N’oublie pas mon petit soulier.

Que je te mette mon pied au cul.
Non mais qu’est-ce que tu fous? ( je tutoie toujours les gens des cieux, qu’ils soient en rondeur à Noël ou en croix à Pâques. Tutoyer rapproche, et  Notre Père qui êtes haut cieux, c’est plus loin que le plafond). Je disais donc, petit papa Noël, comment permets-tu de te laisser ridiculiser de la sorte par des humains du rez-de-chaussée? Comment laisses-tu ces cloportes de terriens accrocher à leur maison des millions de reproductions de ta sainte bonhomie, de ta silhouette ventripotente, tentant d’atteindre la cheminée en te hissant péniblement à une corde, ta brioche coincée par l’appui de fenêtre et ta bite dans l’évacuation de la gouttière?

Qu’as-tu fait de tes caribous volants? Mais qui tient les rennes du pouvoir au ciel, nom de dieu? Qui veut ta chute dans les rosiers du parterre et dans l’imaginaire des enfants? Interpelle le Très Haut que tu as une image à soigner, protégée par des droits d’hauteur. Ta bouille rougeaude est avenante depuis des générations, te laisse pas ravaler la façade.
Que dois-je répondre aux morveux qui, te voyant misérable au bout de ta corde, préfèrent envoyer leur liste de cadeaux à Alain Robert pour être sûr de les avoir à temps?


Te laisse pas choir, du moins dans notre estime. Je vois, dans tes boules de cristal, la fin de ta rassurante virilité s’acheminer. Bouge-toi donc, qu’on entende tes coucougnettes tintinnabuler.

4 commentaires
  1. jipe

    Noël..
    Période obligée de cadeaux ?
    Là est la question oui, on a besoin d’un jour pour s’offrir des cadeaux maintenant ?
    Là ou c’était un jour de fête devient un jour de cauchemar.
    Merci pour ce post.

  2. romu (Auteur)

    je compatis jp ;)

  3. Je vais faire court comme Pingoo.
    Love.
    :D

  4. elise

    allé hop, et encore un article qui sert à rien…

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire