Salomé Stévenin nue

… dans un film, hein, pas dans ce billet. Le titre, c’est juste pour améliorer les relations en M. Page et Pingoo.

Donc, le film s’appelle « Comme une étoile dans la nuit », il est réalisé par René Féret. Qui auto-produit un bon nombre de ses films, voir ici.

Affiche de Comme une étoile dans la nuit

C’est un film plein de vie et d’amour, pourtant il ne cesse de parler d’hôpitaux et de mort. Marc et Anne ont 25 ans, ils sont comme nous tous au début d’une relation qu’on « sent bien ». On est timide, mais on se lance, on prend des risques. Et puis, des fois, on voit un médecin pour un truc bénin et on prend une claque.

Vous me direz, ce thème a déjà été traité. Oui, mais je vous répondrai : « certainement pas aussi bien ». Le scénario est millimétré, de même que la réalisation : il n’y a pas une scène en trop. René Féret s’y entend pour dire exactement ce qu’il veut, avec des acteurs formidables. Salomé Stévenin, notamment, crève l’écran – oui, comme l’annonce le titre, elle est parfois souvent nue. Mais il y a aussi Nicolas Giraud, Jean-François Stévenin, Marilyne Canto, Caroline Loeb. Ils jouent juste. Le film pourrait verser, avec d’autres, dans le mélo et les pleurs, mais cet écueil est évité avec brio. Dernier point, la photo est très bonne.

Bande annonce

2 commentaires
  1. charles-henry

    huhu

  2. Bravo « charles-henry »,t’as bien fait de venir pour nous asséner un commentaire plein de profondeur…

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire