Interview de blog : Julien nu

Le concept ? Un blogueur ou une blogueuse, des questions, posées par n’importe quel rédacteur ou rédactrice de Pingoo.com, des photos nues, et voilà. Si vous et votre blog voulez participer, contactez-nous sur redac@pingoo.com.
Toutes les interviews publiées ici seront accessibles sur ce tag : Interviews.

Interview du 21 Novembre 2008 : Julien du blog « Beaucoup d’images sur pas grand chose« .

Lou :
- Allez Julien, ne sois pas timide, maintenant que tu es tout nu : e-présente-toi.

Julien :
J’ai effectivement créé ”Beaucoup d’images sur pas grand chose” (une fine référence à ”Beaucoup de bruit pour rien”) à la fin 2006 pour communiquer par l’image. Elle a l’avantage de ne pas avoir besoin de traduction pour être comprise partout… Je suis très fier d’avoir à peine 50% de visites de France. Je voulais aussi gagner du temps et ne pas passer des heures à choisir mes mots. Ca c’est raté : je passe des heures à choisir et retoucher mes photos. Je suis toujours aussi discret dans la sphère Web 2.0 (jusqu’à présent) alors que je navigue dans l’internet depuis presque 15 ans maintenant. Oh mon dieu, je me sens si vieux tout d’un coup.

Lou :
- Ca fait combien de temps que tu photographies des bébés en poussettes et des poupées vaudou ?

Julien :
C’est çà que de regarder Rosemary’s baby avant de prendre des photos… D’habitude je m’intéresse plus à des buildings et à des scènes de rues, dans la tradition des photojournalistes des années 50. Je prends la plupart de mes photos à l’instinct, sans vraiment faire attention aux réglages et aux usages des professionnels de la profession.

Lou :
- Entre nous [je ne le répèterais à personne], ça (r)apporte quoi, un photoblog ?

Julien :
Financièrement, pas grand chose. Je publie pour publier. Certains photographes s’en servent comme d’une vitrine, mais je n’en connais pas qui tirent directement des revenus de leurs photoblog. Maintenant, si quelqu’un veut me donner plein de sous pour faire quelques images, je ne dirai pas non (tout de suite) ! De l’autre côté, les photos permettent de rencontrer des gens de tous les horizons. L’an dernier, alors que j’avais prévu de partir à New York, j’ai été invité chez des photographes de Cleveland. C’est le genre d’endroit dans lequel on ne pense pas vraiment aller si on n’a pas de raison impérieuse ! Rien que pour cela, le blog m’a déjà enrichi au-delà de toute espérance !

Lou :
- Parle-moi de ta meilleure photo et fais-nous rêver un peu.

Julien :
Meilleure, meilleure, un bien grand mot. Alors, si j’en crois les commentaires sur le blog, l’une des plus appréciées a été prise à Coney Island, l’une des plages de New York.

J’ai passé pas mal de temps à faire des photos ratées sur le ponton quand j’ai eu l’idée de regarder ce qui se passait dessous. Là j’ai remarqué les effets de lumière dans l’eau et cela correspondait à une de mes obsessions (les couloirs). Je n’ai ainsi pris que 4 ou 5 photos que j’ai oubliées pendant presque un an. Je les ai redécouvertes par hasard en montrant mes photos à des amis !

Lou :
- Si tu étais un caillou, tu serais… ?

Julien :
Un fisheye, bien sûr. Ce sont des objectifs qui permettent de prendre des photos aux bords arrondis, avec un très grand angle. Les effets sont géniaux et j’aime bien voir les choses dans leur globalité…

Lou :
- Que les hommes sont vantards sur leur virilité, bon dieu. Et sinon en vrai, tu as un métier qui te nourrit ?

Julien :
Aujourd’hui je suis en stand-by et je cherche des projets dans lesquels je pourrais apprendre de nouvelles choses. J’ai arrêté de jouer au donneur de leçon, pardon, consultant, dans le droit de la propriété industrielle et la gestion de projets innovants. Dès que j’ai ma carte verte en début d’année prochaine, je compte m’installer à New York.

Lou :
- Les blogs, le milieu Web 2.0, tout ça, t’en penses quoi ? Tu vois ça comment, dans 5 ans ?

Julien :
Je crois que personne ne prends la mesure de la manière dont ces outils sont appropriés par l’ensemble des internautes (non geeks). Le besoin de reconnaissance (et les pratiques qu’il engendre) génère beaucoup trop de bruit et m’ennuie profondément. D’une certaine manière, les véritables bloggers (je n’aime pas cette étiquette) ne méritent pas ce terme : ils sont dessinateurs, graphistes, écrivains, journalistes, etc. Alors dans 5 ans ? Bien malin celui qui prétend savoir ce qu’il va se passer… Les outils sociaux vont encore se développer, mais la protection de la vie privée va devenir un problème aigu et il n’est pas impossible que l’on voit de plus en plus des systèmes de partages d’informations restreints. Aujourd’hui je reviens déjà à la lecture par newsletter et certains de ne publient déjà que par ce moyen…

Lou :
- Cite-moi tes blogs préférés, tiens. Et ceux qui t’insupportent, pour faire bonne mesure.

Julien :
Dans mes blogs préférés, il y a le ”Journal d’un avocat” de l’incontournable Maître Eolas bien sûr. ”Laetirature” de Laëtita, tout en poésie et en douceur me ravit à chaque fois. Un peu de photo, avec ”mes humeurs, mes photos” de Frédéric et ”Boxman Fotologue” de Tetsuo. Et comment oublier la bobo parisienne ?
Des blogs que je n’aime pas ? De manière générale tous ceux qui copient sur leur voisin et ne savent ni lire ni écrire…

Lou :
- Timoré, va. Tu préfères être en blanc ou en noir ?

Julien :
Oui.

Lou :
- Elle en pense quoi ta dame que tu poses pour Pingoo ?

Julien :
Tu veux dire avant ou après s’être rendue compte que d’autres filles allaient pouvoir me reluquer ? Disons que Katrina [Le cyclone, ndlr] m’avait l’air très sympathique à côté…

Lou :
- Une dernière volonté ?

Julien :
La chanson 2+2=5 de Radiohead.

Je voudrais voir interviewé ici : reyne75 du pingouin dépressifJen la bobo, Pinkbono

Merci à Julien pour sa participation à cette interview et à Rod pour les retouches sur les photos.

publié le par Lousia

A propos de Lousia

Photographie et taxidermie. Sévit sur Twitter sous le pseudo de @Lousia.

Mots-clés : ,

8 Réponses à Interview de blog : Julien nu

  1. Korben

    Sympa l’interview ! Et dis nous : Pourquoi partir aux USA ?

  2. Rod

    ouais, sympa l’interview. bon j’aurais aimé lire « rod est le plus grand photographe du siecle », mais hormis ce leger oubli, c’est parfait ! de toute facon, il ne pouvait en etre autrement, t’as pas l’air trop batard dans la vraie vie :)

  3. valerie

    (il est surtout pas menteur)

    /run.

  4. Julien

    @Korben : depuis que j’ai lu les posts sur web2pro je suis convaincu ;) C’est surtout une vieille envie combinée à un contexte favorable et d’autres petites choses qui se disent autour d’une bière (ou d’un coca ;)

    @Rod : il faut savoir taire l’évidence…

    @valerie : l’important c’est d’y croire

  5. Thibaut

    Et merci pour la découverte de Frederic Pavot, au passage.

    PinkbOnO nu sur Pingoo \o/ =D

  6. reyne75

    Heu hello ! Merci Julien de m’avoir citée !!! :-) Pour l’interview c’est quand vous voulez.

  7. Pingback: Wikio Mai 2009 : Bon… - Pingoo.com

  8. Pingback: Wikio Juin 2009… D’accord…

Ajouter un commentaire