tag :
Interviews.

Interview du 5 Janvier 2009 : Morgane, « La Fille du Rock« .

pingooitw_morgane01pingooitw_morgane02pingooitw_morgane03

Jean-Sébastien :
- Hello Morgane, présente nous un peu ton blog, il parle de quoi  exactement ?

Morgane :
Sur la Fille du rock je raconte mon expérience au sein du groupe de rock Myhybris, et je donne mon avis de musicienne sur le marché de la musique, les services Internet liés au secteur… Je voulais un peu raconter « l’envers du décor » en donnant quelques anecdotes mais aussi mener une réflexion sur les manières de faire la promotion de musique sur Internet. Et puis je raconte quelques trucs de filles, mais toujours de mon point de vue de rockeuse !

Jean-Sébastien :
- Qu’est ce qui te motive à tenir un tel blog ?

Morgane :
Cela me permet de mettre plus en avant une partie de moi qui doit rester bien sage au boulot. Je me lâche un peu, parfois je balance sur des groupes qui m’ont écœurée…

Jean-Sébastien :
- C’est quoi ton vrai métier dans la vie ?

Morgane :
Dans la vraie vie je suis consultante en relations presse dans le secteur high-tech, nouvelles techno, Internet… Et je le vis très bien, merci.

Jean-Sébastien :
- D’où te viens ton amour pour la musique ?

Morgane :
On en écoutait toujours beaucoup à la maison : des vinyles, des cassettes, puis des disques vidéo et des CDs… Ca allait de Michaël Jackson à Bob Marley en passant par Deep Purple, Chicago, Carlos Santana, Jimmy Swift Band…

Jean-Sébastien :
- Parle nous un peu de ton groupe: Myhybris.

Morgane :
Cela fait déjà 5 ans qu’on joue ensemble, du rock fo course. Le projet a évolué tant au niveau artistique que du côté du line-up (nous n’avons plus de chanteur depuis plus d’un an). Nous venons de sortir notre 1er album « the Sweet Melody of Resilience » qui est principalement instrumental mais pour lequel nous avons fait appel à des guests (une chanteuses et un saxophoniste notamment).

Jean-Sébastien :
- Pas trop dur d’être la seule fille dans un groupe de mecs ?

Morgane :
Il y a certains avantages dont il faut savoir jouer :) (comme jouer les filles trop fragiles pour porter le matériel) mais c’est vrai que régulièrement on me prend pour une groupie et non pour une musicienne. On encore on se dit que puisque je suis une fille, je ne dois vraiment rien y connaître. Bande de connards :)

Jean-Sébastien :
- Tu joues de quel instrument dans le groupe et pourquoi celui-ci en particulier ?

Morgane :
Je joue du clavier (du synthé), et sur l’enregistrement du dernier album je joue sur un vrai piano (youhou !). J’ai débuté le piano à 6 ans : en fait mes parents m’ont demandé de quel instrument je voulais jouer et tout ce qui m’est venu à l’esprit c’est le piano. Imaginez comme mes parentes étaient ravis, j’aurais pas pu choisir la flûte non ?

Jean-Sébastien :
- Tu aimes être une rock star ?

Morgane :
J’aimerais ! Mais pour l’instant le garde du corps n’est pas (encore) de rigueur). Il y a juste une fois, dans un ciné près de chez nous, un jeune qui nous a reconnus et est venu nous demander des autographes. Trop classe !

Jean-Sébastien :
- Ça te procure quoi comme sensation d’être sur scène ?

Morgane :
J’ai un rapport très émotionnel avec la musique. Sur scène je vis chaque note que je joue, la musique m’imprègne totalement… Je suis là pour tout donner, peu importe ce qui s’est passé ou se qui peut arriver. Il m’est même arrivé de pleurer sur scène tellement j’étais émue !  Tu sais qu’il y a en face de toi des gens qui sont venus pour écouter ta musique, ce que tu as produit avec tes petites mains, qui est né de ta propre sensibilité… Il y a donc un sentiment très particulier car c’est un peu de toi que tu montres à tous. Et quand le public t’applaudit, et même te remercie pour le moment qu’on vient de partager, c’est quelque chose de magique. (lancez les violons pour la séquence émotion)

Jean-Sébastien :
- C’est quoi tes groupes ou artistes préférés (de tous les temps et  en ce moment) ?

Morgane :
Korn et Metallica restent des valeurs sûres (pas nécessairement leur derniers albums mais quand même). Personne ne riffe comme James Hetfield ! Et en ce moment je me fais une cure d’Adéma, Tool, Nine Inch Nails et Disturbed.

Jean-Sébastien :
- Ah oui, quand tu dis du rock, t’es pas là pour déconner, c’est du vrai gros rock couillu.

Morgane :
Ben tant qu’à faire, autant triper jusqu’au bout. Mais je ne suis pas fan des groupes extrêmes : black metal, metal core…c’est pas pour moi ça.

Jean-Sébastien :
- Qu’elles sont les artistes insupportables pour toi ?

Morgane :
Bien que j’appréciais sa musique au départ, Amy Winehouse m’insupporte totalement aujourd’hui. L’attitude de l’artiste complètement camée est à mon sens dépassée ! D’autant qu’elle ne l’avance même pas comme un prétexte à la création (comme Morsison en son temps). Bien au contraire elle n’est même plus foutue d’assurer un concert… Ca y est tu m’as énervée, t’es content ?

Jean-Sébastien :
- T’as d’autres passions que la musique dans la vie ?

Morgane :
Les jeux vidéo : FPS, RPG et Point&Click particulièrement. Plutôt PC que console même si la Wii déboîte ça race. Je pourrais passer des heures, des nuits entières, à jouer pour trouver comment buter cet enfoiré de magicien qui menace le pays des elfes ou pour réussir mon assaut contre l’armée allemande. He oui je sais, ça fait mal.

Jean-Sébastien :
- Mais t’es une vraie geek en fait !

Morgane :
Ben sans doute un peu. J’aime être connecté à tout, tout le temps, même si j’arrive à complètement déconnectée quand je pars en vacances dans un trou perdu. Mais à mon retour c’est la cata ! C’est pas trop « fille » comme attitude, mais j’adore jouer en réseau à Diablo 2 (et bientôt le 3 !) avec mon chéri, mettre leur race aux mecs à Counter Strike ou Call of Duty… C’est sans doute ce qu’il y a de meilleur !

Jean-Sébastien :
- Pourquoi avoir choisi de faire cette interview nue ?

Morgane :
Parce que c’est une première pour moi, et les nouvelles expériences ça m’amuse. Et puis j’ai vu les photos sur pingoo.com qui sont vraiment très belles, je ne suis pas bombesque mais je me suis dit que le résultat pouvait être sympa.

Jean-Sébastien :
- Qui d’autres aimerais-tu voir nu sur Pingoo.com ?

Morgane :
Joker, j’aime pas voir les gens tout nus, je préfère fantasmer :)

Jean-Sébastien :
- Une chanson pour illustrer ton interview, à part Myhybris, ce serait  tellement facile !

Morgane :
Break the Line de Guano Apes. Parce que c’est une fille qui chante et que ce morceau donne la patate.

pingooitw_morgane04pingooitw_morgane05pingooitw_morgane06

Merci à Morgane pour sa participation à cette interview.

publié le par Jean-Sébastien
Mots-clés : ,

12 Réponses à Interview de blog : La Fille du Rock nue

  1. Vincentime

    Très mignonne, aussi bien l’interview que la musicienne.
    Pour la peine, je vais me réécouter un petit Orion :)

  2. tom

    Faudra pas pleurnicher auprès d’entrevue si tu deviens une rockstar ;)

  3. Rod

    bon moi j’ai qu’une question : t’es célibataire et aime les nains ?

    :)

    Bon on me dit à l’oreillette que tu vas te marier. Pffffff. :)

  4. David Bénard

    Agréable à lire :)

  5. Pingback: Wikio Janvier 2009 : re-Drama | Pingoo.com

  6. ltcolonel

    miam !

  7. freetofi

    un peu trop « metalleuse » a mon gout :) mais tres photogenique ..je kiffe la 1ere au casque et la derniere :)

  8. Toy666

    Whouah, jolie interview et très belle photos ;)

  9. la Fille du rock

    Ce fut vraiment une expérience extra : vraiment stressante au début et finalement grisante.
    C’est bon de se voir différemment (parce que non, je ne prends la pose avec la guirlande devant mon miroir !).

    Merci JS et Pingoo pour cette aventure.
    Des bises

  10. Pingback: Wikio Mai 2009 : Bon… - Pingoo.com

  11. Pingback: Wikio Juin 2009… D’accord…

  12. Macha

    Je découvre ici un site vraiment sympa ou il est bon de flâner, ou l’on trouve par ci par là une information, une idée, … bref plein de petits bonheurs si agréable.
    Bonne continuation.

Ajouter un commentaire