Coldplay Vs Satriani

Vous connaissez tous Coldplay, célébrissime groupe de pop rock, et vous avez sans doute fredonné leur titre « Viva la Vida » ces derniers mois. Vous connaissez peut être moins Joe Satriani, guitar hero qui a eut son zénith dans les années 80 avec l’album « Surfing with the alien » (alors que tout le monde sait que c’est « Flying in a blue dream » qui est le meilleur…).

Le rapport entre les deux ? Et bien les premiers sont accusés de plagiat par le second. Plus précisément, Satriani accuse Coldplay d’avoir pompé une partie de son titre « If i could fly » parut en 2004 pour l’inclure dans le fameux « viva la vida ».

J’avoue que de prime abord, et a l’écoute des deux morceaux, j y trouvais une certaine ressemblance, mais loin d’y voir un plagiat. Et puis je suis tombé sur une vidéo qui s’amusait à superposer les deux titres



A partir de là se posent deux questions :

Les progressions mélodiques naturelles étant ce qu’elles sont, peut-on parler de plagiat simplement quant 3 accords sont identiques ? La construction musicale d’un morceau suit les mêmes rails, et un musicien un peu versé dans le solfège sait qu’il finira généralement par retombé sur les mêmes structures. Ce qui fait l’identité d’un morceau, c’est aussi le rythme, la texture sonore et quantités d’autres détails qui constituent une signature qu’on ne peut pas copier par hasard.

L’autre question étant alors l’intention : si je ne crois pas à la copie accidentelle, je ne pense pas non plus que la copie intentionnelle soit plus crédible. Nous sommes constamment soumis à un flot constant de sons et d’images qui consciemment ou non nous influences. Du coup, si Coldplay a vraiment copier Satriani (ce qui est fort probable à la vue de la vidéo ci-dessus) peut on vraiment ajouter le délit d’intention ?

Je suis personnellement un fan de la première heure de ce bon vieux Satriani, et je ne sais pas trop quoi penser de cette affaire : s’il gagne son procès, c’est la porte ouverte à la pinaille de toute sorte, s’il perd, c’est un artiste qui se fait spoiler de sa création au profit d’un groupe pop-ulaire.
Dans les deux cas, et c’est bien triste, mais tout le monde y perd.

Est-il possible d’en finir autrement ? Parmi les nombreux commentaires sur le sujet que j’ai put lire, une idée toute géniale de simplicité m’a sauter aux yeux : « Le clip remixant les deux morceaux est géniale, pourquoi ils ne s’associent pas pour en faire un vrai remix ou chacun toucherai des droits ? »
Le partage du gâteau en guise de calumet de la paix artistique ? Utopique certes, mais terriblement séduisant.

22 commentaires
  1. Flashou (Auteur)

    Juste un p’tit rab d’info > Coldplay aurait fait un communiqué disant (en gros) « Ah bah ça alors on est bien embetté que ça soit une copie, nous on a jamais voulu promis juré ! Alors m’sieur Satriani je propose que vous laissiez tombé et puis nous bah… on va continuer a ce faire du pez par exemple ? »

    On a appris depuis que des commandos Ninja équipé d’Ibanez Chrome Boy ont pris d’assaut le studio d’enregistrement ou se trouvait le groupe…. à suivre !

  2. Seb92

    Ben franchement, Cold play ils ont plein d’autres morceaux bien. Mais là, moi aussi fan de la première heure de Mr SATRIANI, je ne peux que me ranger du côté de Mr Satriani : la propriété intellectuelle et les droits d’auteurs ne sont pas faits pour les chiens… Ils trichent, ils paient !

  3. fan du grand maitre Satriani, je me range également de son coté, Satriani est quand même un modèle pour bcp bcp de guitaristes.

  4. (désolé j’ai publié un peu tard le truc)

  5. Broz

    Pfff c’est le deuxième post sur pingoo sur du plagiat (http://www.pingoo.com/2008/10/.....-plagiees/)… dans les 2 cas, une séquence harmonique banale à pleurer de 4 accords et le même bpm… tant que la pop continuera à produire des chansons sur 4 accords – ce qui ne me dérange pas en soi – ça arrivera tout le temps. Tout ce que Coldplay a à faire, c’est de trouver quelques morceaux avec la même séquence et le même bpm créés avant celle de Satriani – et franchement, je ne pense pas que ça soit trop difficile – et hop, l’affaire est réglée.

    Eh les gars, si vous voulez pouvoir accuser les autres de plagiats sans sombrer dans le ridicule, étudiez Bach. Là, vous trouverez des séquences harmoniques suffisamment complexes pour qu’on puisse accuser quelqu’un de plagiat s’il produit les mêmes… mais évidemment, ça risque de réduire la taille du public potentiel :-D

  6. Flashou (Auteur)

    Pingoo > je me suis fais la réflexion quant j’ai vu ce sujet sur WebCitron alors que j’avais écrit mon post une demi journée avant :)

    Broz > euh… aller on va dire que tu rigole et / ou que tu ne sais pas qui est Satriani hein ?

  7. Gzu

    ahah les meilleurs ont toujours été copier c’est normal…

    merde alors j’aime pas coldplay en plus

  8. Plus que troublant…Ceci dit ,j’aime bien l’instrumental,mais Coldplay..heu ,oui,bof…

  9. Broz

    Flashou> Si si, je connais Satriani, j’aime bien d’ailleurs, mais je ne vois pas le rapport avec ce que j’ai dit… il a des bases harmoniques simplettes, de façon assez systématique, mais ça ne pose pas de problème, puisque l’intérêt c’est son jeu de guitare, qui est assez bluffant. L’un n’empêche pas l’autre…

  10. Je voudrais pas etre méchant, mais ça saute quand même aux yeux, pardon aux oreilles…j’espere bien que le grand Mr Joe aura gain de cause ^^

  11. Flashou (Auteur)

    Broz > le rapport c’est que tu sous entend que ce que fait Satriani est « simple ». Je confirme donc ce que je disais, pour prétendre qu’il utilise des harmoniques « simplettes » il faut vraiment ne jamais avoir écouté sa musique.

  12. Satriani c’est une icone de la musique.
    Et là je dois dire qu il faut rendre à César ce qui appartient à César…

  13. harry

    Personnellement, à vous lire, j’ai envie de vous inciter à aller voir les photos de Aria Giovanni, ça vous détendra…

  14. Flashou (Auteur)

    Vla du neuf ! la vidéo que je vous proposais à été bloqué par EMI musique sous pretexte « d’atteinte aux droits d’auteur ». Faut il voir un lien avec le jugement à venir ?

  15. Broz

    Flashou> Quand je parle d’harmonie, je parle de suite de séquence d’accords. Une séquence de 4 accords (Réb M, Mib M, Lab M, Fa m en l’occurrence) qui se répète au long du morceau, c’est simplet. Ca ne veut pas dire que c’est moche, ou mal pensé, ou moralement indéfendable, mais c’est simplet ! Le rock ou la pop sont souvent fondées sur des suites harmoniques très simples (on va virer « simplettes », qui fait jugement de valeur alors que ce n’est pas mon propos). C’est comme ça ! Et Joe Satriani, en terme de composition harmonique, n’est pas moins simple que les autres – on peut dire que la grille d’accords de ses morceaux est assez systématiquement simple. Ca ne veut ni dire que sa musique est mauvaise, ni qu’il est un mauvais musicien, ni qu’il ne faut pas en écouter… Encore une fois j’aime bien ce qu’il fait.

    C’est gênant tout de même cette attitude, « Satriani est tellement génial qu’on ne peut pas utiliser des mots comme simple en parlant de sa musique… ». Ben si ! la musique de Satriani, comme une énorme partie de la musique populaire de la fin du 20ème siècle (et du début du 21ème), est harmoniquement simple. Et ça me va bien comme ça.

  16. HEDGTHO

    Coldplay et le plagiat , c’est quand même une vieille histoire . Outre le fait qu’ils ont déjà été condamnés pour ça, il suffit d’écouter « Computer love » de KRAFTWERK pour se dire que c’est vraiment pas un hasard . C’est quand même pas la mélodie la plus simple à imaginer !

  17. Bach

    Absolument d’accord avec Broz.

  18. Flashou (Auteur)

    Hedgtho > pas de bol pour ce coup là : c’est un sample qu’ils ont officiellement pompé avec accord des ayants droit partage des brouzoufs et crédit sur la pochette :)

    Broz > ce qui m’étonne dans ton développement c’est que tu parle de la grille d’accord… mais c’est pas que ça un morceau ? la complexité de la mise en place ? du rhythme ? la richesse du son ? tout ça bout et bout on ne peut PAS dire que c’est simple.

    Quant au rapport avec le plagiat (oui parce que bon, je compte pas te faire changer ton avis, je tiens surtout à parler du sujet) c’est que tout ce travail ait visiblement été utilisé par Coldplay sur leur titre qui pose probleme, et que ce pose la question des droits d’auteur. En effet, si on considère que « bah c’est pas de bol » avec l’emergence des nouveaux médias, on va tout droit vers une main mise de la musique par ceux qui auront le plus de puissance de diffusion

  19. Broz

    Flashou> Si je n’ai parlé que de l’harmonie, c’est que, pour moi le « plagiat », en l’occurrence, se limite à la grille d’accords. C’est bête que je n’aie plus la vidéo initiale pour vérifier. Y’a quoi d’autre ? Les timbres ? Des guitares dans les 2 cas, et la voix en plus pour Coldplay… La rythmique de la guitare ? Elle est tellement banale que bien malin qui pourrait dire qui l’a utilisée en premier… et c’était certainement bien avant Satriani.

    Non, décidément, je n’arrive pas à voir de plagiat là-dedans, ou plutôt, je pense que le plagiat musical dans la pop (au sens large) est souvent indémontrable, parce que la pop fait appel à des figures rythmiques et harmoniques simples et qu’on retrouve donc partout. La spécificité de Satriani serait principalement son jeu de guitare solo, qu’on ne retrouve pas chez Coldplay ; la spécificité de Coldplay serait principalement le chant et l’utilisation de cordes frottées (violons/violoncelles), qu’on ne retrouve pas chez Satriani.

    En résumé, il me semble que les 2 chansons s’appuient sur des motifs harmoniques et rythmiques extrêmement habituels, qu’on pourrait pour ainsi dire qualifier de « bien commun », et que les spécificités des morceaux, elles, ne sont pas similaires.

    D’autre part, il est intéressant de voir que, pris sur des vidéos différentes, les morceaux ne sont pas dans la même tonalité.

    Oups ! Mille excuses, je m’aperçois que j’ai tellement l’habitude d’écouter harmoniquement que je n’avais pas fait attention à la mélodie. Oui, la mélodie est similaire. Et ça, c’est un argument beaucoup plus fort pour l’accusation de plagiat !

    Ca ne veut pas dire que c’en soit un de facto (je me souviens de l’histoire que racontait William Sheller, que quand il avait composé la mélodie d' »un homme heureux », il l’avait fait écouter d’abord à des amis de peur que ce soit une réminiscence inconsciente d’un autre morceau, tellement la mélodie lui apparaissait familière, alors qu’il l’avait composée !). Mais tu as raison : la mélodie est la même. Reste la possibilité d’une réminiscence inconsciente, mais l’accusation de plagiat tient.

    Bon, au moins, j’apporte la preuve que mon commentaire n’était pas un troll… je fais amende honorable.

  20. Broz

    La vache, j’ai pondu un commentaire super trop long et illisible au-dessus. J’y dis que je n’avais pas fait attention et que la mélodie est en effet la même, donc que l’accusation de plagiat, si elle n’est pas démontrée, tient tout de même la route. Ch’m’escuse tout plein !

  21. Broz

    …mais j’ai quand même bien aimé discuter de ça… merci de ne pas m’avoir jeté !

  22. Flashou (Auteur)

    Broz > y’a pas de raison de se prendre la tête quant les gens sont de bonne foi et se remettent en question comme tu l’as fait ^^

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire